AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le tunnel d'or - Éloïse-

Aller en bas 
AuteurMessage
Kael Pan

avatar

Age : 23 ans
Race : Démon
Lieu d'habitation : Manoir dans les montagnes
Métier/Occupation : Contrebandier/étudiant en art

MessageSujet: Le tunnel d'or - Éloïse-   Lun 17 Aoû - 18:28

Kael était assis sur l'un des bancs de bois poussiéreux et attendait en silence, les mains jointes devant lui, les coudes sur les genoux. Ses yeux félins scrutaient l'obscurité de l'endroit. La lune perçait au travers des fenêtres sales et venait éclairer un partie du hall de la gare. Il ferma les yeux et passa une main dans ses cheveux en soupirant las, les yeux fatigués et la bouche pâteuse. Il avait quitté la demeure familiale au milieu de la nuit pour venir ici, laissant Immanuel derrière, seul dans son lit, dormant paisiblement, ne se doutant de rien. Tout s'était passé comme il l'avait voulu sans aucun problème, heureusement.
Il plissa le nez en levant la tête et ouvrit lentement les yeux pour observer les lieux silencieux et paisibles devant lui. Passé minuit déjà remarqua-t-il en lançant un regard furtif à l'horloge qui cliquetait sourdement. Il soupira de nouveau en glissant une main moite dans son visage ravagé de fatigue et d'inquiétude. Il n'avait jamais eu affaire avec l'un des membres de l'O.M au par avant. La missive reçue quelques jours plus tôt et s'adressant à lui l'avait étourdi quelque peu. Quelqu'un demandait de le rencontrer ici, cette nuit même, seul. Savaient-ils pour la contrebande? Si oui, allaient-ils s'occuper de son cas, puisqu'il était un vendeur illégal? Mais pourquoi l'O.M? Ils étaient des monstres avant tout, non? Pourquoi pas l'U.D.P.H? Il fronça les sourcils et sa main s'arrêta devant sa bouche qui expirait l'air brûlant de ses poumons. Il n'avait pu se résoudre et passer son tour. Trop curieux de savoir ce que cette personne lui voulait, il s'était rendu au lieu de rendez-vous, son colt à la ceinture. Il n'avait pu échafauder un bon plan ; ne sachant qui voulait le voir et pourquoi et tremblait dans l'attente et l'incertitude.
Kael s'adossa au banc qui craqua sous lui et couvrit son visage de ses deux mains en lâchant un grognement guttural digne du démon qu'il était. L'appréhension lui rongeait les tripes et il s'inquiétait de ne toujours pas voir la personne se pointer... Un piège? Il se releva d'un coup en perdant le souffle. Et si L'U.D.P.H l'avait piégé? Par les griffes de Méphistophélès! était-il si stupide?
Il se leva d'un bon et jura intérieurement. Analysant la situation en silence les lèvres pincées. C'était impossible, si l'U.D.P.H avait eu quelque doute le concernant ils n'auraient pas attendu pour le rencontrer. Ils ne se seraient pas gêner à débarquer chez lui comme des hippopotames. Le démon se mit à faire les cents pas dans le hall, le sol de pierre crissant sous les semelles de ses bottes. Il s'était vêtu de ses vêtements habituels qu'il portait à l'école faisant fit des "conventions" ne sachant pas pourquoi cette personne voulait le voir. Le démon frissonna et prit appui contre le chambranle de la porte et attendit en silence, le regard rivé sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t378-vers-la-route-des-enfers
Éloïse Galtier

avatar

Race : Vampire
Lieu d'habitation : Appartement chic au centre-ville
Métier/Occupation : OM et contrats d'assassinats des fois.

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Mer 2 Sep - 22:22

La gare sombre ressemblait à un château gothique digne des romans d'horreurs qui prennent les vampires et autre monstres à la légère les transformants en légendes et en créatures nocturnes qui s'occupent du cas des jeunes enfants qui refusent de se coucher la nuit tombée. Ce qui était ridicule. Éloïse n'avait que faire de ces petits bouts d'homme sans intérêt qui ne contenaient pas assez de sang pour la rassasier. Mais il était vrai qu'elle s'occupait du cas des adultes qui prenaient le risque de veiller tard et de se promener en ville au beau milieu de la nuit. Mais là n'était pas la question, ni le but de sa visite en cet endroit peu visité et d'une beauté archaïque. Un lieu de fuite qui ne la permettait pas. Elle pinça les lèvres devant tant d'ironie et se demanda si, un jour, cette gare avait vu quelque train apparaître et fouler ses railles maintenant rouillées par le manque d'usage. S'en était presque pathétique. Elle fit une moue agacée et sortit de son mutisme pour se diriger vers la porte close qui gisait contre l'embrasure comme une âme en peine. Cet endroit respirait l'amertume et donnait l'impression d'être le vrai visage de cette ville fausse, couverte de joli papier peint et de roses blanches peintes de rouge.

Les nuages se rapprochaient dangereusement et couvraient déjà une bonne partie du ciel d'encre. La vampire gravit les derniers mètres qui la séparaient de la porte qui mourut sous ses doigts et gémit de désespérance. La pièce qui s'offrit à elle était imposante et aucune lampe ne l'éclairait. Seul un halo de lumière grise tombait des immenses fenêtres et coulait jusqu'au sol poussiéreux.

Elle referma le plus lentement possible la porte derrière elle avant de s'avancer vers la lumière argentée qui fondit sur son corps et l'éclaira de sa froideur nocturne lui donnant des airs encore plus glacials. Ses traits durs étaient encadrés de longs cheveux translucides qui tombaient devant son visage et dans son dos. Son corps svelte était recouvert d'une robe de soie orientale bleue poudre, ouverte sur la poitrine, manches courtes aux rebords couleur or, elle était courte au-dessus des genoux en avant et tombait jusqu'à ses talons en arrière. Une ceinture de soie blanche ceignait sa taille. Ses petits souliers bleus claquaient sur le sol alors qu'elle tournait sur elle-même en épousant l'endroit d'un regard sombre. Cet endroit lui rappelait tant de choses, mais depuis, elle ne savait plus si elle avait imaginé tout cela ou si c'était bel et bien vrai, elle avait cessé de se poser la question. Soudain la silhouette sur le banc attira son regard et elle arqua un sourcil en lorgnant la créature longuement. Elle croisa les bras sur sa poitrine en prenant une pose élancée et se pencha vers l'avant un offrant un sourire mauvais au jeune homme.

-Allons, ne reste pas caché dans l'ombre petit spiritus infernalis, émit-elle en ricanant. Je ne mords pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t275-eloise-galtier-pire-cauchemar-ou-alliee-termine#3913
Kael Pan

avatar

Age : 23 ans
Race : Démon
Lieu d'habitation : Manoir dans les montagnes
Métier/Occupation : Contrebandier/étudiant en art

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Mar 22 Sep - 22:16

Kael s'était finalement rassit quelque minutes plus tard. L'attente semblait interminable. Il se frotta les mains l'une contre l'autre en silence avant qu'un bruit distinct ne lui fasse lever la tête. C'est à ce moment qu'il la vit, majestueuse et d'une beauté sans égale. Elle semblait perdue dans un rêve et il en profita pour la contempler de la tête aux pieds. Elle avait des allures fantomatiques et inaccessible. Elle semblait hors de porter. La vampire tourna sur elle-même avant de le voir. Son regard était si perçant que même sans le voir il en sentit la morsure. Sa petite pose le fit presque sourire et il prit un air nonchalant en la regardant. 

-Je ne suis pas caché, fit-il en arquant un sourcil.

Il se leva et alla la rejoindre. Elle n'était pas très grande, en fait, personne n'était grand à côté de Kael. Il se pencha vers elle et plissa les yeux.

-Je doutes que ce que vous dites est vrai, vous mordez plus qu'un chien enragé. Mais bon, je n'irai pas par quatre chemins. Que me voulez-vous exactement? Je me suis mis dans les emmerdes pour venir vous rencontrer, vous êtes mieux d'avoir de quoi d'intéressant pour moi, je n'aime pas les déplacements inutiles. 

Il se fit le plus imposant possible et posa un regard affamé sur elle. Vraiment, il adorait le corps des femmes, il préférait les hommes sur plusieurs point, mais rien ne valait des rondeurs fermes et bien placées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t378-vers-la-route-des-enfers
Éloïse Galtier

avatar

Race : Vampire
Lieu d'habitation : Appartement chic au centre-ville
Métier/Occupation : OM et contrats d'assassinats des fois.

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Mer 23 Sep - 16:00

Un large sourire étira les lèvres de la vampire lorsque le démon sortit de l'ombre pour s'avancer vers elle. Il était grand et la dépassait de quelques têtes, mais elle n'était pas impressionnée pour autant, des hommes plus grands et puissants que lui étaient à ses pieds et faisaient la moindre petite chose qu'elle exigeait. Un démon n'allait certainement l'effrayer maintenant, surtout pas lui. Elle arqua un sourcil en le lorgnant de la tête aux pieds avec un intérêt non caché, moue cynique sur les lèvres. Il avait un style plutôt intéressant qui dégageait quelque chose de menaçant et prédateur. Lorsqu'il fut penché vers elle, elle leva son visage blanc encadré de longues mèches blondes et lisses et le transperça de son regard sanguinaire. Ils ressemblaient à deux âmes damnées dans le milieu d'une gare abandonnée. Cela ressemblait presque à un conte, triste et beau. Elle petite, frêle en apparence à la peau pâle comme la mort aux longs cheveux blonds qui flottent autour de son corps lui donnant des allures de spectre et lui grand et solide aux cheveux courts et foncés comme du charbon, il ressemblait à un ange déchus sans ailes. Ils donnaient l'allure de deux âmes en peine se rencontrant pour la dernière fois sous les regards gris de la lune. Quelle triste vie ils avaient, enfermés dans une ville qui ne voulait pas d'eux, obligés de se cacher dans l'ombre de la nuit pour vivre pleinement. La lune étant leur seul témoin. Elle les enveloppait d'une lueur d'argent rassurante et caressante. Éloïse huma l'air longuement en fermant les yeux et les leva au moment où il s'adressa à elle avec agressivité.

La vampire croisa les bras sur sa poitrine et afficha un sourire carnassier et animal. Il ferait mieux de faire attention à ses paroles, elle n'avait pas du tout apprécier la comparaison et se retenait de lui envoyer une réplique tout aussi crue. Elle envoya ses cheveux dans son dos d'un geste langoureux et pencha la tête en lui offrant un regard suave accompagné d'un sourire mielleux. Elle avait bien remarqué les regards qu'il lui lançait, cela va de soit, elle n'avait pas manqué ce dernier coups d'oeil des plus désireux, cela jouait en son avantage. Elle lui fit dos et se promena en silence dans la gare, posant ses yeux sur les murs et le plafond avec nostalgie.

-Quel merveilleux endroit, ne trouves-tu pas?

Elle se retourna vers lui et se pencha légèrement vers l'avant en souriant avec amertume. 

-Ironique pour une ville qu'il est strictement interdit de quitter.   

Elle s'arrêta un moment et prit une pause pensive. Elle ferma les yeux et soupira d'aise sans perdre son sourire. 

-Ne t’inquiètes pas petite créature, cela risque de prendre du temps avant que tu puisses être d'une aide réelle, mais pour l'instant, laisse-moi tout mettre en place

Elle pencha la tête sur le côté au moment où elle ouvrit les yeux et le regarda de la tête aux pieds avec intérêt.

-Tout d'abord, laisse-moi me présenter, je me nomme Éloïse Galtier. Je suis membre à l'OM, tu sais déjà ce que c'est je présume? Je suis ce que l'on peut appeler, un assassin, tueur à gage, tout ce que tu veux, je travaille sous contrat. 

Elle s'approcha de lui et posa son index sur son torse en le poussant légèrement du bout de son doigt fin.

-Et c'est là que tu entres en jeu petit démon. les membre de l'U.D.P.H sont de plus en plus armés. Nos griffes, crocs, transformations, et autres qui font de nous ce qu'ils appellent des monstres, ne sont plus suffisants. Nous ne pourrons bientôt plus nous défendre et malheureusement il va bientôt être difficile pour nous de nous approvisionner en armes, car le gouvernement va bientôt tomber sur ce que nous possédons, mais toi, tu es plus petit qu'une usine et plus discret qu'une centaine d'employés, tu comprends où je veux en venir?

Elle arqua un sourcil en scrutant son visage, attendant une réaction de sa part. Elle s'attendait à une réponse positive, elle n’accepterais aucun refus de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t275-eloise-galtier-pire-cauchemar-ou-alliee-termine#3913
Kael Pan

avatar

Age : 23 ans
Race : Démon
Lieu d'habitation : Manoir dans les montagnes
Métier/Occupation : Contrebandier/étudiant en art

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Mar 23 Fév - 18:14

Kael arqua un sourcil lorsqu'elle s'éloigna et leva les yeux au ciel alors qu'elle parlait comme si elle avait une centaine d'années. Il n'avait pas le temps pour ça. Pourtant elle attira son attention tout de même. Une ville impossible de quitter... Il détourna le visage en pinçant les lèvres et leva les yeux vers le plafond en l'écoutant d'une oreille distraite. 

Il se tourna vers elle et la regarda de son regard sombre et las. Il ne voulait pas être utile dans quelques années, il voulait l'être maintenant et avoir l'indépendance dont il rêvait. Tueur à gage. Comme c'est intéressent. Il ne put s'empêcher de sourire en la regardant. Elle avait plus les allures d'une escorte à son avis. Il perdit son sourire lorsqu'elle fut près de lui et qu'elle posa son doigt contre son torse. Sa peau était si froide qu'il le sentait au travers de son chandail. Il eut comme réflexe de poser un pieds vers l'arrière, mais cessa de bouger en plantant son regard dans le sien. 

-Bien sur que je comprends, fit-il en haussant les épaules et se détournant d'elle. 

Kael fit quelque pas dans l'immense endroit en écoutant le son des ses bottes résonner. Il ne pouvait pas dire non à cela. L'OM lui rapporterait beaucoup d'argent il en était sur et il aurait la protection de gens comme lui. Quoi de mieux? Il se doutait qu'il allait devoir gagner sa confiance s'il voulait monter les échelons et mieux valait commencer tout de suite.

-Par quoi dois-je commencer? s'enquit-il au bout d'un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t378-vers-la-route-des-enfers
Éloïse Galtier

avatar

Race : Vampire
Lieu d'habitation : Appartement chic au centre-ville
Métier/Occupation : OM et contrats d'assassinats des fois.

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Mar 23 Fév - 20:17

Le démon tentait de garder une distance entre eux ce qui fit sourire la vampire qui le regarda avec ses yeux aux iris rouges. Il semblait hésiter et elle n'apprécia pas le temps d'attente qu'il lui imposait en pensant à sa réponse. S'il devait dire non, elle le tuerait sur le champ. Elle n'avait pas besoin de témoin et encore moins d'une possible menace. Elle le savait plus dangereux qu'il n'en paressait et d'autres personnes pourraient très bien s'intéresser à lui. Elle croisa les bras et son visage se crispa avec agacement. Elle n'avait pas envie d'attendre plus longtemps. Sois il était avec elle sois il mourrait. Elle savait qu'elle n'avait pas besoin de lui offrir cet ultimatum, toutes les fibres de son corps vibraient avec inquiétude et il devait sentir son regard poignant lui lacérer la peau.

Elle allait faire un pas vers lui, un air menaçant au visage quand sa voix grave résonna dans l'endroit lugubre. Elle resta interdite devant lui, un peu déstabilisée, mais le plaisir malsain que sa réponse lui procura la fit sourire de contentement. Elle se dirigea vers lui lentement et un mince sourire étira ses belles lèvres de manière inquiétante. C'est tout ce qu'elle voulait entendre. Il semblait bien déterminé à lui obéir. Comme elle aimait les gens soumis et obéissants. Bull était bien, mais sa haine le faisait désobéir et le rendait potentiellement dangereux. Elle redoutait le jour où elle allait devoir s'en débarrasser. Elle hésitait entre lui donner sa liberté et craindre qu'il ne vienne la tuer ou le tuer elle-même dans le plus grand secret. Kael avait l'air plus pacifique et respectueux de ses supérieurs. En fait, c'est ce qu'elle aimait croire. 

Elle glissa sa main dans sa nuque et blotti son corps contre le sien avant de se monter sur le bout de ses pieds et d'atteindre son oreille. Dans un murmure presque imperceptible elle lui énonça ce qu'elle désirait:

-Il faut se débarrasser des traîtres. 

Elle recula un peu et le regarda droit dans les yeux en souriants. 

-Ils sont dangereux pour nous... Qui sait quand ils frapperont?

Éloïse tourna les talons et s'arrêta devant la porte pour l'observer par-dessus son épaule.

-Il est parfois dur de savoir quand-es-ce que la personne que nous aimons va planter un couteau dans notre dos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t275-eloise-galtier-pire-cauchemar-ou-alliee-termine#3913
Kael Pan

avatar

Age : 23 ans
Race : Démon
Lieu d'habitation : Manoir dans les montagnes
Métier/Occupation : Contrebandier/étudiant en art

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Jeu 14 Avr - 1:11

La vampire s'approcha de Kael et il resta immobile en la suivant du regard. Lorsqu'elle se colla contre lui il senti ses formes s'écraser contre lui et une bouffé de chaleur le fit tressaillir. La dernière fois qu'il avait été avec une femme était lorsqu'il sortait avec sa première copine. Qui n'avait plus aucune importance aujourd'hui, mais il n'aurait pas pensé s'ennuyer autant d'un corps tout en rondeur et en courbes.

Il planta ses yeux sombres dans les siens et avala sa salive en gardant le silence. Les traitres? Il la regarda s'éloigner de lui d'un coup et resta interdit sans la quitter des yeux. De quoi parlait-elle?

-Je ne comprends pas, émit-il sourdement en arquant un sourcil.

Jamais les membres de sa famille ne le trahiraient... Il n'avait pas vraiment d'amis et personnes de son école savaient ce qu'il faisait. Il n'avait pas à avoir peur de qui que ce soit... à moins...

-Manu? fit-il du bout des lèvres sans vraiment y croire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t378-vers-la-route-des-enfers
Éloïse Galtier

avatar

Race : Vampire
Lieu d'habitation : Appartement chic au centre-ville
Métier/Occupation : OM et contrats d'assassinats des fois.

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Lun 18 Avr - 1:54

Un mince sourire étira ses lèvres et elle posa une main nonchalante sur le cadre de la porte qui pourrissait à vue d'oeil.

-Il est dur de concevoir une telle chose j'en convient, fit-elle pensivement. Mais il se peut que je me trompe, qui sait, tu es le mieux placé pour savoir... n'est-ce pas?

Elle savait bien que sans preuves, Kael ne la croirait pas, mais elle avait tout le temps devant elle, en fait non. Immanuel menaçait de la retrouver et que dire des autres hackers qui cherchaient constamment à être en contact avec elle. Elle allait devoir se débarrasser de la plus grande source de problème avant tout. Les autres suivraient indéniablement. Elle lui sourit tout en glissant un pied à l'extérieur. 

-Tu n'as pas à t'en faire, personne n'est en danger!

Pour l'instant. Éloïse l'attendit patiemment devant une petite colline qui avait poussée sur la façade est de la gare et qui offrait une jolie vue sur la ville, elle tenait à ce que Kael ne l'oublie pas. et elle savait parfaitement comment s'y prendre. Avec un homme comme ça, pas besoin de s'en faire. Elle avait besoin d'être sûre de sa fidélité et sa complicité. Elle avait besoin d'un allié pour s'occuper de l'un des membres de l'UDPH qui lui causait du tord. Un fois ce problème réglé elle pourrait enfin se concentrer sur autre chose.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t275-eloise-galtier-pire-cauchemar-ou-alliee-termine#3913
Kael Pan

avatar

Age : 23 ans
Race : Démon
Lieu d'habitation : Manoir dans les montagnes
Métier/Occupation : Contrebandier/étudiant en art

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Mar 1 Nov - 19:38

Le démon, toujours figé par l'horreur de la révélation, ne bougeait pas. Ses pieds étaient cimentés au sol et sa peau déjà bien pâle le devint encore plus alors qu'il réalisait ce que la vampire lui demandait. Mais il ne pouvait y croire. Pas Manu c'était impossible, et comment? et pourquoi? Mais elle ne l'aurait pas rencontré ainsi pour lui raconter des mensonges, elle savait quelque chose et Kael devait savoir lui aussi avant de prendre une décision.

Il regarda sa silhouette disparaître dans la nuit sombre et entreprit de la suivre en silence, sourcils froncés, inquiet et songeur. Une fois à l'extérieur il s'approcha d'elle.

-Je vais avoir besoin de preuves plus solides que ta simple parole, lança-t-il en la fusillant du regard. Ce que tu me demandes... est grave... je ne peux pas agir en aveugle. Pas dans des circonstances si délicates...

Il tourna lentement son visage tendu et crispé d'inquiétude, vers la ville illuminée et avala lentement, son visage blêmissant encore et encore sous l'effet de la stupeur et de l'anxiété, jamais son coeur n'avait cogné si fort dans sa poitrine et jamais ses mains n'avaient été si moites.

Pas Manu. Pas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t378-vers-la-route-des-enfers
Éloïse Galtier

avatar

Race : Vampire
Lieu d'habitation : Appartement chic au centre-ville
Métier/Occupation : OM et contrats d'assassinats des fois.

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Mer 2 Nov - 2:17

Le jeune homme la suivit finalement dehors, son ton amer la fit sourire. Elle arqua un sourcil en se tournant vers lui.

-Bien sûr, nous ne voudrions pas tuer d'innocents tout de même, émit-elle du bout des lèvres avec ironie tout en observant distraitement ses ongles.

Elle leva lentement les yeux vers lui et lui offrit à nouveau un sourire, moqueur, enflammé par la curiosité et l'amertume. Elle pouvait entendre son coeur battre puissamment contre sa poitrine, elle voyait ses veines se gonfler au rythme de ses pulsions sanguines. Elle pouvait le voir trembler et se couvrir de sueurs froides. Son inquiétude et sa frayeur étaient si fortes qu'Éloïse en eut un frisson d'excitation. Le voir si désespérer, malgré qu'il se soit montré si distant et froid, elle avait déjà trouvé son point faible, ce qui pourrait lui être utile à l'avenir, rien ne pressait à se débarrasser complètement du jeune homme, en fait, elle pouvait très bien se servir de leur amour si intense et pur pour les faire danser à sa guise, elle tenait dans sa main l'un des fils d'une des familles les plus puissantes de Ténébris et dans l'autre main, le pirate informatique qui lui causait le plus de problèmes et qui pouvait mettre la vie de n'importe qui en danger...

La reine avait en main ses deux valets, ne manquait que le roi. Elle ne savait pas encore qui... mais elle trouverait et bien assez tôt. Et que dire de Lise, elle pouvait toujours se servir de la gentille et naïve petite créature, une secrétaire avait toujours des informations à donner gentiment. Il fallait apprendre à flatter l'égo. Éloïse savait exactement comment s'y prendre, mais pour l'instant elle devait s'occuper de Kael et son tendre amant.

-Tu... l'aimes beaucoup... n'est-pas? Immanuel?

Un mince sourire étira ses lèvres pleines alors qu'elle le regardait du coin de l'oeil d'un air sarcastique, dangereux. Elle glissa une main dans ses mèches soyeuses et tourna les talons. Elle s'assit dans l'herbe et observa la ville de ses iris rouge tout en retirant ses chaussures. La vampire ferma les yeux et soupira. Pourtant... il avait l'air prêt à agir. Quiconque se sent en danger, peut tuer pour sauver sa peau. Et Kael avait déjà tué assez souvent pour que ce ne soit pas une tâche trop difficile... Il était presque aussi insensible qu'elle s'amusa-t-elle à observer. Pourtant, elle sentait sa douleur, son hésitation. Allait-il réellement agir? Oui, mais elle allait devoir se montrer convaincante, pourtant, les garder les deux en vie semblait être une meilleure idée. Immanuel avait des atouts dont elle se serviraient très certainement et Kael serait plus docile, sachant son amant en danger...

Elle sourit en coin, elle allait tout de même s'assurer de sa fidélité, avant de lui faire part de ses nouveau... plans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t275-eloise-galtier-pire-cauchemar-ou-alliee-termine#3913
Kael Pan

avatar

Age : 23 ans
Race : Démon
Lieu d'habitation : Manoir dans les montagnes
Métier/Occupation : Contrebandier/étudiant en art

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Sam 5 Nov - 18:03

-Hm...

Non en effet, mais Manu n'avait rien d'une personne innocente, bien au contraire, ce n'était pas ça qui le dérangeait, il avait déjà tué des gens "innocents". Manu était la seule inquiétude dans l'acte qu'elle lui demandait d'accomplir. Il ne voulait se résoudre à ça, mais la curiosité le poussait à se demander ce qu'Immanuel pouvait bien faire pour s'attirer les foudres de la suceuse de sang. Il faisait de la recherche sur elle peut-être, mais dans quel but? que faisait-elle qui pouvait l'intéresser?

Il allait lui poser la question lorsqu'elle se tourna vers lui. Il figea et la regarda un long moment sans bouger. Se pinçant les lèvres douloureusement il se détourna et fixa la ville lumineuse, il ne savait quoi répondre exactement. Il savait aussi que trop en révéler à la vampire pourrait être dangereux pour lui. Il préféra garder un long silence incertain. Il s'aperçu tout de même bien vite que la vampire était ailleurs et que la réponse l'importait peu. Qu'il dise oui ou non, ça ne changerait pas ce qu'elle croyait être la vérité.

Il s'avança vers elle, sourcils froncés et la fixa intensément, gardant un silence inquiétant, puis son regard s'assombri.

-J'imagine qu'il y a tout de même moyen de s'entendre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t378-vers-la-route-des-enfers
Éloïse Galtier

avatar

Race : Vampire
Lieu d'habitation : Appartement chic au centre-ville
Métier/Occupation : OM et contrats d'assassinats des fois.

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Mar 8 Nov - 1:57

Son silence eut raison de la satisfaire, n'importe qui de cette trempe ne pouvait avouer ouvertement son amour, son plus grand point faible. Elle n'eut pas besoin d'un oui, son visage crispé comme tout son corps tendu criaient oui, mais c'était peut-être bien inconscient aussi... Il ne se rendait peut-être pas entièrement compte de ce que le jeune humain représentait pour lui. Parfois, ne pas être en présence de l'objet le plus convoité le rendait futile... irréel, mais savoir qu'il était possible qu'il soit encore plus loin de nous, le rendait soudainement si vrai. Elle en eut un pincement au cœur, de jalousie, de rancœur, de haine. Elle le regarda un moment et ses iris rouges se mirent à briller avec hargne. Avec envie... Elle ne mordit la langue et se retourna, croisant les bras sur sa poitrine voluptueuse, pinça les lèvres comme une enfant attristé qui tente de refouler ses larmes pas orgueil, maintenant trop vieille pour être triste et pleurer comme une gamine. Mais n'était-ce pas ce qu'elle était? une gamine dans un corps de femme. Perdue dans des décisions trop grandes pour elle, dans un monde trop intense, malsain et impur. Elle n'était qu'une enfant qui jouait aux adultes. Une petite enfant assise à un énorme bureau, la caricature la fit presque sourire. Mais la réalité de son monde la garda dans un silence de marbre, son visage impassible et tourmenté.

Elle se retourna finalement vers Kael lorsque sa voix fit vibrer les fibres de son corps de par son agressivité et son empressement. La vampire eut un petit sourire en coin, un sourire triomphant qu'elle eut du mal à cacher.

-Il faudra que tu te montres convainquant, souffla-t-elle en arquant un sourcil.

Elle s'avança vers lui et posa une main sur son torse, levant son visage vers le sien, sourire carnassier étirant sa bouche peinte, elle planta son regard dans celui du démon.

-Donne-moi quelque chose, et je t'offrirai autre chose en retour.

Heureuse que ses plans fonctionnent, elle ne put retenir un frisson d'exaltation et de pur contentement. Les pions se mettaient en place et elle en était la reine. Elle avait maintenant ses deux fous. Ne lui manquait que son roi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t275-eloise-galtier-pire-cauchemar-ou-alliee-termine#3913
Kael Pan

avatar

Age : 23 ans
Race : Démon
Lieu d'habitation : Manoir dans les montagnes
Métier/Occupation : Contrebandier/étudiant en art

MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   Dim 11 Déc - 18:58

Kael fronça les sourcils et hésita. Que voudrait-elle en échange de la vie d'Immanuel? Sa vie à lui? À quoi lui servirait-il une fois mort? Peut-être qui allait devenir son serviteur? La fournir en nourriture? qui sait ce qu'elle pouvait bien avoir en tête.

-J'imagine, que ça va dépendre de ce que tu veux... siffla le démon en la dévisageant intensément.

Il agrippa son poignet et l'éloigna de lui, ne la quittant pas des yeux : il ne voulait pas qu'elle le touche. Il fit un pas vers l'arrière et passa ses mains dans son visage en soupirant. Il reposa les yeux sur elle.

-Qu'est-ce... il hésita. Qu'est-ce que Manu a fait pour qu'un vampire veuille sa mort? Je le connais bien, il est inoffensif. Non... enfin...

Il fronça les sourcils, Immanuel était dangereux, à sa manière bien sûr, mais il était dangereux. Il se détourna pensivement puis regarda à nouveau la belle femme.

-Si c'est parce qu'il fait de la recherche... il est curieux, je peux essayer de le dissuader de continuer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t378-vers-la-route-des-enfers
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le tunnel d'or - Éloïse-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le tunnel d'or - Éloïse-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: Les Transports :: La Gare :: Le Hall de la Gare-
Sauter vers: