AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Mer 8 Avr - 19:24

[HJ : -Sois sage, ô ma douleur- Psychologie... j'ai pas put résister XD]

Une bonne petite journée comme il les aimait, ensoleillée, et la charge de boulot assez plaisante pour ne pas voir la journée filer. Il connaissait ses heures de cours et ses heures de libres et les classes qu'il avait aujourd'hui étaient les plus paisibles qu'il aurait espéré. Pas de changement de salles, un temps clément et chaud et avec les partiels qui arrivaient, il avait tendance à raccourcir ses cours et à faire des révisions pour que ses élèves puissent profiter de leur moment de libre à revoir le programme. Rien de bien méchant en soit, il savait quel était son emploi du temps et il commença par se poser avec une bonne tasse de thé et à se détendre en salle des profs. Lorsque ses cours commencèrent, il vit encore moins le temps passer parce que ses dernières années n'avaient plus grand chose à apprendre. Ils pouvaient décortiquer un sujet aussi facilement que lui.

Profitant d'être avec des élèves si éveillés, il leur proposa de finir l'heure sur l'herbe. Quoi de mieux pour eux qui étaient harassés par les révisions que de se détendre dehors en discutant de la vie. Car c'est bien ce que la Psychologie est, l'étude de la vie et de tout ce qui vient avec. Dehors donc, au grand air, il se réchauffa de l'esprit aiguë et avisé de ses étudiants tout en se disant qu'ils avaient dépassé son enseignement. C'était le sentiment le plus pur qui soit, quand l'élève dépasse le maître. Laissant ses initiés, il fut arrêté devant sa salle de cours par un des hommes qui s'occupait de la maintenance de l'Université.


- Hey Alec ! J'ai profité qu'il n'y avait personne pour nettoyer le sol.
“Ok, merci Tom, je vais retourner en salle des Profs. Passe une bonne journée.”
- Toi aussi.

Il descendit donc les étages tranquillement. L'heure du déjeuner arrivait et il allait certainement aller manger ou juste se prendre un truc à emporter et sortir à nouveau. N'ayant pas cours pendant un petit moment, ses élèves savaient où le trouver lorsque le soleil était haut dans le ciel. Pour l'heure, il avait laissé derrière lui sa salle de cours habituelle pour se rendre en salle des Profs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Mer 8 Avr - 20:10

HJ: Ouh la!XD)
Anna, la plus jeune tante de Lise, c'est à dire la plus jeune soeur de Rambert, vivait non loin du campus universitaire avec son fils et son mari. Lise passait de temps à autre lui rendre visite. Bien qu'elles ne soient pas tout à fait de la même génération, séparée dUne douzaine d'année, Lise et Anna étaient de très bonnes amies. Contrairement à son père, à son oncle où son autre tante, celle-ci avait sû garder une certaine simplicité. Une vrai artiste bohème en fait. Tout comme Lise, Anna avait un peu été le mouton noir de sa famille. Et à présent, elle était enseignante de Beaux Arts à l'Université.

Lise devait passer ce matin, chez elle. Lise avait prit la journée de libre rien que pour cela. Son père et sa tante ne se parlaient que très rarement. Oui, malgré les apparences, les Vernay étaient plutôt décousus et imparfaits comme familles.

Les deux femmes passèrent une bonne partie de l'avant-midi à papoter de tout et de rien. Vers 11 heures,  Anna dû se rendre à l'Université, donnant un cours en après-midi. Lise offrit de l'accompagner , simplement pour saluer un ami là-bas, avant de repartir. Anna fut surprise que sa nièce n'ai de connaissances à l'Université, mais accepta de bon coeur.

Une fois sur place, sa tante proposa d'aller chercher de quoi manger.

''Va dire bonjour à ton copain et rejoins moi devant l'école, il y a des tables à pique-nique.''

''Ce n'est pas mon copain, pour la millième fois, Anna.'' grogna Lise, comme une gamine.
''Comme tu veux.'' dit-elle en levant les yeux.

Lise espérait qu'Alec soit toujours sur les lieux à l'heure qu'il était. Avec un peu de chance, il serait à la salle des profs comme l'avait proposer sa tante. La jeune femme arpenta longuement les couloirs bondé d'étudiant à la recherche de ce qui aurait pu être cette fameuse salle. Vêtue d'une robe blanche légère et d'un petit veston jaune citron, elle contrastait énormement avec les étudiants. La secrétaire se rendant compte ,au bout d'un moment ,qu'elle était totalement perdue. Regrettant de ne pas avoir demander de présicion à sa tante, elle dû arrêter un élève.

''Pardon. Savez-vous où se trouves la salle des enseignants?''Le jeune homme la détailla du regard avant de sourire.

''Ça dépends c'est pour qui?''dit-il en croisant les bras sur son torse en une attitude séductrice dégoulinante d'arrogance.

''Diantre! Quel âges as-tu? 18 ans?'' grimaça Lise ''Peu importe. Je vais me débrouiller toute seule!''

Elle roula des yeux avant de s'éloigner rapidement, du haut de ses talons aiguilles. De quel droit cet adolescent ausait-il poser les yeus sur elle, une dame!. La petite brune trouva finalement ce qu'elle cherchait au bout de 15 minutes supplémentaire. La jeune femme cogna à la porte après avoir jeté un coup d'oeil à son reflet dans son petit miroire portatif. Un homme chauve ,au visage à moitié manger par une barbe grise, lui ouvrit la porte.

''Oui? C'est pourquoi?''

''Bonjour. Est-ce qu'Alec Kane est ici?''

(HJ: le looooooong poste)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Mer 8 Avr - 21:20

Arrivé dans cette salle, il s'installa à sa table favorite et se servit un autre thé bouillant malgré la chaleur. Il n'arrivait pas à abandonner cette habitude de boire ce breuvage même lorsque la saison ne s'y prêtait pas. Il en appréciait l'amertume et la douceur du sucre qui s'y mêlait. Ignorant les discussions de ses collègues, il s'était éloigné et avait sortit des papiers afin de les étudier tranquillement. Assis en tailleur sur une chaise. Il n'entendit même pas qu'on l'appelait. Un de ses collègues vint lui poser une main sur l'épaule afin de le sortir de sa rêverie et il faillit tomber de sa chaise tant cela le surprit.

Il se leva et se dirigea vers la porte afin de trouver celui ou celle qui l'appelait. Pourtant, ses étudiants ne faisaient que déposer des papiers pour lui, pas le demander à l'entrée. Alors qu'il se dirigeait vers le seuil, il reconnut cette belle silhouette qui se tenait derrière son collègue bedonnant.


“Je m'en occupe.”

Son collègue finit par le laisser passer et regagner la salle commune et Alec fit face à Lise. Quelle vision ! Pourtant, elle semblait si jeune dans ce cadre et il y avait tant de regards autour d'eux qu'il ne la serra pas contre lui immédiatement mais il la gratifiât d'un sourire et s'appuyant sur l'embrasure de la porte. Jambes et bras croisés, un sourire en coin illumina son visage. Qu'est-ce qu'elle était belle, malgré ses habits tape à l'œil, malgré combien il l'aimait en tenue simple. Cette petite robe blanche lui allait à ravir et il pouvait voir l'envie dans le regard des jeunes filles qui passaient près d'eux.

“Il faut vraiment que tu apprennes à te servir du téléphone...” lui dit-il complice.

Mais que pouvait-elle faire à l'Université en cette heure ? Elle n'avait quand même pas fait tout ce chemin pour venir le voir, si ? Il ne savait pas vraiment si il devait se sentir flatté ou inquiet alors que cette question germait dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Mer 8 Avr - 22:58

Le visage, déjà peu simpathique, du professeur devant elle s'assombrit davantage et Lise blêmit. Peut-être devait-elle passer plus tards.

Mais elle vit le visage d'Alec par dessus l'épaule de celui qui se prenait pour le gardien de la salle des enseignants. L'excitation la gagna et elle lui envoya la main , sincèrement heureuse de le voir.

Son confrère eu l'aimabilité de les laisser seul, du moins dans la possibilité où être seuls incluaiet tout un registre de professeur dans la salle , sans parler de la tonne d'élèves qui déambulaient toujours dans son dos.
Elle eut malgré tout l'envie de se jeter dans ses bras, de couvrir son visage de baisers, puis de faire courir ses doigts sur son corps. Elle dû néanmoins réprimer son élan de désir et d'affection mêlée. La jeune femme dû croiser les mains dans son dos, juste pour être sûre.

Alec s'appuya contre l'embrasure de la porte dans une attitude très désinvolte et très sexy qui lui donnait un petit côté bad boy. Lise frémit de nouveau.

''je sais me servir d'un téléphone, monsier Kane.'' dit-elle , malicieuse'' Je passais dans le coin, et je me disais que je pourrais passer vous dire bonjour.''

Elle sentit plusieurs paires d'yeux curieux peser dans son dos mais elle n'en eu cure. Même avec ses talons hauts, elle dû se redresser au maximum de ses capaxité pour atteindre son oreille.

''As-tu quelques minutes devant toi?'' murmura-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Jeu 9 Avr - 10:55

Monsieur Kane et du vouvoiement, voilà qu’elle retombait dans les civilités trop poussées. Cela le fit sourire pourtant, après tout, tout le monde l’appelait Prof ici, sauf ses collègues. Certaines personnes poussaient même la blague de temps en temps à l’appeler Docteur, sachant qu’il avait son doctorat, mais peu de personnes le faisaient encore et juste pour les grandes occasions. Espiègle comme pas eux, les bras derrière son dos, il avait tout le loisir d’admirer son joli décolleté plongeant, ça avait du bon d’être grand de temps en temps.

“C’est gentil de passer. Bonjour Lise. Qu’est-ce que je...”

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que Lise venait de se mettre sur les pointes afin de lui murmurer quelque chose à l’oreille, son doux souffle vint lui chatouiller le cou et son sourire s’élargit. Les conversations autour d’eux se firent plus silencieuse et il croisa même le regard de certains de ses élèves qui trainaient dans le coin. Entre ceux qui le connaissaient et ceux qui étaient tout simplement curieux de voir une femme telle que Lise dans les parages, ils avaient un petit public. Cela le fit rire intérieurement, les gens n’avaient vraiment rien de mieux à faire.

“J’arrive.”

Tournant les talons, il laissa la porte ouverte et alla rassembler ses affaires. Il n’avait pas forcément besoin de prendre son sac avec tous ses papiers et il les déposa dans son casier. Par contre, il attrapa sa veste à la main et quitta la pièce en souhaitant à tout le monde une bonne journée. Arrivé à la hauteur de Lise, il lui fit signe de le suivre et s’engagea dans le couloir et vers la sortie.

“Alors, qu’est-ce que je peux faire pour toi ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Jeu 9 Avr - 13:36

"D'accord." Dit-elle, se balançant d'un pied à l'autre, des étoiles pleins les yeux.

Alec s'éloigna un moment et Lise se retourna quelque peu pour apercevoir les petits curieux qui ne semblaient pas comprendre ce qu'on appel intimité. Elle leur envoya un regard si noir et si glacial que la plus part comprirent le message et décampèrent en riant.

Le prof se matérialisa devant elle sans même qu'elle ne s'en rende compte, sa veste sous le bras. L'assistante du maire retrouva presqu'immédiatement son sourire. Puis elle le suivit à l'extérieure de la salle des enseignants.

Une fois de plus, elle dû déployer tout un effort pour ne pas lui prendre le bras.

"Hmm! Bonne question ." Répondit-elle" en fait, j'aurais voulus , peut-être , poursuivre cette conversation dans un endroit un peu plus calme...? Et intime? Juste un moment"

Lise avait baissé le ton à mesure qu'elle avait prononcer sa phrase. Elle ne voulait pas trop causer de problème à Alec, ni fonder certaines rumeurs. Mais, elle avait l'impression d'être observé sans cesse et ça la mettait un peu mal à l'aise. Et puis,la jeune femme mourrait d'envie de se retrouver un instant en tête à tête avec lui.

"Je ne dispose que de quelques minutes. Je dois rejoindre ma tante pour le déjeuner. Elle travaille aussi ici. Dans le département des Arts par contre." Fit-elle en retrouvant un débit de voix normal, mine de rien.

Soudain Lise réalisa que ce n'était peut-être pas le moment et que de le retrouver ici était sans doute une mauvaise idée.

"Seulement si tu as le temps." S'empressa-t-elle d'ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Jeu 9 Avr - 14:02

“Vraiment ?”

Il se demandait bien ce qu’elle lui voulait et elle avait piqué sa curiosité au point qu’il ne pouvait plus attendre. Un endroit calme et intime ? Dans une Université ? Elle avait perdu la boule ou quoi ? Tout ici était mis en place pour que les étudiants ne puissent pas avoir ce genre de moments. Cela avait été travaillé et étudié pour que personne ne puisse passer entre les mailles... Enfin les jeunes... En étant un des Professeurs c’était possible. Il fouilla dans sa poche et trouva son passe-partout. Tiens, ça lui donnait une idée et il se félicita d’avoir prit sa veste avec lui car la température allait drolement chuter.

“Ta tante ? Elle travaille ici ?” demandat-il.

De plus en plus curieux. Il n’imaginait pas une Vernay bossant à l’Université, c’était si... normal.


“J’ai le temps, viens.”

Il bifurqua vers la droite avant d’atteindre la sortie et prit l’escalier de service jusqu’au premier étage. Les marches n’étaient pas bien grandes et le couloir, qu’ils empreintèrent, désert. Peu de personnes passaient dans cette partie de l’Université et la plupart des gens qui étaient là étaient scotchés devant leurs écrans dans leurs salles respectives. Il sortit ses clés et en choisit une, rouge pétant et l’introduisit dans une serrure. La porte était comme quoi banale et sans numéro de salle.

“Enfile ça, il va faire froid.” Lui dit-il en lui tendant sa veste.

A peine la porte fut ouverte qu’une bourrasque de fraicheur le traversa. La salles des serveurs de l’Université était réputée pour être une des pièces les plus froides qu’on pouvait trouver. En effet, le matériel informatique qui tournait à plein régime avait besoin d’être gardé à baisse température pour éviter la surchauffe. Refermant la porte derrière eux et, priant pour qu’il n’y ait pas de problème et que quelqu’un rentre dans la salle, il fit face à Lise.


“Alors, qu’est-ce qu’il y a ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Jeu 9 Avr - 17:10

"Oui? Anna Vernay? Mais bon j'imagines que tu ne connais pas tous les profs de l'Université."

Lise suivit Alec à travers les différents couloirs, et escaliers. Heureusement qu'elle était avec lui car autrement, elle n'aurait jamais pu retrouver la sortie. Elle semblait avoir piquer sa curiosité. Lise devait s'être mal exprimer. Elle n'avait pas de nouvelle terrible à lui apprendre ou de révélation choc à lui partager. Comment avait-elle formuler sa phrase pour qu'il soit soudain aussi pressé. Elle voulait simplement pouvoir l'embrasser sans que toute l'école me les épie.

Lorsqu'il ouvrit une porte un brin mystérieuse, Lise fronça les sourcils. Était-elle allé trop loin? Cette situation avait pris un tournant intense très rapidement. Elle se mordit la lèvre, soudain soucieuse. Ce n'était pas ce qu'elle avait en tête quand elle lui avait proposer un peu plus d'intimité.

Lise enfila néanmoins docilement la veste qu'il lui tendit,un peu troublée, avant de le remercier.

"C'est quoi? Une chambre froide?" Demanda-t-elle, perplexe.

Il l'avait emmené ici pour refroidir son ardeur? La jeune femme resserra les pans de sa veste sur son corps frêle avant de pénétrer dans la pièce.

"Mais toi... Tu vas avoir froid." Conclut Lise en lui faisant face de nouveau.

Lorsqu'il lui demanda la raison de toute cette mise en scène, Lise rougit violemment.

"Ça." Répondit-elle avant de s'avancer vers lui.

Lise plaqua ses lèvres sur les siennes, priant pour qu'il ne la repousse pas trop "froidement" sans mauvais jeu de mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Jeu 9 Avr - 18:26

Lui, en bon mec, avait prit cette demande au pied de la lettre. Elle voulait un endroit calme et loin de tout, c'est ce qu'il lui avait donné. Si elle lui avait dit qu'elle voulait lui rouler une pelle en paix, il aurait choisit une autre pièce, normal. Mais bon, la gravité des paroles de Lise et son absence de coquinerie dans le regard l'avait amené à une autre conclusion.

“Presque, mais ça ira pour moi.”

Alors qu'il lui faisait face et qu'il la vit rougir malgré la température, il comprit desuite où elle voulait en venir et l'attrapa dans ses bras alors qu'elle se précipitait sur ses lèvres. Si il l'avait sut plus tôt, il ne l'aurait pas emmené dans cette salle, cela ne convenait pas du tout. Pourtant, il se laissa bercer par son entrain se disant qu'au moins ils ne resteraient pas longtemps là dedans avec ce froid. Troublé par le fait qu'elle soit juste venu le voir pour ça, il l'écarta doucement et prit la tête de la brune dans ses mains.

“Tu es incorrigible...” dit-il dans un souffle de buée.

Il la regarda un instant, quelles pensées pouvaient bien l'habituer pour qu'elle ait fait ce chemin. En revanche, il ne pouvait s'empêcher d'admirer son esprit, sa beauté, ses yeux si sombre pour une femme si clair et limpide... Il attrapa ses lèvres à nouveau en la plaquant contre lui, malgré l'idée qu'il ne pouvait pas l'embrasser ainsi aux quatre coins de la ville comme ça. Il se souvint que l'heure approchait et qu'ils ne pouvaient pas rester ici. Dans moins de 5 minutes, les couloirs allaient grouillé d'élèves. Le Prof se détacha d'elle à nouveau, c'était son univers et il était en contrôle, pour le moment.


“Viens... la cloche va sonner et on va se retrouver coincés si on ne part pas.” dit-il en l'intimant de sortir de cette salle glacée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Jeu 9 Avr - 19:43

Un délicieux frisson parcourut Lise de la tête au pied, mais elle n'était pas sûr s'il s'agissait davantage de l'effet du froid ... Ou celui d'Alec sur elle. Aussi incroyable que ça ne puisse paraître, son attraction pour lui ne faisait que grandir. Lise tenta d'envelopper celui-ci le plus possible de ses bras , tentant au moins de le protéger ne serait-ce qu'un peu du froid.

"Je sais ." Répondit-elle, caressant la main qui lui couvrait la joue." Tu me l'as déjà dit."

Alec captura de nouveau sa bouche sous la sienne, l'attirant davantage à lui. Lise l'embrassa à perdre le souffle, se laissant porter par la passion de leur baiser. Elle s'agrippa à son chandail, le froissant entre ses poings.

Une fois de plus, il mit fin au baiser beaucoup trop tôt et Lise eu une moue boudeuse.

"Quoi déjà?" Demanda-t-elle alors qu'Alec l'entraînait déjà vers la sortie.

Une fois à l'extérieur, elle posa sa main sur son épaule.

"Je suis vraiment désolée... Pour ça. Je m'étais exprimé. Que fais-tu après le déjeuner?"

Elle réalisait qu'elle tombait très mal et qu'Alec était peut-être trop dans son élément pour s'adonner à ce genre de petit jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Ven 10 Avr - 8:39

“Crois-moi, tu n'aimeras pas sortir de là avec tout le monde dans le couloir.”

Et lui non plus d'ailleurs, affronter les regards de tout le monde de l’enchantait pas particulièrement. Son boulot n’etait pas forcément le meilleur endroit pour aller voler des baisers à Lise et il ne comptait pas vraiment recommencer là-bas. Surtout, que même si ses vêtements trahissait sa situation, elle avait l’âge de certains de ses étudiants et pourrait-être méprise pour une de ses élèves. Ce n’était pas le genre de situations auquelles il voulait s’exposer sur son lieu de travail. Quittant la pièce, il referma à clé derrière lui dans le couloir désert.

“Je devrais avoir l’habitude maintenant.”

Il lui sourit pourtant à cause de sa jeunesse et de son entrain. Qui était-il pour la juger alors qu’il avait fait bien pire pour voler un baiser à quelqu’un. Elle était venue le surprendre au boulot, la belle affaire... En fait, il n’avait rien à redire. Oui, il était en train de bosser et il avait autres choses à faire que de flaner dans les couloirs mais heureusement, sa charge de travail était moindre. Il n’allait quand même pas l’envoyer ballader, ce n’est pas comme si elle était venue exprés pour lui, elle avait avant tout visité sa tante. Sa tante... Il n’en revenait toujours pas d’avoir une Vernay pour collègue. Il n’avait jamais fait le rapprochement en fait. Alors que Lise lui demandait ce qu’il faisait après, il retira la veste qu’elle portait toujours et la coinça sous son bras.

“J’ai cours, enfin cours...” il l’invita à commencer à marcher avec lui. “En période de partiel je reste disponible si mes élèves ont des questions mais je crois qu’ils sont prêts. Je sais pas en fait, je vais soit rester à la bibliothèque ou m’installer à ma table habituelle dehors, comme ça ils savent où me trouver.”

En boitant le pas, il la guida à travers le couloir vers l’escalier qu’ils avaient emprunté.

“Tu ne travailles pas aujourd’hui ?” demandat-il en réalisant que c’était un jour de semaine normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Ven 10 Avr - 16:46

Lise aida Alec à la débarrasser de sa veste, bien qu’elle aurait adoré la garder encore un moment. C’était le genre de vêtement qui avait tellement absorbé l’aura et la présence de son propriétaire, qu’il devenait une extension de lui-même. Un genre de marque de commerce. Et Lise aurait voulu le garder contre elle, y enfouir son visage. C’était très enfantin de sa part, elle ne savait bien. Mais, il y avait ce je-ne-sais-quoi chez Alec qui la mettait à l’aise détendue. Elle se sentait protégée.
Une fois à l’extérieure, Lise remit un peu d’ordre dans son chignon, les joues encore brûlante malgré la fraîcheur de la pièce dont ils sortaient. Elle avait eu ce qu’elle voulait non? Alors pourquoi son corps en désirait-il plus? Lise maudit sa faiblesse.

Alors qu’ils marchaient côtes à côtes, elle se retint de baisser les yeux.

’Ah!’’ répondit-elle, un brin déçue.

Alec était si professionnel. Elle l’admirait beaucoup. Lise n’avait mal à imaginer que si le prof avait débarqué à la mairie pour l’embrasser dans le placard à balais –ce qui n’avait rien de romantique, elle en avait conscience- elle aurait jeté tout le reste aux orties. Peut-être parce qu’elle n’avait pas l’habitude de vivre une telle passion, de ressentir un désir aussi puissant. Son amant en avait probablement vu d’autres. La jeune femme ressentit une pointe de jalousie se nicher dans son cœur. Ce qui était ridicule quand on y pense.

’Oui. En fait, j’avais pris la journée. Je devais passer voir ma tante en avant-midi. Et j’ai quelques dossiers, à la maison, qui m’attendent.’’
Lise s’éclaircit la gorge.
‘’Si l’invitation pour aller faire un tour de moto tiens toujours, je suis libre ce soir.’’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Dim 12 Avr - 16:14

Déception et tristesse passa sur son visage mais Alec ne pouvait rien y faire. Il était au boulot et il ne pouvait pas partir quand ça le chantait, même pour les beaux yeux de Lise. C'est vrai que se serait une journée facile et qu'il ne donnerait pas cours mais il devait rester là au cas où les choses bougent. Il aurait peut-être des élèves qui viendraient le voir pour parler d'un sujet ou d'un autre et il les aiderait, comme d'habitude.

Pourtant, elle ne se démontait pas et lui proposa de le voir plus tard. Pour un peu, il l'aurait attrapé une fois de plus et l'aurait serré contre lui. Elle était belle, désirable et elle le faisait rire, quoi de plus normal. Il esquissa même un sourire en l'écoutant. Il n'était pas contre un tour en moto avec elle dans son dos mais il avait un peu l'impression qu'elle avait utilisé cette invitation comme excuse pour le voir.


“Ça tient toujours, mais tu sais...”

Il continua de marcher et lui ouvrit la porte vers les escaliers. Elle l'avait surprit en venant ici, encore plus par sa démarche et désormais par sa requête. Tout serait pourtant plus simple si elle apprenait à se servir du téléphone et à l'appeler de temps en temps.

“... bref, tu peux rester si tu veux mais je ne vais pas être bien marrant.”

Lorsqu'il bossait, il avait du mal à dissocier le reste et il serait sans doute interrompu. En fin de compte, c'était peut-être mieux si elle partait mais il aimait bien sa présence, elle lui faisait du bien dans un sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Dim 12 Avr - 17:49

"Super!" S'exclama-t-elle avant d'entrer dans la cage d'escalier.

Elle le remercia de lui tenir la porte, retrouvant son petit côté enjouée. Elle dévala rapidement les marches. Lise se rappela avec ravissement la sensation de liberté totale qui l'avait envahit la première fois qu'elle était monté derrière Alec. La grande vitesse lui faisait toujours un peu peur, mais si son amant/ami était là devant elle... Par contre, elle pourrait enfin mettre le joli pantalon de cuire qu'elle s'était acheter, il y a quelque jour. Oui, la jeune femme s'était enfin trouver une excuse pour se procurer ce vêtement qui lui faisait envie depuis un moment. Et puis , il lui faisait des fesses d'enfer. Lise avait cruellement hâte de l'essayer.

"C'est vrai? Je peux rester?" Dit-elle avec le sourire. "J'aimerais bien."

Elle avait sa tablette électronique dans son sac, ai si pourrait-elle toujours travailler un peu à ses côtés.

"Je ne te dérangerai pas, c'est promis!" Dit-elle en lui étreignant la main un court instant.

Lise était honorée de pouvoir rester à ses côtés. Elle avait l'impression qu'il lui faisait assez confiance, qu'il appréciait assez sa présence pour la laisser à ses côtés, durant ses heures de travail. C'était pas rien. Peut-être n'avait elle même pas le droit. Si elle le devait, Lise n'aurait qu'à rester à l'écart.

Anna devait se demander par où elle était passer à l'heure qu'il était . À présent, elle devait la rejoindre, avant qu'elle ne se pose trop de question.

"Je t'enverrai un SMS après le déjeuner pour savoir où te rejoindre. D'accord?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Lun 13 Avr - 11:47

“Tu peux rester.”

Après tout, elle était libre de faire ce qu'elle voulait. Il n'avait aucun problème à ce qu'elle reste avec lui cet après-midi. Il serra sa main en retour. En quoi pourrait-elle vraiment le déranger après tout ? Il allait avoir des étudiants qui lui poseraient des question, lui demanderait des consignes ou des recommendations sur tel ou tel sujet et puis voilà. Il faudrait juste que Lise contrôle et qu’elle n’essaye pas de lui faire du pied sous la table. Il serait vraiment dans la merde si quelqu’un venait à les surprendre et puis, chapeau la réputation qu’il allait avoir.

“Ok, je serai sans doute à la Bibliothèque.” Avouat-il.

Juste pour vérifier, il sortit son portable et consulta l’écran. Pas de message, ni d’email qui lui annonçait qu’il devait se présenter en salle de cours.  Alors qu’il allait vérouiller l’écran, un voyant rouge lumineux attira son attention. Et merde... Sa batterie allait le lâcher dans pas longtemps. Ça n’existait donc plus les téléphones qui tenaient des jours sans avoir besoin d’être chargés ? Quelle galère ces trucs ! Si il n’avait pas eut une vie sociale assez active, il l’aurait certainement foutu dans la poubelle.


“Ma batterie est presque à plat ! Je ne sais pas si je pourrai le charger d’ici là. Rejoins-moi directement là-bas quand tu auras fini. Je serai près du rayon Psychologie, tu ne peux pas le manquer.”

Il finit de descendre les marches alors qu’il prononçait ces mots. De nouvelles troupes d’étudiants avaient fait irruption dans les couloirs et il savait que la cloche annonçant le dejeuner allait retentir d’une seconde à une autre. Renonçant à manifester la moindre inclination pour elle, il l’accompagna jusqu’à la sortie, sans tenter le plus petit contact physique, tout en espérant qu’elle en ferait autant.

“Bon et ben... Bon appétit !” lui lançat-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Lun 13 Avr - 14:43

"Directement à la bibliothèque, alors." Confirma-t-elle.

Ne pas sauter sur Alec, alors qu'il était à proximité, elle était capable de faire cela! Même durant tout un après-midi! C'est donc pleine de détermination qu'elle le quitta, après lui avoir souhaiter bonne appétit à son tour, pour rejoindre sa tante.

"T'en as mis du temps!" Ricana Anna, déjà installée à l'une des tables à pique-nique dehors.

Lise inventa une excuse plus ou moins valable avant de s'asseoir avant de s'installer près d'elle. Mais à quoi avait-elle pensée? Pourquoi avait-elle accepté de rester près d'Alec sans pouvoir le toucher! Mais ce serait un vrai châtiment qu'elle allait s'infliger! Elle devrait peut-être l'appeler pour lui dire qu'en fin de compte elle devait rentrer? Non, ça risquait de sonner assez louche. Et puis, il pourrait en tirer de fausses conclusions ... La jeune femme se cessa de maudire son comportement, tout au long du déjeuner, prêtant une oreille plus ou moins attentive à ce que racontait Anna.

Sa tante s'en rendit vite compte, et Lise s'empressa de s'excuser.

"J'ai la tête ailleurs, c'est tout."

Anna lui jeta un regard qui aurait pu se traduire par "ah! L'amour!" Mais la jeune femme n'en rajouta pas. Une heure plus tard, Lise arpentait de nouveau les couloirs de l'Université, à la recherche de la bibliothèque. Il faut dire que le "sens de l'orientation" ne faisait pas partie des innombrables qualités de Lise Vernay . Mais la détermination, si. Elle finit par déboucher dessus!

Bon, elle devait maintenant trouver le rayon de Psychologie. Misère! Et pourquoi il y avait autant d'écho dans cette pièce! Le claquement provoquer par ses talons hauts étaient insupportable. Elle sentit sur elle le regard désapprobateur des élèves et des enseignants . Lise pressa le pas. Ah! Enfin! Le rayon de Psychologie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Lun 13 Avr - 15:20

Quittant Lise, il la regarda s’éloigner dans sa petite robe d’été avec un sourire en coin. Quel phénomène ! Laissant cette vision de rêve rejoindre sa tante, il repassa en salle des Profs pour prendre ses affaires et passa à la cantine. Comme d’ordinaire, le menu n’était pas du grand luxe mais ça nourissait son homme. Rejoignant des collègues, il partagea leur inquiétude quand au projet de réforme de l’année prochaine et s’enquit de leur confiance alors que les étudiants se préparaient pour leurs partiels. Les avis étaient mitigés sur les deux sujets mais ils réservaient leur jugement à la publication de la réforme et lorsqu’ils verraient les copies qu’on leur rendrait. L’un dans l’autre, ils avaient raison. Aucun pronostique ne pouvait être fait à l’heure qu’il est.

Pour la réforme, il fallait attendre de voir ce que le gouvernement leur réservait et pour les élèves, tout dépendait du sujet et de leur réactivité ce jour-là. Ça allait être long quand même ! Il se souvenait de cette époque de l’année lorsqu’il étudiait et les plaignait bien. Tout le monde devait y passer pourtant, il n’y avait presque plus rien qu’il pouvait faire pour eux. En tant que Prof il aurait put aider à la mise en place des sujets mais ses collègues avaient été désignés à cette tâche donc il n’avait pas vraiment de marge sur le sujet.

Laissant cette agitation derrière lui, il gagna la Bibliothèque plus tôt que prévu et s’installa à sa table qui était déserte. Il l’appelait sa table par défaut, tant de ses étudiants l’avait asticoté à sujet en le voyant toujours posé au même endroit que c’était devenu monnaie courante. En plus, elle était juste à côté du rayon Psychologie et il n’avait pas grand chemin à faire pour consulter des ouvrages utiles à son travail. Il bossait déjà depuis une bonne dizaine de minutes lorsque des bruits de talons le firent lever les yeux vers l’allée principale. Lise s’avançant entre les tables était beaucoup plus captivant que son bouquin de Psychocriminologie, il devait bien l’admettre. Toutefois, le mécontentement des personnes environnantes au bruit des chaussures de la jeune femme était clair et sans appel.

Lorsqu’elle finit par arriver à sa hauteur, il croisa son regard avec un demi-sourire.


“Tu sais annoncer ton arrivée dis donc...” dit-il en un murmure.

Il enleva son sac de la chaise à côté de lui et fit signe à Lise de prendre place.


“Comment était ton déjeuner ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Lun 13 Avr - 16:00

Son regard croisa celui du professeur. Elle eu un grand sourire.

"oh! Alec" s'entendit-elle dire .

Une nuée de "CHUT!" s'ensuivit et Lise baissa les yeux.

"Désolée... Désolée." Chuchota-t-elle en gagnant rapidement la table où était installé le jeune homme.

Clap. Clap. Clap. Le son était vraiment insupportable. Elle devait l'avouer. Lorsqu'elle atteint finalement le quartier général du Prof, elle posa son sac à main - aussi jaune que son veston - sur le coin de la table.

"C'est de ta faute. Je ne savais pas que j'allais aller dans une bibliothèque aujourd'hui." Murmura-t-elle, amusée, en prenant place près de lui.

Lise sortit de son sac sa tablette graphique pour la poser devant elle.

"Bien ,merci. Et le tien?" Demanda-t-elle en retirant sa petite veste , dénudant ses épaules, pour la suspendre sur son dossier.

La jeune femme regarda la surface de la table puis Alec. La jeune femme était vraiment en plein dans son univers. Livres, crayons, profs cools, élèves studieux. Cette fois c'était elle qui déteignait totalement du reste avec son look de petite dame. La jeune femme pouvait s'imaginer un peu ce qu'avait du ressentir Alec lors du dîner, chez elle.

Jambes croisées sous la table, le dos bien droit, Lise parcourut une fois de plus la bibliothèque du regard. Elle n'était ni étudiante, ni enseignante, ni même directrice adjointe ou un autre truc du genre. La jeune femme se pinça les lèvres, puis se pencha près d'Alec.

"Heum... Je doutes que ça arrive mais, si on me pose la question, je dis faire quoi ici au juste?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Lun 13 Avr - 19:01

Le cri du cœur... En le voyant, elle avait lâché une telle exclamation que la moitié de la Bibliothèque s'était retournée en lui sommant de se taire. Alec écarquilla les yeux alors qu'elle finissait de s'avancer vers lui en attirant tous les regards sur elle. Il n'avait put s'empêcher de faire cette remarque tout en l'invitant à s'asseoir, c'était trop drôle.

“C'est de ma faute si tu porte des talons maintenant ?” blaguât-il en lui laissant de la place sur la table.

Il avait en effet une tendance à s’étaler, un vrai bordel. A l'image de son appart, il allait vraiment falloir qu'il commence à trier ses papiers. On aurait dit une salle d'archive en plein inventaire ! L'organisation n'était pas toujours son point fort alors tant qu'il s'y retrouvait à peu près, il laissait traîner, normal.


“Pas mal... avec les collègues, rien de bien extraordinaire. Ta tante va bien ?”

Les regards s'étaient maintenant arrêtés et la tranquillité de cet endroit maintenant revenu, il se reporta sur son livre tout en continuant de prendre des notes. Il ne lui manquait plus que quelques décennies de plus, les lunettes et la barbe et il ressemblerait au doyen... Rien que d'y penser, ça le fit frémir mais il chassa vite cette idée de sa tête alors que Lise troublait à nouveau le silence, cette fois avec moins de bruit.

“Parce que tu veux mentir ?” ricanât-il.

Il faillit rire tellement c'était comique. Ses étudiants étaient des futurs Psychologues, ils sauraient tirer leurs propres conclusions mais ils seraient assez respectueux pour ne pas poser de questions. D'ailleurs, il allait devoir leur préparer une bonne petite soirée à la fin des partiels, une soirée avec quelques verres pour les aider à se décontracter. Les pauvres, ils avaient tant de pressions. En ce qui concernait Lise, il ne pouvait pas ouvertement déclarer qu'avec cette tenue elle n'arriverait pas à convaincre quiconque qu'elle était une étudiante ou une Prof.


“Ben je sais pas quoi te dire écoute... En fait, j'arrive pas à me concentrer, ta robe me rappelle ce chapeau horrible que tu m'as offert ! En mieux hein, mais tout de même !” se moquât-il en posant son stylo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Lun 13 Avr - 20:26

"Elle va bien. Merci." Dit-elle en redressant sa tablette sur son support.

Lise lui cacha que sa tante s'ajoutait un club de ceux qui était convaincu qu'elle était un couple. Mais il faut dire qu'elle ne faisait rien pour aider les choses.

"Mentir? Non! Grands Dieux... Je trouves tout simplement que ma présence est difficile à expliquer. Mais je ne suis pas là. Je suis invisile en fait. Oublie ma présence."

Si elle réussissait à s'effacer assez, peut-être ne remarquerait pas qu'elle était là. Lise ouvrit sa messagerie .

"Ah! Bon... Ma robe te déconcentre?" Dit-elle en levant un sourcil.

Attends de voir ce qu'il y a en dessouss voulut-elle rajouter. Mais elle s'abstint. Il avait été claire qu'il voulut travailler tranquillement. Pourtant, un brin inspirée par Miss Janvier, Lise s'était rendue à une boutique de lingerie féminine et portait en ce moment ses nouvelles acquisitions.

"Moi qui pensait qu'elle te plairait." Poursuivit-elle en baissant les yeux sur son écran, sans pouvoir retenir un air coquin. "Tu n'as qu'à détourner le regard."

Elle s'imagina avec délice la tête qu'il ferait s'il découvrait les dessous en dentelles lavandes qu'elle portait. La jeune secrétaire pianota sur le clavier tactiles de sa tablettes, adoptant une attitude professionnel et détachée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Lun 13 Avr - 21:32

[HJ: Oh la coquine XD]

Oublier sa présence, elle en avait de bonne tiens ! Comme si c'était facile. Il devinait son joli corps sous sa robe et comme d'habitude, ses formes étaient très bien mises en valeur. Se tournant vers elle, il voyait ses jolies jambes croisées et son dos bien droit. A chaque souffle, son décolleté se soulevait, gonflant ses belles oranges de façon irrésistible et puis ces épaules nues, c'était de la provocation pure et simple.

“Un peu...”

Quoi que dans n'importe qu'elle tenue il serait déconcentré. Ce n'était pas la faute de Lise, elle était juste à croquer. Un petit brin de femme plein de charme qui savait se défendre sur bien des terrains.

“Mais elle me plait et...” Il capta son regard et étira un sourire espiègle. “Coquine va !” ajoutât-il en un murmure.

Le petit air de détachement malicieux qu'elle affichait était plutôt sympathique, même si cela ne l'aidait pas du tout. Ça n'allait vraiment pas être simple d'être assise à côté d'elle toute une après-midi. Alec était effectivement un ado retardé dans bien des cas, il connaissait son pêché capital, ce n'était pas très difficile à deviner. Comme pas mal de mec, il avait bien du mal à faire fonctionner ses deux cerveaux en même temps, généralement, il n'y arrivait pas et aujourd'hui ne faisait pas exception. Reprenant son stylo, il se détendit sur sa chaise et prit son livre dans sa main libre faisant mine de le lire.


“C'est difficile de ne pas te remarquer... Regarde autour de toi...”

Il avait remarqué que certains étudiants levaient les yeux de leur bouquin de temps en temps afin d'observer. Des garçons qui ne se lassaient pas de sa belle silhouette ou des filles certainement un peu envieuse.

“Ils vont pas réussir leur partiels si ils continuent.” dit-il sur le ton de la blague en lui donnant un léger coup de coude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Mar 14 Avr - 12:40

[Hj: les deux cerveaux hahaha! Excellent! J'ai beaucoup rit]

Lise lui accorda un regard de biais.

"Mais voyons! Je suis sage comme une image" dit-elle avant de transférer différents documents vers sa messagerie au bureau.

Ne pas le toucher! Ne pas le toucher! Bonté Divine! Ce qu'elle en avait envie. Voilà à peine deux minutes qu'elle se retrouvait à ses côtés qu'elle mourait d'envie d'envoyer valser ses bouquins et de s'asseoir sur ses genoux pour l'embrasser.
Alec sembla de nouveau s'intéresser à son livre et Lise se ressaisit bien assez vite. Calme. Professionnelle. Posée.

Mais le dernier commentaire d'Alec la fit sourire, elle jeta un regard circulaire à la pièce. Eh! Bien! Il semblait qu'elle avait des admirateurs... Pourtant, Lise désirait davantage le regard d'Alec sur elle que n'importe qui d'autre.

"Alec, très cher, n'as-tu pas tu travail à faire?" Dit-elle, faisant mine de ne pas regarder tous les regards braqués sur elle.

Satisfaite de son petit jeu, elle se plongea de nouveau dans la lecture de différents documents à transmettre au maire. Au bout de quelques minutes de Silence, Lise se tourna quelque peu vers Alec.

"Tu permets que je t'empruntes ce gros bouquin? J'aimerais mieux surélevé ma tablette." Dit-elle en tendant la main pour attraper une vrai brique qui traînait sur le bord de la table, se penchant juste assez pour lui offrir une vue plongeante dans son décolleté.

Lise attrapa le livre et se redressa doucement, bien décidée à le torturé un peu, mais sans le toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Mar 14 Avr - 13:27

[HJ : Tant mieux c’était l’effet recherché XD Le coup du décolleté t'es vache quand même, c'est pas fair play!!!]

“Mais tout à fait.”

Très cher, que de cérémonie ! Cette remarque le fit bien sourire tiens et il continua de prendre des notes en évitant les regards des étudiants et celui de Lise, qui d’ailleurs semblait plongée dans ses réflexions. Faisant de même, il ne pippa mot en continuant sa lecture. La Psychocriminologie était vraiment passionnante, enfin, à certain niveau. C’est vrai que la victimologie n’avait pas forcément un attrait très pur, plutôt maccabre, lorsqu’on considérait que quelqu’un avait été blessé ou pire. En revanche le profilage criminologique était tout bonnement fascinant. Tous les critères que ça invluait, les différentes méthodes et conclusions, les...

“Quoi ?” demanda-t-il en se tournant vers Lise. “Heu...”

Il se retrouva nez à nez avec une paire de seins pratiquement au milieu de sa figure. Bon sang mais c’est qu’elle le faisait exprès en plus ! Il se redressa sur sa chaise la bouche légèrement entre-ouverte avec une expression circonspecte. Il avisa bien vite le petit sentiment victorieux de Lise qui jubilait de ce qu’elle venait de faire. Elle était vraiment diabolique cette femme, rien ne l’arrêtait ! La laissant se redresser, il fit tourner son stylo entre ses doigts plusieurs fois tout en soufflant un bon coup et se pencha à l’oreille de Lise en chuchotant.

“Je n’ai pas besoin d’encouragement tu sais, c’est assez difficile comme ça alors contrôle-toi ou sinon je... je... je sais pas encore mais attention à toi !”

Quoi donc ? L’enlever ? L’attacher peut-être ? Il n’allait pas le faire, bien sûr. Quoi que... ça résoudrait certains problèmes. Pourtant, il n’était pas fier de lui, Alec Kane le roi de la menace ! Il n’aurait pas sut comment l’arrêter ni prendre un ton dur avec elle. Il était bien en sa présence au fond et il était vrai qu’il aurait largement aimé se retrouver seul avec elle plutôt que dans une Bibliothèque pleine de monde. Tiens une idée, il pourrait toujours lui chuchoter pleins de trucs à l’oreille jusqu’à la rendre rouge comme une tomate pour des heures ! Ce n’était pas si difficile et cette nouvelle coloration l’empêcherait peut-être de faire des bétises... En y pensant, il réalisa bien qu’il avait des idées de gamins ! Qui sait, peut-être que ça marcherait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Mar 14 Avr - 14:04

[HJ: c'est très fair play. Et j'ai pas fini XD]

"Merci." Dit-elle sans attendre sa réponse.

Elle installa tranquillement sa tablette contre la brique, et reprit ses activités, alors qu'Alec semblait essayer de se remettre. Visiblement peu satisfait de sa conduite, il se pencha à son oreille pour proférer une menace qui se voulait effrayante.

Le sourire de Lise me fit que s'élargir.

"sinon...? Sinon quoi?"dit-elle d'un ton moqueur avant de se retourner vers lui. "
J'ai hâte de voir cela"

Peu impressionnée, le défiant carrément, Lise l'ignora superbement. Que ce fut le coup de la bretelle qui glisse doucement sur son épaule, la main dans les cheveux, les petits soupires, Lise s'amusa beaucoup durant les minutes qui suivirent, sans lui accorder un regard.

"Oh! Je crois que j'ai tomber ton stylo !" Dit-elle soudain. "Attends, je m'en occupe"

Elle lui servit son plus beau sourire innocent, avisant l'objet "accidentellement" tombé aux pieds de l'homme. La jeune femme se pencha une fois de plus, cette fois au dessous de la cuisse d'Alec. Elle tendit le bras pour attraper le crayon, disparaissant un moment sous la table, prenant bien soin de l'effleurer au passage . Finalement, elle se redressa , lissant quelques mèches folles vers l'arrière.

"Voilà. Quelle maladroite je suis." Dit elle en reposant le stylo près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   Mar 14 Avr - 15:39

[HJ: C’est encore moins fair play !!! C’est pas juste !!!]

Paye ta menace ! C’était pas des mots en l’air comme ça qui allait l’arrêter, elle était coriace la Lise et dure en affaire ! Rien n’y faisait elle ne se laissait pas faire ! Bon sang, que c’était difficile de rester calme et serein lorsqu’une femme a décidé de vous faire un rentre-dedans pas possible...

“Ne crois pas t’en tirer comme ça !”

Il évita ensuite son regard, perdant ses yeux entre les lignes de son bouquin et regardait par la fenêtre sur le côté. Il avait assez de chance que sa table soit près d’une ouverture et entre deux rayons de bouquins. Ca lui donnait un petit côté ouvert mais en même temps isolé. Toutefois, des dizaines d’étudiants aux alentours pouvaient quand même les voir. Ca n’empêchait pas Lise de continuer son petit numéro du –je te veux et je t’aurai-, elle avait plus d’une flèche à son arc. Entre petits gémissements, gestes et attitude aguicheuse, il pouvait sentir le mercure monter autour de lui et enleva sa veste habituelle pour se retrouver en t-shirt.

Il n’arriverait pas à tenir bien longtemps si elle continuait sur sa lancée et c’était bien partit pour continuer. A peine croyait-il avoir un moment de répit qu’elle repartie de plus belle avec son coup du stylo. On était tombé plus bas que bas !


“Non Lise, c’est pas la peine...”

La voyant disparaître sous la table, il essaya de lui faire le plus de place possible mais elle ne se démonta pas pour autant et lui caressa même la jambe ou la cuisse au passage. Cachant son expression aux autres et demeurant le plus serein possible, il perdait tout de même son self-contrôle. Ok, il n’allait pas arriver à tenir si elle continait ce manège. Son bas ventre venait de s’embraser d’une douce sensation de chaleur qui ne le quittait plus. Reprenant son stylo de la main de Lise, il perdait patience. Ce qu’elle lui faisait n’était pas juste, il n’avait rien demandé et elle venait le tenter au boulot. Il n’aurait jamais fait un truc pareil sur son lieu de travail alors qu’elle bossait et commençait vraiment à se sentir mal avec cette tentation permanente.

“Lise... Tu veux bien arrêter ? Tu ne m’aides vraiment pas !” lui demanda-t-il en baissant la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fini] Sois sage, ô ma douleur, avec Lise
» Sois sage, ô ma douleur, et tiens-toi plus tranquille
» [Kuroko no Basket] [UA] [M] Sois sage...
» ~ Sois sage. [PV H.]
» En mission avec le caniche!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: Les Administrations De Ténébris :: Les Ecoles-
Sauter vers: