AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)

Aller en bas 
AuteurMessage
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   Mar 8 Sep - 21:00

[Le début ici.]

Les paupières lourdes, Vullpjha, toujours vêtu de son paletot brun et les cheveux attachés, se tenait droit devant les imposantes grilles de l'entrée du cimetière. Il avait à peine fermé l'oeil la nuit dernière. Le soleil commençait à poindre et ses rayons augmentaient la température petit à petit... cela dit, le froid de novembre était bien présent, mais pas encore suffisamment pour avoir tout geler. Heureusement, car l'elfe de feu comptait enseigner quelques notions de base sur la nature... ou peut-être ferait-il mieux de commencer avec leur langue un peu? Encore le jour fatidique, il n'arrivait pas à avoir une idée claire, un plan défini.

En effet, l'ermite avait passé les quatre derniers jours à ne faire qu'une chose: penser à ce qu'il enseignerait. Plusieurs fois, ils s'était maudit d'avoir accepté une telle charge et pareil statut, qui ne lui seyait pas tellement au final. Bref, il avait passé en revue tout ses vieux livres et, finalement, en avait plus ré-appris dans ceux-ci que dans ceux prêtés par Vyle, lesquels étaient censés lui apprendre quelques informations sur le monde actuel... mais il s'était permis quelques coups d'oeil à ces ouvrages et en était même venu à se demander s'il ne se mettrait pas les pieds dans les plats avec ses notions désuètes... et surtout s'il arriverait à intéresser Gemma.

Oui, il fallait le dire, c'était tout un événement dans sa vie et l'elfe noire l'intimidait un peu, quand il y repensait... avec son fusil, sa carrure et cette lueur décidée dans le regard. Elle avait encore la fougue que seule la jeunesse pouvait procurer, comme une énergie sans fin... Elle était loin l'époque où Vullpjha se laissait aller à des futilités, répondait à brûle-pourpoint ou haussait le ton dans une vague d'impulsivité. Non pas que ces aspects de sa personnalité d'autrefois lui manquait outre mesure, mais quand même... En s'asseyant sur une grosse roche, le vieux Renard se revoyait saltimbanque et une pointe de nostalgie le prit... Il aurait voulu s'y remettre, mais était convaincu que ses flammes seraient beaucoup moins flamboyantes, auraient des mouvements bien moins captivantes. Secouant la tête, il chasse ces pensées de sa tête pour se concentre au présent: Gemma Elfort, une elfe drow, arriverait sous peu pour recevoir des cours elfiques de lui, un elfe sylvain... c'était plutôt atypique. Il ferma les yeux et écouta attentivement les alentours: un moteur s'approchait en bas de la côte. Ça aurait pu être un employé de la morgue ou des visiteurs, mais il était encore bien trop tôt pour cela... Seuls les oiseaux et quelques autres bêtes sauvages rôdaient dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   Mer 9 Sep - 14:16

Bon sang qu’il faisait froid ! Gem était plutôt résistante de ce côté là mais elle avait succombé à la tentation et avait mit le chauffage dans sa voiture. L’elfe avait même réussi à coincer un thermos et sa tasse près du levier de vitesse et parvenait à boire une gorgée de temps en temps. Il faisait encore sombre lorsqu’elle s’arrêta à une station service pour faire le plein en route. A ce train là, elle arriverait à l’heure mais la journée allait être longue ! Elle attrapa également de quoi manger là-bas, un paquet de clopes et le journal du jour puis, regagna sa voiture.

En y arrivant, elle eut la surprise d’entendre aboyer et écarquilla les yeux en regardant à l’arrière de son pick-up. Sur une des bâches tronait son chien qui devait s’être précipité dans sa voiture quand elle avait le dos tourné.

“Armando, bordel mais qu’est-ce que tu fous là ?”

Elle était censée le laisser à l’armurerie avec ses frères pour la journée, pourtant, le molosse en avait décidé autrement. Il avait dû se jeter par la portière ouverte alors qu’elle passait vite fait au comptoir du stand pour attraper son holster. Quel plaie ce gosse... euh chien. Trop tard pour le ramener, ça allait la mettre trop en retard. Au pire, elle connaissait vaguement un des employés du Cimetière qui pourrait s’en occuper  et elle passerait le chercher à son retour, sauf si l’ancien tolérait sa présence. Elle reprit donc sa route, Armando couché au pied du siège passager et elle le grondait comme Vyle, son meilleur ami, aurait pu faire avec Pongo. Ce dernier n’en avait cure et ne lui prêtait même pas attention.

Tout en arrivant au Cimetière, elle monta la côte pour arriver jusqu’au parking et y laissa sa voiture. La drow descendit de voiture emportant avec elle un sac en bandoulière et son thermos, son chien la suivant à la trace. Tout en marchant, elle réajusta son manteau autour d’elle et finit par repérer le Sylvain qui l’attendait comme convenu. Elle lui sourit tout en se postant devant lui.

“Bonjour, vous allez bien ?” demanda t-elle avant de désigner son chien. “Ça vous dérange s’il nous accompagne ? Il s’est glissé dans ma voiture sans que je m’en apperçoive.” Ajouta t-elle alors que son chien s’avançait curieusement devant l’étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   Lun 19 Oct - 2:26

[HJ: Allez, je m'y remets un peu! Désolée, c'est un peu tout pourri, mais voilà... Je reprends le rythme. ^^'']

En voyant arriver son élève, Vullpjha se releva dans une posture bien droite pour l’accueillir en bonne et due forme. Rien de pire qu’un ancien qui se montre avachi, nostalgique ou sans contrôle de ses moyens. Néanmoins, le vieil elfe ne put faire autrement que de paraître perplexe quand il remarqua que sa protégée n’était pas venue seule. Évidemment, la présence d’un autre animal ne lui posait pas problème en soi, mais le troublait bel et bien, oui. Ainsi, quand Gemma se présenta à lui en lui justifiant la présence de ce costaud compagnon, l’ermite balbutia, après la révérence de courtoisie  et  le « Bien, merci, vous-même? » : « Hum… Non, non aucun ennui… C’est simplement… imprévu. »

Il ajouta à ses paroles un sourire gêné, incertain de la chose à faire en pareille situation. À vrai dire, il s’était un peu répété certaines notions comme un leitmotiv et cela le chamboulait plus que de raison. Pour pallier à ce léger malaise, l’elfe s’agenouilla face au molosse pour faire sa connaissance. Il lui présenta sa main et attendit sa réaction.

« Quel est son nom? »

Si le chien n’acceptait pas sa compagnie, il aurait beau se montrer ouvert à sa présence, cela serait bien inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   Jeu 5 Nov - 16:41

En effet, contre toute attente, Gemma n’était pas seule. Elle avait l’habitude d’avoir son chien se jeter sur son assiette, interrompre son sommeil mais pas de se cacher dans son véhicule et squatter alors qu’il devait bien sagement rester à la maison. Ce n’était pas une manœuvre possessive, il n’allait pas monopoliser son attention, il souhaitait juste être présent et ne pas rester en arrière avec rien à faire. Son molosse semblait avoir oublié que sa fonction première était de protéger l’armurerie et pas d’aller faire un tour en forêt.

“Ça va, merci.”

Un peu fatiguée mais elle n’avait aucune envie de l’admettre, c’était d’ailleurs inutile et ça se lisait sur son visage.

“Je sais... Désolée, je ne pouvais vraiment pas le ramener, enfin je n’avais pas le temps.” Commenta t-elle légèrement boudeuse.

Le sylvain s’était agenouillé comme s’il attendait une réaction qui ne tarda pas à venir. Son chien s’avança vers lui, ouvert et sans signe d’agressivité et alla humer l’inconnu. S’il ne se sentait pas à l’aise envers certaines races, il n’en était rien avec les elfes et son chien accepta cette rencontre et même des caresses.

“Armando.” Dit-elle amusée en réponse à la dernière question qui lui avait été posée.

Ce dernier, croyant certainement à un appel de sa maîtresse, revint vers elle, laissant le vieux renard accroupit. La drow se tourna alors vers la Forêt, le territoire lupin où elle n’allait presque jamais. Si les elfes y avaient un jour vécu, il n’y avait désormais pas plus citadine qu’elle. Bien que ça ne la dérangeait pas de parcourir les sentiers boueux et, qu’elle avait grippé à plus d’arbres que d’immeubles, la jeune femme avait tout de même du mal à visualiser l’idée d’y vivre toute l’année. C’était le choix de Vull, ce qui lui correspondait le mieux, mais elle doutait que se soit le sien.

Tirée de ses rêveries par Armando qui passait près d’elle, elle reporta son attention sur le Sylvain.

“Vous habitez loin ?” demanda t-elle en posant son regard sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   Dim 27 Déc - 3:32

Vullpjha laissa le molosse flairer sa main tendue et attendit sa réaction. Ressentant qu’il était bien réceptif, il approcha la main de sa tête pour lui caresser l’arrière des oreilles. Heureux, l’elfe sourit. Ce chien était affectueux. Puis, il s’en alla quand Gemma lui répondit. Armando… joli nom. Du moins avait-il une consonance musicale aux oreilles de l’ermite.

Finalement, l’ermite se releva et épousseta tranquillement ses genoux. Le bruissement des branches au vent fut le seul son à occuper l’environnement sonore pour quelque temps. Le sylvain en profita pour détailler le visage de sa première élève. Ses cernes traduisaient une courte nuit et certains tics, un quelconque malaise… totalement compréhensible. Lui-même ne se sentait pas réellement dans son élément, alors qu’ils étaient près de chez lui… Alors, elle, détachée de son environnement habituel, devait être bien dépaysée.

« Non, non. Relativement, du moins. Suivez-moi. »

Sur ces mots, l’elfe sylvain entama le pas. Il marchait comme à son habitude : d’une manière calme et tranquille, mais assurée. Ce débit devrait aussi permettre à Gemma de le suivre sans mal, malgré les nombreux obstacles. Tout en marchant, il demanda : « Savez-vous reconnaître la flore et la faune? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   Mer 30 Déc - 20:29

Tout deux se regardèrent un instant comme s'ils ne savaient pas comment se parler, comme s'ils étaient totalement étrangers l'un à l'autre. C'était presque vrai. Ils ne se connaissaient pas depuis longtemps et ils venaient tout deux d'un univers totalement différents. Finalement, elle le suivit à sa demande essayant de laisser son attitude citadine derrière elle et de s'acclimater le plus vite possible à la Forêt. S'attendant à une marche rapide, peut-être une course même, elle fut assez surprise du rythme qu'il adoptait. Marchant derrière lui par moment ou à ses côtés si la route le leur permettait, elle observait les alentours.

La disposition des arbres, les odeurs... et du vert ! Du vert partout ! Loin d'être poétique, casanière et citadine, elle ne se perdait un peu dans le paysage. La dernière fois qu'elle s'était retrouvée en pleine nature remontait à une de ces innombrables fugues où elle avait emprunté plusieurs fusils de son père, assez de munitions pour soutenir un siège et qu'elle avait pris le large pour quelques jours. Cette erreur de jeunesse comme sa famille l'avait appelé c'était produite plus d'une fois jusqu'à devenir une rengaine. Si c'était ses frères qu'il fallait aller chercher au Commissariat, c'était elle qui fallait chercher en pleine cambrousse. Plus habituée à un bon vieux champs qu'une pinière, elle était vraiment perdue.

“La quoi de la quoi ?” demanda-t-elle sans réfléchir à ce qu'elle venait d'entendre... “Ah la faune et la flore, ben non.”

Loin d'être assidue sur le sujet, elle savait un minimum mais pas assez pour une elfe qui aurait pu vivre dans cet univers. Elle voulait bien sûr briller mais sur ce chapitre n'était pas son rayon.

“Je sais reconnaître un écureuil d'une chouette ou un sapin d'un chêne mais c'est... hum... ça s'arrête là.”

Pâlissant presque, elle se sentait doucement honteuse de son manque de connaissance. Pourtant, elle s'était lancée dans cette aventure en le suppliant presque de lui enseigner et elle n'allait pas s'arrêter en si bon chemin. Si ce challenge s'avérait trop grand pour elle, il lui faudrait bien du temps pour se l'avouer à elle-même.

“Vous êtes un expert, j'imagine ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   Mer 6 Jan - 16:47

[HJ : Heu…  c’est au mois de novembre. Alors, la forêt n’est pas vraiment à son plus vert en fait… à moins qu’il s’agisse de conifères dans ton écrit. x)]

En marchant, l’elfe sylvain sentait les feuilles mortes craquer sous ses pieds. D’un seul regard, il pouvait identifier l’arbre où elle posait quelques semaines plus tôt. Chacun avait sa personnalité propre : ses couleurs, ses formes, ses nervures… D’une année à l’autre, rien ne changeait. Les conifères, eux, aimaient à garder leur apparat qu’importe la saison, hormis du mélèze laricin, mais celui-là n’était pas dans les parages. L’espace d’un instant, Vullpjha se dit que cet endroit de la forêt était bien propice à son enseignement : cette jonction de forêt boréale mêlait deux écosystèmes intéressants.

Il reporta son attention sur Gemma, qui répondait à sa question. Il opina doucement, un sourire serein aux lèvres. Il devrait commencer du début, comme sa mère l’avait fait dans sa tendre enfance. L’observation était la clef. Puis, au commentaire de la drow, il pouffa, d’un léger rire cristallin. Lui, expert? Si son épiderme s’y prêtait, il rougirait.

« Oh! Non, non… Qui puit se proclamer ainsi? Non… Je n’en suis point un. Enfin… hum, merci quand même. » Puis, comme pour changer de sujet, il détourna le centre d’attention sur l’arbre en face de lui par de grands gestes. « Voyez plutôt ce bouleau blanc. Malgré la perte de sa robe, on peut facilement le reconnaître à son écorce s’exfoliant en lanières… peut-être même davantage qu’à ses feuilles, en fait. »

Sur ces mots, il ramassa une feuille à ses pieds et la montra à son élève. Elle était jaune, ovale et pointue, rectiligne et légèrement dentelée sur les bords. Puis, il empoigna un morceau d’écorce déjà tombé et le lui tendit également. Celui-ci était blanc crème, très large et s’enroulait un peu aux extrémités. Malgré un toucher un peu rugueux, l’ensemble était assez lisse.

« En effet, il est possible de reconnaître un arbre à ses feuilles, ses fleurs, ses fruits, son écorce, sa stature, et son environnement. », continua-t-il en comptant chaque élément sur un doigt. Puis, dans un mouvement circulaire du bras droit, il ajouta : « Le bouleau blanc préfère les sols secs et abhorre l’ombre… Vous remarquerez que les arbres alentours sont plutôt éloignés ou plus petits. »

Soudainement, le vieil ermite se rendit compte qu’il donnait peut-être trop d’informations en peu de temps… La jeune Elfort devait apprendre la base, la différence entre les types de feuilles, d’écorces, etc. Les  yeux de Vullpjha pétillaient, mais il devait calmer cet élan, ce désir de partager ses connaissances… Malheureusement, plus il parlait, plus les mots voulaient se bousculer au bord de ses lèvres, désireux d’être les premiers exprimés. Ses idées s’entrechoquaient et se mêlaient, embrouillant le début d’organisation qu’il y avait. Secouant la tête, l’elfe de feu ferma les yeux et prit une grande inspiration, puis il baissa la tête, un peu honteux.

« Pardonnez-moi… Je m’emballe. Commençons plutôt par observer autour de nous. », puis il fixa son regard sur Armando, qui s’approchait de lui. S’agenouillant encore à sa hauteur, il le caressa derrière les oreilles tendrement. Souriant à Gemma, il lui pointa silencieusement plusieurs arbres autour d’eux. Certains étaient de la même espèce, mais plusieurs différaient également. On pouvait voir, hormis des bouleaux blancs, des pins rouges, des chênes rouges, ainsi que quelques arbustes, notamment des ifs [du Canada] et quelques aubépines. Le soleil perçait les nuages et montait de plus en plus haut dans le ciel, réchauffant l’air ambiant. La température était plutôt clémente pour la saison.

[HJ : J’adore ce topic! Il me fait découvrir la flore de ma région! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   Jeu 28 Avr - 10:42

[HJ : On va dire ça alors XD]
 
Elle s’attendait vraiment pas à ce que le Sylvain commence par lui parler d’arbres. Enfin dans cette ampleur en tout cas. Son «éducation» avec lui devait être une aventure elfique changée d’un langage ancien, de runes et de culture, pas de la blancheur du bouleau. Elle voyait mal comment savoir que cet arbre préférait les sols secs pourrait faire d’elle une meilleure elfe. Pourtant, il semblait si impatient, si jeune soudainement qu’elle s’avisa de lui demander où il voulait en venir et en quoi cela allait lui servir.
 
Au fond, il était beaucoup plus connaisseur en la matière qu’elle et un peu d’éducation floral ne lui ferait pas de mal. Si Gemma connaissait les animaux mieux que les arbres, cela venait surtout des parties de chasse qu’elle avait observée de loin étant jeune ou de documentaires qu’elle aimait regarder le dimanche matin. Vull aurait été capable d’entendre une bestiole qui gueule et dire son nom, son âge et c'qu'elle a bouffé l'midi*. Gem était beaucoup plus terre à terre que ça et moins instruite.
 
Ainsi se résonna-t-elle, elle s’était embarqué là-dedans, autant y prendre part pleinement. Restant silencieuse, pour une fois, elle hocha la tête et regarda autour d’elle. Les fines similarités de certains arbres lui échappaient, tout autant que les champignons à leurs pieds ou les diverses mousses qui grimpaient le long des écorces. Elle s’avança vers les arbres en questions incertaine quant à ce qu’elle devait identifier. Les plus elle les regardait, le plus elle se trouvait perdu. Ok, c’était du bel arbre dans l’ensemble, elle devait bien l’admettre, pas du travail de pépinière qui sent la production de masse à plein nez mais bien un travail solide de la nature qui a pris le temps de faire son œuvre.
 
Il n’y en avait vraiment qu’un sur lequel elle avait quelque chose à dire. Enfin, elle n’était même pas sûre de son résonnement.
 
“Pff, je sais pas quoi dire.” Commença-t-elle en se grattant la tête. “Juste une chose. De tous les arbres ici, je n’essayerai pas de grimper à celui-là.” Dit-elle en le désignant du menton. “Les branches ont l’air cassantes et il est malade, non ?”
 
Elle regardait l’arbre en question. C’était un chêne, ça au moins elle le savait, mais il avait vraiment l’air malade. L’écorce avait pris une couleur étrange, plus foncée que les autres avec des rainures de blancs qui donnait une allure gâtée à l’ensemble. De plus, il avait perdu pas mal de feuilles et pleins d’extrémité de branches étaient tombées autour de son tronc. Consciente que sa maigre explication était bien loin de l’érudition du Sylvain, elle se tourna vers lui relativement gênée.
 
“Je m’y prend mal, hein ?” dit-elle en commençant à rire.
 
[HJ : * Merci Kaamelott XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   Mer 11 Mai - 19:17

Vullpjha n’était lui-même pas certain s’il prenait la bonne voie pour ses enseignements. Il lui aurait peut-être fallu demander à la jeune Elfort ce qu’elle attendait de lui… Il y avait songé, même, mais « quel ancien irait demander à son/ses élève-s la matière qu’il devrait leur montrer? », s’était-il dit et il y avait radicalement renoncé. Prenant le seul exemple d’éducation elfique qu’il ait vraiment eu, il avait alors fait son possible pour se remémorer comment sa mère s’y était prise, alors qu’il n’était encore qu’un enfant. Ces courtes années d’apprentissage avaient été primordiales pour le reste de sa vie. Bien sûr, il y avait aussi son grand-oncle, cet ancien Sülfur, qui avait pris le relais, mais il était déjà d’un âge plutôt avancé – une trentaine d’années – quand cela s’était produit. Évidemment, l’elfe de feu ne pouvait deviner que Gemma n’était pas loin de la trentaine, et encore moins qu’elle espérait apprendre les runes et le langage elfique avant tout. Il s’était dit qu’il commencerait par le début.

Bref, ainsi donc, il était agenouillé, flattant Armando derrière les oreilles et tentait de calmer la frénésie qui s’était emparée de lui. Plus il regardait autour de lui, plus il trouvait de chose à dire, à expliquer, à montrer. Il avait soudainement cent ans de moins et voulait sauter partout, mais mieux valait mettre la jeune drow en confiance d’abord… et établir ce qu’elle connaissait déjà, aussi. Toujours agenouillé, il observa son élève s’approcher de quelques arbres. Ne voyant pas l’expression de son visage, Vullpjha ne put y déceler son air perdu. Ne disant mot, il préféra la laisser se familiariser avec l’environnement, la laisser observer elle-même les similitudes et différences qui devaient maintenant se dévoiler sous ses yeux.

Alors qu’une mouche voletait autour de son visage, Armando décida soudainement de secouer sa tête pour la faire s’éloigner, surprenant du même coup l’elfe sylvain, qui le flattait maintenant machinalement. Ce dernier ôta rapidement sa main, avant qu’elle ne soit fouettée par les oreilles du molosse, puis se releva, un sourire serein aux lèvres, après lui avoir donné une brève caresse sous le menton. À ce moment-là, Gemma s’adressa à lui et Vullpjha ne put s’empêcher de sourire davantage devant les efforts qu’elle faisait. Il était vrai que ce chêne était définitivement malade et lui-même, avec son agilité, ne se risquerait pas sur ses branches. Quand elle se tourna vers lui, il prit peut-être son sourire pour une forme de condescendance, car elle lui demande si elle s’y prenait mal, avec un air mi-amusé mi-embarrassé.

« Oh… non, non, au contraire! », répondit rapidement son professeur, en riant un peu avec elle. Une étincelle brillait dans ses yeux. Côtoyer cette jeune elfe lui faisait du bien. « En fait, vous avez visé juste. Grimper à ce chêne ne serait pas recommandé, autant pour vous que pour lui. », ajouta-t-il en accompagnant ses paroles d’un geste de bras en direction des individus nommés. Ensuite, il s’approcha de l’arbre mal en point et passa sa main sur son écorce en murmurant quelques paroles elfiques. Il espérait que sa magie cellulaire saurait guérir un peu le végétal, mais il dut se résigner : la maladie était trop profonde et, surtout, elle était accompagnée d’un champignon. Il ne pouvait rien faire pour lui. Reculant, il pencha légèrement la tête pour saluer cet être qui périssait, puis se retourna vers la drow en soupirant.

Bien sûr, c’était dans le cours normal de la vie. Ce chêne agonisant servait maintenant de nourriture pour des tas d’autres espèces, mais Vullpjha n’aimait jamais voir un arbre mourir. S’il existait bien une espèce la plus sage, il nommerait les arbres sans hésiter.

«  Venez… éloignons-nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   Mer 9 Nov - 15:09

Gemma avait grandi au sein d’une famille Elfe, certes, mais, elle avait toujours été entourée d’humains. Très jeune pour les siens, elle était une adultes pour ceux dépourvues de magie et c’était une des premières fois de sa vie, qu’elle se sentait si jeune, si peu instruite. Les connaissances de son peuple, cet enseignement, presque divin, ne l’avait pratiquement jamais intéressé et on n’avait pas daigné le lui apprendre de toute façon. Sa passion pour les armes lui avait valu un rejet de la part de son clan qui aurait préféré qu’elle sillonne la forêt avec un arc et des flèches. Franchement, elle ne voyait pas la passion ancestrale pour des objets obsolètes qu’y auraient pu lui coûter la vie.
 
L’Elfe restait avant tout une femme moderne, qui vivait avec son temps dans un univers où son peuple était traqué. Presque sans magie, elle n’aurait pas eu l’air fine devant un escadron de l’UDPH avec des bouts de bois dans la main. Ce début de marche avec Vull était un retour au source. Elle avait trouvé un ancien et elle comptait le garder ! Coûte que coûte… Ce dernier en avait vu et, bien qu’ils soient à l’opposé l’un de l’autre dû à l’exil que le Sylvain c’était imposé, leur nature et le reste, il lui inspirait un profond respect.
 
Elle regarda déferler un courant de magie dans ce chêne sans vraiment comprendre ce qu’il faisait. Là encore, son manque de connaissance lui faisait défaut. Elle comprit seulement que l’elfe lui rendait hommage, qu’il le remerciait et lui disait adieu en quelque sorte. Etrange comportement, envers un bout de bois ! Pourtant, elle resta muette une fois de plus. Comme si Vull voulait laisser cet arbre mourir en paix, il la pria de le joindre et de s’éloigner et elle lui emboita le pas. Alors qu’ils s’étaient remis en marche, la drow essaya de changer le sujet sans toutefois s’aventurer sur un terrain où Vull ne pourrait pas l’aider.
 
“Maître… comment puis-je arriver à utiliser mes habilités comme vous ? Je veux dire…”
 
Elle resta un instant silencieuse, comme si elle cherchait ses mots. Elle repensa à toutes les fois où elle avait essayé d’utiliser sa magie et qu’elle avait échoué et toutes les fois où elle n’avait pas essayé mais ça c’était passé bien malgré elle.
 
“Je sais que vous ne pouvez pas m’aider avec ça mais qu’est-ce qui se passe en nous ? Cela vient suite à un changement ? A un travail sur nous-même ? Je veux juste comprendre…
Mon père ne peut que très erratiquement l’utiliser mais ma mère est une génie dans le domaine, elle a même fait des choses que je pensais impossible. Je dois bien avoir ça en moi, quelque part ?!”
 
Etant enfant, on lui avait dit que ça viendrait en temps et en heure et, plus tard, elle avait été trop honteuse pour même oser poser la question. Elle était toujours honteuse d’ailleurs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'y a pas d'ancien-né (PV Gemma)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: La Banlieue :: La Fôret-
Sauter vers: