AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)   Jeu 19 Mar - 3:02

[Suite de «Il faut avancer.»]

Il était un peu moins d’onze heures quand Vullpjha quitta les locaux du Ténébris Sunlight, la tête encore pleine de sa conversation avec Vyle. Où toute cette histoire le mènerait-elle? Il avait encore peur d’ébranler trop profondément sa vie sereine et de ne plus jamais pouvoir y retourner… Ces démarches changeraient-elles vraiment quelque chose à tout ce système gangréné? Il lui fallait s’avouer qu’un petit espoir faisait son apparition, comme celui qui l’avait tenu en vie toutes ces décennies.

Au flot de ses pensées, l’elfe vagabonda, posant les pieds sans y réfléchir, sans savoir où ils le guideraient. Il n’avait pas tout de suite consulté le plan remis par le journaliste, préférant se familiariser avec les lieux auparavant. Aussi, peut-être retrouverait-il des éléments familiers? Il y avait si longtemps qu’il ne s’était pas déplacé dans ces artères, avec son ermitage et son incarcération – presque cent ans au total! Ça lui donnait une drôle de sensation vertigineuse.

Vullpjha marcha ainsi pensant au moins une heure sans s’en rendre compte, n’ayant aucune notion temporelle.  Il avait changé de quartier et ne savait plus où il était, mais une impression de déjà-vu s’inscrivit dans son cerveau… N’avait-il pas craché du feu dans cette Place; n’avait-il pas trouvé refuge à l’ombre de ce chêne? Il s’engagea dans une rue transversale et reconnut effectivement l’architecture de certains immeubles. Les commerces s’étaient succédé, mais les immeubles étaient restés. Il remarque même que quelques-uns n’avaient pas changé du tout. Cette fruiterie… cette papeterie… Et chacun affichait fièrement son âge à sa manière : «Fraîchement vôtres depuis 1910!», «Écrit toujours aussi bien après cent ans!». Exalté de retrouver son ancien quartier plus ou moins semblable à ce qu’il avait connu, l’ermite hâta le pas et finit par arriver devant… le Darkness Pub. L’elfe de feu resta figé. Le Darkness Pub. C’était son endroit de prédilection «dans le temps»… là même où il avait rencontré sa douce Rawena…  et là aussi qu’il s’était bagarré, le conduisant tout droit dans les griffes de l’UDPH…

Sa curiosité le titillait, mais il hésitait néanmoins. Ferait-il bien d’entrer? Ce serait peut-être une graver erreur. Ses souvenirs, le hantant déjà quotidiennement, auraient tôt fait de remonter à la surface, encore plus poignants.

«Eh! Ôtez-vous du ch’min!», s’écria une personne qui faillit le percuter. «C’est quoi l’idée d’vous planter comme ça au milieu d’la route?» L’énergumène n’attendait vraisemblablement pas de réponse, car il s’en fut comme il était venu. Il n’en fallut néanmoins pas davantage à Vullpjha pour s’engouffrer dans le berceau de ses souvenirs les plus obscures… Et l’obscurité était bien ce qui décrivait ce bar. Des ampoules tamisés, de petites fenêtres et quelques bougies étaient les seules sources de lumière, donnant l’impression qu’il faisait nuit noire à l’extérieur, tandis que l’astre solaire était à son zénith. La déco avait évidemment changé depuis la dernière fois qu’il y avait mis les pieds… Le/la propriétaire avait dû changer au moins deux fois, voire plus, et chacun(e) avait dû refaire le pub selon ses goûts.

Les clients étaient encore rares, l’heure étant plutôt hâtive, ce qui plut à l’elfe de feu. Ainsi, il pourrait s’installer tranquillement sans devoir gérer de relations interpersonnelles trop nombreuses. Encore abasourdi, il se dirigea vers le comptoir… Il n’aurait jamais cru, en se levant ce matin, qu’il aboutirait à cet endroit précis! Il l’aurait voulu qu’il n’y serait sans doute même pas parvenu de lui-même… La vie était remplie de coïncidences inattendues… Même après plus d’un siècle, elle le surprenait encore.

[HJ: Octavia, si jamais la luminosité du bar ne te plaît, dis-le moi et je changerai! Je te laisse décrire la déco! ^^]


Dernière édition par Vullpjha Injis le Sam 4 Juil - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Octavia Van Stratt

avatar

Race : Banshee
Lieu d'habitation : Quartier Huppé
Métier/Occupation : Présidente de la Van Stratt Weapon Corporation Ainsi que du Darkness Pub

MessageSujet: Re: Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)   Mer 24 Juin - 13:17

Tenir un business n'est pas une chose aussi facile qu'on le croit. Certes il y a cette succession de sourires, de jolis tailleurs ou de tenues plus décontractées. Oh ça oui c'est impressionnant et ça donne envie. Mais c'est sans compter la comptabilité, les ennuis juridiques, les clients peu regardants ou malpolis. Les mains aux fesses, même, parfois ! Et puis il faut gérer les stocks, faire les yeux doux pour éviter une contravention si un des clients est complètement défait devant la porte de l'établissement. Il faut lutter sans cesse pour trouver du personnel digne de confiance, déjouer les pièges des journalistes peu scrupuleux. Non, vraiment ce n'est pas une sinécure.

Minuit avait sonné. Voilà quelques heures déjà que les femmes du Darkness ne ressemblaient plus vraiment à des princesses. Alcoolisées et suant à pleins baquets, elles persistaient à se trémousser en espérant tomber sur le meilleur parti. Ce genre de spectacle la rendait triste. Elle ne devait sa réussite qu'à ses parents et leur fortune, mais elle se battait assez pour la conserver et ainsi acquérir le droit de juger ces demoiselles qui se laissent couler, faute de mieux, de peur de tomber sur moins bien. De toute façon, la grande majorité des clients étaient rentrés chez eux, bredouille. Elle en profita pour s'accouder au bar, et siroter un petit cocktail de son cru. Le reste de la soirée se poursuivit sans encombre. La journée reprit vers 13 heures le lendemain.

Seule derrière le comptoir, s'étant assurée que tout était en ordre, elle attendait les quelques rares habitués qui aimaient bien prendre un petit quelque chose de fort avant de retourner au travail. Ce job aliénant qu'ils n'aiment pas plus qu'ils défendent.
Ses sens se mirent en alerte. Il y avait quelque chose ou quelqu'un qui n'était pas tout à fait normal. Elle sonda la pièce du regard, jusqu'à ce qu'il tombe sur des cheveux flamboyants dissimulant à moitié un bout d'oreille bien trop pointu. « Ah ! » De l'action peut être ?  Non. L'être flamboyant ne semblait pas être entré avec de mauvaises intentions, bien au contraire. Cette manière qu'il avait de poser ses yeux sur ce qui l'entourait trahissait peut être même une certaine nostalgie. Il n'était pas là non plus pour faire la fête.

« Hmmm. Ca n'a pas l'air d'être la grande forme ! Pourtant il fait un soleil à faire pousser les plantes ! »

Les taquineries comme ça, c'est ça passe ou ça casse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t68-octavia-c-van-stratt#269
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Re: Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)   Sam 4 Juil - 14:25

Vullpjha en était à contempler les fioritures du plafond quand une voix féminine s’éleva non loin de lui… et elle lui était adressée. L’elfe se tourna donc vers la barmaid et lui sourit comme il put, tout en s’approchant. Son humour lui plaisait, mais il ne put s’empêcher de nuancer, le sourire aux lèvres: «Tout dépendant quelle plante.» En effet, plusieurs plantes préféraient de loin les zones d’ombres et se désagrégeaient littéralement si elles étaient exposées trop longtemps à un soleil tapant.

«M’enfin… Je vais bien, merci de vous en inquiéter. Ce lieu me rappelle simplement de sombres souvenirs.» À ces mots, l’ermite scruta de nouveau les alentours, observant avec attention les gens qui se tenaient là. Par le passé, il n’était toujours entré dans ce bar que de nuit. La clientèle était bien différente : plus sobre. Puis, ne voulant pas attirer l’attention davantage sur ce qu’il venait de dire, il demanda : «Êtes-vous la nouvelle propriétaire des lieux?» en se retournant vers son interlocutrice.

À ce moment, il prit le temps de l’observer plus amplement. Malgré la blague qu’elle lui avait lancée, elle ne semblait pas particulièrement d’humeur à rire… ou tout autant que lui, peut-être. Une lueur mélancolique trahissait son regard pétillant. L’elfe ne réussit plus à porter son attention sur une autre partie de son anatomie. Il avait l’impression de voir une partie d’elle qu’elle aurait toujours cherché à cacher. Entre déprimés, on se reconnaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Octavia Van Stratt

avatar

Race : Banshee
Lieu d'habitation : Quartier Huppé
Métier/Occupation : Présidente de la Van Stratt Weapon Corporation Ainsi que du Darkness Pub

MessageSujet: Re: Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)   Lun 3 Aoû - 10:30

Elle ne disposait pas de pouvoirs dans ce domaine particulier, mais l'observation silencieuse jointe à des années d'expérience en tant que tenancière de bar lui permettaient souvent de déceler aussi facilement les joies que les peines dissimulées. Personne ici ne conservait ses lunettes de soleil, et elles ne conservaient pas plus leurs brouilleurs de pensées et de sentiments. L'alcool permettait d'arriver à cet effet particulier également, mais il n'était pas nécessaire d'en arriver jusque là. C'était bon pour les affaires, mais ni pour le moral ni pour le porte monnaie. Et Octavia mettait un point d'honneur à ne pas être comme les autres commerciaux. Elle voulait qu'on puisse avoir confiance en elle. Heureusement, sa boutade prêta à sourire. Elle hocha la tête, d'un air entendu.

« Je vois que Monsieur est connaisseur. »

Elle même n'y connaissait pas grand-chose, elle avait même réussi à faire se suicider une plante sur son balcon. La pauvre créature avait préféré sauter entre toute autre chose. Il avait accéléré légèrement son rythme de prononciation après avoir évoqué le passé. Elle jugea alors bon de rebondir sans chercher à revenir en arrière. Sobre il n'y avait que peu à tirer des pauvres âmes qui errent dans ce pub. Elle lui sourit vaguement et s'accouda sur le comptoir avec une certaine nonchalance.

« Vous êtes ma foi pas mal renseigné. Peut être qu'un peu plus et vous pourrez m'apprendre des choses que j'ignore sur moi même ! »

Ravie, elle disparut un instant derrière le comptoir avant de réapparaître quelques instants plus tard avec deux verres au contenu coloré.

« Auriez vous l'amabilité de me servir de testeur ? J'ai essayé de mixer plusieurs fruits en espérant que ça donne quelque chose de concluant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t68-octavia-c-van-stratt#269
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Re: Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)   Jeu 13 Aoû - 4:08

Vullpjha fut reconnaissant à cette tenancière de passer sous silence son commentaire concernant son passé. Il n’avait effectivement pas envie de s’épancher sur le sujet. Celui qu’il avait connu n’était pas de cet acabit. Il aurait pu saouler tout le voisinage pour connaître les détails de leur misère ou leur euphorie. Cependant, l’elfe sylvain était loin de connaître cette nouvelle propriétaire. Il avait uniquement déduit, voire supposé sur son rôle dans cet établissement… Elle aurait aussi bien pu n’être qu’une serveuse.

«Cela m’étonnerait, quand même.»

Puis, son interlocutrice disparut sans mot dire. Intrigué, l’ermite s’avança davantage, cherchant à voir ce qu’elle fabriquait. Elle ne tarda pas à reparaître avec des boissons aux couleurs qui n’inspiraient pas confiance. Puis, elle parla et deux mots le firent douter : «testeur» et «mixer», le premier n’ayant pas le sens dans lequel il avait été employé, mais néanmoins compréhensible, puis le deuxième qui était totalement inconnu du vieux Renard. À son époque, les anglicismes courants commençaient à faire leur apparition, mais il n’avait jamais été capable de bien les assimiler, ne connaissant pas vraiment la langue.

Il repensa à ce que lui avait dit Vyle sur son patois et se ravisa d’émettre un commentaire à ce sujet. Il fit son possible pour comprendre le sens général de la phrase, ce qui ne s’avéra pas tellement difficile, même si cela lui prit quelques secondes plus longues qu’à la normale. Puis, hésitant il lâcha : «Oh… À vrai dire, je ne bois plus depuis longtemps…»

Il ne voulait pas décevoir cette étrangère, mais ne pouvait se résoudre à donner de nouveau une substance alcoolique à son corps. Ce dernier ne le supporterait pas… ou très mal. Et il y avait ces couleurs douteuses… Qu’avait-elle pu mettre dans ces verres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Octavia Van Stratt

avatar

Race : Banshee
Lieu d'habitation : Quartier Huppé
Métier/Occupation : Présidente de la Van Stratt Weapon Corporation Ainsi que du Darkness Pub

MessageSujet: Re: Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)   Mer 7 Oct - 22:12

Depuis tout ce temps, elle en avait vu passer des personnes étranges. Il faut dire que dans le monde de la nuit c'est chose plutôt courante. On voit passer des gens tristes, des gens perdus, des gens solitaires, des gens délicats, des gens en chasse. Oh ça oui on en fait passer. Mais il y avait de temps en temps quelqu'un qui ne ressemblait à personne d'autre. Quelqu'un qui semblait à mille et une lieues de tout ça. Quelqu'un qui fait hausser un sourcil et se poser des questions en même temps. Et Vullpjha était un de ceux là .Bien entendu, le passage "souvenirs" le rapprochait dangereusement de la case 'triste' et de 'perdu', mais le reste ne collait pas vraiment.

Après, elle n'était pas du genre à se formaliser, ni même à chercher la petite bête. Elle était patronne de bar, pas psychologue ou voyante. S'ils ne voulaient rien dire, elle ne demandait rien, si ils voulaient se confier, c'était le prix d'une consommation. Normal me direz vous, on ne fait pas tourner un business en faisant du social. Elle lui adressa un sourire aussi courtois qu'agréable.


-On ne sait jamais ! Il n'y a pas plus mauvais juge que soi même pour ces choses là.


On se pense d'une manière et on se découvre désagréablement d'un autre bord. C'est déroutant autant que désagréable. Le silence se fit après sa question au demeurant plutôt simple. A vrai dire, pour toute cette attente, elle avait espéré au moins un oui sonnant et trébuchant. Un 'avec plaisir' peut être. Quelque chose d'intéressant quoi. Pas un simple refus. Pur simple et dur. Enfin, dur pas vraiment, mais méfiant. Agréable. Surtout quand on essaie de faire plaisir.

-Ne plus boire? Vous voulez dire plus du tout?

Elle haussa un sourcil.

-Vous venez de quel planète?

Elle le regarda avec scepticisme un instant, et tenta tout de même une dernière approche.

-A moins que par 'boire' vous entendiez en réalité 'de l'alcool'?

Courte pause.

-Parce qu'à part des fruits il n'y a pas grand chose là dedans. Je tiens à offrir autre chose que les boissons en bouteille minuscule ou les verres alcoolisés, mais pour ça il faut que je teste l'accueil de la clientèle. A voir votre tête, c'est une très mauvaise idée.

Elle soupira.

-Les lois du marché sont impénétrables.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t68-octavia-c-van-stratt#269
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Re: Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)   Sam 21 Nov - 13:22

[HJ: Bon... Voilà ma réponse, enfin. Et désolée pour la piètre qualité... :S]

Face au scepticisme de la tenancière, Vullpjha resta coi d’abord… Qu’y avait-il de mal à ne plus boire? Était-ce devenu une loi sociale que de se saouler régulièrement? Décidément, il n’était plus à jour et cela transparaissait dans tous ses moindres faits et gestes. Une sueur froide coulant dans son dos, beaucoup trop nerveux, il ne conçut pas du tout qu’il s’agissait ici d’un malentendu… jusqu’à ce qu’il en soit directement question.

À ce moment, il ne put retenir un rire sonore, signe d’un relâchement considérable. Ses nerfs se détendaient et il sourit : «Oui, de l’alcool…» Détendu, il finit par écouter de façon plus réceptive ce qu’elle lui disait… Ah oui? Un jus de fruit… fluorescent?

«Écoutez… Je ne suis sans doute pas un bon représentant de votre clientèle… Mais il pourrait me seoir de goûter à votre…» Il marqua une pause pour remettre en question son choix de mot et y alla pour le plus simple :«…jus. Mais, dites-moi, à quel ingrédient est due cette couleur éclatante?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Octavia Van Stratt

avatar

Race : Banshee
Lieu d'habitation : Quartier Huppé
Métier/Occupation : Présidente de la Van Stratt Weapon Corporation Ainsi que du Darkness Pub

MessageSujet: Re: Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)   Dim 20 Déc - 17:58

Octy était plutôt quelqu'un de simple. Le genre patron sympa qui ne gueule pas sur ses employés et qui n'essaie pas d'arnaquer ses clients. Peut être qu'on l'aimait un peu pour ça aussi. Pour sa gentillesse. Et puis bon, au final, elle pouvait se le permettre puisqu'elle n'avait pas besoin d'argent. Quand on a besoin de rien, c'est plus facile de se passer de tout. C'est quelque chose d'à la fois très simple à comprendre et de fondamental.

Elle fut ravie de le voir sourire, la conversation aurait pu tourner au vinaigre et le fait de le voir se détendre prouvait que malgré le fossé qui semblait les séparer, il pourrait se passer quelque chose d'agréable, voire de constructif. Finalement il se prit plus ou moins au jeu. 

« Vous savez, c'est un peu comme les magiciens, nous les barmaids on fait des choses improbables mais on ne révèle jamais nos tours. »

Et plus sérieuse elle revint au sujet. Un peu plus concernée, voire inquiète.

« Vous avez des allergies, c'est ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t68-octavia-c-van-stratt#269
Vullpjha Injis

avatar

Race : Elfe
Lieu d'habitation : Cabane au fond des bois

MessageSujet: Re: Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)   Mar 29 Déc - 13:50

Comme les magiciens… À cette évocation, l’elfe de feu sourit de plus belle. Cela lui rappelait ses années en tant que saltimbanque. Qu’importe qui lui demandait ses trucs, il y allait toujours d’une réponse vague sur les secrets du métier… Alors qu’il s’agissait bien, en fait, de pouvoirs surnaturels, du moins pour un humain. Il pouvait donc concevoir que cette barmaid ne révèle jamais ses tours… tant que ceux-ci n’étaient pas dangereux.

Puis, comme si elle lisait dans ses pensées, la principale concernée l’interrogea sur de potentielles allergies. Vullpjha fit de grands yeux, mais ne répondit pas de suite… Il avait bel et bien une allergie, oui, mais comment dire décemment et vraisemblablement, sans risquer de dévoiler sa monstruosité, qu’il mourrait au contact du fer? Après tout, qui mettrait du métal dans ses boissons alcoolisées? Et il ne pouvait quand même pas dévoiler avoir douté de la bonne volonté de cette tenancière, se demandant si elle n’y aurait pas dissimulé un poison! L’ancien ermite devenait décidément de plus en plus méfiant…Il finirait par se méfier de lui-même bientôt.

« Oh? Non, non… Il ne s’agissait que de curiosité. Avouez qu’il y a de quoi être intrigué! », lança-t-il en souriant toujours. Ce sourire avait néanmoins quelque chose de légèrement moins franc que la seconde auparavant pour qui prêtait bien attention aux détails.

« Cela dit, je goûterais volontiers à votre… mixture. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t142-vullpjha-injis
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bar des souvenirs noirs (PV Octavia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Eldars noirs.
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» Les Colons Noirs
» Les Noirs interdits de bistrot à Pékin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: Le Centre Ville :: Le Darkness Pub-
Sauter vers: