AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Mar 31 Mar - 10:46

“J’en ai deux oui.” Répondit-elle toute aussi étonnée.

Tiens donc, Raphaëlle ignorait donc ce point ? N’en avaient-elles pas déjà parlé ? Etrange... En fin de compte, c’est vrai qu’elles parlaient mais pas en profondeur. Gemma ignorait beaucoup de choses à son sujet, très certainement, mais la scientifique ne savait presque rien sur elle de personnel. Il est vrai qu’elle parlait beaucoup et qu’il était difficile d’en placer une. Pourtant, c’était peut-être également par choix qu’elle n’avait pas vraiment partagé avec elle, comme elle l’aurait fait avec une autre. Raphaëlle était tout de même de l’UDPH, elle ne pouvait pas se permettre de tous lui dire et sa nature suspicieuse en était pour beaucoup. Rien que de penser à ces pauvres créatures avec lequelles elle travaillait suffisait à rendre Gemma malade. Elle aurait d’ailleurs bien aimé savoir ce qu’elles étaient les tenants et aboutissants de son boulot au jour le jour avec eux.

Bien qu’elle ait consciente de la nature inoffensive de cette dernière, du moins volontairement, le doute subsistait et elle devait se faire violence pour passer outre cet aspect de la rouquine.

“Il peut t’obliger à y aller ? Hmm, je suis bien contente d’être à mon compte tiens. Mais dis-moi si tu y vas, j’y passerai peut-être te voir.”

Elle avait saisit l’opportunité au vol. Si Raphaëlle y allait avec ses collègues, il y aurait de grandes chances que Gemma puisse en identifier quelqu’uns et faire passer l’information à l’OM. Qui sait, le nouveau Commandant lui-même irait certainement. Ça pourrait enfin leur permettre de savoir qui il était ou au moins, savoir qui de ces badots reluquant des armes travaillaient pour l’UDPH. Une occasion innespérée en quelques sortes. Elle se sentit même un peu idiote de ne pas y avoir pensé plus tôt et toute seule. Il lui fallait donc une rouquine en face d’elle pour avoir ce genre d’illumination. Décidément, son instinct de déduction et son intellecte n’étaient plus aussi brillants qu’avant. Elle allait devoir se remettre dans le bain des jeux cérébraux pour acquir un peu plus de bon sens.

“La charge d’une jeune fille ? Attends, je ne comprends plus rien. Tu es sa gardienne ? Sa tutrice ?”

Le terme de constances avait électrisé un soupçon. Prendre ses constances... C’était un terme juridique, médical ou juste bizarre ? Elle n’en avait aucune idée et interdiction de sortir le dictionnaire devant Raphaëlle. Cette dernière n’avait pas besoin de confirmation qu’elle était la plus intelligente dans cette pièce. En plus de ça, elle en disait long sur son travail aujourd’hui. Passer en mode Sherlock Holmes avait du bon de temps en temps. Souvent, elel bénissait sa passion des romans policiers qui l’aidait à peu à penser en dehors des sentiers battus, mais pas assez visiblement, elle allait encore devoir y travailler.

“Comment ça se fait que tu sois moins payée ? Tu dois certainement être la plus savante du service !” répliquat-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Mar 31 Mar - 17:18

« Bien sûr qu'il peut, il a tous les droits ! Mais je doute que ce soit son genre. Il est... moins despotique que ne l'est Daniel ! Et puis, comme je ne l'ai pas vu depuis sa nomination... et que je l'évite, je doute qu'il m'y force. »

Raphaëlle soupira. D'un certain sens c'était un soulagement. Elle ne l'aurait pas avoué, mais parfois elle perdait patience avec lui. Toujours derrière elle, à lui donner des ordres, à la surveiller. Avec son caractère rebelle et insoumis, elle avait un mal fou à ne pas perdre patience. Mais au final, il lui manquait quand même... Bon en même temps, elle préférait passé sa journée avec sa cobaye à travailler que de voir de dégénérés jouer avec des armes.

« En effet je suis sa tutrice légale... en quelque sorte. Du moins juridiquement, elle a été déclarée incapable majeur par le gouvernement. Elle n'est donc pas autorisé à vivre seule. Elle aurait pu finir dans une sorte de foyer, dirons nous, mais je l'ai prise à ma charge. C'est plus épanouissant pour elle, elle évolue mieux ! Elle est même chanteuse au Darkness Pub ! »

La rouquine était assez fière de cette jeune fille. Elle se sentait parfois un peu orgueilleuse quand elle parlait d'elle. Soumise, sage, gentille et surtout très obéissante, la physicienne n'avait donc aucun soucis pour la faire faire ce qu'elle voulait. Sincèrement, c'était la cobaye la plus facile qu'elle avait ! Les autres étaient plus caractériels et surtout beaucoup plus dangereux !

« Peut-être qu'un jour je te la présenterais ! Mais je te préviens, elle est très timide, elle se cache derrière moi tout le temps ! » dit elle en riant.

Son salaire... En effet, il était très bas, c'était assez complexe à expliquer. Elle n'avait même pas osé dire à ses parents qu'elle jouissait d'un très haut poste mais qu'elle était aussi mal payée que les assistants. Le sien touchait à peine 50 stratosphères de moins qu'elle par mois, alors que Jonas plus du double. Pourtant... Elle n'était pas n'importe qui. Elle était très importante... pourtant...

« ... Je suis indéniablement la plus intelligente, la plus savante, la plus compétente et la plus productive, pas seulement de mon service mais de toute l'entreprise qui m'emploie. Ne crois pas que je suis prétentieuse, je suis réaliste. Mais... en fait, c'est Archie qui a financé mes études. Et c'est toujours l'entreprise qui les finances. Mon loyer est en parti pris en charge à cause de la jeune fille dont je t'ai parlé... Et puis... mon laboratoire à des ressources illimités, en revanche, tous mes collaborateurs ont des bas salaires. Le budget salaire est trois à quatre fois inférieurs aux autres laboratoires. En revanche... dès que je veux un nouvel appareil d'une valeur minimal de 15 milles stratos' ou un nouvel équipement... je l'ai dans la semaine. C'est une contre partie équitable je trouve... »

Du moins pour la fanatique de travail qu'elle était. Pas de vie privée pour elle. Tout ce qui l'intéressait se passait dans son laboratoire. Elle ne prenait jamais de congés de plus de trois jours, sauf en cas d'hospitalisation forcé... Mais ce n'était pas du tout volontaire. C'était ce traître de tribal hyper sexy qui la mettait sous benzodiazépine pendant des semaines entières ! Arf, elle n'aimait pas être absente en plus. Elle avait toujours le sentiment qu'il se passait quelque chose au travail quand elle était pas là, et qu'elle le manquait !

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Mar 31 Mar - 19:35

Elle avait presque faillit dire -était-, comme l'était Daniel mais elle se retint à temps. Elle allait vraiment devoir faire attention avec ce qu'elle disait et pensait et détestait ça. Pour devoir toujours être en contrôle, faire attention, être prudente. Au final, elle était à cran en permanence de jouer un stupide jeu du tout va bien je vais bien alors qu'elle devait réprimer ses pensées les plus simples. Non mais quel bordel ! Vivement qu'elle retrouve Vyle tiens ! Et qu'elle puisse lui dire tout ! Enfin pas tout, et merde ! Elle avait une drôle d'envie d'aller voir son père tout d'un coup. Il ne la jugerait pas et il arriverait à l'écouter jusqu'au bout. En plus qui sait, il la conseillerait peut-être.

Son père, la seule personne a qui elle n'avait rien caché volontairement. Soudainement, il lui manquait et elle soupira de concert avec Raphaëlle en s'affaissant dans son siège. Là, elle se saisit de son paquet de cigarette et le fit tourner entre ses doigts un moment et s'en alluma une. Ce fut les nouvelles informations de Raphaëlle qui la sortirent de sa rêverie.

“Tiens, tu m'avais pas dit ça. C'est bien de ta part de l'avoir prise avec toi, je suis sûre qu'elle est mieux que dans un foyer. Et n'hésites pas à me la présenter bien sûr, j'en serai ravie. Quoi que je l'ai peut-être déjà vu en allant au Darkness.”

Chanteuse au Darkness, enregistré ! Elle se demandait bien ce que la scientifique lui dirait, ou lui ferait si elle savait que ces indices allaient être donné à l'ennemi... Ah là... ça aurait fait mal. Encore dans ses pensées bizarres, elle se demandait comment elle réagirait si Gemma se levait tranquillement, la regardait dans le blanc des yeux et lui disait tout simplement... -Je suis une elfe-... ça aurait fait un flan à coup sûr. Cependant, Raphi était de celles qui pouvaient réagir de multiples façons, autant ne pas tenter le diable.

“C'est vrai que c'est équitable... Si je devais prendre ce choix, je ferai peut-être la même chose même si je suis dépensière et pour des choses dont je n'ai absolument pas besoin en plus. Tiens regarde, c'est pleins de trucs inutiles partout ici.”

Elle montra de sa main la pièce. Outre l'énorme librairie de livre où ils étaient rangés par ordre alphabétique de l'auteur, on voyait une multitude d'objet et de bibelots hauts en couleur un peu partout. Gemma aurait dû s'en débarrasser mais elle aimait les avoir avec elle, ça la rassurait de ne pas avoir un appart trop zen et vide. Elle n'aimait pas le bordel mais ça ne la dérangeait pas d'avoir ses étagères et meubles complètement bondés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Jeu 2 Avr - 17:44

Raphaëlle hocha la tête. Elle avait en effet peut-être croisé sa colocataire, mais il était sûr qu'elles ne s'étaient pas parlé. La petite banshee était trop timide et puis si elle avait sympathisé avec une personne, elle en aurait avertit sa patronne. C'était une sorte de deal entre elle. Tant qu'elle ne lui cachait rien la scientifique laisse la cobaye vaquer à ses occupations.

« Un jour peut-être que je te la présenterais... on verra ! » dit elle avec un grand sourire. « Mais c'est vrai que je ne t'en avais pas parlé. Mais en même temps, il y a beaucoup de choses que je ne te dis pas ! Et inversement ! »

La rouquine n'était pas une menteuse, elle ne cachait pas la vérité, elle l'exposait même parfois presque toute nue à un tel point que cela mettait beaucoup de gens mal à l'aide. Mais c'était les faits ! Elle ne lui avait pas dit à quel point elle fantasmait sur son beau docteur, ni ce qu'elle faisait vraiment. Pas plus que son amie lui avait dit qu'elle fréquentait un homme, qui était en réalité le patron que la petite rousse semblait détester. Bref, elle était parfaitement consciente des non-dis qu'il y avaient entre elles. Mais cela ne la dérangeait pas.

« Hahaa, moi aussi je suis dépensière ! J'ai même failli devenir interdit bancaire. Si mon père ne m'avait pas aidée... Je n'aurais plus de chéquier ou de carte bleue ! En tout cas, tu as de belles choses je trouve... Et puis tous les gadgets ont une utilité tu sais... »

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Ven 3 Avr - 18:01

“C’est vrai.”

Gemma était justement en train de le penser. Elle ne parlait pas beaucoup d’elle d’habitude ou sauf pour des anecdotes qui ne laissaient rien parraître de ses secrets. Alors elle ne pouvait se blâmer ni l’une, ni l’autre pour le peu d’informations qu’elles avaient partagé. Elle était plutôt contente que Raphaëlle l’ait dit à haute voix, au moins la situation était claire et elles étaient conscientes de ne pas tout se dire. Clair et limpide comme relation. Si il y a bien quelque chose qu’elle n’aimait pas c’était les gens qui insistaient pour tout savoir alors qu’ils n’avaient aucune raison de le savoir. Un homme qui s’intéressait à elle oui, une amie qui voulait partager, pourquoi pas. Mais sinon, c’était un non catégorique.

“A ce point... Le plus que j’ai eut été un appel ou une lettre de la banque pour réguler ma situation mais c’est tout.”

Un interdit bancaire tout de même, c’était un peu pousser le bouchon. Elle devait vraiment être  une sacré dépensière pour être allée si loin. Gemma dépensait beaucoup en cash de toute façon. Le plus gros de son commerce était payé en liquide et son compte avait une activité qui le laissait pas suspecter ses activités illégales. Pour ce qui est de sa fièvre du shopping, elle s’était calmée mais elle était toujours une acheteuse compulsive. Surtout sur des bibelots sans importance qui apportait de la couleur à son appartement. Elle adorait trouver des objets en tout genre qui donneraient du cachet à son chez elle.

“Je crois que je ne me sentirait pas chez moi sans tout ça.”

Au fond, elle était plus matérialiste qu'elle ne l'aurait cru mais juste sur de l'inutile. Toutes ces babioles lui apportait un certain réconfort et chacune avait son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Mer 8 Avr - 22:11

« Hahaha, mon père était vraiment furieux ! J'avais dépensé plus de deux milles stratos' dans du matériel d'astronomie. A l'époque j'étais étudiante, je n'avais que six-cents stratos' pour faire un mois. Je n'étais pas encore majeur à ce moment-là. La banque ne savait pas que mes parents avaient perdu le droit de garde et le directeur à téléphoner à mon père... Tu aurais vu comment il est arrivé sur le campus de mon université... C'est une des rares fois où j'ai vraiment eu à craindre de lui... » dit elle morte de rire.

« Aille mes côtes... »

Quand elle riait, Raphaëlle avait mal aux côtes, mais quand elle repensait à la situation, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Son père avait failli la frapper, mais il s'était retenu à temps. A l'époque, elle ne faisait pas la fière. Elle avait même pleuré. Mais au final, ce n'était rien. Il avait réglé le problème et il l'avait menacée de tout raconter à son tuteur légal, Archie. Elle s'était vite assagie. Au final, c'était une enfant normale qui avait peur de se faire gronder. Elle venait aussi de donner une nouvelle information concernant sa vie privée à son amie. Les parents de la rouquine avaient perdu le droit de garde alors qu'il s'agissait d'une éminente famille d'avocat...

« J'aime bien tes objets ! Ils sont sympas... Si tu peux les utiliser, ils ne sont pas inutiles ! Tu ne sais jamais en plus ! Peux être qu'un jour tu t'en serviras à nouveau ! »

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Jeu 9 Avr - 12:39

Gemma n’en revenait pas du passé de Raphaëlle. Cette fille avait fait les 400 coups dis donc. Elle avait du mal à l’imaginer ainsi, elle si intelligente et innocente à gaspiller son frics sans y penser.

“2000 stratos... Ah, tu es géniale ! dit-elle en riant.

Elle se voyait bien dépenser cette somme très facilement mais une mineur avait bien des manières de dilapider son argent. Ces achats devaient être impulsifs et d’une variétés impressionnantes et pourtant, la scientifique avait choisit du matériel d’astronomie. Pour Gemma, c’était bien spécifique. Elle n’avait pas de fièvres dépensières pour les habits, les chaussures ou les sacs à main comme la plupart des femmes. Elle se callait dans une boutique d’antiquité, sur un marché ouvert, dans un capharnaum ou bien un catalogue de flingues et le tour était joué ! En moins de deux elle pouvait avoir un compte en banque vide. Si elle avait fait ce coup là à son père, l’elfe n’osait même pas penser aux répercutions.

Elle aurait dû aller se cacher en forêt pour une décennie entière afin d’echapper à son couroux ! Alors que les mots -2000 stratos- résonnait encore dans sa tête, elle réalisa ce que Raphaëlle avait dit à propos de son paternel... Perdu le droit de garde...

“Merci, tu as raison...” ajoutat-elle dans un souffle.

Elle n’etait pas sûre d’avoir bien comprit. Par droit de garde, elle pouvait uniquement parler de responsabilité sur sa fille. Comment était-il possible que le Procureur Focifère ait perdu ce droit sur sa fille. C’était invraisemblable ! Ce type était doué juridiquement, c’était pas net comme histoire. Il devait y avoir plus c’est sûr mais elle n’était pas convaincue que Raphaëlle veuille se mettre à table. Après tout, elle savait qu’elle cachait pas mal de choses et révéler un élément ne voulait pas dire qu’elle allait expliquer le pourquoi du comment.

“Je te pose la question, mais tu n’es pas obligée de me répondre... Cette histoire de droit de garde, tu t’es faite émancipée ou c’est autre chose ?” finit-elle par demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Jeu 9 Avr - 17:37

Raphaëlle se pencha dans une grimace pour prendre son briquet et une nouvelle cigarette qu'elle alluma. Son sourire s'effaça de son visage à la question de son amie. Question légitime, puisqu'elle en avait parlé elle. Mais c'était une histoire complexe qui la renvoyait dans le passé. Ce n'était pas une anecdote sympa à raconter autour d'un verre avec pour moralité un fou rire partagé. Elle soupira, souffla un nuage de fumée avant de se réinstaller bien dans le fond du canapé moelleux.

« Hum... je peux t'en parler, mais tu sais, ça n'a rien de très glorieux, ni agréable à entendre ou bien à dire. Peu de gens sont au courent. Imagine un peu le scandale si l'on avait su que le procureur le plus célèbre de Ténébris avait perdu le droit de garde sur sa fille après un suicide raté ? Tout c'est passé dans la plus grande discrétion, à huis-clos !»

« Mais, même s'il n'y avait pas eu ça... Tout était en oeuvre pour qui je quitte au plus vite ma famille. J'ai... Je t'avais raconté, je crois, rapidement que j'avais été attaquée par un monstre quand j'étais enfant, n'est-ce pas ? »

Elle parlait doucement. Toute l'excitation qu'elle avait dans sa voix avait disparu. D'habitude, elle était bien plus vive, plus agitée, elle faisait des gestes, haussait les épaules. Elle était un peu crispée, voir tendue. Mais elle gardait son calme, fumant sa cigarette doucement, essayant de ne pas tressaillir. Ça avait été une véritable épreuve pour elle et sa famille, cette émancipation...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Ven 10 Avr - 8:40

L’expression de son amie, joyeuse, il y a quelques secondes, venait de s’assombrir et Gemma fut contente d’avoir au moins eut la délicatesse de lui laisser el choix de répondre. Elle avait de désir d’en connaître plus sur elle, peut importe si c’était pour son effet personnel ou parce que Raphaëlle était sur surveillance, elle aurait aimé pouvoir partager plsu avec elle. Seulement, ces deux-là avaient une politique de partage bien définie et l’elfe était pieds et poings liés par d’autres allégeances qu’elle se devait de respecter. Elle ne pouviat pas de permettre de se trahir, au risque d’entraîner d’autres dans sa chute et ne pouviat pas trop en dire sur son entourage au risque de les livrer par megarde.

Au fond, Gemma n’avait pas de problèmes avec le mensonge, elle s’en accomodait dans sa vie de tous les jours. En revanche, lorsqu’elle devait dissimuler des choses à des personnes qui suscitaient en elle de l’affection, un implacable sentiment de remord l’envahissait.

“J’imagine... Mais c’est ton choix, tu n’as pas à m’en parler si tu ne le veux pas.”

Son regard se renfrogna lorsqu’elle mentionna son agression. Oui, elle s’en souvenait et l’association d’idée qui avait gerné dans son esprit à ce sujet ne l’enchantait pas. Raphaëlle avait été attaquée par un monstre disait-elle. Un monstre... Le même terme qu’elle utilisait pour décrire les chiens... Chiens qui attaquent, elle en connaissait de toute sorte. Si on recoupait ça avec son métier à l’UDPH, le lien loup-garous n’était pas loin... Se prenant une autre cigarette, elle l’alluma et croisa les jamsbes tout en opinant.

“Je m’en souviens... C’est cette attaque qui a mené à ta tentative de suicide ?”

Et merde ! La question était sortie toute seule. Pour la première fois, elle avait Raphi qui perdait la face devant un sujet et elle enfonçait le clou encore plus profondément. Quel manque de tact !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Ven 10 Avr - 16:40

« Ce n'est pas une tentative de suicide Gemma ! Je ne tente pas les choses, je les réussis ! Mon suicide à échoué à cause d'un concours de circonstances, voilà tout ! » dit elle presque outrée.

Raphaëlle n'aimait que l'on utile le terme tentative. A quoi bon ? Elle n'avait pas essayé, elle voulait réussir. Son psy l'avait bien compris lui. Il ne s'agissait pas d'un appel à l'aide, d'une menace ou de n'importe quoi d'autre ayant pour but d'échouer. Elle voulait vraiment en finir avec la vie à ce moment-là, elle voulait vraiment mourir, ne plus être en vie, ne plus souffrir. Alors, à quoi bon se forcer, si l'on ne veut plus avancer ?

« Si Jonas n'avait pas décidé de sécher les cours avec mon frère ce jour-là, s'il n'avait pas oublié son livre de mathématiques et si mon frère avait accepté de lui prêter le sien, il ne serait pas venu dans ma chambre pour remprunter le mien... Il ne m'aurait pas sauvé de force... « dit elle visiblement irritée par son geste.

Ce jour-là, son ami d'enfance lui avait sauvé la vie. Depuis, elle lui reprochait souvent. S'il n'était pas intervenu, elle ne souffrirait plus. Elle lui en voulait terriblement, mais cela n'empêchait pas qu'elle l'aimait malgré tout. Elle avait trop de sentiments contradictoires avec lui pour qu'un jour ils puissent avoir une vrai relation, même si l'affection qu'ils se portaient l'un à l'autre était partagé. De toute façon, aucun d'eux ne percevaient l'amour mutuel, alors...

« Enfin... Pour répondre à ta question... Mon agression est liée... mais... ce n'est pas la seule chose. C'est plus dû à un cheminement... »

« Tout est lié, mais les éléments pris séparément sont... bref... Je vais te raconter ça depuis le début ! »

« J'avais douze ans quand j'ai été agressée. Je ne peux pas tout te dire, mais juste que j'étais avec mon frère et qu'il s'est enfui, me croyant morte. Quand il est revenu avec mon père et d'autres hommes du quartier tous équipés de carabines... Ils ne m'ont pas trouvée. Il n'y avait qu'une flaque de sang. Je suis réapparue mystérieusement dans un hôpital, un mois plus tard... j'étais complètement traumatisée... Personne n'a jamais su où j'avais disparue pendant ce temps-là... »

« J'ai été admise à l'unité psychiatrique de l'hôpital de Ténébris. Mon père a fait un scandale pour que je sois suivit par le psychiatre le plus compétant de toute la ville. J'ai donc été prise en charge par le Docteur Kently. Un homme très intelligent, charismatique et précurseur dans bien des domaines. Dommage que sa carrière ait été écourté par sa tragique disparition... » dit elle en soufflant une bouffée de fumée.

Le Docteur James Kently... Psychiatre, psychologue et accessoirement président de l'Organisation Monstrueuse. Il avait disparu mystérieusement. Seules quelques personnes arrivaient à avoir des nouvelles de lui. Mais il ne dévoilait jamais rien. Il donnait juste des instructions. La rouquine ignorait bien sûr la fonction qu'il avait et même le fait qu'il soit assimilé à une organisation terroriste. Pour elle, il n'était qu'un démon, prit en flag par l'UDPH. Rien de plus... Enfin... Il était beaucoup d'autres choses. Mais elle savait bien garder le secret concernant le lieu où il se trouvait...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Lun 13 Avr - 11:41

“Oh ça va, excuse-moi.”

L’elfe n’en revenait pas. Raphi était presque en train de l’engueuler parce qu’elle avait employée le mauvais terme à propos de ce suicide. Gemma n’avait jamais encore été confrontée à quelqu’un qui avait essayé de se prendre sa propre vie, enfin essayé, pratiquement réussit. Elle ne savait donc pas comment se comporter, ni comment en parler. C’était dans l’ordre des choses. Toutefois, cette chère Raphaëlle Focifère, qui montait sur ses grands chevaux pour un oui ou pour un non, venait de l’envoyer bouler. On se serait crut au bowling !

En plus de la claque qu’elle avait reçu, elle venait de s’en prendre une autre en entendant le nom de Jonas. Lui, si propre sur lui, si imbu de sa personne, sauver une vie ? Elle avait presque du mal à croire. Quoi que... Décidément, ce type était un mystère, une belle énigme, avec des couches comme les oignons. Il voulait tout dire et son contraire ce mec, s’en était déroutant. Elle ne le voyait absolument pas tout entreprendre pour sauver Raphi. Lui, le beau mec, cet Adonis qui pourrait presque se noyer à trop regarder sa réflexion dans une marre. Invraisemblable... Au moins, il aviat servit à quelque chose.

Alors que cette conversation se prolongeait, Gemma se redressa sur son siège et croisa ses jambes en tailleur en se reservant du café. Il lui fallait vraiment une bonne dose pour encaisser ces nouvelles. Cela faisait trop en une seule fois. En plus, elle ne savait comment réagir au suicide de Raphi. Elle voyait la mort différemment... Le suicide surtout. La seule chose qui l’aurait convaincue de prendre sa vie aurait été une capture probable par l’UDPH. Dans ce genre de vision, elle se voyait acculée par des soldats et presser la détente, ou se fouttre en l’air tout simplement, était sa porte de sortie pour ne pas se faire capturée. Elle percevait cet acte avec une envie macabre, un geste de noblesse sinistre qui protègerait ses connaissances. Pour elle, se tuer juste parce qu’on en peut plus et qu’on veut en venir était paradoxal.

“Bon...”

Il y avait beaucoup trop de blancs dans cette histoire pour qu’elle ait eu envie d’en entendre plus. Commencer un truc et ne pas le finir et était juste une autre forme de je ne te fais pas assez confiance pour ça. Elle détestait ce genre de discours en pointillés. Quant à cette histoire de Psychiatrie bizarre, c’était compréhenssible mais ça la mettait mal à l’aise. Tout aurait été plus simple si quelqu’un avait put lui dire la vérité sur son attaque mais bon... ça ne s’était pas fait. Quant au gars qui l’avait suivit, vu qu’elle détestait les hôpitaux, elle était loin de savoir qui il était. L’identité du Président de l’OM était bien protégé et ce jusqu’au nom qu’il utilisait dans le civil. 15 ans plus tôt, lors de sa disparition, Gemma n’avait aucun contact avec cet organisation, alors de là à connaître le nom de son dirigeant, il y avait une marge.

“Au moins ça ne t’arrive plus. Je veux dire... Tu n’as pas encore envie de te suicider, si ?” demandat-elle suspicieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Lun 13 Avr - 15:10

(HJ : j'entends bien le ton énervé de Gemma quand Raphi l'a envoyé bouler XD)

Raphaëlle ferma les yeux quelques secondes après que Gemma lui ai posé sa question. La réponse n'était pas si simple. C'était même plutôt complexe. Elle était passée par tellement de stade, qu'elle ne savait pas toujours quelle réponse avoir. Il y avait quand même un gouffre entre elle et le monde. Elle n'était pas à l'aise dans cet univers. Si elle pouvait changer ça en mettant fin à sa vie, elle aurait encore plus envie de le faire. Elle n'avait pas vraiment envie de vivre. Mais dire qu'elle voulait tout le temps mourir... Disons juste qu'elle ne se battait pas pour forcer sa présence.

« C'est... Disons que peux importe ce que je veux ou non. J'ai promis de ne jamais recommencer. Et je ne mens pas... je ne mens jamais ! »

« Enfin bref. Comme je te disais, quand j'ai été admise à l'hôpital, j'ai été prise en charge par le Docteur Kently. C'est lui qui avait su voir que j'étais bien plus intelligente que les autres enfants de mon age. Pourtant, à l'époque, j'étais traumatisée, je ne parlais pas. Mais en moins d'un mois, il a posé le verdict. Je ne sais pas si l'annonce ma disparition n'était pas moins pire que ça pour eux... Vraiment. Mes parents l'ont très mal vécu. Si je te raconte ce détail... c'est qu'il est important pour la suite... »

Dans l'histoire de son enfance, savoir que ses parents avaient été presque anéanti de savoir que leur fille était une génie n'était pas anodin. C'était une des raisons qui avait poussé que la rouquine avait avaler un cocktail mortel de pilules. Elle l'avait dit à Gemma un peu avant. Tout est lié, mais les éléments pris séparément semblaient tous dérisoires.
« Je suis restée un an hospitalisée. J'ai mis plus de sept mois avant de reparler et neuf pour adresser la parole à ma famille. Quand je suis sorti de là, il a fallu que je retourne à une vie normale. Ou presque. J'étais suffisamment intelligente pour aller au lycée, même en terminale si tu veux l'avis de mon médecin. J'avais étudié les programmes scolaires toute seule. Mais pour mon bien, il ne fallait pas que je me retrouve trop seule. Je n'ai sautée que trois classes... J'étais donc en cours avec mon frère et Jonas. A ce moment-là, nous sommes devenus un vrai trio, toujours ensemble ! Maël me quittait jamais et quand il le faisait, Jonas restait avec moi. »

« Les filles de mon école étaient jalouses de moi. Quand j'y repense c'était super drôle. » dit elle en riant...

« Mais j'étais toujours traumatisée, même si j'étais apte à vivre à nouveau en société. Pendant un an, je dormais toutes les nuits dans la lit de frère avec lui. Puis après, c'était juste les nuits de pleine lune... Parfois Jonas était avec nous, mais c'était rare. A cette époque là, il avait déjà pas mal de petites amies... » dit elle en faisant un sourire forcé...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Mer 15 Avr - 11:21

[HJ : Moi aussi maintenant que tu le dis ^^]

Gemma demeura silencieuse suivant sa question mesurant combien cela affectait Raphi. Elle avait attendue un mois que cette dernière daigne la contacter et passer la voir et maintenant elles se lançaient dans une conversation bien trop lourdes pour les deux. Décidément, elle savait y faire fort lorsqu’elle interrogeait les gens. Elle n’avait pourtant aucune technique d’interrogatoire ni l’expérience policière qu’un officier de l’ordre pourrait avoir. La seule pratique qu’elle avait accumulé ne consistait qu’en sa lecture de roman policier, pas de quoi faire d’elle une flic accomplie.

“Je sais que tu ne mens pas.”

Elle fut cependant scandalisée d’apprendre que ses parents avait plus réagit à son intelligence que par le fait qu’elle soit toujours en vie. C’était bien son genre de juger les gens et même durement, appliquant le même standard qu’elle s’imposait mais cette révélation la laissa scandalisée au plus haut point. Quel genre de parents agissaient de la sorte ? Quel sorte d’humains pouvaient-ils bien être pour se comporter de façon si... si... inhumaine... Pour elle, c’était eux, les monstres !

“Hmm...”

Le reste semblait s’être mieux passé pour elle, avec son frère et Jonas. S’en était presque attendrissant de les savoir au petit soin pour elle. Au moins elle n’était pas toute seule et elle s’en était remise. Elle comprenait désormais son aversion pour l’hôpital, l’inactivité et la stupidité des gens, Même si elle se montrait compatissante sur ce point, les reste de l’histoire était trop sombre, trop éparpillé. Entre cette histoire de suicide, le Psy, la famille et son agression. Ça faisiat beaucoup à encaisser. Les nuits de pleines lunes furent sa confirmation que le montre de son attaque était bien un loup-garou. Elle aurait vraiment put y passer physiquement, il était rare qu’un loup s’arrête dans sa lancée ce type de nuit. La frénésie de la chasse prenait souvent le dessus et les rendait plus monstre que monstre.

“Ton agression... Donne-moi une minute, je n’arrive pas à trouver mes mots... Hmm...” Comment parler de trucs sur-humains sans se faire pincer ?! Gardant le silence, elle mesura chaque parole... “J’imagine que ça n’a pas été facile pour toi de t’en remettre.... C’est... C’est quelquechose qui n’aurait jamais dû t’arriver... Mais, et c’est ma dernière question, je te le promets... Cette agression, c’est pour ça que tu as peur de mon chien ?” se risqua t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Jeu 16 Avr - 10:46

[HJ: oh, le beau pavé XD]

Raphaëlle tira une nouvelle fois sur sa cigarette. Une bouffée de fumée sortit de ses narines tout doucement. Elle avait été une jeune victime, mais la vie est ainsi faite. Elle n'était pas la seule qui avait subit une agression enfant. Les journaux regorgeaient d'histoires sordides sur ce sujet. Dès qu'il fallait attirer la pitié du lecteur, dans le but de le faire acheter, tout était prétexte au sensationnel. Son histoire à elle n'avait pas fait les choux gras. Son père ne l'aurait jamais permis... l'UDPH non plus.

« ... De ton chien... de tous les chiens et les canidés en tout genre. Tu n'imagines même pas... Même si je sais qu'il y a pire qu'eux... » dit elle dans un murmure inaudible en faisant référence au loup-garou. « ... Tu sais, j'adore les animaux, et les animaux m'adorent... Regarde ! »

Elle se leva dans une grimace de douleur. Après avoir respiré pour rependre une contenance normal, elle prit un bout de biscuit sec sur la table puis elle se dirigea vers la fenêtre. Deux oiseaux étaient posés sur le rebord. Elle ouvrit très doucement la vitre pour ne pas les effrayés. L'un deux cependant décolla. Alors que le deuxième allait faire de même, il croisa le regard de la rouquine. Avec un petit sourire, elle lui tendit la miette de gâteau. Hésitant, il sautilla jusqu'au bout de ses doigts, la regardant à nouveau. Puis, il sauta sur sa main, plantant ses minis serres sur le pouce de la scientifique qui réprima une nouvelle grimace de douleur. Elle se tourna vers son amie, caressa de sa main libre la tête de l'oiseau.

« Tu vois... Il n'y a que ces monstres... qui... » dit elle d'une voix complètement bloquée par un sanglot qu'elle essayait de dissimuler. Puis elle haussa les épaules et le laissa s'envoler, non sans avoir au préalable fait un baiser sur le sommet de son crâne.

Elle ne savait pas s'y pendre avec les humains, mais les autres créatures, aussi bien ceux catalogués comme monstres par l'UDPH que les animaux, c'était pour elle une évidence. Elle soupira et revint s'asseoir sur le canapé en soupira à nouveau à cause de la douleur qui dansait entre ses côtes. Elle reprit sa cigarette qu'elle avait posée dans le cendrier.

« ... Enfin... Tu sais, on avait parlé de ça la première fois que nous nous sommes rencontrés. Pour ma famille, c'est... honteux que je sois un génie. Je te l'ai dit, mes parents auraient voulu que je sois une gentille fille, soumise, mariée à un type ayant une quelconque importance et que je me contente d'élever des enfants. D'ailleurs, depuis ma majorité, ils ne cessent de me harceler avec ça. Et dire que j'ai failli céder. Tu images ? J'ai été fiancée pendant six mois... j'ai annulé le mariage deux semaines avant les noces... » dit elle en riant

« ... C'est Jonas qui m'a convaincue. Il savait que je ne serais pas heureuse avec ce type. Mais, c'est un secret ! Personne ne sait qu'il est mêlé à ça. Si c'était le cas, je pense que mon père serait vraiment en colère contre lui... Enfin... ce que je voulais te dire, c'est que mes parents ne voulaient pas que je fasse des études. Mais, face à mon intellect, mon père a admis que cela pouvait être pratique. Il m'avait inscrite avec mon frère dans la plus prestigieuse, et onéreuse, école de droit de la ville. »

« Tu ne pourras jamais imaginer la déception dans laquelle j'étais. Moi, tout ce que je voulais, c'était faire de la sciences ! Mes parents étaient contre. Le prétexte de mon père était qu'il avait déjà payé l'école et qu'il était hors de question qu'il paye en plus l'université. Et puis, je n'avais que quinze ans... autrement dit, j'étais soumise aux obligations, n'étant pas légalement capable de faire ce que je voulais ! »

« ... Je peux pas te dire comment j'ai fait, c'est confidentiel... mais... j'ai rencontré Archie. Ou plutôt, je me suis présentée à son bureau et je l'ai défié... alors que la sécurité du bâtiment me courait après... » dit elle en riant, se moquant ouvertement d'eux. « Il m'a proposé un accord. Il fiançait mes études et moi je m'engageais à travailler pour lui. Tu imagines, une bourse et un travail ! C'était vraiment le rêve ! »

« Quand je suis rentrée chez moi j'ai dit à mon père que j'avais une bourse. Qu'une personne importante était prête à financer mes études ! Mais, non. Cela ne lui aillait pas. Il m'a dit que je déshonorais la famille. Que j'étais mineure et de ce fait, je lui devais une obéissance aveugle. Qu'il avait toujours tout fait pour que je sois heureuse et qu'il faisait ça, c'était aussi pour mon bien. Il a dit qu'il m'avait laissée assez de liberté comme ça, que je devais devenir plus mature... »

« Gemma... je ne m'étais jamais disputée avec mon père avant ça. Il était toujours doux et attentionné avec moi. Il se fâchait parfois, il me grondait souvent... mais pas à ce point-là. C'était affreux. Alors... je me suis dit que de toute façon cette vie là, j'en voulais pas. Alors, autant en finir... » sa voix mourra sur ses lèvres.

Elle baissa les yeux un peu honteuse. Raphaëlle caressait le pouce qui avait tenu l'oiseau quelques minutes plus tôt. Il était rouge à cause des serres qui l'avaient un peu pincé. Ce n'était rien de grave, ça ne saignait même pas. Ce geste était machinal, destiné à cacher son malaise et mal-être.

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Mar 21 Avr - 12:40

Gemma resta sur le cul. Elle était quoi au juste Raphaëlle ? Scientifique de l’UDPH avec un docteur de l’OM qui la soignait, douée d’une intelligence terrifiante mais dans l’incapacité de s’exprimer dans le langage courant avec une aversion pour les monstres mais sachant parler aux animaux ? Ohhh le casse-tête chinois... Ahh oui et elle lui avait fait du rentre-dedans aussi... ça elle n’était pas prête de l’oublier, tiens. Sentant la migraine lui monter à la tête elle finit d’une traite sa tasse de café et continua de fumer. Ce n’était donc pas possible d’avoir une jounée normale dans un monde normal ? Elle en regrettait presque la forêt et sans la connaître en plus...

De plus, c’était nouvelle après nouvelle ! Fiancée, presque mariée avec un Jonas qui s’en mêle, encore, ben dis donc tu parles d’un cadeau. Quelle vie elle avait eut...

“Et ben, il t’en est arrivé des choses...”

Elle ne se voyait pas commenter sur les expériences de la rouquine, sur son non-marriage, sur Jonas, ce gros connard de mec qui allait s’en prendre une bonne un de ces quatres ou encore sur la famille Focifère. Là, elle était face à un gros conflit d’intérêt... Raphi semblait lui faire confiance et elel se devait d’aller rapporter quelques chose à qui de droit. Bon sang, elle ne pouvait même pas avoir une conversation avec une amie sans devoir rendre des comptes c’était à se frapper la tête contre le mur cette histoire. Sans blague, elle se voyait bien aller visiter l’elfe de feu un de ces jours et rester avec lui dans sa cabane de forêt et oublier la civilisation. Avec le merdier qu’elle avait dans sa vie, et qui allait faire effet boomerang, elle aurait bien besoin d’un pied à terre pour se retrouver et laisser ses soucis derrière.

“... ça explique beaucoup de choses je dois bien l’admettre.”

Elle avait son propre passé avec ses propres problèmes et même ses erreurs de parcours mais rien qui approchait le bordel monstre de la vie de Raphi...

“Tu vois toujours ta famille depuis ce qui c’est passé ou tu restes à l’écart le plus possible ? Non... Tu sais quoi, ne réponds même pas... J’avais promis de ne plus te poser de questions.” Conclut-elle en finissant sa clope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Jeu 23 Avr - 17:18

« Hahaa... ne t'en fais pas. Nous sommes amies pas vrai ? D'après ce que j'ai lu sur les amis, ils se parlent assez franchement. Dans notre cas, ce sera aussi franchement que l'on peut ! » dit elle ne riant.

Raphaëlle n'était pas dupe. Enfin pas complètement. Elle savait ce qu'elle cachait à Gemma et se doutait que cette dernière ne pouvait pas tout lui dire non plus. Même si elle était bine loin s'imaginait que la jeune femme en face d'elle n'était pas humaine et qu'elle jouait dans le camp adverse, elle se doutait que son commerce ne devait pas faire que dans le légal. Un de ses voisins lui avait raconter qu'aucun armurier de la ville ignoraient le marché noir et que tous y avaient des trafics, des deals et qu'ils avaient tous tendance à jouer gros dessus. Et Gemma ne devait pas faire exception à la règle. Donc, si l'une travaillait pour le gouvernement, les lois dans un milieu classé secret défense, l'autre évoluait dans une communauté de criminels qui imposait la plus grande direction sur le sujet. Il était donc logique qu'elles ne puissent pas tout se dire.

Quant à l'expression 'parler à cœur ouvert', elle était incompréhensible pour la rouquine. Elle savait de source sûre qu'il fallait être sous anesthésie générale pour ce genre d'intervention, donc dans l'incapacité de parler. En plus c'était franchement morbide de penser un truc comme ça. Nan, mais parfois les gens ont vraiment des problèmes cérébraux !

« Et donc pour répondre quand même à ta question... je fréquente toujours mes parents. Ils ont été très chagrinés voir honteux d'avoir perdu ma garde. Mais, à aucun moment Archie ne m'a laissée sans les voir. Je veux dire qu'il m'encourageait même à les voir souvent. Et puis, tu sais, malgré tout ça, je les aime quand même. Ca reste mes parents, même s'ils sont franchement insupportable, que ma mère cherche toujours à me marier et que mon père m'encourage à quitter mon travail ! » dit elle ne riant à nouveau

« Gemma, nous sommes ce que nous sommes. Je ne changerais pas, pas plus qu'eux. Il faut que l'on se fasse à nos... caractères respectifs. » dit elle en haussant les épaules avec philosophie.

Un bip sonore fut émit de sa poche. Elle sortit son téléphone et soupira. Après avoir appuyé sur un bouton pour le couper, elle prit son sac et sortit une plaquette d'aluminium. Elle devait prendre toutes les quatre heures des anti-douleurs. Autant dire qu'elle trouvait que ce n'était pas assez. Mais, enfin, elle ne souffrait plus autant dans les deux prochaines heures, le temps que le médicament perde en efficacité...

« Oh... tu aurais un verre d'eau ? Je vais prendre mes médicaments. Ça soulagera un peu ma douleur ! »

« Au fait, dis moi. Toi, tu travailles avec tes frètes. Ce n'est pas... trop compliqué avec eux ? »

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Ven 24 Avr - 11:36

“C’est vrai.” Confirma t-elle en un sourire.

Bordel mais elle avait vraiment une façon de penser qui frisait l’étrange... On devait lire des livres pour savoir comment des amis se comportaient entre eux ? La rouquine ne finissait pas de la surprendre et elle était sûre de ne pas être au bout de ses peines avec elle. Entre sa maladresse, sa façon de parler et le reste... ça allait être épique ! Continuant de l’écouter malgré qu’elle lui ait demandé de ne pas répondre, l’elfe hocha la tête. Archie devait vraiment être un type bien et elle commençait vraiment à comprendre en quoi il avait influencé sa vie. La perte de son mentor et du fils de ce dernier, devait lui avoir foutu un sacré coup. Pas étonnant qu’elle se soit isolée.

Rancunière, elle aurait put bouder Raphaëlle et même se montrer sèche et cassante avec elle. Pourtant, elle n’y arrivait pas, pas totalement. Elle avait tant souffert qu’il n’y avait rien à redire, et puis, elle n’était pas toute blanche non plus. Avec ce qu’elle savait sur la scientifique elle pourrait donner de sérieuses informations à l’OM. Y arriverait-elle ? Rien n’était moins sûr. Elle ferait face à un sacré cas de conscience en temps voulu... Après tout, est-ce que Raphaëlle la mettrait en cage si elle apprenait que son amie était une elfe. Bref, elle aurait bien besoin d’un petit Jiminy Cricket pour la conseiller.

“Tu as raison... On aime toujours ses parents malgré les problèmes que l’on a avec eux.”

Sans être aussi philosophique que la rouquine, elle ne pouvait qu’acquiesser. Même si elle enrageait face à ses parents de temps en temps, elle continuait de les aimer et savait la chose réciproque. C’était impossible de faire autrement, même si elle avait voulu les détester, elle n’aurait pas put. Alors que son amie sortait ses pilulles, l’elfe se leva tout en écrasant sa cigarette.

“Oui, bien sûr.”

Elle passa dans le côté cuisine et attrapa un verre qu’elle remplit d’eau. Alors qu’elle revenait devant Raphaëlle, elle ne put s’empêcher de froncer les sourcils tout en se mordant la lèvre en souriant en coin. Elle avait mit le doigts dessus... compliqué ! Déposant le verre devant son amie, elle hocha la tête et gagna sa place à nouveau. Si elle se lançait dans ce genre de conversation, il allait lui falloir du café et une autre dose de nicotine. Le tout en main, elle souffla sa fumée et ricana.

“Compliqué, c’est le mot... Il y aura toujours des rivalités entre nous, c’est normal mais je ne me vois pas travailler avec qui que se soit d’autres. On a beaucoup s’engueuler tous les jours, l’armurerie, le stand, c’est la famille. Mon père a commencé à y travailler il y a des années. C’était un petit business de réparation d’armes de chasse et puis il voulait arrêter. J’étais encore jeune mais je ne voulais pas voir son travail disparaître. Alors on a continué, évolué et maintenant c’est une affaire qui marche. Alors oui, je travaille avec mes grand-frères et c’est pas facile tous les jours mais c’est pas vraiment un problème.”

Elle fit une pause tout en prenant une gorgée de son café.

“C’est le prix à payer pour que la compagnie que mon père a créé ne s’arrête pas. Au début, c’était l’enfer, on s’en sortait pas, les banques ne nous finançaient pas, c’était engueulade après engueulade. Il a fallu se battre, on a même pensé à vendre mais au final, on l’a gardé. Aujourd’hui, il y a beaucoup trop de travail pour 3, il faudrait qu’on embauche une quatrième personne mais se serait comme inviter un étranger à un repas de famille. Tu comprends, ce business, c’est mon père, mes frères, moi, ça fait partie de nous. Alors oui, c’est compliqué, mais pas autant que ça a put l’être.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Dim 26 Avr - 14:26

Raphaëlle prit le verre d'eau et avala ses cachets contre la douleur. Elle allait enfin avoir un peu de répit. Elle souffrait trop, trop longtemps et trop souvent. Puis elle écouta son amie parler. Elle hocha la tête. C'est vrai qu'il y avait toujours des rivalités entre frères et soeurs. Elle-même avait le sentiment que son frère était le fils prodige et qu'elle était le mouton noir. Quant à Maël, lui trouvait que toute l'attention de la famille n'était portée que sur sa petite soeur.

« Mon frère est un peu comme toi. Quand mon père est devenu procureur, il a laissé son cabinet à ses associés, mais dès qu'il fut diplômé du barreau, Maël s'est empressé de reprendre ses droits. Il préfère que le cabinet reste dans la famille. Il me rappelle que l'on aurait pu travailler ensemble si je n'avais pas choisi de faire de la science. Mais, personnellement, même si j'adore mon frère, je n'ai aucune envie de travailler avec lui ! »

Elle regarda l'heure. Mince, il commençait à se faire tard. Son patron n'allait pas tarder à quitter son poste, elle allait enfin pouvoir travailler sereinement. Enfin, le plus possible tout du moins. Parce qu'en ce moment, elle était assez stressée par tout ce qui s'était passé. La disparition de Daniel, la nomination de Folsham à son poste et puis cette histoire de noyade avec son docteur...

« Gemma... il va falloir que j'aille travailler. Mais... j'ai été très contente de te parler à nouveau. Tu m'avais manqué ! Promis, on se revoit avant un mois ! Cette fois, je répondrais au téléphone, ou je rappellerais, si je ne peux pas prendre l'appelle. Et tu sais que je ne mens pas... » dit elle avec un grand sourire.

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Gemma Elfort

avatar

Race : Elfe Drow
Lieu d'habitation : Centre Ville
Métier/Occupation : Armurerie et stand de tir

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Jeu 30 Avr - 12:07

Surprise au début, Gemma écouta l’explication de Raphaëlle sur son frère. Elle n’aurait pas pensé être semblable à un humain par le passé mais si la rouquine faisait ce rapprochement, cela devait être vrai. Cachant ce qu’elle pouvait penser sur le sujet, elle se contenta d’hocher la tête. Il était vrai que c’était toujours triste lorsqu’une famille perdait son patrimoine ou le travail d’une vie parce que les enfants ne voulaient pas reprendre la relève. On aurait put croire que prendre la suite était un choix noble, mais dans le cas de l’elfe, c’était normal et elle le voyait plus comme sa vocation. Consciente de sa chance avec ses frères, malgré les engueulades, elle sourit.

“C’est pas pour tout le monde le travailler en famile, l’important c’est que tu sois heureuse avec ton choix.”

La vache, voilà qu’elle se mettait à penser comme un livre et à parler comme un sage sur la montagne, il allait falloir arrêter ça. Normalement elle aurait dit un truc tout simple mais elle venait consciemment de changer sa tournure de phrase... L’intelligence de Raphaëlle commençait à déteindre sur elle et voilà qu’elle essayait d’utiliser des grandes phrases pour se rendre un peu plus évoluée qu’elle n’était vraiment. Ce changement ne l’avait pas frappé jusqu’à maintenant mais elle allait devoir commencer à faire attention. Ce n’était pas son genre de se changer comme ça et d’être quelque chose qu’elle n’était pas.  Loin de deviner le trouble de la rouquine, elle se focalisa sur ce départ. Elle n’était pas vraiment chanceuse sur ce coup là. A peine réveillée et complètement alerte, voilà que la visite s’arrêtait. Avec le café, les cafés, qu’elle venait de boire, elle avait peu de chance de se rendormir facilement.

“Pas de soucis, si tu dois travailler je comprends, et je sais que tu ne mens pas.” Finit-elle par concéder tout en se levant.

Voir Raphaëlle lui avait fait du bien et lui avait embrouillé les idées en une seule fois... Les pouvoirs de cette dernière était décidément des plus dangereux, même pour une humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t39-gemma-elfort http://www.obscure-clarte.forumactif.org
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   Lun 4 Mai - 22:17

Raphaëlle se leva du canapé avec une grimace. Il allait falloir attendre un peu avant que ses médicaments fassent leur effet. Bon au moins sur la route pour son bureau, elle souffrirait un peu moins. Encore une nuit à travailler. A force d'éviter son patron, elle ne voyait presque plus Jonas, puisque à ses heures là, quand elle travaillait, lui batifolait avec des femmes plantureuses qu'il rencontrait dans les bar set boites de nuits. Elle chassa cette idée de son esprit et se dit que son docteur, lui aussi travaillait souvent la nuit. Ses joues s’empourprèrent légèrement, mais elle cacha vite sa gène. Elle devait plus penser à ça, aux hommes comme elle faisait.

« Bon Gemma. Je te dis à bientôt alors. Je suis pas trop habituée aux salutations... Alors... voilà... » dit elle en se sentant maladroite.

Elle passa ses bras autour de l'elfe avant de sortir de la pièce comme si de rien était... En effet, les conventions sociales semblaient être un autre monde pour elle.

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quand les nouvelles viennent d'elles-même avec un mois de retard... (pv)
» Senlis , le vieux manoir , par derriere c'est toujours plus sympa ..
» Quand le malin se retrouve face à face avec une âme errante ! [Pv : Kibô]
» Grim ▬ Quand les brebis enragent, elles sont pires que les loups. (end)
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: Le Centre Ville :: Les Commerces-
Sauter vers: