AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)

Aller en bas 
AuteurMessage
Liang Xio Mei

avatar

Age : 23 ans
Race : Humaine
Métier/Occupation : Serveuse (Chez Liang)

MessageSujet: Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)   Mar 29 Déc - 20:53

Xio Mei entra en vitesse dans la salle d’eau pour les filles, le temps de se faire une retouche avant son prochain rendez-vous avec Warren. Warren, est un homme un peu plus vieux qu’elle, l’étudiante le fréquentait depuis peu, mais rien de sérieux. Xio Mei l’aimait bien, mais elle le trouvait trop arrogant et jaloux pour elle. Cette dernière ne lui avait pas avoué ce détail puisqu’elle voyait bien qu’au contraire de lui, qui voulait une relation sérieuse. Malgré que Xio Mei soit du genre franc et direct ça ne lui venait pas en tête de lui admettre que Warren n’était rien d’autre qu’un entremet.

Xio Mei savait parfaitement qu’il était sorti avec des filles toutes plus belles les unes que les autres, avant elle. Cette dramaqueen désirait, elle aussi, être à la hauteur des normes. Son rencard était à 19h et son dernier cours finissait seulement une demi-heure avant l’évènement. Une simple retouche de maquillage et ensuite direction chez Warren.
En se dirigeant vers la salle d’eau pour femmes, Xio Mei aperçue une petite file indienne à l’entrée, mais trop longue pour mettre du rouge à lèvres. Elle dépassa alors nonchalamment les autres demoiselles, dont certaines lui lançaient des regards confus ou biens sombres.

Xio Mei s’avança alors vers les miroirs. L'étudiante sortit de son sac le maquillage nécessaire. Après en avoir appliqué, cette dernière recula pour ainsi se voir de la tête au pied. Xio Mei passa ses mains sur son col-haut-roulé et sa jupe cigarette noire pour enlever les plis. La jeune femme poursuivit de s’assurer que son look était parfait alors que la file d’attente diminua assez rapidement. Alors que Xio Mei ramassait ses affaires, elle aperçut, dans le miroir, une tête grisonnante rentrer. Elle se retourna vers celle-ci. Cette couleur de cheveux était à la dernière mode. Xio Mei s’approcha de l’individu avec cette chevelure pour mieux les admirer.

« Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux », complimenta-t-elle en souriant.


Dernière édition par Liang Xio Mei le Lun 11 Avr - 19:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)   Mar 29 Déc - 23:42

Robin n’avait que rarement mis les pieds dans l’Université. Déjà, lui-même n’y avait jamais étudié et n’avait par ailleurs pas eu intérêt à s’y rendre pour d’autres raisons. Non pas que les études universitaires ne l’avaient jamais intéressé, mais tout le système scolaire lui paraissait tellement gangréné qu’il n’aurait pu y trouver une once de plaisir à apprendre dans pareil environnement. Bref, aujourd’hui, le jeune thanatologue se rendait malgré tout dans cet édifice. Non pas pour revoir son parcours scolaire, ni se glisser dans une classe – quoique cette idée lui plut quand elle traversa son esprit –, mais pour assister à un récital dans l’auditorium.

Cette salle de spectacle était réputée pour son acoustique prodigieuse et l’Orchestre symphonique y jouait à moindre coût… Une chance à ne pas rater pour le jeune virtuose du violon qu’était Robin! Il avait malgré tout hésité à s’y pointer, par peur de jalouser les musiciens. Cependant, il avait fini par prendre sur lui et s’acheter des billets in extremis.

Le récital n’avait lieu qu’en soirée, à 19h30 tapante, mais Robin, ne sachant le temps qu’il lui faudrait pour s’y rendre, en vélo dans la neige et dans l’obscurité naissante, préféra prévoir plus que nécessaire. Il arriva donc à l’Université peu avant 18h30, ce qui lui laissait également le temps de manger… et filer aux toilettes!

Mais où trouver ces cabinets dans semblable labyrinthe? Il aurait bien pu questionner quelqu’un sur son passage, mais chacun était trop occupé à regarder ailleurs ou parler entre amis qu’il n’osa déranger personne. Il finit par consulter une carte de l’étage et en profita pour enlever son casque de vélo, qu’il attacha instantanément à la bretelle de son sac à dos. Il ne fit ni une ni deux et courut vers le fond du corridor… où l’attendait la salle de bain des filles. Dans un regard circulaire, Robin chercha désespérément celle des garçons, mais ne la vit nulle part… Ah! Ces architectes qui se voulaient intéressants en mettant les filles et les garçons à chaque extrémité de corridor! Il avait connu la même chose au lycée, il s’en souvenait.

Dans un soupir contraint, il suivit celle qui fermait la file et entra à son tour dans la salle. Peu lui importait, au fond, qu’une toilette soit genrée ou non. Tant qu’il puisse faire ses besoins en paix! Après tout, pour lui, le corps féminin n’évoquait aucun désir, et il n’y voyait là aucune violation d’intimité. Par contre, au « Dis donc » qu’il entendit dans son dos, il déduit vite qu’il n’en allait pas de même pour tous… et toutes, en l’occurrence.  

Par contre, la nature de cette apostrophe n’était pas celle qu’il pensait. Au contraire, la demoiselle le complimentait… sur ses cheveux! N’y croyant pas, lui qui avait toujours été persécuté pour cet attribut hors-norme et n’ayant aucune connaissance de la mode actuelle, il cligna des yeux plusieurs fois et finit quand même par lâcher  un : « Bah… Merci. », trahissant du fait même son sexe, par sa voix un peu grave. « Heum… Si vous m’permettez… », ce après quoi, il ne laissa pas le temps à son interlocutrice de répliquer et s’engouffra dans une cabine.

Par pudeur, il s’assit et attendit même une minute, dans l’espoir que l’étudiante ait quitté les lieux entretemps. Malheureusement pour lui, elle y était toujours, mais, heureusement, il n’y avait que deux autres femmes, parlant entre elles. Mal à l’aise, il lui fit un petit sourire coincé et se dirigea vers un lavabo, où il entreprit de se laver les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Liang Xio Mei

avatar

Age : 23 ans
Race : Humaine
Métier/Occupation : Serveuse (Chez Liang)

MessageSujet: Re: Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)   Jeu 31 Déc - 19:03

[Je sais le poste est plutôt court, mais le prochain devrait être plus long ^^']

Après avoir complimenté cette belle chevelure, celui, qu'elle croyait être une jeune fille, la remercia rapidement et s'enfuit comme une victime vers une cabine. Xio Mei fut surprise, et même un peu perplexe de la réponse timide et mal à l'aise de cette tête grisonnante… Était-ce ce genre de fille qui n'a pas l'habitude de recevoir des compliments ou les refusaient tout simplement ?

En ayant cette pensée, Xio Mei se remémora son adolescence qu'elle avait passée avec un grand manque de confiance en soi. *Ah... l'adolescence... Ce moment de ta vie qui te déçoit, car tu t'attendais à vivre la vie du personnage de la fille de quinze ans, que tu voyais dans les films que tu regardais quand tu avais dix ans, et au final tu te fais frappé par la réalité et la puberté... *

Perdue dans son esprit, en se souvenant de quelques anecdotes du passé, Xio Mei n'avait aucunement remarqué qu'elle était plantée là, depuis une minute ou deux, comme si elle attendait quelqu'un... Ce qui la fit revenir sur Terre était le grincement de la porte de la cabine où cette tête grisonnante était rentrée. Cette dernière s'avança vers un lavabo adressant un sourire coincé à Xio Mei. Celle-ci lui renvoya un, beaucoup plus joyeux que le sien. Xio Mei resta plantée à fixer ces cheveux qu'elle enviait presque. Or, une idée soudaine percuta l'esprit de l'étudiante.
Alors, Xio Mei s'avança doucement vers sa "victime" pour mentionner ces mots : « Excuse-moi… Je sais que tu dois me trouver agaçante… Mais… Mais, qui t'as fait cette belle couleur ? Peut-être que cette personne, à moi aussi, pourrait me faire une aussi belle merveille.»


Dernière édition par Liang Xio Mei le Lun 11 Avr - 19:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)   Dim 3 Jan - 15:36

[HJ : T’inquiète, c’est pas la longueur qui compte! Wink Même que ton post est très bien!]
[EDIT RAPHI: c'est bien connu que c'est pas la taille qui compte mais la façon de s'en servir, mais la qualité!]

Robin était bien majeur depuis des années et jamais, au grand jamais, il ne voudrait revivre son adolescence. Alors, s’il avait su que cette grande brunette le considérait toujours comme une ado, alors même qu'ils avaient le même âge, sans doute aurait-il été moins coincé en sortant des toilettes. Mais, voilà, le corps du hacker, non content d’avoir des traits androgynes, devait en plus le faire paraître au moins cinq ans plus jeune, malgré toutes les substances qu’il s’était fait donner… Il y avait quand même longtemps qu’il n’avait pas connu de malentendu à ce sujet, comme s’il fallait qu’il « retourne à l’école » pour y faire face de nouveau.

Bref, le jeune homme ne savait rien de tout cela et c’est pourquoi il se lavait les mains en évitant le plus possible le regard de cette insistante demoiselle. D’ailleurs, à sa demande, il ne put s’empêcher d’arquer un sourcil. Déjà, qu’il soit un homme ne semblait pas la déranger outre mesure… à moins qu’elle croie toujours qu’il était une femme. Il secoua la tête légèrement. Décidément, les choses étaient plus complexes qu’il ne l’aurait cru.

« C’est ma couleur naturelle. », lâcha-t-il froidement en rinçant ses mains et en jetant un coup d’œil à son interlocutrice à travers le miroir. Puis, se tournant face à elle, il ajouta : « Canitie prématurée. » avant d’aller se sécher les mains. Son visage exprimait une moue boudeuse, mais, au fond, il appréciait quand même que sa pigmentation capillaire plaise réellement à quelqu’un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Liang Xio Mei

avatar

Age : 23 ans
Race : Humaine
Métier/Occupation : Serveuse (Chez Liang)

MessageSujet: Re: Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)   Mer 3 Fév - 1:00

[Desolée pour le mois d'attente ^^… J'ai eu le syndrôme de la page blanche. Mais, vaut mieux tard que jamais Very Happy! ]

Xio Mei fut surprise de la réponse de la tête grisonnante. Ne sachant pas elle-même qu'on pouvait avoir une canitie aussi jeune, Xio Mei qui ne lui donnait un maximum de 18 ans. La froideur de cette jolie personne ne l'a mettait aucunement mal à l'aise.

 « Je ne sais pas si tu es au courant, mais plusieurs personnes se teignent les cheveux pour avoir ta couleur.   dit l'étudiante en souriant.    Vois le bon côté des choses pour ta couleur, tu as de la chance d'avoir une chevelure pareille au bon moment... Tu dois recevoir des compliments gratuits et ça fait toujours plaisir de toute manière.  »  



Elle se tourne alors vers le miroir pour apercevoir sa chevelure.

« Est-ce que tu trouves que le gris m'irait bien aussi?»     , questionna-t-elle amusée, à son interlocuteur.


Dernière édition par Liang Xio Mei le Lun 11 Avr - 19:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)   Ven 5 Fév - 18:21

[HJ : En effet! Very Happy D’mon côté, j’suis trop inspirée… mais pas pour mes études. Scheiße.]

Au bon moment? Intérieurement, le hacker rit jaune. Comme si sa couleur capillaire était apparue, soudainement, tout bonnement, comme ça, au moment même où cette étrange mode avait elle-même fait son apparition de nulle part; et qu’elle disparaîtrait aussi, sans crier gare quand elle n’aurait plus cours! Beeen oui… Ce petit commentaire, en même temps qu’il lui faisait, au fond, plaisir de l’entendre, eut pour effet apparent de le renfrogner encore davantage.

« Ah… J’avais pas remarqué. », rétorqua-t-il, toujours froidement.

Comme à son habitude quand il était mal à l’aise ou simplement qu’il ne sentait pas le besoin d’exprimer sa pensée plus amplement, il ne prononça qu’une seule phrase qui porta sur tout ce que venait de dire son interlocutrice : la mode, sa chance et les compliments. Par contre, dans son esprit se succédaient les commentaires et réflexions. Déjà, cette demoiselle ne s’attirait pas ses sympathies. Un préjugement rapide de Robin l’avait tout de suite classée dans la section « femmes superficielles égocentriques »… et il n’était pas encore certain de l’ajouter dans celle « stupides ». Pour l’instant, il n’avait pas encore été convaincu du contraire. Par contre, la phrase suivante de Xio Mei n’était rien pour la déloger de la première catégorie.

Malgré tout, il prit quelques secondes pour bien l’observer, se laissant prêter au jeu et il dut admettre qu’elle était bien jolie… Le genre de femme qui faisait sans doute tomber les hommes à ses pieds.

« Pourquoi pas? », finit-il par lâcher, en ayant même un début de sourire en coin.

En même temps qu’il disait cela, une dame d’un certain âge, elle aussi à la tête grisonnante, entra dans la salle de bain. Et elle, contrairement à la jeune Liang, perçut bien le ton légèrement masculin dans sa voix. Robin n’eut aucun mal à le comprendre en croisant son regard perçant avant qu’elle n’entre dans une cabine. Puis, reportant son regard sur l’autre femme, il ajouta : « Le gris, ça peut s’agencer avec tout. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Liang Xio Mei

avatar

Age : 23 ans
Race : Humaine
Métier/Occupation : Serveuse (Chez Liang)

MessageSujet: Re: Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)   Mar 12 Avr - 23:58

« Pourquoi pas? »

Ces mots ne pouvaient pas la rendre plus enthousiaste. Une excitation brillait dans ses yeux. Xio Mei s’enjouait peut-être pour un rien, mais elle avait un sourire radieux plaqué au visage.

Alors, Mme Crumplebottom rentra dans la salle d’eau. Cette dernière était en réalité l'une des professeurs de Xio Mei. Au dernier bouton attaché, au chignon parfaitement coiffé, son apparence est toujours impeccable. Cette dame pourrait facilement se faire un malin plaisir de sermonner et critiquer son entourage. Mme. Crumplebottom était également le sujet favori de moqueries de ses étudiants, qui se comportaient en purs adolescents. Xio Mei, quant à elle, n’avait pas de réelle opinion sur elle, mais cette étudiante avait tendance à la trouver agaçante.

Or, Robin lâcha : « Le gris, ça peut s’agencer avec tout. » , ce qui fut suffisant pour que Xio Mei éclate de rire. Celle-ci porta sa main à sa bouche pour ne pas se faire entendre. Des larmes de fou rire lui piquaient les yeux. La dame en question sortit alors de sa cabine pour se laver les mains et Xio Mei retenait, tant bien que mal, son rire moqueur en regardant Robin. Mme. Crumplebottom se dirigea vers la sortie et Xio Mei la suivit du regard avec un sourire très peu discret. L’étudiante adressa un regard complice à Robin et elle ne put s’empêcher de s’esclaffer à nouveau. Elle en avait mal au ventre.


Xio réussit par retrouver son calme. Sans trop savoir pourquoi, Liang regarda Robin longuement.
« Je ne peux pas croire, depuis tout le temps que j’étudie ici, que je ne t’ai jamais remarqué. J’ai vu presque toutes les têtes de l’Université et ça m’étonne de ne pas avoir aperçu la tienne plus tôt. Est-ce que tu étudies à l’Université?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin S. Fury

avatar

Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : employé aux pompes funèbres

MessageSujet: Re: Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)   Mer 13 Avr - 17:31

[HJ : « Crumplebottom », c’est don’ ben drôle comme nom! ^^]

Interloqué, Robin vit cette étrange demoiselle éclater de rire, comme s’il avait fait la meilleure blague de l’année. Ses efforts pour le masquer étaient bien admirables, mais le jeune homme se doutait que la dame visée avait entendu son commentaire et avait senti la moquerie… et qu’elle n’était pas sourde, vu le regard qu’elle lui avait jeté. Néanmoins, elle sortit dignement de la cabine et sembla obstinée à éviter leurs regards et tout commentaire. Sa bouche pincée et ses gestes secs témoignaient de son irritation, malgré tous ses efforts pour la cacher.

La scène qui se déroulait sous les yeux du violoniste était particulièrement burlesque : une vieille dame coincée et vexée se lavait les mains devant un miroir qui lui faisait inévitablement voir les deux autres occupants de la salle d’eau, et une jeune femme se retenait de faire entendre un rire tonitruant qui était quand même visible par ses mimiques, et surtout, ses larmes aux yeux, lesquelles auraient pu suffire pour laver les mains de l’enseignante. Finalement, cette dernière, après avoir tout de même jeté un regard particulièrement vénéneux à Robin, finit par sortir de la pièce, laissant de nouveau les deux jeunes gens seuls ensemble. Tout cela suffit à ce que Robin perde définitivement son air morose. Un grand sourire fendait son visage. Il y avait longtemps qu’il ne s’était pas moqué d’un-e professeur-e! Même s’il n’était pas certain de cela, il pouvait le déduire… Sinon, il s’agissait d’une vieille employée de bureau… dont il était également drôle de se moquer, de toute façon.

Le regard complice que lui lança Xio Mei, puis son rire cristallin furent contagieux et Robin se laissa finalement aller à rire aussi. Les gens qui passaient dans le corridor devaient se demander ce qui se passait là-dedans, car ils faisaient un boucan d’enfer. Juste de revoir la bouche pincée et le regard obstiné de cette veille harpie* le faisait rire de plus belle. Puis, les deux adultes retrouvèrent leur calme et se regardèrent longuement, l’air de se lancer le défi de qui rirait encore le premier.

Finalement, la jeune Liang prit la parole et Robin répondit rapidement, les muscles de ses joues encore un peu tendus, lui donnant un drôle de sourire en coin : « Oh, non… Y’a quelques années que j’ai fini mes études. Et pas à l’Uni. M’enfin… J’viens voir un récital de l’Orchestre symphonique; c’est à 7h30… Au fait, tu sais où on peut se trouver quelque chose pas trop cher à manger? J’ai… » Il porta ses yeux à sa montre et constata avec étonnement que le temps avait avancé drôlement vite! « … moins de 45 minutes pour me nourrir et trouver l’auditorium. »

Bien sûr, son apparente jeunesse n’était pas en adéquation avec l’idée qu’on se faisait en général d’une personne graduée et entrée sur « le marché du travail », mais il en était bel et bien ainsi. Croisant les doigts pour qu’elle n’en fasse pas la remarque, il se demanda quand même si elle avait compris qu’il était un homme… ou si elle s’en foutait complètement. Il ne tint toutefois pas à en savoir davantage et se dit qu’il était finalement mieux de ne plus y penser.  En même temps, il commença un léger mouvement vers la porte et attendit de voir si son interlocutrice le suivrait.


* Il s’agit ici du sens figuré… même si le sens propre pourrait être possible, qu’en sais-je? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t311-robin-s-fury-rebelle-schizo-furieux-en-cours#4940
Liang Xio Mei

avatar

Age : 23 ans
Race : Humaine
Métier/Occupation : Serveuse (Chez Liang)

MessageSujet: Re: Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)   Dim 2 Oct - 18:57

(HJ: Je redeviens active et devrais te faire attendre moins longtemps pour les réponses de rp xD)

« Il y a un distributeur de chocolat dans le couloir... Ou si tu as vraiment faim, la cafétéria qui peut-être encore ouverte. Sinon je te trouverai autre chose. », songea Xio Mei.

Voyant l'être androgyne se diriger vers l'extérieur de la salle d'eau, Xio Mei se mit à le suivre en souriant. Elle était heureuse d'avoir pu mettre Fury à l'aise, c'était le genre de personne qu'il l'intéressait. Liang aimait beaucoup les nouvelles rencontres et apprivoisait l'inconnu avec son charme candide. Celui de Fury avait touché Xio Mei au premier coup d’œil. Il semblait être un individu timide et mystérieux, mais peut-être, qu'en réalité, Liang se mettait le doigt dans l’œil.

« Qu'est-ce que tu préfères? », questionna Xio Mei à son interlocuteur.

La jeune femme laissa un moment à Fury pour qu'il puisse répondre. Ensuite, elle lui prit gaiement le bras pour le reconduire. En chemin, l'étudiante, qui débutait à apprécier la belle tête grisonnante, voulait en connaître davantage sur celle-ci et décida d’entamer une nouvelle conversation..

« Alors, tu dis avoir arrêter tes études? À ce que je peux en déduire tu les arrêtés jeune... As-tu un travail? », demanda candide Liang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dis donc, tu as de sacrés beaux cheveux (Robin)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le soleil se lève sur tes beaux cheveux blonds, j'arrive et ne comprend pas.
» T'as d'beaux cheveux tu sais ? ♥
» Grey Fullbuster
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» URGENT! TJS PERSONNE PR 7 beaux vieux minous suite décès, 67

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: Les Administrations De Ténébris :: Les Ecoles-
Sauter vers: