AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Infos à vérifier

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel Randall

avatar

Race : Humaine
Lieu d'habitation : dans les locaux de l'UDPH ou derrière un écran de jeux
Métier/Occupation : joueur professionnel

MessageSujet: Infos à vérifier   Lun 9 Juin - 7:45

Il y avait eu une information inquiétante de la part de quelques uns des indics du bureau. Les monstres auraient mis au point des armes améliorées, tirées des pouvoirs de certains, pour mieux combattre les humains. La perspective d'une arme sonique qui envoyait un cri de banshee ou pulvérisait une potion de sorcier à la façon d'un agriculteur sur les pucerons avec son insecticide, le terrifiait. Comme il avait jeté un froid à toute la réunion de hauts dirigeants de l'UDPH à qui on avait rapporté la rumeur. Voilà pourquoi il fallait éradiquer cette engeance.

Entendant cela, une petite voix avait annoncé dans son cerveau : « New objectives ». Oui, c'était une nouvelle mission et il espérait gagner un niveau à la fin. Mais il n'était pas rassuré. Il sentait que la difficulté se corsait. Un agent avait été envoyé enquêter mais il n'était jamais revenu. Une réunion de crise s'était mise en place. La rumeur était-elle vraie ? L'agent était-il toujours vivant ? Il avait cessé de donner des informations juste après avoir dit qu'il allait visiter une armurerie. Un volontaire fut demandé pour reprendre l'enquête. Un ange passa jusqu'à ce que l'un d'entre eux l'abatte à coup de revolver. C'était Gabriel.

« J'irai ! »

Dans sa tête résonna un «bonus point aquired ! ».

Et il était ainsi, cornes prosthétiques sur le crâne et capuche de sweat-shirt par-dessus en train d'entrer dans la boutique. Il flâna un peu en notant la qualité des armes proposées. Il s'en achèterai au moins une, le magasin serait probablement brûlé pour lui par la suite.

Il regardait en attendant que la tenancière l'accoste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t47-gabriel-randall
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Lun 9 Juin - 9:17

Cette journée avait commencé comme les autres, rangement et nettoyage, de quoi mettre la jeune femme dans de mauvais disposition à chaque fois qu'elle était en charge de la boutique. Les tâches ménagères terminées, elle avait contrôlé les livraisons et sortie la marchandise. Les caisses s’amassaient derrière le comptoir et elle allait devoir vérifier chaque armes et les ranger. Tout d'abord, elle sortie à l'arrière avec une tasse de café et un cigarette et profita de ses derniers instants de paix avec l'ouverture. Ses frères arrivèrent ensemble et se dirigèrent vers le stand de tir à côté de la boutique.

Elle finit son café et rentra dans l'établissement en faisant craquer sa nuque. Une autre tasse près d'elle et la boutique ouverte, Gemma s’installa derrière le comptoir et commença à déballer les cartons en attendant les premiers clients. Certains habitués s'arrêtèrent, plus pour discuter que pour acheter, mais la conversation était la bienvenue. Cette distraction finit par mettre la jeune femme dans une meilleure humeur et elle continua son travail avec un sourire aux lèvres quand un inconnu entra. Elle était en train de nettoyer une arme et le laissa flâner autour des armes. Elle ne manqua pas de remarquer le capuchon qui cachait le visage de cet homme et une ombre de suspicion traversa son esprit. L'ajout de cette capuche lui semblait étrange. En attendant, il était un client potentiel et un nouveau par dessus le marché, elle ne pouvait laisser sa méfiance se voir. Elle se leva donc et s'avança vers lui avec son air de bienvenue.

"Bonjour, puis-je vous renseigner?" demanda-t-elle en se tenant devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Gabriel Randall

avatar

Race : Humaine
Lieu d'habitation : dans les locaux de l'UDPH ou derrière un écran de jeux
Métier/Occupation : joueur professionnel

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Lun 9 Juin - 18:39

Il y avait vraiment du beau matériel. Pour un peu, Gabriel en baverait. Sa spécialité était le corps à corps mais il n'était pas mauvais tireur non plus. Il fallait dire qu'il cherchait toujours à monter en niveau. Il se sentait tout de même comme un gosse dans un magasin de jouet. Bon, en quelque sorte, c'était exactement ça. Il admirait un petit Glock tout mignon à son goût lorsqu'il entendit qu'on l'interpelait par derrière. Il se retourna donc et son regard tomba sur un revolver disposé un hauteur juste à côté de la tête et chevelure d'une femme noire.

« Ooooooh ! Il est trop beau ! »

Il s'écarta de la femme, se dirigeant vers la vitrine en question, mains grandes ouvertes comme s'il priait un Dieu quelconque. Le dieu de la violence technologique, dans ce cas-ci. Il s'arrêta sur la vitrine en déclamant :

« Un Un rhino 60 DS ! Calibre 357 magnum ! Voilà qui aspire des points de vie comme une pute ses clients ! »

Il se retourna vers la femme les mains jointes :

« C'est possible d'essayer, vous croyez ? »

Il avait des étoiles pleins les yeux et un grand sourire béat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t47-gabriel-randall
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Mar 10 Juin - 18:28

Voilà que le jeune homme hautain venait de se transformer en véritable gosse visitant une fête foraine. Elle aurait pu en rire de sa blague graveleuse si elle ne partageait pas la passion des armes. De plus, il avait parfaitement raison. Ce rhino était non seulement léger mais offrait un confort certain à celui qui l'utilisait. L'admiration du jeune homme, bien que compréhensible, fit sourire Gemma.

"Il est beau hein?" dit-elle en se retournant vers la vitrine. "C'est possible sous certaines conditions bien sûr. J'imagine que ce n'est pas la première fois que vous tirez mais vous n’êtes pas membre chez nous, n'est-ce pas? Avez-vous une carte de tir?"

Elle avait beau se creuser les méninges, Gemma ne reconnaissait pas le jeune homme et ne l'avait jamais vu dans l'établissement. Il semblait s'y connaitre et avoir un enthousiasme marqué ce qui signifiait donc une connaissance poussée du produit et du tir en général. Bien que partageant le ravissement qu'il montrait, les règles étaient les règles et elle ne pouvait le laisser faire sans qu'il lui montre ses papiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Gabriel Randall

avatar

Race : Humaine
Lieu d'habitation : dans les locaux de l'UDPH ou derrière un écran de jeux
Métier/Occupation : joueur professionnel

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Sam 23 Aoû - 18:40

[désolée pour le retard]

Gabriel opina du chef. Oui, l'arme était belle. Elle demanda ensuite les papiers nécessaires pour qu'il puisse tester l'arme. Facile. Il avait tout un jeu de fausse identité. C'était pratique d'avoir joué un niveau où il avait dû rendre un service à un PNJ. PNJ qui s'était avéré être bien placé dans la hiérarchie du département de fabrication de faux papier. Il aurait pu les demander par voie officielle mais il attendait toujours malgré l'accord reçu.

Il chercha dans la poche de son sweat-shirt et en tira un permis de conduire. Il y avait une photo de lui avec un sourire béat et une touffe de cheveux numérisés sur le crâne(mais la manipulation était indétectable à l'œil nu). Le nom avait été choisi pour les connaisseurs et les néophytes. Adonis Machin. Pour les néophytes, il y avait de quoi rire avec « Monsieur Machin » et de s'en souvenir. Pour les autres, Adonis était le nom d'un mortel dans la mythologie grecque mais également le nom d'un démon brulé. Tout comme Machin, bien placé dans la noblesse démoniaque.

« Si vous le souhaitez, j'ai une autre carte d'identité. Ah ! Suis-je bête ! Et la carte de tir évidemment. Un ami de mon club m'a conseillé de venir ici. C'est possible d'essayer ? »

Il loucha à nouveau sur l'arme. Pourtant, il gardait la commerçante dans son champ de vision. Il voulait voir sa réaction. L'identifierait-elle comme un démon, un compatriote ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t47-gabriel-randall
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Mar 26 Aoû - 14:40

Gemma attrapa les papiers que l'homme lui tendait et les examina. Si l’homme connaissait les légendes d’autres civilisations, ou même l’existence d’un Adonis qui aurait été un démon, elle n’en avait aucune idée. Elle ne s’y entendait pas vraiment en démon et ne fit pas le rapprochement. Le nom de famille de l’homme l’interpela. Il avait dû souffrir durant son enfance. Elle s’avança vers le comptoir et pressa le bouton de la salle de tir afin d’appeler quelqu’un. Pendant ce temps-là, elle entra les informations du jeune homme dans sa base de données tout en gardant un œil sur le jeune homme.

Elle ne voyait pas de problème à lui faire essayer l’arme. Il avait une carte de tir en cours de validité et il lui faudrait certainement d’autres paperasses s’il venait revenir mais pour une première fois ça allait. Un de ses frères rentra depuis la salle de tir et elle lui demanda s’il pouvait lui garder la boutique pendant un moment. Il accepta et elle s’avança vers le jeune homme.

"Si vous voulez bien me suivre."


Elle se dirigea vers la salle de tir et salua son deuxième frère au passage. Les stands étaient ouverts et presque vides. Il n’y avait que deux habitués qui s’étaient postés au fond de la salle et qui discutés sans armes apparentes autour deux. Elle passa la sécurité et se dirigea vers la salle où ils gardaient les armes en utilisant son badge. Elle fit signe à son client de l’attendre là alors qu’elle allait chercher l’arme.

Quand elle revint, avec deux boites en main, elle alla se poster près de M. Machin.

"Où souhaitez-vous vous installer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Gabriel Randall

avatar

Race : Humaine
Lieu d'habitation : dans les locaux de l'UDPH ou derrière un écran de jeux
Métier/Occupation : joueur professionnel

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Dim 31 Aoû - 10:17

Gabriel la laissa remplir les formalités d'usage. Elle n'avait pas l'air de le soupçonner de quoi que ce soit. Sa couverture tenait donc mais cela ne faisait pas son affaire quant à l'avancement de son enquête. Voyons ? Que ferait Batman à sa place ? Il jeta un dernier coup d'œil à l'artillerie, ne s'attendant bien évidement pas à trouver quelque chose d'illégal aussi bien exposé. Ou même un panneau « Bob was here. » Il fallait retrouver trace de cet agent et vérifier la rumeur.

À la demande de le suivre, il emboita le pas à la jeune femme. Gabriel savait par les rapports que Bob Porte était venu ici. En revanche, il ignorait comment il avait trouvé cet endroit qui ne faisait pas partie des sources connues de monstres. Il entra dans la salle du stand de tir. Pour une petite armurerie, il trouvait le lieu vraiment grand et bien aménagé. Lorsque la femme revint, il lui posa d'abord la question :

Vous êtes un stand de tir qui est devenu une armurerie ou l'inverse ? Il y a vraiment beaucoup de places, je suis impressionné.

Il s'approcha du poste le plus proche. Un observateur avisé aurait pu songer qu'il était à égale distance entre la sortie et les deux usagers plus loin mais c'était en réalité un choix dû à la flemme. Il écouta les recommandations d'usage, acquiesça docilement et chargea l'arme. Il se mit en position de tir sportif et tira trois cartouches. Il commenta après avoir enlevé le casque anti-bruit posé sur la capuche. Il avait gardé les lunettes.

Le recul est vraiment agréable. Je me suis luxé l'épaule, il y a quelques mois en tombant de l'échelle alors que je repeignais la chambre de ma petite fille. Fleur, qu'elle s'appelle. Elle voulait du rose pour remplacer le papier peint des canards.

Il eut un sourire de papa gâteau en songeant à sa fille. L'histoire était à moitié vrai. Il avait bien fait de la peinture, s'était bien luxé l'épaule mais c'était au cours d'une course poursuite dans l'arrestation d'un monstre.

Et donc, bref, reprit-il en revenant dans la réalité. Le recul est vraiment bien. Mais… vous n'auriez pas des munitions un peu plus grosses ?

Il avait étrangement accentué ce dernier mot. On comprenait bien qu'il ne cherchait pas des munitions normales. Comment réagirait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t47-gabriel-randall
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Mer 3 Sep - 7:40

"C'était un bowling ici avant. Il y a encore toute la machinerie au sous-sol. Mes frères voulaient un stand de tir et moi, une armurerie. Comme ça tout le monde s'y retrouve!"

Elle l'escorta vers la zone de tir et il se plia aux consignes, comme elle l'espérait, et se mit en position. Elle recula alors qu'il allait tirer et s'adossa au comptoir en protégeant grossièrement ses oreilles. Elle n'avait pas l'habitude de mettre le casque de protection auditive lors d'un simple entrainement et la sale était bien insonorisée. Ainsi, à bonne distance, elle pouvait se permettre de ne pas en porter. De plus, ça lui évitait de s'emmêler les cheveux. Elle sourit à son histoire tout en prenant l'arme pour vérifier que le canon n'était pas encombré et qu'il avait bien supporter le choc. Tout semblait en ordre et elle le reposa en face d'elle.

Elle reporta son attention pleinement sur M. Machin lorsqu'il mentionna d'autres munitions. Le choix était difficile... Elle avait bien sûr toutes sortes de munitions mais généralement les humains n'en demandaient pas... ou juste les flics ou les chasseurs. Si il cherchaient des munitions plus performantes ce n'étaient pas un problème. Si il cherchait à la démasquer, il avait fait la mauvaise manoeuvre. La procédure qu'elle avait mit en place pour des commandes ou des recherches d'armes ou munitions adaptées aux monstres étaient en place depuis longtemps et il n'avait pas suivi cette procédure. Du coup, elle savait qu'il n'était pas un de ses clients ni une recommendation d'un de ses clients.

"A la vente, non. Pas encore du moins, j'en discute avec les autorités et il y a une montagne de paperasse et des tests de sécurité à faire. Sinon, vous pouvez vos entrainer avec des balles blindées ou en titanium, mais pas pour le rhino. Il va falloir monter en calibre si vous voulez les essayer et le recul risque de vous blesser."

Bien qu'il ait une main et une position sûre, Gemma ne le voyait pas essayer avec une autre arme, surtout si son épaule était encore fragile. Elle aurait pu lui présenter bien d'autres munitions mais elles étaient complètement et définitivement illégales et n'allait pas risquer son armurerie pour un simple client qui cherchait sa dose d'adrénaline quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Gabriel Randall

avatar

Race : Humaine
Lieu d'habitation : dans les locaux de l'UDPH ou derrière un écran de jeux
Métier/Occupation : joueur professionnel

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Mar 9 Sep - 14:02

Gabriel soupira le sourire aux lèvres :

Haaaa, travailler en famille ! Il n'y a rien de plus agréable et dangereux. Quand les affaires vont mal, c'est dur de séparer les disputes du boulot et de la vie privée.

Il avait tiré et posé sa question. En attendant la réponse de la tenancière, il ramena le carton de tir pour contempler son score. La moitié était dans le centre, une totalement dans le blanc et le reste entre les deux. Ce n'était ni catastrophique ni extraordinaire à son goût. Il fallait dire qu'il se savait être un tireur moyen et préférait se concentrer sur le corps à corps où il se savait excellent sinon l'un des meilleurs. Lorsqu'elle commença à parler, il leva la tête de la feuille de papier et l'écouta attentivement. Il la regardait tout aussi attentivement. À la fin de sa diatribe, il pinça les lèvres. Il reposa l'arme et lui prit l'épaule en se plaquant contre elle, dans un geste qui était plus fraternel et d'égal à égal qu'autre chose.

Gemma, c'est bien Gemma votre prénom, hein ?

Il s'était renseigné sur les commerçants avant, tout de même. Il marchait pour l'éloigner des habitués qui pouvaient avoir des oreilles indiscrètes.

Le rhino, j'ai craqué en le voyant. Mais mon patron m'avait d'abord chargé de trouver ces grosses munitions. Notre précédent fournisseur s'est, comment dire ?, fait pincer. Et pas par les officiels. Alors, je dois chercher quelqu'un d'autre. Et paf, voilà-t-y pas qu'hier soir, alors que ça fait trois mois que je cherche sans trouver, que je m'embrouille avec un type au poker. Le ton monte, forcément, il avait triché, je lui explique qu'il va non seulement me rendre mon argent mais aussi celui que j'aurai dû gagner. Il résiste un peu en disant qu'il n'a pas l'argent mais que finalement, il me dit qu'il a un tuyau qui pourrait m'arranger. Et là, il me lâche votre nom. Je ne sais pas d'où il l'a eu, il m'a, disons, filé entre les doigts à ce moment-là. Je n'ai pas pu avoir d'explication supplémentaire. Vous comprenez bien, Gemma, mon ange, toute cette histoire ?

Il la lâcha et recula d'un pas en plongeant son regard droit dans le sien.

Alors, voilà, je suis là avec un tuyau dont j'ignore s'il est percé ou pas. Et là, d'après ce que vous me dites, il le serait. Je voudrai juste être certain que vous n'ayez pas d'autres munition que du titanium et autres machins. Parce que si c'est le cas, cela voudra dire qu'il s'est moqué de moi. Et si je m'en fiche un peu d'habitude, cela voudra aussi dire qu'il me devra 6000 stratos et qu'il risque de les payer bien plus cher que leur valeur nominale. Donc voilà, Gemma, je vous pose la question, dois-je le laisser tranquille ou me mettre à le traquer ?

Ils étaient revenus dans l'armurerie. Il était du côté client du comptoir, à côté de la caisse enregistreuse et la regardait non s'en tirer un peu sur sa capuche pour s'assurer qu'elle ne tombe pas. Ce geste, il le savait, accentuait l'ombre qui soulignait la protubérance de ses cornes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t47-gabriel-randall
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Mer 10 Sep - 15:14

Gemma scilla lorsqu'il prononça son nom. De plus, il venait de poser sa main sur son épaule et de se plaquer contre elle. Elle était troublée. Personne ne se permettait des contacts physiques avec les tenanciers de l'armurerie généralement et cette proximité était des plus anormales. Elle arrivait à se contenir d'ordinaire et à faire bonne figure. Mais là, elle se sentie partir. Presque dominée, c'était vraiment bizarre. Par-dessus l'épaule de son client elle croisa le regard de son frère qui avait un air renfrogné et de défi. Il la regardait avec la même expression qu'il avait lors de leur enfance et qu'elle était en train de faire une bétise.

Son client faisait son discours charmeur. Une histoire bien ficelée... Trop ficelée. Presque travaillée. Le regard de son frère l'avait réveillé, un peu. Et rebelotte, il avait prononcé son nom une deuxième fois, l'avait appelé "mon ange" et avait enfin mit un terme au contact physique. Maintenant qu'elle était libéré, elle pu reprendre de la constance. Son client avait fait un pas en arrière et la fixait intensément tout en continuant ses explications. Elle n'y croyait pas, mais elle aurait aimé le croire et l'aider. Elle ne savait plus quoi faire. Re-rebelotte, et de trois! Son frère commença à marcher dans leur direction pour nettoyer l'espace de tir, et, elle en profita pour prendre la poudre d'escampette en direction de l'armurerie.

Son deuxième frère leur laissa la place et lui tendit des papiers de commandes que les clients avaient remplis alors qu'elle était dans le stand de tir. Elle prit les papiers et les consulta en tournant le dos à M. Machin. Il fallait qu'elle se calme. Son histoire ne tenait pas la route de toute façon et puis si il avait vraiment eut un tuyau sur elle, il ne l'aurait pas appelé un ange. Et merde quelque chose clochait, et s'était trop tard. Elle se tourna vers lui et prit sur elle de lui répondre sans regarder son visage.

"Votre tuyau est plus que percé, il prend l'eau. Vous savez quoi? Allez le traquer et quand se sera fait, appelez-moi! J'aimerai bien lui dire le fond de ma pensée! Comme ça, on fera d'une pierre deux coups!"

Elle leva finalement les yeux vers lui en essayant d'afficher l'expression la plus déterminée qu'elle pouvait montrer en les circonstances. Avec du retard, elle nota que quelques choses clochait avec la capuche de son client.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Gabriel Randall

avatar

Race : Humaine
Lieu d'habitation : dans les locaux de l'UDPH ou derrière un écran de jeux
Métier/Occupation : joueur professionnel

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Mer 17 Sep - 21:45

Il plongeait son regard dans le sien. Elle mentait. Mal en plus. Son souffle s'était accéléré, les pupilles s'étaient dilatées. Lorsqu'elle retira sa main du comptoir, il vit une fine couche de buée qui s'évapora rapidement. Elle devait avoir les mains moites. Par dessus tout, elle lui répondit sans le regarder :

"Votre tuyau est plus que percé, il prend l'eau. Vous savez quoi? Allez le traquer et quand se sera fait, appelez-moi! J'aimerai bien lui dire le fond de ma pensée! Comme ça, on fera d'une pierre deux coups!"

Elle mentait comme une arracheuse de dents. Mais il avait déjà insisté. Insister encore pour le moment paraitrait suspect.

N'ayez crainte, je note, mademoiselle, je note.

Il lui avait lancé un regard sérieux, presque mortel. Il fit demi-tour sans un mot. Il sortit et contourna le pâté de maison, entra dans un des immeubles en crochetant la serrure de la porte de secours. Il monta jusqu'au toit où il avait une vue imprenable sur l'armurerie. Il lui fallait un plan ou il lui fallait les surveiller jusqu'à ce qu'ils se trahissent. Il envoya un message au commandant pour lui dire que l'armurerie était une piste sérieuse.

— — —

Gabriel à nouveau grimé de ses cornes sous son sweat -un gris foncé cette fois-, rentra dans l'armurerie, trois jours plus tard.

Gemma ? Comment allez-vous pour la dernière fois ? Mieux que d'autres, j'espère.

Il posa sur le comptoir, un mouchoir en tissu. Il contenait quelque chose de rond et rebondit d'une dizaine de centimètres.

J'ai fait comme vous me l'avez conseillé. Je tenais à vous donner cela en cadeau.

Il attendit un instant et précisa :

Même si durant tout le temps de ma besogne, il a continué à jurer qu'il ne m'avait pas menti et que vous vendiez bien de grosses munitions.

Il écarta le pan du mouchoir pour laisser entrevoir un doigt à l'ongle ressemblant plutôt à une serre. Le propriétaire harpie était à la morgue depuis le début de la semaine. C'était pour cela que le mouchoir n'était pas tâché de sang. Mais Gabriel savait qu'il pouvait toujours objecter qu'il avait fait un joli garrot avant de trancher le traitre. En attendant, il observa minutieusement la réaction de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t47-gabriel-randall
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Mar 7 Oct - 10:04

Gemma sentit son regard la transpercer au plus profond. Ce regard... Ce regard pouvait tuer. Ce regard était celui d'un tueur. Elle ne savait l'expliquer mais elle pouvait sentir la mort sur cet homme. Comme si il avait du sang sur les mains. Ce qui était surement le cas. Il tourna les talons et, sans regarder derrière lui, quitta la boutique. Gemma serra les poings aussi fort qu'elle le pouvait pour empêcher ses mains de trembler.

Ses frères s'empressèrent de la rejoindre et tous les trois firent le point le soir même. La conclusion était simple. Il fallait bouger la marchandise ou la camouffler. Mais c'était risqué. Ils étaient peut-être surveillés. Leur magie était donc la seule solution. Il était trop tard pour rattraper cet homme. Il était loin et qui qu'il soit, il avait peut-être déjà passé le mot. La seule chose à faire était de cacher le contenu par magie. Une magie du sang, de leur trois sangs, qui pourrait dissimuler le tout et que seul eux trois pourraient desceller. Ses frères et elle travaillèrent sans relâche les jours qui suivirent. Commençant tôt le matin et finissant après leurs heures normales de travail. Ils ne voulaient par attirer l'attention, ainsi ils essayèrent de le garder au minimum. Le stand de tir resta ouvert le soir afin de contenter des clients qui voulaient des sessions tardives. C'était la couverture parfaite. Gemma s'occupait du stand lorsque ses frères laissaient parler leur magie, étant dans l’incapacité de faire de même. Satané magie ! Après quelques jours, la trappe qui conduisant vers cette salle secrète dans l'arrière boutique était maintenant fermée aux yeux des humains et seuls les Elfort pouvaient l'ouvrir.

-------------------

A peine avaient-ils finit ce matin-là, que M. Machin était de retour. Dès qu'il rentra dans la boutique, Gemma eut cette impression de mort qui réapparue. Cet homme n'était pas net, pas net du tout. Son regard revint vers le haut de sa tête qui avait des bosses particulières. Elle plongea son regard dans ses yeux et n'y vit que de l'humanité malfaisante. En plus d'être calculateur et sûr de lui, il était certainement louche et il ne portait pas de lentilles. Le petit filou... Entre la rouquine et lui, l'elfe avait son plein d'attention en ce moment et elle en avait plus que marre. Elle resta derrière le comptoir avec un Glock dans la main qu'elle était en train de nettoyer.

"Je vais bien merci. Mieux que d'autres ?"

Elle se leva de sa chaise et regarda, confuse, le petit paquet en face d'elle. Un cadeau pour elle ? Ca sentait pas bon... Pas bon du tout.

"Votre besogne ? De quoi parlez-vous ?"


Le choc qu'elle ressentit en voyant le contenu fut presque entièrement masqué par sa perplexité. C'était bien une serre et une serre de harpie. A la pensée que ce malade, ce cinglé, ai pu toucher Vyle, elle lui aurait sauté dessus pour lui rompre le cou... Ou alors le lâcher en forêt une nuit de pleine lune et laisser l'iceberg et sa meute faire le reste... Mais elle se devait de réagir en humaine... Il fallait suivre le plan. La seule personne qui l'inspirait en cet instant c'était la rouquine et sa logique... Ca allait donner... Pas de sang, presque pas d'odeur, une peau bizarre...

"M. Machin... Je ne sais pas à quel jeu vous jouez, mais vous êtes dans une armurerie ici, pas dans une boutique de farces et attrapes. Alors, enlevez-moi ce truc en plastique de mon comptoir, vous serez gentils."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Gabriel Randall

avatar

Race : Humaine
Lieu d'habitation : dans les locaux de l'UDPH ou derrière un écran de jeux
Métier/Occupation : joueur professionnel

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Mar 14 Oct - 20:38

Gabriel baissa la tête, les yeux fermés et un rire s'échappa de sa gorge. Un rire sûr de lui et qui tendait vers l'impatience. Il passa la main sous sa capuche et se gratta le cuir chevelu près de ses cornes tout en secouant négativement la tête. Il rouvrit les yeux en regardant autour de lui. Pas de client. Il s'écarta du comptoir, se dirigea vers le couloir qui menait aux stands, mis un pas et jeta un simple coup d'œil. Il retourna dans la pièce principale en constatant :

«On dirait que je suis arrivé à la bonne heure. Personne, je suis le seul client.»

Il retourna à la porte d'entrée et la ferma. Il pivota sur lui-même, écarta légèrement les bras, les mains à hauteur d'épaule :

«Restons seuls, ma chère.»

Il revint se positionner près du comptoir. Il ne s'y appuya plus. Il restait droit et sérieux. Presque grave. Il dévisageait la commerçante et réfléchissait comme il n'avait cessé de le faire depuis trois jours. Il s'attardait sur chaque détail. Les commissures de ses lèvres remontaient légèrement.

«De farces et attrapes, mmmh ? Et comment crois-tu m'attraper ? À quel farce espères-tu me faire croire ? Nous savons tous les deux que tu mens. Et tu sais que je sais. Ceci,» fit-il en désignant du menton le doigt coupé, «n'est pas un jouet en plastique.»

Il laissa un temps passer. Quelques secondes, une ou deux peut-être, qui laissèrent un silence de plomb. Il savait la tension monter.

Et toi, Gemma, qu'est-ce que tu es, comme farce ? Tu connais ces araignées en plastique qui tentent de se faire passer pour des vraies ? Quelle petite araignée es-tu ? Petite araignée d'ébène pleine de vie… Un ange noir, peut-être ? Non, non, non. Je n'aurais plus de souvenir d'être déjà venu ici. Tu m'aurais fait oublié ton petit secret éventé auquel tu te raccroches bec et ongles. Enfin, bec et ongles, façon de parler, car, contrairement à notre morceau d'ami ici, tu ne possèdes ni bec ni griffes. Loup-garou, peut-être, démon, certainement pas, je serais au courant. Ah ! J'ai peut-être trouvé. L'amour des armes, j'aurai dû comprendre plus tôt. Elfe noire. Dis-moi si je me trompe, Gemma ?

Il la regardait droit dans les yeux, un petit sourire triomphant aux lèvres. Avec un peu de chance, il aurait raison et ne l'aurait pas vexé. Son bluff aurait fonctionné. Avec un peu de chance, elle ne saisirait pas l'une des innombrables armes de la pièce pour la lui fourrer sous le nez. Mais il voulait une réponse d'elle après son long monologue. L'avait-il assez déstabilisé pour envisager de lui tirer les vers du nez avec succès ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t47-gabriel-randall
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Mer 15 Oct - 9:41

Humaine. Gemma en humaine. Prétendre d'être une humaine. Elle le regarda fermer les portes et lui faire face.

"Mais enfin qu'est-ce que vous faites ?!"

Elle était debout et le regardait droit dans les yeux. Comment est-ce qu'une humaine aurait réagis en cet instant ? La peur, c'est sûr ! Mais comment répondre à la menace ? C'était presque impossible de savoir... Et là il commença à la tutoyer... Ok ça devenait proche, trop proche... Il voulait qu'elle craque, qu'elle l'attaque, qu'elle se dévoile. Allez, on pense humain, on pense humain, on pense humain. Un humain qui ne sait pas. Un humain qui ne connait rien, qui est terre à terre. Ouais un con quoi, un ignorant. Et ben c'est simple. Ce type ne pouvait être qu'un échappé de l'asyle. Et puis ce discours sur les monstres. Ce type en savait beaucoup trop et il était allé trop loin. Il allait pas faire long feu dans cette ville. Si ce cinglé ne s'arrêtait pas, il allait mourir.

Il fallait qu'elle soit humaine, une vrai.

"Mais vous êtes complètement fou !"

Les flics étaient la prochaine étape. Ce mec, dans les yeux d'un humain, ne pouvait-être qu'un grand malade. Elle avait pleins d'armes autour d'elle et notament un fusil à pompe sous le comptoir qu'elle aurait pu attraper... alllez une dernière chance avant dele sortir.

"Sortez sinon j'appelle les flics ! Espèce de cinglé !"

Là, Gemma entendit un bruit derrière elle. Son chien venait de descendre de l'étage et de se poster sur le côté du comptoir. Les cris de sa maitresse l'avaient alerté et il commençait à grogner en dévoilant ses babines. La fidélité de son Beauceron était sans limite et il était un chien de garde féroce habitué à protéger la drow et l'armurerie. Alors que son chien faisait un pas vers le fouineur, Gemma posa une main sous le comptoir et une autre sur son téléphone sur sa gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Gabriel Randall

avatar

Race : Humaine
Lieu d'habitation : dans les locaux de l'UDPH ou derrière un écran de jeux
Métier/Occupation : joueur professionnel

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Dim 23 Nov - 13:56

La stupéfaction. C'était la réponse qu'elle lui offrait. Elle semblait totalement ahurie de ce que faisait Gabriel. Et cette réaction le gêna un peu. Se serait-il trompé ? Non, tout concordait. Un faisceau de suspicion inébranlable. En plus d'être une monstre, cette fille devait être bonne comédienne.

Il se rapprocha du comptoir et tenta une nouvelle fois de déstabiliser la commerçante. Elle semblait de plus en plus inquiète de son comportement. Mais un grognement sourd lui fit tourner la tête. Un chien. Il eut un seau d'eau glacé qui se déversa instantanément sur lui. Un mouvement de recul instinctif aussi, le visage submergé par le dégoût. Il détestait les chiens et leurs crocs. En plus, leur tirer dessus était socialement mal vu. «Tu as tiré sur le meilleur ami de l'homme ! Tu es fou ! » Combien de fois il avait pu l'entendre celle-là. Mais il avait déjà vu des collègues détectives perdre des membres à cause d'un chien dressé à l'attaque et à la violence. Il se méfiait plus de ces machines organique à tuer que des loup-garous eux-mêmes. Un loup-garou avait encore l'instinct de survie et une certaine réflexion qui étaient consciencieusement ôté aux chiens dressés pour tuer.

Son regard se reporta sur Gemma. Il la vit avec une main sous le comptoir. Il ne fit pas attention à l'autre qui se portait sur le téléphone. Il leva les mains en l'air, le visage sombre :

Okay, okay, du calme, je ne vais pas t'agresser. Ça ne me servirait à rien vu que j'ai besoin de toi. Enfin, des munitions que tu peux me fournir.

Il fit un autre pas sur le côté : il s'éloignait autant du beauceron qu'il se rapprochait du comptoir.

Retiens ton chien, j'ai pas envie de payer les frais vétérinaires s'il me saute dessus. Et ne me tire pas dessus, non plus.

Il ne cessait de regarder l'animal, ne surveillant les actes de la drow que du coin de l'œil. Il avait donné la dernière instruction parce qu'il avait commencé à descendre sa main dans la poche de son sweat. Il en retira une carte de visite très sobre mais aux coins écornés. On pouvait y lire «A. Machin» suivi d'un numéro de téléphone fixe. Une main toujours en l'air mais prête à sortir une arme si nécessaire, l'autre se tendit vers le comptoir, la carte coincée entre l'index et le majeur. Il y eut un bruit mat qui rompit le silence lourd lorsqu'il la déposa.

Rappelle-moi là si tu changes d'avis. N'oublie pas : mon patron a un besoin d'au moins 100 000 Stratos pour le moment.

C'était une grosse somme bien que tout à fait normale pour le trafic de munition. Un gros poisson mais rien de suspect non plus. Gabriel s'en retourna vers la porte, la déverrouilla avant de la refermer doucement et consciencieusement. Il s'en alla songeur. Elle n'avait pas lâché le morceau. Qu'est-ce que leur collègue avait bien pu dire ou faire pour avoir disparu alors qu'elle était resté dans sa couverture avec lui ? Il avait parcouru deux pâtés de maison lorsqu'il jura. Il avait oublié le doigt de harpie sur le comptoir ! Est-ce que cela lui porterait préjudice ? Il n'avait aucun moyen de le savoir mais il se ferait taper dessus par le légiste s'il faisait le rapprochement. En tout cas, une chose était certaine : il n'allait pas lâcher de sitôt cette suspecte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t47-gabriel-randall
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Infos à vérifier   Mer 26 Nov - 11:30

Gemma fut rassurée de la présence de son chien. Son apparition avait transformé sa peur en force. Elle savait que le beauceron faisait pencher la balance en sa faveur dû à sa férocité et à la protection qu'il pouvait lui apporter. Elle avait toujours une main sur son téléphone et avait saisit son fusil sans le déloger de son emplacement sous son comptoir. Elle le regarda, main en l'air, et resta immobile alors qu'il abandonnait la partie. Son chien n'aimait pas qu'il s'approche de sa maitresse de trop près mais elle lui fit comprendre par un claquement de langue de se calmer... Pour le moment. Un geste, un mouvement qu'elle n'aimait pas et elle lâcherait son molosse sur lui.

Elle avait peut-être prit le dessus mais elle ne lui faisait pas confiance pour autant...

“Si tu...”

Elle le vit sortir quelque chose de sa poche et sa prise sur son fusil se fit plus ferme. En un instant elle pouvait le déloger et le mettre en joue. L'idée était tentante et, si elle n'avait pas peur qu'Armando ne soit blessé, elle l'aurait déjà fait. Avant qu'elle ait pu prendre la décision, il venait de sortir une carte de visite de sa poche et très doucement c'était approché du comptoir pour le déposer devant elle. A chaque mouvement de proximité, son chien émétait des grognements plus sonores et plus agressifs. Elle n'entendit même pas sa dernière phrase. Elle le regarda droit dans les yeux avec toute la discipline qu'elle avait en elle.

Gemma ne savait même pas si il avait avalé son bobard mais elle en doutait. Retenant sa respiration, elle le vit tourner les talons et sortir, doucement, très doucement, et reprit son souffle. Elle s'écarta du comptoir et s'avança vers son chien qui était toujours aussi énervé et s'accroupit devant lui. Les minutes qui suivirent se passèrent très lentement alors qu'elle remerciait son gardien de l'avoir protégée. Un fois calmée, elle se leva et regarda la carte de visite et la serre...

“Mais qu'est-ce que je vais faire de ça...”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Infos à vérifier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Infos à vérifier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» Infos officielles de la maison Serdaigle
» [RoI INFOS SUBSIDIAIRES]
» Pour une infos cool mais inutile cliquez ici
» Si L' Argentine est peronniste, Haiti est Lavalas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: Le Centre Ville :: Les Commerces-
Sauter vers: