AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je vous déclare... [PV Éloïse & Vyle]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Je vous déclare... [PV Éloïse & Vyle]   Jeu 31 Mar - 14:51

C’était une soirée pluvieuse. Le printemps pointait son nez un peu précocement – en février! – et cela influait sur la température. Les tempêtes de neige étaient finies, mais les jours de pluie se succédaient. Vullpjha était souvent aux anges de se promener ainsi en sentant cette eau fraîche glisser sur sa peau brûlante. D’ailleurs, quand il était torse nue, en y regardant de plus près, on pouvait voir une légère vapeur. Mais quand il portait des vêtements, il n’en était rien.

C’était d’ailleurs le cas, car il se rendait à l’OM pour la énième fois depuis novembre. Les foules appréciant les lueurs du soleil étaient restées chez elles pour laisser place à quelques marcheurs solitaires ou à des gens stressés, pressés et définitivement embarrassés par la pluie. Cette rencontre nocturne lui plaisait, à bien y penser : l’elfe de feu n’avait pas à éviter les corps qui se grouillaient et cela lui permettait de rester plongé dans ses pensées. Il se revoyait arriver dans le bureau de Vyle, puis à l’OM. L’inconnu. Puis, il avait fait connaissance avec Gemma. Depuis, il était passé quelques fois dans les locaux clandestins, rencontrant quelques créatures, tentant de tisser des liens, mais jamais réellement fructueux. Il avait tenté de comprendre comment tout cela fonctionnait et, petit à petit, cela s’était ordonné dans sa tête. Et, alors, il voulut s’impliquer davantage. C’est alors qu’on lui proposa formellement de devenir membre. Le sylvain comprit ainsi que, depuis le début, il n’avait été qu’un invité, une personne de passage. Son « assermentation », comme il aimait à l’appeler, annoncerait le début de son implication véritable. Ne sachant trop exactement ce que cela signifiait, il était un peu stressé, voire anxieux. Les mêmes doutes qu’au début de cette nouvelle aventure l’assaillaient et il se demandait s’il ne ferait pas mieux de retourner à sa vie tranquille, à son potager et ses lectures.

Dans son sac en bandoulière, il y avait des brochures de journaux qu’il continuait à garder, notamment les articles de son chroniqueur préféré. Il admirait toujours sa manière de passer des messages aux monstres par sous-entendus et doubles-sens. Et il l’admirait aussi de ne pas – encore? – avoir été découvert par l’UDPH.

Bref, dans son sac étaient des articles de journaux, donc. Oui, ceux de M. Dahl Maz Yien, mais aussi un autre, écrit par il-ne-savait-plus-qui, mais portant sur celle qui occupait encore et toujours son esprit… Enfin, il n’était pas non plus certain, puisque son nom n’était pas le même, mais la ressemblance physique était confondante : absolument identique à ses souvenirs! Oui, Vullpjha avait vu Rawena – ou Sadowa, plutôt – dans le journal la semaine dernière. Elle avait apparemment fait un concert de piano et était acclamée par la critique. Non seulement la vue de ce visage avait-il troublé l’ermite, mais il avait aussi, par le fait même, appris qu’elle était muette. Dans sa tête, les questionnements s’étaient succédé, mais il n’avait jamais trouvé de réponse satisfaisante.

C’est en songeant à tout cela que Vullpjha entra à l’OM par le passage secret qu’on lui avait montré. Il monta quelques étages, salua les visages connus et se rendit dans la pièce prévue. Personne n’était encore présent. L’elfe ne savait d’ailleurs pas exactement qui serait là : deux personnes au minimum. Vyle accompagné de quelqu’un, s’il avait bien compris. Regardant l’heure, il constata qu’il avait un peu d’avance et il se permit donc de s’asseoir par terre, dos au mur et sortit les brochures en question pour les lire à nouveau… Le papier était presque froissé tellement il l’avait manipulé.


Dernière édition par Vullpjha Injis le Mer 13 Avr - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Vyle Dahl Maz Yien

avatar

Race : Harpie

MessageSujet: Re: Je vous déclare... [PV Éloïse & Vyle]   Dim 10 Avr - 6:38

Si Vyle avait donné un rendez-vous, il était courant qu'il arrive en retard. Il était d'ailleurs réputé par son manque de ponctualité plus que flagrant. Pourtant, contrairement à ce que tout le monde pensait, cela n'avait rien de volontaire. Les politiciens qu'il cuisinait pensait qu'il faisait ça pour avoir un avantage psychologique, ou bien que c'était pour prouver qu'il n'était pas homme à se laisser impressionner par le pouvoir de ceux qu'il côtoyait. Et quand on lui disait que la ponctualité était la politesse des rois, il souriait en rappelant que les derniers avaient été décapité et que l'heure n'était plus à la monarchie, mais à la démocratie... Bien entendu il ne croyait pas lui-même en ce dernier mot. Cela faisait bien longtemps que les Ténébrissois avaient oublié la notion de démocratie. Ils préféraient rester aveugles et continuer leur train de vie médiocre, sans se soucier de ce qui les entouraient vraiment.

Il arriva, donc avec, pas loin d'une demi-heure de retard, ayant un prétexte toujours limite en stock. Une ballade de chien plus longue que prévue, un voisin à écouté, une moto en panne, embouteillage ou bien une autre fantaisie du jour. La réalité était qu'il n'était pas vraiment organisé. Il avait fait un détour pour récupérer la vampire en bas de chez elle*, en moto avant de venir au QG. Il se stationna, retira son casque et récupéra celui qu'il avait prêté à sa passagère. Il les posa sur le guidon avant de passer une main dans ses cheveux pour les ébouriffer un peu. A cause du poids de cet indispensable outils de préservation d'humains motorisés, il les avait complètement plaqué sur le crâne. Une fois qu'il avait récupéré son volume naturel, il échangea quelques mots avec la suceuse de sang et monta à l'étage.

Éloïse sur ses traces, il arriva dans la pièce ou l'elfe l'attendait. Il posa son sac et retira sa veste en cuir rouge, puis s'installa sur un canapé, avant de sortir sa boite à cigarette en argent et son briquet. Il glissa son porte-cigarette noir entre ses lèvres et l'alluma. Il s'adossa ensuite confortablement.

« Hé bien... bonsoir ami Elfe ! »

[HJ : nous considérons que c'est la nuit, sinon notre vampire finirait en chiche kebab le temps du trajet...

*Elo : j'ai considéré que Vyle venait à ta recherche. Si cela ne te va pas, je peux changer]

_________________
Double compte: Raphaëlle Focifère

Le Choléra
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t86-vyle-dahl-maz-yien
Éloïse Galtier

avatar

Race : Vampire
Lieu d'habitation : Appartement chic au centre-ville
Métier/Occupation : OM et contrats d'assassinats des fois.

MessageSujet: Re: Je vous déclare... [PV Éloïse & Vyle]   Lun 18 Avr - 0:48

[Désolée pour la réponse aussi tard j'avais complètement oubliée ce rp! D: Et tout me va bien sur! On ne change rien Smile ]
 
La vampire n'avait pas été préparée à ça. Vyle lui avait dit la veille qu'ils avaient un invité et qu'elle allait venir avec lui. Quelle plaie. Elle avait d'autres plans. En priorité : chasser. Par la suite : organiser une nouvelle rencontre avec Kael, elle finirait bien par le convaincre qu'Immanuel était une source de problèmes. Mais elle pourrait toujours essayer de se servir de lui pour s'introduire dans la base de l'UDPH. Ses plans n'étaient pas encore entièrement construits, il manquait encore quelques petits détailles de rien du tout. Elle devait aussi planifier la mission que Vyle lui avait confié qui consistait à éliminer quelques soldats... Se préparé à rencontrer miss Vernay aussi... Et Jonathan. Ah ce vampire, il la mettait de plus en plus dans les emmerdes chaques jours. Elle allait devoir faire quelque chose. Peu importe, elle était occupée ces derniers temps et aller à l'OM pour se faire des amis n'était pas pour lui plaire tout particulièrement. Mais elle n'avait pas le droit de refuser et Vyle venait la chercher. En moto, qui plus est. Et c'est pourquoi au lieu de porter une robe, corset et chemise, comme à son habitude. Elle enfila un pantalon en latex rouge, une camisole noire et un blouson en cuir puis se contenta d'une queue de cheval élevée sur le dessus de sa tête. Personne ne l'avait vu ainsi auparavant, mais c'était pour le côté pratique de la chose et par paresse. Car oui, il lui arrivait d'être las et épuisée comme n'importe quel être vivant. Et Éloïse était particulièrement éreintée depuis quelques jours. Alors l'idée de se rendre à l'OM un soir où elle était sensée avoir congé. Elle enfila de longues bottes en cuir noir lacées aux genoux et sortit enfin de son appartement. 

Elle soupira et ferma la porte dans son dos pour aller rejoindre Vyle qui l'attendait et qui était, bien sur, encore en retard. Mais elle n'avait pas besoin de lui dire, il le savait déjà et ne semblait pas s'en soucier le moindrement du monde. Il n'avait qu'une vie après tout. Qu'il la vive comme il l'entendait. La vampire après une certaine hésitation enfila le casque et se hissa sur le monstre, blottie dans le dos de Vyle. 

Ils furent à l'OM en un rien de temps. Éloïse suivit silencieusement la harpie jusqu'à l'étage où les attendait leur invité. Vyle se mit tout à son aise et Éloïse se contenta de s'asseoir sur le bras du divan à droite du journaliste, tout en dévisageant l'elfe de ses yeux aux iris de sang, un mince sourire sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t275-eloise-galtier-pire-cauchemar-ou-alliee-termine#3913
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Re: Je vous déclare... [PV Éloïse & Vyle]   Mar 19 Avr - 18:04

Vullpjha, loin de connaître les retards légendaires du journaliste, avait sérieusement commencé à s’inquiéter avant que les deux créatures entrent enfin. Il avait depuis un moment commencé à faire les cents pas dans la pièce et avait fini par se mettre à son aise sur une chaise en bois. En effet, il n’avait chez lui que peu de meubles douillets et, chaque fois qu’il s’installait sur un meuble rembourré, il finissait par se sentir particulièrement inconfortable. Quelque chose de droit et solide, voilà ce qu’il lui fallait.

Bref, Vyle et Éloïse se faisaient attendre, donc, et l’elfe avait beau tenter de se concentrer sur ses brochures de journaux, de se dire que cela ne voulait rien dire, il n’arrivait pas à chasser les idées noires de sa tête… Peut-être était-il arrivé quelque chose à Vyle? Avait-il été découvert par l’UDPH? L’avaient-ils carrément oublié? S’était-il lui-même trompé… de jour, d’heure, de lieu? Plus le temps passait, plus Vullpha faisait des allers-retours entre la porte et son siège et plus il tendait l’oreille aux moindres bruits de pas. À un moment, il avait failli partir, mais c’était retenu : *Quinze minutes encore…*, ce qui fut une bonne chose, car le harpie et la vampire se pointèrent finalement.

Vyle s’alluma une cigarette, ce qui ne fut pas pour plaire au sylvain, pour qui la fumée de cigarette était particulièrement nauséabonde… et il avait remarqué que de nombreuses créatures fumaient en ces lieux. Heureusement qu’il y avait une assez bonne ventilation. Plutôt frustré d’avoir attendu si longtemps sans avoir droit à des explications ni mêmes des excuses, il répondit à la salutation amicale du chroniqueur par un simple signe de tête. Sur son visage avait une espèce de moue maussade traduisant sans filtre son mécontentement.

Du coin de l’œil, il regarda celle qu’il ne connaissait pas encore. Une vampire, à n’en point douter. Cette odeur de sang… et ces yeux écarlates. À leur vue, le vieux Renard fut un peu troublé. Il avait croisé plusieurs vampires entre ces murs, mais la plupart portaient des lentilles, du moins l’avaient-ils fait quand lui les avait vus. Alors, voir ces iris qui le dévisageaient ainsi, mêlés à cette espèce de sourire indéfinissable, le troubla plus que de raison, mais cela ne se vit qu’à peine : une petite oscillation au fond de son regard, un léger frétillement de ses sourcils et de ses narines, rien de plus. Une fois remis de sa surprise, il pencha également la tête vers cette imposante dame dont tout le corps dégageait une assurance sans nom. Vullpjha n’aurait pas aimé l’avoir comme ennemi.

Finalement, il reporta son attention sur le Vice-président de l’OM et lui dit d’un ton presque acerbe : « Vous en avez mis, du temps. J’avais cru l’UDPH à vos trousses. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Vyle Dahl Maz Yien

avatar

Race : Harpie

MessageSujet: Re: Je vous déclare... [PV Éloïse & Vyle]   Ven 29 Avr - 14:01

Confortablement installé et fumant, il laissa Éloïse s'installer à côté de lui. Lui si à chevale sur l'image qu'il renvoyait de lui, ne pensait pas que cette position aurait pu envoyer un signal le signalement intiment lié avec la vampire. A cause de son travail et du fait qu'il fricotait avec toutes sortes de personnalités politiques plus ou moins importantes, il faisait très attention à tous ses gestes et attitudes. Malgré tout, il avait une certaine forme de pudeur et une très grande réserve sur certaine chose. Gemma, sa meilleure amie, son prince charmant le traitait de gros niais, naïf et de demi-blonde. Pour cause, il ne s'apercevait jamais quand une femme le draguait, même ouvertement. Alors, entre ça et visualiser l'image qu'il renvoyait quand sa collaboratrice la plus proche s'asseyait quasi sur ses genoux après avoir chevauché sa moto...

Il leva les yeux vers l'elfe. Allons bon. Ce dernier lui fit remarqué son retard de façon très courtoise, ou presque. Sans l'accuser ou le nommer directement, il lui fait comprendre qu'il avait attendu. Non mais sérieux, ce type avait encore quelques siècles à vivre peut être, il n'allait pas chipoter pour une demi-heure quand même ?

« Tout vient à point à qui sait attendre.. Mais ce n'est pas un jeune petit harpie qui va apprendre ça à un Elfe centenaire j'espère ? »

Sur ses mots, le journaliste aspira une bouffée de fumée et l'expira lentement. Pour s'amuser, il fit quelques petits cercles. Un jeu de gamin bien évidemment, mais ce dernier n'avait que vingt-cinq ans, l'âge où l'on pense tout savoir, tout connaître et où l'on se croit supérieur aux autres...

« Quant à l'UDPH, il n'est pas de bon ton de la citer ici ! Laisse là donc dans ses locaux crasseux et malfamés. »

« Si tu en à fini avec tes réflexions stupides... nous pouvons peut-être passer au vif du sujet non ? »

(HJ après j'ai aucune idée de ce que tu voulais faire...)

_________________
Double compte: Raphaëlle Focifère

Le Choléra
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t86-vyle-dahl-maz-yien
Éloïse Galtier

avatar

Race : Vampire
Lieu d'habitation : Appartement chic au centre-ville
Métier/Occupation : OM et contrats d'assassinats des fois.

MessageSujet: Re: Je vous déclare... [PV Éloïse & Vyle]   Mar 1 Nov - 20:30

Éloïse pencha la tête à son tour lorsque l'elfe la salua. Elle passa ses doigts fins dans sa queue de cheval blonde et glissa un oeil sur Vyle lorsque le grand elfe ouvrit enfin la bouche pour leur faire part de ses... inquiétudes. Elle retint un ricanement et se contenta de sourire en coin, les yeux posés un peu plus loin sur un mur immaculé et vide. S'il savait, Vyle était du genre à prendre tout son temps, mais il fallait avoir passé bien du temps en sa compagnie et l'avoir attendu souvent pour savoir qu'il allait toujours être en retard et qu'il fallait simplement s'y accommoder. Ce qui n'était pas difficile pour un vampire qui avait la vie entière devant elle, un infini inquiétant et où elle ne voyait pas encore la fin, un frisson la parcouru et elle reporta son attention sur les deux hommes, sa peau avait pâli et prit une teinte de craie.

Elle eut un nouveau frisson lorsque Vyle mentionna à son tour l'U.D.P.H et ses locaux crasseux... Elle, elle ne les oublierait jamais, malheureusement, mais elle pouvait garder ses souvenirs comme une forme de motivation à sa vengeance prochaine. Ses minces sourcils blonds s'abaissèrent sur ses yeux rouges qu'elle posa sur l'elfe, l'observant silencieusement, étudiant les traits de son visage, sa carrure, sa posture, humant l'odeur de forêt qu'il avait amené avec lui, malgré l'odeur de la fumée, elle pouvait sentir la terre et l'herbe collé à sa peau pâle et à ses longs cheveux orangés.

Un mince sourire étira ses lèvres lorsqu'elle nota les brochures près de son sac, au sol, elle se leva lentement, faignant de s'étirer et observa du coin de l'oeil, avec curiosité, ce qu'il y avait d'écrit sur les brochures, elle n'en saisit que quelques bribes, quelques petites phrases, mais elle reconnu la plume de Vyle. À nouveau, elle posa ses yeux sur l'elfe, avec un nouvel amusement et sa curiosité enfantine fit briller son regard aux iris cornaline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t275-eloise-galtier-pire-cauchemar-ou-alliee-termine#3913
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je vous déclare... [PV Éloïse & Vyle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vous déclare... [PV Éloïse & Vyle]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MR. HRM Ҩ je vous déclare maintenant mari et femme, vous pouvez actualiser vos statuts facebook.
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: Le Quartier Populaire :: Organisation Monstrueuse :: Organisation Monstrueuse, les lieux secrets-
Sauter vers: