AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Sam 9 Mai - 20:05

Le soucis d'avoir un aussi gros cerveau que celui de Raphaëlle, c'était qu'il ne contenait pas de bouton off. Elle gambergeait sans cesse. Elle était incapable de ne pas réfléchir, à un tel point qu'elle avait parfois des migraines, des insomnies. Mais, heureusement pour elle, elle avait trouvé une technique infaillible pour ne penser à rien... Le death métal à fond dans les oreilles. Les bruits assourdissants annulait sa capacité à réfléchir et à se concentrer...

Il était un peu plus de vingt et une heure. Dans le ciel, les étoiles commençaient à apparaître. Raphaëlle était allongé sur un banc, son MP3 dans les oreilles, le son à fond. Elle n'entendait rien, rien que les basses saturées, la voix du chanteur dont elle ne comprenait pas les paroles. Son cerveau ne s'évadait pas. Elle était si bien, là, regardant le firmament. Proton et Neutron, deux de ses chats jouaient ensemble aux pieds du banc, se sautant dessus, se mordillant. Tandis qu'Électron était allongé sur le ventre de sa maîtresse, il ronronnait doucement, les yeux fermés.

Un moment de plénitude total. La rouquine profitait juste de ça. C'était rare qu'elle prenne un peu de temps pour elle. Ses chats l'avaient suivi dehors, comme ils avaient l'habitude de le faire quand elle se rendait tard dans les parcs.

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM


Dernière édition par Raphaëlle Focifère le Dim 25 Oct - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Mar 12 Mai - 0:42

Habit du moment:
 
Robin venait de passer une journée de travail plutôt agréable, ce qui était presque rare. En effet, il n’avait eu aucune crise de schizophrénie et avait pris ses pilules à l’heure du dîner. De plus, il n’avait pas eu à engager de conversation outre mesure et était resté généralement seul à embaumer des défunts. Par contre, ces derniers arrivaient quand même à lui apporter de drôles d’émotions. Aujourd’hui, il avait eu sur sa table de travail un vieillard de 96 ans mort naturellement, en dormant. Ses traits traduisaient encore la quiétude d’un sommeil absent de cauchemars, voire de rêves, et son corps, n’ayant subi aucune altération, n’avait pas été bien dur à préserver. Plus tard, il avait eu devant lui le cadavre d’une fillette de 6 ans qui avait dû combattre la maladie mangeuse de chair… Lui-même en eut froid dans le dos. Chaque jour, sa perception de la vie était remise en question, mais cette journée avait été plutôt forte à ce niveau. L’absurdité de la vie l’avait happé de plein fouet et c’était ce à quoi il songeait en vagabondant.

Ses écouteurs aux oreilles, il fuyait son insomnie, désireux de passer une partie de la nuit à la belle étoile. Il avait ainsi quitté son HLM et avait enfourché son vélo jusqu’au Castel Park, le plus grand étendu de terre à l’intérieur de la ville, qui était à cette heure tardive assez peu fréquenté pour représenter un lieu accueillant où se promener pour un solitaire. Ce grand parc permettait d’éviter un peu la pollution lumineuse des édifices alentour, ce qui rendait suffisamment d’étoiles visibles pour illuminer le cerveau du jeune homme. Il faisait chaud, le printemps était bien installé et avait des allures d’été précoce. Mais, non désireux d’attraper froid en ces temps plutôt traites, il avait quand même enfilé un hoodie à manches courtes gris où on pouvait lire «Happy families are all alike.» [TRAD : Les familles heureuses sont toutes pareilles.], sous lequel il portait un chandail noir et cyan au grand col large.

Il écoutait le Concerto pour 4 violons en si mineur de Vivaldi [pour le bien de l’histoire, disons qu’il est Ténébrisois], qui l’enivrait. Chacune de ses compositions sonnaient si bien à ses oreilles et il s’ennuyait parfois des moments où il avait joué cette partition avec sa troupe de musique. Cela faisait déjà bien longtemps, mais n’empêche. Il marcha longuement en observant ce qui l’entourait et les étoiles, les imaginant se mouvoir en tous sens pour créer une chorégraphie allant de pair avec ce qu’il entendait. Sa liste de lecture passa à un autre enregistrement du même compositeur plus douce et il décida de s’asseoir sur un banc non loin, en continuant d’observer atour de lui.

Il remarqua alors une dame allongée dans l’herbe, qui était elle aussi plongée dans sa musique. Il se surprit à se demander ce qu’elle écoutait et détourna le regard, ne voulant pas sembler la dévisager, mais il continua de la lorgner timidement. Son visage ne lui était pas inconnu et il tenta de se souvenir où il l’avait vu… peut-être seulement une cliente. Il en avait rencontré tellement depuis qu’il avait été engagé! Il finit par poser son attention sur les félins qui jouaient sur le banc adjacent au sien… totalement insouciants aux dangers de la vie, peut-être même inconscients de leur mort éventuelle. En pensant cela, Robin se demanda qui pouvait bien embaumer les animaux décédés. Et, comme s’ils avaient perçu ses pensées, les deux chats tournèrent leurs yeux lumineux vers lui. Ne pouvant les entendre, il ne sut dire s’ils avaient miaulé, mais celui qui était sur la jeune inconnue leva la tête et le regarda à son tour. Le thanatologue vit étinceler ses crocs, signe qu’il avait sans doute miaulé. Pétrifié, il ne bougea pas, gardant son regard fixé sur les yeux globuleux qui ne semblaient pas vouloir le quitter. Intérieurement, il espéra que la dame soit endormie et ne prenne pas conscience de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Mer 13 Mai - 19:54

(HJ : une cliente ? Cliente un jour, cliente toujours ! MDR)

Un mouvement quasi imperceptible. Qu'elle ne perçut pas par ailleurs. En revanche, l'agitation d'Électron, elle s'en rendit compte tout de suite. Il cessa de ronronnait et émit un miaulement mulet. Elle sentit une vibration différente dans son corps. Puis, ce dernier se leva de son ventre et s'assit, fixant le nouvel arrivant. Les deux autres chats s'arrêtèrent de jouer, à la fois curieux et méfiant. Il est bien connu que les félins sont des animaux prudents de nature, il était donc logique qu'il ne reste pas de marbre quand un étranger pénétrait leur domaine.

Raphaëlle ouvrit ses yeux et se redressa. Toujours avec son mp3 dans les oreilles. Elle chercha du regard ce qui perturbait tant ses petites boules de poils. Elle vit Robin. Même si son visage ne lui était pas inconnu, elle ne le connaissait pas vraiment. Pour l'heure, elle n'aurait pas été capable d'identifier d'où le connaissait-elle. Elle fronça les sourcils. La faible luminosité n'aidant, elle mit du temps à le voir en détail. Cheveux grisonnant, pourtant jeune, un t-shirt avec une phrase qui n'était pas Ténébrissoise. En même temps le Ténébrisois n'était pas la seule langue pratiquée dans la ville. Il devait en avoir une petite dizaine au final. Elle en parlait couramment trois, en comprenait vaguement deux autres et avait encore quelques très vagues bases de trois d'entre elle. Tout ceci pour dire qu'elle comprenait ce qu'elle venait de lire.

Elle retira ses écouteurs. Enfin. Toujours sans un mot, elle détourna son regard vers ses chats, qu'elle apaisa rapidement. Selon elle, le jeune homme n'était pas un danger. Après une caresse à chacun d'entre eux ils retournèrent à leur occupation. Puis, elle se redressa, s'étira. Elle se tourna à nouveau vers le perturbateur de chat.

« Je ne suis pas certaine que ce soit entièrement vrai. Même si l'on aperçoit quand même un schéma récurant dans ce cas précis. Après, c'est aussi subjectif. Donc il est difficile de juger vraiment... »

Pas de bonsoir, pas de formules bidons. La politesse était chronophage et hypocrite, autant tout de suite rentrer dans le vif du sujet. Pourtant, elle n'introduisait même pas sa phrase. Il n'était donc pas certain que son interlocuteur la comprenne...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Jeu 14 Mai - 1:34

[HJ : Haha! Robin, le perturbateur de chats!]

Bon… elle n’était pas endormie. Merde. Elle se leva et retira ses écouteurs avant de calmer ses matous… Re-merde. Il aurait à faire la conversation. Ça se voyait : elle se tournait vers lui et Robin l’entendait déjà lui sortir une débilité sur le comportement de ses chats en lui parlant de la chaleur qu’il faisait… Non, pitié!

À contrecœur, il mit quand même sa musique sur pause et retira ses écouteurs, histoire de rester poli, mais sans la moindre intention de converser outrancièrement avec cette étrangère qui lui semblait pourtant familière. Un faisceau de lampadaire décrivit des ombres marquées qui donnaient au visage de Raphaëlle des airs expressionnistes alors qu’elle prenait la parole… après quoi, Robin resta abasourdi, mi amusé, mi inquiet. Mais… de quoi parlait-elle? Avait-il parlé sans s’en rendre compte? Il ne croyait pas être capable de dire des mots dont il n’avait même pas conscience de l’existence ni du sens, surtout qu’il n’était aucunement dans un état psychotique à ce moment… non?

Puis, il remit en doute la santé mentale de celle qui se tenait en face de lui, mais elle semblait quand même plus allumée que ses mots laissaient paraître. Ainsi décida-t-il de ne pas la juger hâtivement, surtout qu’elle n’avait pas usé de phrases pré-faites, ce qui lui faisait plaisir, au fond, bien que son visage ne traduisait aucune émotion particulière, sauf peut-être une légèrement interrogation par le froncement de ses sourcils.

«Je crois avoir manqué une information primordiale… juger de quel cas?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Jeu 14 Mai - 15:44

« Eh bien du bonheur des autres, voyons ! »

Raphaëlle s'exclama comme si elle disait la chose la plus naturelle du monde. On avait beau lui dire que l'on n'était pas dans sa tête, on ne pouvait pas comprendre de quoi elle parlait si elle n'introduisait pas ses phrases. Pour elle, tout ceci n'était que perte de temps. Si les gens étaient assez intelligents et évolués intellectuellement, ils comprendraient d'eux-même où elle voulait en venir. Une chose qu'elle ignorait par ailleurs, c'était que pour une fois, elle avait vraiment en face d'elle une personne au QI quasiment aussi démesuré que le sien. Elle pointa cependant le t-shirt du doigt pour être certaine qu'ils allaient parler de la même chose.

« Ne croyez vous pas que le bonheur est une chose subjective ? »

Elle lui fit un petit sourire presque en coin. Elle avait l'habitude que les gens la contredises sans même savoir de quoi ils parlaient. Tous ce pensaient supérieurs, supérieurs à elle, avec leur discours mielleux, leurs discussions pré-faites et hypocrite. Les gens pensaient toujours tout savoir, mais ils ne savaient rien. Elle savait. Elle était une des personnes les plus intelligentes de Ténébris. Elle assimilait les connaissances comme on collectionne des timbres. Plus rares étaient-elles, mieux elles valaient. Elle faisait des recherches, voulait connaître les secrets de la science... Elle voulait tout savoir...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Ven 15 Mai - 2:12

Robin se surprit à esquisser un petit sourire en coin devant cet étrange mais rafraîchissant personnage qu’était Raphaëlle. Elle n’était définitivement comme nulle personne qu’il lui avait été donné de rencontrer dans sa vie – même les plus antisociaux, – qui, non seulement ne s’encombrait pas des salutations d’usage, mais ne jugeait même pas nécessaire d’apporter des précisions sur ses dires, quand le sujet était devant ses yeux. Il regarda ce qu’il portait et finit par comprendre bien vite ce dont il était question.

À l’interrogation de la scientifique, il faillit éclater de rire tellement c’était inattendu… qui donc pourrait remettre en question une chose pareille?

«Bien sûr qu’il est subjectif! En tant qu’émotion, sensation, perception, voire opinion, le bonheur ne peut être considéré comme objectif.»

Sur ces mots, il regarda de nouveau son chandail…

«En même temps, cette phrase n’a pas la prétention d’être une vérité absolue. Elle est, en soi, une perception, une opinion – satirique même, – donc définitivement subjective.»

Le jeune homme releva les yeux sur son interlocutrice… Il n’avait vraiment aucune idée de ce qu’elle dirait et ça l’allumait. Pour une fois lors d’une rencontre de circonstance fortuite, il sentait que les paroles échangées valaient plus que du vent. Il éteignit complètement son appareil avec la ferme intention d’en découvrir un peu plus sur cette fascinante femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Ven 15 Mai - 18:22

[HJ: je trouve qu'ils font un bon duo de génies associables XD]

« Ce qui est drôle par ailleurs quand on y pense. Nous ne sommes pas objectifs en ce qui concerne le bonheur, mais c'est objectif de tous ! » dit elle en éclatant de rire à sa blague

Raphaëlle était comme ça. Elle ne faisait pas dans la blague pour faire rire les autres mais elle-même. Elle n'avait pas assez d'empathie pour que cela la touche vraiment, mais elle acceptait de partager le fond de sa pensée. Même si parfois celle-ci n'était pas particulièrement intéressante. C'était pour une fois, juste un rait d'humour. Non pas qu'elle en manquait en général. Mais elle ne le comprenait pas la plupart du temps. Alors pour une fois que c'était à son niveau... Ce petit calembour aurait fait doucement sourire ses proches qui n'étaient pas habitués à la voir 'drôle'.

« Oh, c'est sarcastique. Hum... » dit elle avec un air déçu.

« Bien que je sache ce que c'est, je ne le comprends pas. C'est un mode d'expression qui m'est aussi étranger que le mensonge. J'ai du mal à concevoir que l'on puisse dire une chose, mais en penser une autre. Le sarcasme, cynisme et le satirique manque cruellement de sincérité. Pourquoi dire les choses d'une certaine façon, de penser l'inverse, mais de faire en sorte que les gens comprennent le fond de notre pensée. Ne serait-il pas plus simple, plus rapide et surtout plus efficace de dévoiler la situation telle que nous le percevons ? »

Elle hocha la tête gravement comme pour réfléchir à ce qu'elle venait de dire. Un des petit soucis de la rouquine était qu'elle était tellement perchée qu'elle ne percevait pas le monde comme les autres au final. Sa grande intelligence faisait qu'elle manquait d'empathie. C'est une caractéristique que l'on trouve souvent chez les génies. Une question de lobe et d'hémisphère plus développer, bloquant la croissance de l'autre côté. En dehors de ça, sa personnalité haute en couleur mettait a rude épreuve les gens ayant les nerfs les plus solides de Ténébris. D'ailleurs même son patron qui avait la patience d'un ange craquait à cause d'elle. Mais malgré tout ça, elle était incapable de mentir. Elle ne le concevait pas. C'était contre nature. Il était donc logique que pour elle, qu'elle ne porte pas les dérivés du mensonge en haute estime...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Mar 19 Mai - 17:31

[HJ: Haha, moi aussi! xD Mais... He! T'avais remarqué qu'ils ont les mêmes initiales! Surprised R.F.!]

Le rire de Raphaëlle était communicatif et Robin ne put s’empêcher de pouffer. Puis, à son commentaire sur la vérité, il eut presque des étoiles dans les yeux. Ainsi, ce genre de personne existait bel et bien! Lui-même, particulièrement désireux de vérité ne put qu’opiner du chef en signe d’approbation absolue. Et il ne put s’empêcher de lâcher dans un souffle : «Vous êtes admirable…» En effet, il admirait ce petit bout de femme qui l’apostrophait en lui parlant de la subjectivité du bonheur sous les étoiles et qui lui disait, de but en blanc, ne pas savoir mentir… Admirable, simplement.

Par contre, il crut bon d’apporter une certaine nuance à ce qu’elle avait compris, parce que, voilà, tant que se dire la vérité, autant éclaircir les détails.

«Mais, cela dit, la satire n’est pas ironique. C’est une critique, disons… oui, méprisante, voire railleuse, mais pas forcément ironique. Ici, par exemple, ce ne l’est pas. En portant ce chandail, je veux effectivement exprimer que je trouve les familles unies et heureuses sensiblement toutes semblables… C’est seulement une généralisation exacerbée, voilà tout.»

Il regarda ses pieds joints qui se balançaient sous le banc. Ses doigts étaient crispés sur le bord du siège. Penser à sa famille, en l’occurrence son père indigne et sa défunte mère, le rendait un peu mal à l’aise. Il n’aimait pas voir cet homme froid et lointain dans son esprit. Ça le frustrait plus que de raison. Il finit par relever la tête et poser son regard dans celui de Raphi. Ses yeux d’un bleu profond eurent raison de son malaise et la boule de colère naissante s’évanouit comme elle était venue. Il se sentait bien en sa présence, c’était quand même étrange pour lui qui n’était pas habitué à aimer la rencontre avec des inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Lun 25 Mai - 20:58

(HJ : hahahahaaa non je n'avais pas fait gaffe ! C'est cool XD)

« Moi admirable ? Pourquoi pas ? Après tout j'ai un QI de génie. Alors, je pense que ce n'est pas impossible. » dit elle avec pragmatisme.

Raphaëlle hocha la tête à ses propos. Elle n'avait pas compris en quoi Robin la trouvait admirable. Elle qui exécrait le mensonge, qui ne savait que dire la vérité... En temps normal, les gens la trouvaient un peu sotte d'être comme ça, ils ne la croyaient pas toujours et les autres pensait qu'elle était victime d'une étrange maladie. Il était rare que les gens comprennent ce qu'elle était. Le jeun homme en face d'elle, lui si. Mais, elle ne le savait pas.

« Quant à ton T-shirt, je ne peux pas être d'accort. » dit elle en passant soudainement au tutoiement comme si c'était la chose la plus naturelle, manquant cruellement de courtoisie, mais elle en avait cure.

« Mais je trouve quand même méprisable, toutes ces familles veulent se donner l'apparence qu'elles sont heureuses, que tout va bien et qu'elles n'ont pas de soucis. C'est impossible. Tout le monde en a. Elles veulent nous faire croire qu'elles sont un modèle pour la société et elles établissent elles-même les conventions sociales. »

« C'est tellement hypocrite ! Je suis moi-même issue d'une de ces familles. Je peux te le dire. Nous ne sommes un modèle pour personne... pas plus que les familles voisines de la mienne.... »

Raphaëlle n'avait pas honte de dire qu'elle était ce qu'elle était. Malgré leur différent, elle aimait quand même ses proches. Ils se disputaient tout le temps, ils n'étaient en accord sur rien, mais ils s'aiment quand même. La rouquine adorait son père, son frère était quasiment son meilleur ami et confident et sa mère était... bah elle était sa mère. Même si tout les trois essayaient de contrôler sa vie à leur façon, même s'ils passaient leur temps à lui faire des reproches... ils étaient une famille.

« Quant aux conventions sociales... Pfff c'est d'un ridicule. Pourquoi dire bonjour à un inconnu ? Tu peux me le dire ? Qu'est ce que l'on s'en fiche qu'il passe une bonne journée ! On ne le connaît même pas. C'est vraiment risible ! »

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Mer 3 Juin - 17:27

Le passage au tutoiement par Raphaëlle le surprit un peu, mais il ne s’en formalisa pas davantage. Au fond, tutoyer ou vouvoyer son prochain n’était qu’une question de comportement social accepté par la majorité… pas une réelle marque de respect. En effet, il avait beau vouvoyer sa patronne, il n’y avait point de respect quand il s’adressait à elle… M’enfin, passons.

Il écouta attentivement ce que lui disait la rouquine et y réfléchit, passant sa main droite sous son menton et regardant les étoiles.

«Hum… Oui, nous sommes d’accord. Et c’est bien clair que tous ont des soucis à un moment ou à un autre. Évidemment, aucune famille n’est absolument identique, mais… Il détacha ses yeux des constellations, puis hésita sur le pronom à utiliser… Oh, et puis! «…vois-tu, une famille unie – et un tant soit peu heureuse – connaît un sentiment fraternel qu’il est impossible de connaître sinon… Sans union et amour, la famille se disloque et vient à s’éradique d’elle-même.»

Puis, à la dernière remarque de la scientifique, il dit, avec un grand sourire : «Je ne peux l’expliquer, non. Mais je sais que j’essaie le plus possible d’éviter ces espèces de protocole de la bonne conduite!»

Puis, il reporta son attention sur les étoiles… Tous ces soleils à des milliards d’années-lumière qui étaient peut-être des trous noirs à l’heure où ils discutaient… ça donnait un sapré vertige! Puis, passant du coq à l’âne, il demanda : «Crois-tu à d’autres formes de vie… j’veux dire, là-haut?», après quoi il pointa le ciel. En effet, c’était étrange, autant parler de la vie hors des Murs était tabou, autant parler d’astronomie était une chose comme une autre… Sans doute que tous ces astres étaient-ils trop loin pour être perçus comme des sources de danger ou de fuite imminent. Le risque qu’un météorite frappe directement Ténébris était quand même très mince! N’empêche, parler à proprement de vie était peut-être un peu osé de la part de Robin, surtout sans savoir à qui il avait affaire. Cette petite dame l'avait étrangement mis en confiance.


Dernière édition par Robin S. Fury le Jeu 11 Juin - 19:34, édité 1 fois (Raison : l'astronomie... pas l'astrologie, bon sang!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Mar 9 Juin - 21:39

« C'est pas faux ! »

Raphaëlle hocha la tête pour signifier qu'elle n'était pas en désaccord avec son interlocuteur. Il était rare qu'elle arrive à bien s'entendre avec d'autres êtres humains. Elle ne le savait pas vraiment, mais elle avait davantage d'affinité avec les créatures de Ténébris. Déjà, même si elle l'ignorait, sa meilleure amie n'était pas humaine, c'était une Drow. Puis, une de ses bonnes amies, pour qui elle travaillait parfois, était une banshee. Sans parler de l'homme qui la faisait vibrer inconsciemment, qui était ni plus ni moins issu de la seule race qu'elle considérait vraiment comme monstrueuse. Raphaëlle Focifère n'avait pas une humaine comme les autres... Mais Robin n'était pas un humain normal non plus. Ils faisaient bien la paire ces deux-là !

Elle pensa un peu à sa famille qui s'était disloquée par sa faute à elle, parce qu'elle ne voulait pas se soumettre aux ambitions paternels. Elle s'était débattue de toutes ses forces, jusqu'à se donner la mort. Même si l'acte fut un échec, elle finit par obtenir ce qu'elle voulait, mais sa famille fut brisée. Même si elle garde des liens avec eux... elle est l'éternel mouton noir, enfin roux !

« Bien entendu qu'il y a de la vie dans l'espace. » dit elle contente de partir sur un sujet qui la passionnait plus que tout.

« Il existe une bactérie qui s'appelle la bactérie polyextrémophile Deinococcus radiodurans... elle se trouve sur Mars. Il n'y a pas pas d'autre trace de vie pour le moment dans notre système solaire en dehors de cette planète. Mais on en trouve sur d'autre extrasolaire... »

« Oh je suis Docteur en astronomie... alors qu'ai un peu plus que des vagues connaissances dans ce domaine... » dit elle toute joyeuse, fière de partager sa connaissance avec une personne qui semblait s'intéressait aux mêmes choses qu'elle...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Ven 12 Juin - 19:09

[HJ: Wow! Raphi n'a pas repris une seule fois Robin jusqu'ici! XD J'avais cru qu'elle rechignerait peut-être sur le terme «disloquer une famille», mais non! Surprised Ils sont faits pour s'entendre!]

La réponse de Raphaëlle désarçonna Robin… Comment pouvait-elle l’affirmer avec autant de certitude? D’abord, il crut à une maniaque croyant à tout élément paranormal : fantômes, anges… et extraterrestres. Parce que, bon, on pouvait, oui, y croire, mais de là à l’assurer sans montrer le moindre doute? Puis elle enchaîna sur le nom d’une bactérie dont il n’avait jamais entendu parler auparavant, vraisemblablement situé sur Mars. C’était vrai… la vie, simplement exprimée pouvait regrouper jusqu’à la plus minuscule bactérie… Le hacker l’oubliait parfois.

Ainsi, cette jeune femme était Docteure en astronomie! Il l’avait bien sentie un peu plus âgée que lui, mais là, il doutait de ses premières impressions… Elle l’était sûrement davantage. Il était vrai que l’apparence ne montrait pas forcément l’âge, lui-même paraissait bien plus jeune qu’il ne l’était en vérité.

«Oh, Docteure! Ça explique bien votre manière pragmatique et factuelle de vous exprimer.», dit-il simplement, avec un petit sourire dans la voix. Puis, il regarda de nouveau le firmament avant d’ajouter : «J’avais bien entendu parler d’un satellite parti aux confins de l’espace, ainsi qu’il s’était rendu sur Mars, mais n’avais pas suivi l’affaire… Ainsi, c’est confirmé…» Il reposa ses yeux sur l’Astronome. «La vie existe sur d’autres planètes, et même sur certaines bien plus lointaines! C’est… fantastique!»

En effet, pour Robin, c’était également là la preuve qu’il y avait autre chose en-dehors de Ténébris, mais il n’oserait quand même pas le dévoiler à une pure inconnue. À la place, il centra l’attention sur elle en lui demandant : «As-tu participé toi-même à cette découverte? Qu’y a-t-il d’autres intéressant à savoir sur ce sujet?», tout en passant du vouvoiement au tutoiement, de manière plus ou moins inconsciente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Lun 22 Juin - 6:47

(HJ : en effet. Mais pour le moment, il n'y a pas de raison pour le contredire. 'disloquer' était plus que logique et légitime dans cette phrase. Puisque qu'une famille est une entité composée de membre, si elle se disloque c'est que les membre se séparent... Donc logique même pour Raphi Smile )

Raphaëlle secoua la tête. Le jeune homme posait des questions. Il avait raison d'être curieux et de chercher à savoir. C'est une qualité qu'elle savait apprécié. Pour elle, les seules limites de la connaissance étaient la paresse et la stupidité. Visiblement son nouvel ami n'était pas comme ces personnes qui se complaisent dans l'ignorance.

« Oh non ! Quand cela c'est fait j'étais encore une enfant. Par contre je fais partit de ceux qui ont exclu Pluton comme planète de notre système solaire ! » dit elle passionnée

« Mais pour en revenir à notre sujet, pour le moment c'est la seule planète ou l'on à trouvé de la vie. Rien d'autre n'indique qu'il y ait ailleurs. Après, si tu penses à la vie, comme des êtres vivants doté de raison... il n'y a qu'une très infime chance que cela arrive. J'avais calculé une équitation dessus, pour mon master quand j'avais vingt ans. Je vais être franche avec toi, les risques sont quasi nuls ! Autant dire que je doute qu'il ait quoique que ce soir. Mais bon, une chance aussi infime soit elle en reste une quand même ! »

Malgré son point de vue personnelle, elle savait composé avec la réalité. Pragmatique. C'était le mot juste. Robin ne s'était pas trompé de personne, ni de terme. Elle savait qu'un point de vue n'était pas un dogme. Fut-elle la personne avec le plus gros QI de Ténébris, il n'en restait pas moins qu'elle pouvait aussi se tromper. Même si c'était très rare !

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Mer 1 Juil - 20:56

[HJ: Oh-ho! Je comprends! Smile
Et désolée... c'est un peu court, mais voilà... >.<']

Toute la galaxie illuminait le regard de Robin alors qu’il écoutait l’astronome parler de Mars et de Pluton. Il fit une moue quand elle lui fit part des résultats de ses calculs… Ils seraient donc les seuls êtres vivants dotés de raison de tout l’Univers? Le jeune homme fit des yeux ronds, les ferma fort, puis secoua la tête rapidement en signe de négation. Il y avait une pluie d’astéroïdes sur ses croyances.

Quand il rouvrit les yeux, il fixa directement Raphaëlle et Proton s’approcha d’eux, suivi peu de temps après par Neutron, tandis qu’Électron resta en retrait, jouant dans l’herbe. Quand le premier chat fut à sa hauteur, Robin baissa les yeux vers lui, lui tendit la main pour qu’il la sente, puis caressa la tête du félin, qui semblait avoir accepté cette marque d’affection suffisamment pour sauter sur le banc. Pendant qu’il continuait de sentir ses poils et ses ronronnements sous ses doigts, le thanatologue demanda : «Mais… comment cela est-il possible? Comment avez-vous été en mesure de calculer quelque chose de si lointain… et si abstrait au final?»

En effet, il ne pouvait se résoudre à cette finalité. Pour lui, autant le Mur l’empêchait de voir l’extérieur de Ténébris, autant il y avait sans doute de la vie de l’autre côté… et il en allait de même avec les années lumières les séparant des exoplanètes pas encore découvertes… Et, surtout, cela semblait carrément impossible! Sur quelles données la scientifique avait-elle pu se baser pour arriver à une telle conclusion?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Lun 6 Juil - 8:16

(Hj : tu sais ce que l'on dis ? C'est pas la taille qui compte c'est la façon de... euh la qualité XD)

Les chats forts peu farouches de Raphaëlle pointèrent le bout de leur museau. L'un peu, le plus craintif, ou le moins confiant de la bande plutôt, s'approcha du jeune homme. Il finit par se laisser caresser très facilement et se mit à ronronner de plaisir. Neutron lui observa sa maîtresse quelque seconde avant de décider que la place la plus confortable était ses genoux. Il y sauta sans autre forme de procès et plaqua sa tête contre son menton, avec un élan plein d'amour, comme seul savent le faire les animaux domestiques hyper affectueux. Quant à Électron, il était fort afféré avec une feuille rebelle qui virevoltait en le narguant. Il avait pour devoir de chat de lui assigner un bon coup de patte, mais ses efforts n'étaient pas couronnés d'un grand succès.

« Oh mais c'est très simple à dire vrai. Je ne comprends même pas que des soit disant docteur dans ce domaine aient pu se tromper autant ! Si tu veux, ce qui différencie une planète d'un astre quelconque c'est son orbite. Elle est toujours constante et ne change jamais. Elle se calcule très simplement à partir de plusieurs coordonnées. Avec un garçon de ma classe, mon binôme, nous avions constater que sa trajectoire n'était pas du tout constante. Pluton avait des aléa trop important pour que nous puisons calculer et prédire avec exactitude sa position. Et tout est observable a partir de télescope... Bref je t'épargne les détails après... »

(oui parce que bon, hein, moi, je suis astrologue non plus XD)

Raphaëlle s'étira un peu et caressa son chat à nouveau. Elle ne faisait même pas attention a fait que Robin passait du vouvoiement, au tutoiement et du tutoiement, au vouvoiement. Elle parlait avec passion, mais comme si ce qu'elle disait était d'une évidence déconcertante. Elle n'arrivait pas souvent a concevoir que les autres n'étaient pas aussi doués qu'elle pour apporter des réflexions sur les choses. Elle ignorait aussi d'ailleurs, que le jeune homme en face d'elle était également très intelligent. C'était peut-être pour cela qu'ils s'entendaient aussi bien ?

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Dim 12 Juil - 3:20

[HJ: Bon... force-toi pas à élaborer l'invraisemblable non plus! XD]

Tout en continuant de caresser la boule de poils à ses côtés, Robin écoutait attentivement Raphaëlle, sans forcément la regarder, se concentrant sur sa voix, tout en fixant les étoiles, le gazon… ou juste, le vide. Mais, plus elle parlait, plus il se rendait compte qu’elle n’avait pas compris sa question… ou avait trouvé un habile moyen de confondre les sujets. Déjà devait-il s’avouer que ça formulation laissait à interprétation.

«Oui, non, mais… En fait, j’en connaissais une bonne partie… merci pour les informations précises; j’en sais davantage et comprends mieux l’enjeu. Cela dit, je t’interrogeais sur la vie ailleurs, rationnelle, intelligente, plus précisément…» Il marqua une pose, comme pour se remémorer ses paroles, puis continua : «Tu as dit que les chances sont très infimes, voire quasi-nulles… Quel genre d’équation peut assurer à presque certitude que nous, humains, sommes les uniques détenteurs de raison de l’Univers?»

Évidemment, en disant ces paroles, le jeune homme ne se doutait pas qu’elles pouvaient signifier autre chose, les humains étant la seule espèce dotée de rationalité dans Ténébris selon lui… même si, bon. Il restait encore des mystères à élucider. Il posa ses yeux sur Raphaëlle, sur ses mains qui caressaient son chat, sur ses cheveux roux et ses yeux bleus. Puis, il lâcha : «… Je n’arrive pas à y croire. Je ne peux l’admettre… En même temps, je pourrais comprendre que tu ne veuilles pas élaborer sur tes recherches…», finit-il, en baissant les yeux sur ses pieds.

Une brise légère vint rafraîchir l’air chaud et Robin serra un peu son polar contre lui, délaissant Proton le temps de se frotter les bras. Finalement, il resta dans cette position, mais ne décolla pas son regard de ses chaussures. Le lampadaire au-dessus de leurs têtes vacilla légèrement, dans un bruit de mauvaise passage électrique, puis reprit son rôle comme si de rien n’était, redécoupant leurs ombres sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Ven 17 Juil - 23:37

Le jeune homme venait de repasser au tutoiement, mais cela ne choqua toujours pas Raphaëlle. Anti conformiste jusqu'au bout, elle n'était pas du genre à imposer les dogmes de la bienséance et de la politesse aux autres, vu qu'elle-même n'y arrivait pas. En revanche, quand elle tutoyait, elle restait sur ses positions. Elle pencha la tête sur le côté à la question de Robin et caressa pensivement son Neutron. Hum en effet, elle n'avait pas compris la question. Elle préférait débattre de pluton que du raisonnement humain, ou non. De plus la question était tendancieuse. Mais c'était sans compter sur son gros cerveau !

« Si c'est ce qui t'inquiète, sache que les humains ne sont pas les seuls être doué de raison ! »

La petite scientifique à la chevelure flamboyante pointa son doigt en l'air en mode 'je-sais-tout'. C'était une attitude qu'elle avait qui avait bien souvent agacée ses camardes de classe puis ses collègues. Seuls ses proches la trouvait terriblement mignonne quand elle faisait ça. Peut-être parce qu'ils la connaissaient trop bien et qu'ils lisaient la fierté qu'elle avait d'être érudite ? Qui sait ?

« Tu as entendu parlé des singes bonobo ? »

Ce n'était pas faux, pas faux du tout. Elle était peut-être inapte au mensonge, mais elle avait quand même l'art de garder son secret bien enfuit. Il n'était pas question qu'elle trahisse l'UDPH.

« Tu sais qu'ils sont d'une intelligence proche de l'humain ? Ils sont certes, je te le concède, hippie ! Tu sais ils pensent que le sexe résout les conflits. Ils essayent vraiment de créer un lien social par ce système-là, et ils y arrivent très bien. Ils sont aussi dotés d'empathie. Ils se consolent les uns les autres. Il y a vraiment une culture bonobo ! Je te conseille de lire sur le sujet ! C'est très intéressant. »

« Mais comme je t'ai dit mon domaine de compétence n'est pas la Terre ! Si tu veux je pourrais un jour te montrer les calculs que j'ai fait ! Passe un soir ! Après, nous pourrions même faire un peu d'astronomie si ça t'intéresse ! J'ai plusieurs télescopes de très bonne qualité ! »

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Lun 20 Juil - 14:54

Après avoir tant tergiversé, Robin avait fait son choix : le tutoiement lui semblait de mise. Il avait oui, un fort respect pour cette scientifique, mais la conversation était trop informelle pour conserver une forme protocolaire de conduite.

À la première réponse de Raphy, le jeune homme leva la tête, intéressé et intrigué. Cette docteure semblait décidément sûre de ce qu’elle avançait, peu importe ce qu’il en était… Avait-elle donc un si grand bagage de connaissances ou était-ce du bluff? Non… elle lui avait assez franchement dit qu’elle était incapable de mentir : ce ne pouvait être du bluff. Ainsi donc, de quelle espèce s’agissait-il? Ah… les singes bonobos. N’ayant pas le temps d’en placer une, Robin écouta la rouquine repartir de plus belle sur son apprentissage. Elle était décidément très volubile! Devant cette cascade de mots et d’informations, le hacker ne put qu’avoir des yeux ronds. Et sa stupéfaction n’alla qu’en agrandissant quand elle l’invita même carrément chez elle! Ils se parlaient depuis… quoi? vingt minutes et elle était déjà prête à lui ouvrir les portes de sa demeure pour partager sur l’astronomie? Toujours plus fascinante, décidément.

Finalement, elle se tut et Robin prit quelques secondes pour rassembler ses pensées de façon cohérente, puis il articula : «Déjà, merci de l’invitation, je serais ravi, oui, d’en apprendre davantage… même s’il me faudrait savoir où tu loges pour y passer un jour.», avec une mine mi-amusée, mi-heureuse. Puis, il enchaîna après une légère pause : «Concernant les bonobos, j’en connaissais l’existence, oui, mais j’croyais qu’ils n’étaient plus que des sujets de laboratoire aujourd'hui. Heureux d’apprendre que non. Cela dit, l’intelligence peut exister sans forme de raisonnement… et je crois que c’est là que tu fais erreur à leur propos. Déjà, le désir sexuel n’y est en rien lié, étant plutôt une branche des pulsions, puis l’empathie et la cohésion sociale ne sont pas des preuves de raisonnement, sinon il faudrait accorder ce statut à toutes espèces se déplaçant en meute… Les loups, par exemple, seraient-ils soudainement dotés de raison?»

Robin avait quelque peu haussé le ton vers la fin, légèrement frustré à propos de l’aparté sur l’importance du sexe chez les bonobos faisant d’eux des êtres voulant éviter les conflits et donc ayant supposément une intelligence proche des humains. Pour le jeune homme asexuel qu’il était, cela ne faisait aucun sens. Le désir sexuel était carrément exclus de ses perceptions et il considérait ce genre de pulsion comme purement bestiale, très éloigné de la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Lun 3 Aoû - 7:49

Au simple terme loup, la petite rouquine grimaça en tirant la langue. Elle avait beau aimer les animaux, ne pas leur vouloir de mal... elle détestait tous les canidés ! Mais malgré sa phobie, elle ne voulait pas leur mort. Juste avec une bonne muselière dans une cage et attachés fermement aurait tout aussi bien fait l'affaire. La privation de liberté n'était pas pour elle un problème. De toute façon la liberté en soit n'était qu'une utopie et c'était très relatif !

« Déjà pour commencer... Beurk ! Je déteste les loups, les chiens... et ses bestioles là ! En fait, non je ne les déteste pas... c'est faux, j'en ai une vraie phobie ! »

Raphaëlle frissonna rien que d'imaginer un de ces animaux sauvages près d'elle. Elle ne mentait quand elle disait qu'elle ne les détestait pas. Elle n'était pas du genre à détester. Elle ignorait, s'en fichait, méprisait tout au plus. Mais de là, à dire qu'elle détestait. Elle ne souhaitait pas leur éradication total. Juste qu'on les enferme dans un zoo.

« Et puis... Tu sais être dotée de raison... c'est assez subjectif quand on y pense. Imagine que mes calcules soient faux... ou que l'on soit dans le pourcentage de probabilité qu'il existe une autre forme de vie dans l'espace. Peut-être qu'ils penseront que c'est nous qui ne sommes pas dotés de raison. Que nous ne sommes qu'une race archaïque, sous développée, incapable de raisonner ? Nous ignorons bien des choses sur l'univers, alors pourquoi juger des races pacifistes comme les bonobos comme sous-être ? »

Elle hocha la tête pour monter qu'elle était en accord avec ses propres dires. Il n'y avait pas à tergiverser, selon elle.

« Toutes les créatures de Ténébris sont doter de raison... mais chacune à sa façon. Nos n'accordons pas la même importance aux besoins que certaines races... étonnamment nous ne pouvons pas nous épanouir sans combler nos besoins secondaires... et le bonobos sont aussi comme ça ! »

Raphaëlle se souvient aussi qu'elle lui avait proposé de venir à l'occasion. Avec sa démonstration, elle en avait oublié qu'il lui avait demandé son adresse. Quelle tête en l'air elle était ! Mais il ne fallait mieux pas lui dire ça comme ça. Sinon elle aurait pondu un laïus sur le fait que la tête était de toute façon en l'air, maintenu par le corps et que si on la détachait du corps c'était de la décapitation et qu'elle aurait été morte depuis longtemps... Bref, elle était étourdie !

« Ah oui c'est vrai... Tiens... » elle lui tendit sa carte de visite.

Une carte toute simple, blanche, de qualité moyenne, avec son numéro de téléphone, son courriel et bien sur son adresse. Elle habitait l'appartement 133, au treizième étage, d'un des immeubles les plus réputer comme 'craignos', dans le cœur de la cité criminel, le Dark-Light...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Mar 4 Aoû - 13:22

Ne considérant pas la phobie de Raphaëlle comme primordiale dans la conversation, Robin en fit abstraction, notant seulement cette information quelque part dans son cerveau, histoire de ne pas lui causer une crise de peur, mais il réagit fortement à ce qu’elle dit ensuite, manquant de l’interrompre.

«Je n’ai jamais dit considérer les bonobos comme sous-êtres! Aucun être vivant ne pourrait recevoir pareille appellation! Pas même les in…»

Les indésirables]. Même sans savoir ce qu’ils étaient, il comprenait que les autorités voulaient les éradiquer, ce qui les rendait à leurs yeux comme, forcément, des êtres inférieurs. Mais le jeune hacker ne pouvait pas se permettre d’en parler avec autrui, surtout pas aussi ouvertement. Ainsi, trouva-t-il une nouvelle tournure pour sa phrase :

«… les insectes. Mais la raison, comme je l’ai dit, peut être bien différente de l’intelligence. La capacité de l’humain à raisonner l’a mené à construire des objets, machines et abris pour faciliter son mode de vie, à cultiver sa nourriture, à comprendre les fondements de la chimie pour concocter les médicaments, à calculer, oui, la distance entre les planètes, même si les résultats peuvent avoir des marges d’erreur… La raison est une chose abstraite que, j’ai la prétention de le croire, les autres espèces n’arrivent pas à concevoir. En contrepartie, nous avons presque totalement perdu notre instinct…» Et Robin posa ses yeux sur les trois petits chats qui les entouraient. «Les chats, par exemple, mange le placenta en mettant bas, ce qui leur donne des forces, des nutriments et beaucoup de protéines. Par contre, nous ne le faisons plus depuis des siècles.»

Décidément, cette conversation galvanisait le jeune homme, qui se laissait aller à la parole plus que d’accoutumance. Et voilà que la scientifique lui tendait une carte de visite. Il la prit machinalement, mais non sans montrer sa surprise. Pour lui, les cartes de visite étaient faites pour les commerces, les cliniques et autres établissements officiels. Peut-être se mêlait-il trop peu aux Ténébrissois bien «civilisés» pour savoir que chaque habitant avait ce genre de papier sur lui…

Une fois cette première surprise passée, il s’attarda sur ce qui y était écrit et ne put retenir son étonnement… Elle habitait l’immeuble en face du sien! Voilà donc pourquoi son visage lui était vaguement familier. Puis, reportant son attention sur la dame en question, il lâcha : «Ce ne sera pas bien difficile de te joindre… Nous sommes presque voisins!»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Ven 4 Sep - 15:34

(Désolée je ne sais pas ce que j'ai fait, fausse manip, le sujet était plus dans les notifications, je l'ai donc oublié : / )

Raphaëlle écouta le laïus de son nouvel ami avec attention. Sa langue sembla fourcher sur le mot insectes, mais elle ne releva pas davantage. Elle hocha parfois la tête lui donnant ainsi raison, sans l'interrompre. Elle était très attentive. Il était rare qu'elle puisse communiquer avec une personne ayant un niveau intellectuel qui avoisinait le sien. Cette idée, de ce dire que le jeune homme en face d'elle était un être doté d'un QI bien supérieur à la moyenne. Elle avait le sentiment d'enfin échanger pour de vrai et pas d'éduquer les incultes qui l'entouraient !

« Les insectes ? Allons bon ! Certains sont réellement indispensable à l'écosystème et ont même créer un système hiérarchique ! Prend les abeilles par exemple ! Ou bien les fourmis. C'est impressionnant. Tu te rends compte quand même que ces petites bêtes là font de l'élevage ! Des pucerons ! Pour en recueillir le miellat ! Elles n'ont pas de bâton de berger, mais elles le récoltent avec leurs antennes ! Je sais que c'est... pas glamour du tout... puisque c'est quand même issus de l'anus du pucerons ! Mais bon, là n'est pas le débat ! »

« Après, il y aussi certaines espèces qui ne sont que nuisibles à l'écosystème et qui ne sont aucunement traitées comme indispensable par la société. Mais encore une fois, c'est un autre débat ! »

« Mais pour ce qui est du placenta... je ne peux pas te donner tord ! Fut un temps ou les mères mangeaient toutes le placenta. Depuis... les mœurs et les goûts font que c'est devenu plus rare. Et puis ce n'est plus aussi indispensable que cela l'était avant, puisque nous avons la médecine ! Mais voilà, tu as quand même raison sur ce point-là ! »

Quand le jeune homme lui annonça qu'ils étaient presque voisin elle fit un grand sourire, contente de cette nouvelle. Super ! Çà allait être pratique pour se voir. Et puis sur le toit de son immeuble elle avait installé un de ses télescopes. Pour regarder les étoiles rapidement. Après, elle préférait partir dans les champs, en banlieue, pas loin de chez ses parents. Il y avait moins de pollution lumineuse et elle voyait donc mieux la voûte céleste.

« C'est super ! Comme ça tu passeras à l'occasion ! »

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Ven 4 Sep - 16:55

[HJ: Pas de soucis, c'est des choses qui arrivent. J'étais patiente, t'inquiète! ^^ En même temps, c'est drôle qu'on reprenne le sujet un mois plus tard, jour pour jour, hihi.]

En écoutant Raphaëlle parler des fourmis, Robin hocha vigoureusement la tête, le sourire en coin. Il était totalement d'accord avec elle et ne trouva rien à redire. En effet, il n'avait mentionné les insectes que par couverture. Par contre, il tilta un peu en entendant parler de «certaines espèces nuisibles [...] aucunement traitées comme indispensables par la société». En effet, ce fut le dernier mot qui lui mit la puce à l'oreille, sinon il aurait simplement pensé à des parasites et puis basta... Mais des êtres considérés comme un nuisance pour la société - humaine, forcément - intriguaient le hacker. Se pourrait-il que cette voisine connaisse le secret qu'il tentait si difficilement de percer? Quand même pas... Non? Pareilles coïncidences de pouvaient exister... N'empêche.

Pendant que la scientifique reprenait le sujet du placenta, son interlocuteur de l'écoutait plus que d'une oreille, les pensées ailleurs. Eh oui, il était ainsi: quand un mystère se présentait à lui, il prenait sur lui de le résoudre et en venait à oublier le reste parfois.

Il hocha maladroitement la tête et esquissa un sourire absent en réponse à l'invitation de l'astronome: «Avec plaisir., puis il se tut de nouveau, fixant encore son regard sur les chatons. Finalement, il articula: «Mais, dis-moi... À quelles espèces pensais-tu en particulier?» avec de reporter son attention sur la rouquine. Il avait parlé calmement, avec l'air du jeune homme curieux d'en apprendre davantage et son regard traduisait également cette avidité de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Ven 11 Sep - 22:58

[HJ : en effet XD]

« Oh je palais des nuisibles ! Tu sais des termites et des moustiques par exemple. Ceux qui n'interagisse pas avec écosystème, mais qui le détruise sans rien apporter en retour. »

Raphaëlle parlait en toute innocence. Pas une seule seconde elle n'avait pensé à son travail ou au bien lourd secret que cachait la ville. Elle n'était pas habituée à y faire allusion d'une façon ou d'une autre. Même si à plusieurs reprises elle avait sentit qu'elle devait faire attention à ce qu'elle disait. Mais pour le moment, ce n'était pas le cas. Cependant, il avait raison sans le savoir. Elle connaissait la vérité de Ténébris, celle qui était cachée au plus profond des abysses du silence.

Alors qu'elle avait son chat sur les genoux, qu'elle parlait tranquillement avec Robin, son portable sonna. Raphaëlle sortitson téléphone de sa poche, un smart-phone dernier cri. Sur l'écran, le logo de l'UDPH était visible, comme image du contact et 'bureau' comme le nom. Elle leva les yeux au ciel et elle décrocha.

« Docteur Focifère, je vous écoute. »



« Très bien, j'arrive tout de suite. Dites à mon assistant de l'emmener dans mon laboratoire et de s'en occuper jusqu'à mon arrivée ! »

La rouquine raccrocha la ligne sans même salutation. Son visage avait une toute autre expression que celle qu'elle avait eu jusqu'à présent. Elle semblait soucieuse. Elle chassa Neutron de ses genoux d'un simple revers de main et se leva. Ses deux autres chats la regardèrent faire intrigués. Elle prit son sac qui était sur le sol et y rangea son baladeur qu'elle avait utilisé plus tôt dans la soirée.

« Et bien Robin, je suis désolée de devoir écourter cette conversation. Mais j'ai une urgence au travail... J'ai... j'ai vraiment prit plaisir à discuter avec toi. Ça faisait longtemps que cela ne mettait pas arriver. Alors, je tiens à te le dire... j'espère que l'on se reverra. » Elle hocha la tête pour appuyer ses dires.

Elle n'était pas très douée dans le démonstratif d'un ordre général. Et encore moins dans tout ce qui était convention sociale. Et puis, elle ne savait pas mentir. D'ailleurs, elle lui avait avoué un peu avant dans leur conversation. Alors, tout ce qu'elle était en train de dire n'était en rien une hypocrisie dogmatique d'un dialogue prédéfini pour interrompre une conversation. Non, c'était juste sincère...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Sam 24 Oct - 13:48

Bon… Elle semblait sincère. N’empêche, cela n’apaisa pas vraiment ses interrogations… D’autant plus que la rouquine reçut un appel de l’U.D.P.H. en personne! Tentant souvent de percer les mystères de cette organisation étatique secrète, Robin avait fréquemment ce logo sous les yeux et il ne lui prit donc qu’une fraction de seconde pour le reconnaître. Il écouta attentivement le bout de conversation qui lui était accessible et, encore, un mot le mit mal à l’aise… en fait un mot suivi d’un autre : emmener – et non apporter, ce qui insinuait qu’il s’agissait ici d’un être humain, ou du moins animé – et laboratoire… qui ne lui apporta que des interrogations.

Le jeune homme resta coi et porta à peine son attention sur Raphaëlle quand elle lui adressa la parole. Il était question de départ hâtif, de travail et de plaisir. Robin eut un sourire en coin quand elle lui dit cela. Lui aussi, à vrai dire, avait pris plaisir à ce court entretien.

« Moi aussi. », répondit-il simplement après quelques secondes. Il se leva alors à son tour. « J’ai ton adresse. », ajouta-t-il, avant de retourner son attention sur les félins. « Mais… Tu vas les emmener avec toi? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   Dim 25 Oct - 19:57

Raphaëlle se s'épousseta un peu, pour retirer la poussière et les poils qui étaient sur ses habits. Elle releva sa tête vers ses petits chats assis, qui la regardaient interrogatif. Puis elle d'accroupi et les caressa un à un. Elle les aimait ses petites bestioles là. Mais hors de questions de les apporter au travail. Ils risquaient de finir en en-cas pour vampire, pâté pour loup-garou ou écrasé par un char d'assaut. Rien à voir avec le fait que c'était interdit de venir avec ses animaux au travail. Elle se contrefichait bien souvent de ce genre de futilités qui selon elle, ne concernait pas la plus brillante scientifique de l'UDPH.

« Hé les garçons, vous savez très bien que je peux pas vous prendre avec moi ! Même si je vous enferme dans mon bureau ! Il y a déjà Atome ! » Elle leva la tête vers Robin

« C'est un Lapin que j'ai trouvé dans une poubelle d'un autre laboratoire de là où je travail... » dit elle visiblement excédée par ses collègues.

Elle se releva et chassa ses chats en tapant dans ses mains, suivit d'un ''Zou, à la maison ! '' bien sonore. Ils étaient habitués à rester dans la cour en l'attendant, parfois, sa voisine prostituée leur ouvrait et comme elle avait le double des clés, elle les faisait rentrer dans l'appartement. Elle sourit en les voyant galoper et regarda son téléphone et grimaça en voyant l'heure. Bien qu'elle soit fonctionnaire, elle était un personnage suffisamment important à son travail pour pouvoir être appelée à venir n'importe quand. Non, elle ne faisait pas d'astreinte, mais elle avait de très grosses responsabilités et dirigeait le seul laboratoire qui était directement sous les ordres du Commandant. Une simple laborantine ou même un autre responsable scientifique n'aurait jamais eu autant d'obligation qu'elle.

« Bon Robin, je dois y aller. Je ne peux pas me soustraire à cette obligation. Il en va de la sécurité nationale. » dit elle en hochant gravement la tête. « Passe me voir à l'occasion. Au pire tu as mon adresse e-mail et mon numéro ! Je me ferais une joie de t'inviter à voir les étoiles un de ces soirs! »

(HJ voila c'est clos, sauf si tu veux répondre encore une fois :p )

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINI] Repos Neurologique [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [FINI] Repos Neurologique [LIBRE]
» L'envie n'a point de repos ▬ Libre
» Personnage prédéfini : Kisara Ishida (libre)
» Personnage prédéfini : Simon Dwight [Libre]
» Fiche de prédéfini : Stella Branford (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: Le Quartier des Affaires :: Castel Park-
Sauter vers: