AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Privé de sa chemise [pv Jonas]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kobin Folsham

avatar

Age : 38 ans
Race : humain
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Général

MessageSujet: Privé de sa chemise [pv Jonas]   Jeu 17 Sep - 17:04

Le Jeep noir du commandant était coincé dans les embouteillages du centre ville depuis un bon moment. Folsham soupira et appuya sa joue contre son poing, en faisant une moue de profond ennuie. C'était une journée grise et très chaude à Ténèbris . La chaleur était comme écrasante . Elle étouffait le colosse comme si elle cherchait à l'étrangler. Et il avait l'impression que le soleil lui tapait dessus avec un bâton de baseball.

Ils avançaient de par choque à choque, de centimètres en centimètres depuis une éternité maintenant. Rien à la radio. Et Kobin refusait de passer le Disc de cette chanteuse pop dont Avana adorait et qui trainait sur le banc d'â côté.

Au moins, il n'était pas particulièrement pressé. Quand soudain, quelque chose attira son attention du coin de l'œil dans son rétroviseur. Les yeux du commandant Folsham s'arrondirent comme il abaissa ses lunettes de soleil sur son nez. Ben c'est pas vrai!

Il sortit rapidement sa tête par la fenêtre , n'en revenant toujours pas. Le militaire aperçu ,comme de fait, Jonas Reynolds, privé de sa chemise et de tous ses repères également sur le trottoir .

"Bon sang ... Reynolds!" S'écria le géant pour attirer son attention ." Mais qu'est-ce que vous foutez là?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t184-capitaine-folsham-complet
Jonas Reynolds

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : Un appartement chic du centre ville
Métier/Occupation : Scientifique à L'UDPH

MessageSujet: Re: Privé de sa chemise [pv Jonas]   Jeu 17 Sep - 19:53

Et là... Quelques éternelles minutes plus tard, la voiture se stoppa, mais il ne savait pas où. La brute à sa droite ouvrit une porte latérale et le gros à sa gauche le poussa avec une force telle qu'il tomba par terre. Sans comprendre, il reçut un nouveau coup. Cette fois-ci, on le frappa du pied dans les côtes si méchamment qu'il en perdit son souffle. Il ne voyait plus noir, mais rouge. Il se recroquevilla sur lui-même en mode self-défense et serra la mâchoire pour n'émettre qu'un grognement de protestation. La douleur qui se propagea de son flan à sa colonne en était insupportablement étourdissante.

Là, on lui enleva la cagoule sombre qu'il avait sur la tête. Mais, il ne le remarqua pas, pas tout de suite. Il avait trop mal. Les gaillards le laissèrent ainsi sur le sol et s'en allèrent, la voiture démarra en trombe dans un crissement de pneu. Jonas se retourna sur le sol et ferma les yeux. Quand il les ouvrit, la lumière du soleil lui brûla la rétine. Il cligna des paupières plusieurs fois pour enfin découvrir son environnement. Bon, au moins, il était quelque part en ville...

Jonas leva la tête, il était couché dans une ruelle donnant sûrement sur une grosse artère de la circulation. Il entendait les klaxons des voitures coincées dans les bouchons. C'était sa seule chance de ne pas moisir ici. Avec une grimace et un effort surhumain, il réussit à se remettre debout. Mais, il se rendit aussi compte qu'il était incapable de lever le bras gauche sous peine d'une douleur étouffante. Ce connard de chinois lui avait surement brisé une côte ! L'enfoiré !!

Tant pis, Jonas n'avait qu'une seule chose en tête rentrer chez lui, pour être à l'abris. Il marcha lentement et atteint la route principale complètement désorienté et à moitié nu. Seuls ses chaussettes et son caleçon couvrait quelques morceaux de sa peau ! Mais, il était tellement perdu qu'il ne chercha pas à mettre sur lui le pantalon qu'il avait à la main... Vite un échappatoire ! Où était-il ? Bon sang, foutue chinoise !

Soudain, il entendit son nom dans la jungle autour de lui. Il baissa la tête dans la direction de la voix grave et découvrit un visage familier. D'où le connaissait-il déjà ? Il mit un certain temps à comprendre qu'en fait l'homme bourru en face de lui était son collègue de travail ! Folsham ! A la bonne heure ! Quelle aubaine ! Il le ramènerait chez lui.

Sans rien dire, sans gêne sur sa tenue, il se dirigea vers la voiture du commandant, la contourna, ouvrit la portière passager et s'installa à l'intérieur de l'habitacle avec un mal de chien. Il était ankylosé de partout, les blessures et les marques de coup sur son visage était plus ou moins superficielles. Mais, les bleus qu'il avait sur le ventre et sur le dos témoignaient de la violence avec laquelle les chinois l'avait amoché, plus tôt. Et à ça s'ajoutait la possible côte cassée. Bon sang, respirer faisait un mal de chien...

Dans une grimace, il salua le pilote :


"Commandant !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t166-jonas-reynolds-le-tombeur-de-ces-dames
Kobin Folsham

avatar

Age : 38 ans
Race : humain
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Général

MessageSujet: Re: Privé de sa chemise [pv Jonas]   Ven 18 Sep - 19:15

[Hj: devrais-je clore le sujet du darkness pub? Je vais envoyer un message à Gem]

Sidéré. Il était sidéré, la bouche ouverte, les sourcils haussé. Ce clown venait de monter dans sa voiture sans y être invité.  Folsham était tellement surpris qu'il ne pensa même pas à essayer de l'arrêter .

Mais qu'est-ce que que ce bouffon avait encore inventé?! Lorsqu'il retrouva la parole, le comandant fronça les sourcils, outré.

"Mais couvrez vous un peu, Nom de Dieu!" Grogna -t-il en détournant les yeux.

Non, il n'était pas spécialement à l'aise d'avoir à son bord le plus grand coureur de jupon de la ville à moitié à poile. Ça allait encore faire jaser.

Au moins, ça semblait se décongestionner en avant, il pu avancer un peu . Le mine renfrogné, il secoua la tête .

"Puis-je savoir ce que vous êtes entrain de manigancer ?"

Kobin secoua brusquement la tête . Sûrement un mari cocu qui avait découvert ce débouché de blond sous les draps avec sa femme. Jonas avait sans doute dû fuite à toute vitesse... Quel connard!

"En fait, épargnez moi les détails. Vous n'êtes pas en danger de mort, au moins? Dois-je vous conduire à l'hôpital? Vous êtes dans un sale état!"

Kobin replaça ses lunettes dan un geste impatient .


Dernière édition par Kobin Folsham le Dim 27 Sep - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t184-capitaine-folsham-complet
Jonas Reynolds

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : Un appartement chic du centre ville
Métier/Occupation : Scientifique à L'UDPH

MessageSujet: Re: Privé de sa chemise [pv Jonas]   Lun 21 Sep - 17:28

[HJ: on est pas obligé de le clôturer tout de suite... Sauf si vous le voulez ! Je n'ai juste pas encore eu d'inspi pour le moment !]

Jonas qui regardait droit devant lui pour éviter le regard outré du militaire, tourna la tête promptement quand ce dernier lui demanda de se couvrir. Il ouvrit grand les yeux et ne comprit pas du tout le sens de sa requête. Qu'est-ce qu'il entendait par là ? Quelques heures plus tôt, il s'était couvert... Oui, oui ! C'est ce qu'on appelait se couvrir les arrières, il ne voulait pas d'un pachyderme dans le bide d'une chinoise... Il manquerait plus que ça ! Qu'il donne le biberon à un monstre engendré par une vipère aux yeux bridés ! Il avait d'autres femmes à fouetter...

Bon après, c'était un sens du mot se couvrir. Parce qu'au final, il était quand même dans la merde. Il venait de coucher avec une maîtresse de la mafia ! Bon Dieu !! Alors, se couvrir, il aimerait bien ! Mais avec quoi ? Hein ? La mafia l'avait trouvé une fois, elle le trouverait une deuxième fois ! Comment était-il arriver dans ce pétrin ? Il n'arrivait toujours pas à le comprendre. Pour la première fois, il se sentait à la place de la souris devant une chatte affamée.

Jonas baissa alors les yeux pour cacher sa honte et son regard tomba sur son caleçon et le pantalon qu'il tenait dans sa main tremblante. Ah, bah, peut être que c'est ce que le commandant voulait dire. Se couvrir... Oui, mettre un pantalon quoi ! Il sourit timidement et ouvrit la portière de la voiture pour sortir. Là, il enfila son pantalon, dehors, devant tout le monde, exhibant ses fesses galbées sous son boxer. Une fois fait, il se rassit dans la voiture et referma la porte.

Il n'entendit pas la deuxième phrase de son collègue de l'UDPh, mais assimila la troisième. En danger de mort ? Bah, en fait il n'en savait trop rien. Peut être. Peut être qu'une fois que Madame Li avait couché avec ses proies, elle se mettait à jouer les mentes religieuses ? Vous savez ces horribles femelles vertes et grosses qui tuent leur amant après fécondation ? Rien que l'idée lui glaça le sang...


"L'hôpital ?! Pourquoi faire ?"

Jonas baissa les yeux sur son torse, où de belles marques violettes se formaient petit à petit. Il était complètement désorienté ! C'était le contre coup de cet après midi de folie. Si seulement Folsham savait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t166-jonas-reynolds-le-tombeur-de-ces-dames
Kobin Folsham

avatar

Age : 38 ans
Race : humain
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Général

MessageSujet: Re: Privé de sa chemise [pv Jonas]   Dim 27 Sep - 22:47

Ce mec ne s'était clairement pas vu dans une glace! Kobin commençait sérieusement à être inquiet. Reynolds était peut-être idiot et bien qu'il ne le porte pas dans son cœur, le commandant voyait bien qu'il état en état de détresse. Le jeune homme avait sans doute reçu un coup derrière la tête en plus de des blessures superficiels.

"Franchement Reynolds, on dirait que vous êtes passer dans un broyeur à déchet !"

Kobin tendit la main derrière son banc pour attraper son veston d'uniforme qui traînait sur la banquette arrière .

"Mettez-vous ça sur le dos..."dit il en lui offrant.

Et maudit bouchon ! Toute cette circulation qui était prise! Par l'enfer! Ce n'était pas sa journée. Il klaxonna rageusement .

"Il y a des mouchoirs dans la boîte à gant si vous voulez essuyez le sang qui..." Il indiqua sa lèvre fendu.

Et voilà! Ça avançait enfin! La circulation redevenait enfin un brin fluide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t184-capitaine-folsham-complet
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Privé de sa chemise [pv Jonas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Privé de sa chemise [pv Jonas]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: Les Transports :: En voiture-
Sauter vers: