AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fini] Se prélasser au soleil

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: [Fini] Se prélasser au soleil   Jeu 9 Oct - 8:20

Alec avait du temps à tuer. Le mardi après-midi était assez libre pour lui et il voulait profiter de ce moment pour aller vadrouiller. Il avait reçu un message un peu plus tôt dans la journée l’invitant à passer à la ferme ainsi prit-il sa moto à la pause déjeuner et conduit vers la Banlieue de Ténébris. Il n’eut aucun soucis en route, le trafic était fluide et le soleil au rendez-vous. Il arriva et sourit à la vue des granges et des champs. Il y avait plusieurs bus scolaires garés aux alentours et Alec sourit en entendant les rires et cris amusés des enfants. Il prit le chemin de la bâtisse, son sac sur l’épaule et son casque à la main en regardant enchanté les personnes autour de lui.

Il passa voir sa famille d’amis et prit des nouvelles de tout le monde. Il accepta de prendre le déjeuner avec eux et passa un long moment à discuter tout en mangeant. La ferme était un élément essentiel dans la vie de la ville, ainsi, les fermiers avaient beaucoup de choses à dire sur leur travail et sur les faits divers de la semaine. Alors que tout le monde retourner aux champs et aux potagers, Alec prit congés et décida de passer un peu de temps autour. Il avait accepté des provisions données par la femme de son ami et marcha aux environs de la propriété en saluant et offrant des sourires.

Après plusieurs minutes de marche, il s’assit dans l’herbe et sortit de son sac des idées que ses élèves lui avaient soumis pour des prochains cours. Il aimait que les étudiants s’investissent dans leurs sujets d’études et il savait qu’il allait au moins passer une heure à rigoler en lisant les suggestions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Lun 5 Jan - 21:29

Être l'assistante de monsieur le maire avait beaucoup d'avantages. Lise Avait accès à de grandes réceptions, des soupers d'affaires importants, des inédits , mais également , elle pouvait se vanter de connaître les plus grandes personnalités de la ville! Cependant, elle devait suivre son employeur dans des évènements un peu moins reluisant ... Telle la foire agricole annuelle. Vraiment! Quelle horreur ! Ça sentait le fumier à pleins nez et l'idée de se retrouver parmis des agriculteurs ignares ne lui plaisait guère.

Beurk! Et il y avait de la boue partout! Elle n'avait cesser de marcher dans la terre, suivant le maire alors qu'il serrait des mains, prenant quelque photos pour le journal. Ses bottes toutes neuves étaient fichues! Fichues! Fichues! FICHUES!!

La jeune femme s'était éclipsé un moment pour remettre de l'ordre dans sa robe fleurit, secouant un peu ses bottillons pour essayer d'enlever le trop pleins de boue sur celle-ci. Mais par malheur, elle s'était trop approchée de l'enclos à chèvre...  L'une d'entre elles , affreux monstre cornu, avait prit une bouchée -oui vraiment, une bouchée, littéralement - de sa robe. CRACK! C'est avec un cri de fureur , terriblement strident, que Lise réalisa que la bête, la tête passer par dessus la clôture de bois, était en train de mastiquer le bas de sa robe.

-sale bête! Rends moi ça!!

Elle tira de toutes ses forces sur la robe qui, bien évidemment, se déchira. Elle grimaça en se rendant compte que la robe s'était fendu jusqu'au dos , la laissant ouverte sur son derrière. Rouge d'humiliation, elle s'assura que personne n'avait remarquer et tint , tant bien que mal, le dos de sa robe pour essayé de garder les pans fermer. Horreur! Que faire! Dans tous les cas, il était hors de question qu'elle reste là. Le maire devrait attendre, elle n'allait pas se pavaner les sous-vêtements à l'aire. Ainsi, Lise prit la clé des champs, sans mauvais jeux de mots. La jeune femme coupa par un boisée.

À son plus grand damne, elle tomba sur un homme assied dans l'herbe. Un inculte de fermier sans doute. Il lui faisait dos, et ne semblait pas l'avoir remarquer. Le jeune secrétaire voulut passer son chemin, mais il aurait tôt fait de la voir... Et peut-être, et elle en doutait fort, avait-il du fil et une aiguille.

-Eh! Vous là-bas, lui cria-t-il d'une voix mal assuré. Sans vous retourner, je... J'aurais besoin... Donnez moi votre veste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Lun 5 Jan - 22:20

Alec était en train de se taper des barres en lisant ses papiers. Il savourait le dehors, les bruits de la nature et souriait tranquillement à toute personne qui passait près de lui. Il était bien loin de l'agitation de la ville, du superflu urbain et de la rudesse du citadin. Tout en feuilletant les notes, il avait coincé un brin d'herbe dans sa bouche et appréciait la simplicité de sa situation. Personne pour l'emmerder comme on dit, que du bonheur.

C'est alors qu'il se fit héler par une voix féminine. Son premier réflexe fut de se retourner mais elle l'en commanda autrement... Bon... Ça commençait bien cette histoire. Et voilà qu'elle lui demandait une veste maintenant. Il regarda autour de lui en se demandait bien où il avait laissé son blouson de moto... Ah... Il l'attrapa et le leva en l'air d'un bras.


“Ça ira ça ?”

Bizarrement, il ne songea pas à demander immédiatement ce qui lui était arrivée. Il resta assis, jambes croisées à attendre qu'elle regarde si ça lui convenait. Il posa ses copies de côté avec un petit air malin et intrigué sur son visage.

“Qu'est-ce qui vous arrive ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Lun 5 Jan - 22:39

Elle se tendit un peu lorsqu'il faillit se retourner, fort heureusement, ce fermier là semblait assez intelligent pour reconnaître la gravité de la situation. L'inconnu mit la main sur une large veste et, lui tendit.

Elle retint son souffle, s'approchant à pas feutrés. Quelle humiliation! Vraiment... Si quelqu'un la surprenait, elle était sûr de faire le journal à potin. Une fois assez proche, elle se saisit rapidement du vêtement.

“Ça ira ça ?”

"Oui. Je crois " souffla-t-elle, soudain plus détendue.
Lise se dépêcha de nouer le morceau de cuire autour de ses hanches étroite. Là! Elle avait l'air ridicule! Ce n'était pas du tout sa couleur , mais au moins, elle n'avait plus l'impression d'être nue en pleine campagne!

"merci...."

Il demeurait assi, et ne semblait pas trop... Campagnard, une fois de plus près. Non, cet homme n'était pas d'ici. Cet étranger était habillé à la mode... Ou presque. Pas la dernière mode en tout cas. La jeune femme suspectait son jean de dater un peu. Elle frémit soudain à l'idée de tomber sur quelqu'un quelle connaissait. Ou pire, sur un journaliste! Il avait tous ces documents! Oh! Non! Pourquoi elle?!

" Qu'est-ce qui vous arrive ?”

N'était-ce pas pas le genre de question que pourrait poser un journaliste?! L'assitante du maire repensa au jour où, lors d'une conférence de presse importante, l'un de ses talons avait laché. Tout simplement. Elle avait rapidement perdu l'équilibre et était tombée à la renverse, aux pieds des journalistes. Lise avait ensuite été la risée du bureau pendant des jours! Du calme, Lise. Tu paranoïes, pensa-t-elle. Autant jouer la carte de l'honnêteté, rendu là.

"une chèvre a abimé ma... Robe" avoua-t-elle, peu fière. "Vous pouvez vous retourner monsieurs." déclara Lise, retrouvant son petit ton pincé.
Avec un peu de chance, elle pourrait foutre le camp en vitesse maintenant. Le maire devait se demander par où elle était passée. Quel affreux revirement de situation! Et quelle journée pourrie! Lise espérait qu'il veuille bien lui prêter sa veste un moment. Peut-être accepterait-il de la lui vendre? Elle n'avait aucun vêtement de rechange après tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mar 6 Jan - 9:51

“Je vous en prie.”

Il l'écouta attentivement et fut assez surpris. Une chèvre avait abimé sa robe ? C'était quand même pas banale. Les chèvres avaient cette notoriété de tout manger mais quand même, il n'en avait encore jamais vu manger un vêtement. Peut-être l'avait-elle juste endommagé en la poussant ou autre chose du même genre.

Il accepta son invitation à se retourner et se leva en enlevant le brin d'herbe qu'il avait dans la bouche. Il était assez curieux de voir qui donc avait subi les foudres d'une chèvre affamée. Alec fit donc volte-face et découvrit une personne qui se collait absolument pas au paysage. Cette jeune femme n'était certainement pas ici pour nourrir les animaux ou jouer avec les gamins qu'il avait vu en arrivant.

Elle semblait vraiment en dehors de son élément et la campagne n'était peut-être pas pour elle.


“Alec Kane, enchanté.”

Il lui tendit la main poliment se sentant mal de ne pas avoir d'autre chose à dire. Il avait juste une question qui lui brûlait les lèvres et il n'arriverait pas à faire avancer la conversation avait d'avoir tiré ça au clair.

“Excusez-moi de vous demander ça mais... qu'est-ce que vous venez faire dans les Champs ainsi habillée.”

Alec était un mec au sens propre du terme. Il n'était pas en mesure de regarder des vêtements et dire la classe sociale d'une personne mais, il ne fallait pas avoir inventé l'eau chaude pour savoir que des bottines et une petite robette n'était pas spécialement adaptée à la Ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mar 6 Jan - 15:54

Oui. Abîmer était un fort bel euphémisme! Sa robe avait été détruite! Meurtrie! C'était l'oeuvre de son grand couturier en plus. En y repensant, elle avait presqu'envie de pleurer. Les gens pourront toujours dire que Lise était matérialiste. Tanpis, certains hommes prendraient une balle pour éviter que leur beau bolide de voiture ne soit abimé... D'autre, c'était leur chien ou leurs enfants... Peu importe, Lise adorait cette robe et elle était totalement fichue.

L'inconnu se retourna doucement et lui fit bientôt face. Lise haussa un sourcil et le trouva... Presque mignon. Pour un simple paysan bien sûr. Il ne faudrait pas s'imaginer qu'elle fut séduite par un vulgaire citoyen ordinaire. Non! Non! D'ailleurs les standard de Lise étaient bien plus hauts que cela! La jeune femme fut néanmoins heureuse de ne pas reconnaître en lui un journaliste qu'elle aurait déjà aperçu. Ainsi , elle s'adoucit un peu.

Il tendit une main vers elle. Il avait probablement touché à de la terre et autres trucs dégoutants de la campagne. Mais cet homme venait presque de sauver son honneur, elle lui devait bien une poignée de main. L'ombre d'un sourire passa sur ses lèvres roses.

-Je m'appelle Lise. Lise Vernay, dit-elle en glissant sa main finement manucurée dans la sienne.

 Bon, au moins cet homme n'était pas totalement dénudé de bonnes manières. Ce qui était bon signe en somme, puisqu'il accepterait peut-être finalement de l'aider dans sa mésaventure.
“Excusez-moi de vous demander ça mais... qu'est-ce que vous venez faire dans les Champs ainsi habillée.”

"vous voulez dire qu'est-ce que je fais milieu d'un champ de boue avec des bottes de marque Mavieu et une robe Corbett?! Ha! Vous avez le sens de l'observation, ça ne colle pas du tout." Dit-elle, sarcastique, en désignant sa robe.

Elle se sentit soudain lasse, et désespérée. Ses épaules  s'affaissèrent alors qu'elle poussa un long soupire.

"J'ai suivis le Maire à la foire agricole... Et si je n'y retourne pas rapidement et ne trouve de quoi me vêtir, je risque de perdre mon travail."

Là, c'est sûr! Son père allait la tuer! L'arrangement qu'ils avaient passé avait été très claire. Et pourtant...

"N'y a-t-il pas de grands magasins tout près ou je pourrais faire un peu de shopping..?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mar 6 Jan - 18:11

Elle serra sa main en prenant grand soin de ne pas écraser ses petits doigts fins. Lise Vernay, ça ne lui disait rien mais elle semblait ne pas venir de son monde, ni d'aucun qu'il connaissait.

“Oui, c'est exactement ce que je voulais dire.”

A part les marques, c'était exactement ce qu'il voulait dire. Donc elle portait de la marque. De la sacré marque, il en avait entendu parler, de loin, de très loin à vrai dire. C'était pas vraiment avec son salaire qu'il achetait ce genre de truc et puis ce n'était pas du tout son style.

Sans paraître surpris de la trouver dans un champs, on en voyait des vertes et des pas mures à Ténébris, ça collait vraiment pas du tout. Une employée municipale qui accompagnait le Maire ? Elle était quoi ? Sa maîtresse en plus de son employé ?


“De grands magasins non, il y a presque rien dans les parages.”

Il se gratta la tête une seconde. Elle était vraiment perchée ou quoi ? La ferme devait nourrir la plupart des habitants de Ténébris en permanence, les Champs s'étendaient à perte de vue et ils leur faudraient un sacré moment pour arriver à un Centre Commercial. Là même elle n'accepterait certainement pas d'acheter quoi que se soit.

“Une robe de rechange, ça vous irait ?”

Il n'était pas sûr qu'elle allait trouver confort dans sa solution mais il n'arrivait pas à trouver un quel-qu’autre plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 7 Jan - 2:24

[HJ: mon dieu! La maîtresse du maire! Hahaha mais est-ce le cas?]

“De grands magasins non, il y a presque rien dans les parages.”

Lise poussa l'un de ses grands soupires théâtrales en baissant les yeux. C'était son dernier espoirs. Que faire à présent. Elle n'était pas sûr de vouloir revenir, tête baissée dans un tel accoutrement. Elle serait sans doute dévisagée. Et pas juste un peu! La situation semblait vraiment désespérée...
“Une robe de rechange, ça vous irait ?”

La secrétaire leva des yeux ronds vers lui. Quoi? Il avait une robe de rechange près de lui? Cela semblait inouï! Un grand sourire illumina son visage.

''Bien sûr! Où puis-je la trouver?'' demanda Lise pour qui cela semblait presque trop beau pour être vrai.

Pourtant, la jeune femme ne remarqua aucun incide autour de lui qui aurait pu témoigner d'une autre robe. Il n'avait qu'avec lui des copies et des copies... D'ailleurs, qu'est-ce qu'il faisait au milieu du champ celui-là? Elle ne le savait toujours pas. Devait-elle se méfier? Ne pas parler aux étrangers était une notion acquise depuis bien longtemps, même pour une femme de 25 ans. En effet, il était surprenant qu'il accepte de l'aider aussi facilement, sans qu'elle ne lui ait rien offert en retour.

Pour Lise, rien n'était gratuit. Elle avait grandit puis évoluée= dans un monde où personne ne faisait rien pour rien. Les gens qu'elle fréquentaient avaient très souvent des intentions cachées. Il lui était donc impossible pour un homme d'agir par simple gentillesse ou courtoisie. La jeune femme le considéra soudain avec méfiance et son sourire disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 7 Jan - 16:53

[HJ: On sait jamais, c'est à toi de voir^^]

Alec lui sourit.

“Pas loin.”

Il attrapa tous ses papiers et les fourra dans son sac. Avant de partir, il prit également son casque à la main et fit signe à Lise de le suivre. Ils devaient être fins tous les deux à marcher dans les hautes herbes. Après quelques pas silencieux, une pensée lui vint. S'il ne lui expliquait pas où ils allaient, elle penserait sans doute qu'il la guidait vers un endroit douteux.

“Un couple d'amis vivent pas loin, ils auront certainement de quoi vous dépannez. Leurs plus grandes filles ont quitté la maison et il me semble qu'elles ont laissés des affaires ici juste au cas où.”

Il espérait en avoir assez dit pour qu'elle accepte ses explications et qu'elle ne le prenne pas pour un malade sortit des bois. Bien sûr, cette robe en question ne serait certainement pas du même niveau que celle qu'elle portait déjà. Si elle avait de la chance, elle trouverait peut-être une simple avec couleur uniforme et qui ne la mettrait pas particulièrement en valeur mais c'était ça ou être cul nu devant le Maire.

“Tenez c'est là.”

Il s'avança devant la porte de la ferme et toqua. La femme de son ami vint ouvrir et le salua pour la deuxième fois de la journée en lui demandant ce qu'il pouvait bien encore faire là. Il explosa de rire et parla sous le ton de la confidence.

“Mon... heu.... amie a besoin d'aide. Est-ce qu'une de tes grandes aurait laissé une robe qu'elle puisse emprunter ? Elle a eut un petit accident avec la sienne.”

Cette dernière pouffa et lui ouvrit la porte. Elle les invita à s'asseoir alors qu'elle allait à l'étage pour vérifier ça. Alec s'assit à la table auquel il s'était précédemment installé et se tourna vers Lise.

“On sera vite fixé. Sinon, vous passiez une bonne journée avant que la chèvre ne s'en mêle ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 7 Jan - 18:31

Elle rejeta la tête vers l’arrière et émit un rire cristallin, visiblement soulagée, alors qu’elle s’enfonçait à sa suite dans les hautes herbes.

‘’Oh! Vous m’envoyé rassurée. Pendant un instant, j’avoue, que je me demandais si vous n’étiez pas une sorte de psychopathe fou…’’

Elle eut un nouveau rire nerveux, replaçant une mèche rebelle derrière son oreille. Lise réalisa soudain qu’elle aurait pu le vexer par ses paroles. Et elle n’avait aucune envie qu’il l’abandonne dans le champ. C’est donc d’une voix mal assurée qu’elle dit : ‘’Pas que vous n’ayez l’air d’un psychopathe, hein? Loin de là…’’

Au bout d’un moment, Lise distingua un bâtiment assez modeste devant eu.  Alec le désigna comme la maison de son couple d’amis. Enfin! Elle voyait un peu de lumière au bout du tunnel. Les choses allaient finalement s’arranger. C’est alors que Lise mit le pied dans quelque chose de nauséabond… qui de toute évidence n’était pas de la boue.  Oh! C’est pas vrai! La jeune femme se pencha pour retirer ses bottines hors de prix et préféra trottiner nu pied jusqu’à la ferme plutôt que d’abimer davantage celles-ci.

‘’Attendez-moi!’’ S’écria-t-elle, alors que son mystérieux guide était déjà devant la porte.

La jeune secrétaire accéléra le pas, se demandant ce qui pouvait bien les faire rire autant. Se moquaient-ils d’elles?!
Alors que la femme au grand sourire les invita à entrer, Lise n’eut d’autre choix que de séparer de ses précieuses bottes qu’elle laissa devant la porte.  Au bord du désespoir, elle se laissa tomber sur une chaise, face à Alec.

“On sera vite fixé. Sinon, vous passiez une bonne journée avant que la chèvre ne s'en mêle ?”

Le coude appuyé contre le bord de la table, Lise pressa sa joue contre son poing.
‘’Non… J’enchaîne malchance après malchance aujourd’hui’’ gémit-elle. ‘’Mais… que lui avait vous dit à mon sujet..? Elle ne va pas s’imaginer que nous deux… dans le bois…?’’

Lise fronça les sourcils. Cette déduction était plutôt logique, cette homme disparaît dans les bois et revient avec une étrangère dont la robe est déchirée…. Woh! Non! Elle avait une réputation à garder. Elle se crispa en pensant à ce que le maire pourrait penser en entendant une telle rumeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 7 Jan - 19:30

Donc récapitulons. En l'espace de 5 minutes elle venait de l'appeler un psychopathe et un amant des bois. Il avait pas chaumé aujourd'hui dis donc si il suivait ses dires. C'était quand même une femme assez particulière qui l'avait trouvé dans ces hautes herbes. Fallait le faire, une robe déchirée, une veste de motard en cuir autour de la taille et pied nus dans une ferme, le choc des cultures sur une chaise.

Une fois de plus, il explosa de rire lorsqu'elle lui fit sa dernière remarque et manqua de tomber de sa propre chaise dans un élan mal contrôlé.


“Que nous deux quoi ? Qu'on faisait un Scrabble sur la mousse ?”

Il tapota du doigt sur la table et leva la tête vers le plafond tout en hélant.

“Betty !? Je peux prendre un truc à boire ?”

Il l'entendit, à travers le plafond, répondre par l'affirmative. Il avait bien l'intention de voir comment la jeune femme allait réagir à ce protocole plus que familier. D'un geste vif, il attrapa deux verres qui séchaient à côté de l'évier et un pichet plein d'eau trouvé sur le côté.

“Alors, pour vous répondre, Lise. Je lui ai dit que vous aviez eu un incident avec votre vêtement et je lui ai demandé son aide. N'étant ni un menteur, ni un psychopathe, ni un exhibitionniste, je crois qu'elle ne va pas s'imaginer grand chose.”

Il lui servit un verre, pour bonne mesure, et le glissa devant elle tout en prenant une gorgée du sien. Alors qu'il croisait les yeux de la jeune femme, un éclair d'humour passa sur ses traits. Il lui montra du doigt le buffet sur sa gauche où étaient entreposés pleins de choses, dont des jeux de société.

“Par contre je suis pas contre un Scrabble.” sur ce, et sans qu'il puisse s'en empêcher, il partit d'un rire franc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 7 Jan - 20:04

Un... Un Scrabble? Lise haussa un sourcils parfaitement dessiné.

"je vous demande pardon?"
La jeune femme piqua un fard en comprenant qu'il la taquinait. Elle aurait dû être vexée et lui envoyer une réplique cinglante, mais elle se contenta de faire une moue boudeuse.

Lise le vit se lever. Qu'est-ce qu'il allait faire encore? Vraiment ? Se servir chez ses hôtes? La jeune femme n'était aucunement habitée à ce genre de comportement. Deux verres d'eau? La jeune femme s'humecta les lèvres. En effet, il faut dire qu'elle avait la gorge très sèche. Elle lui en fut donc reconnaissants.

“Alors, pour vous répondre, Lise. Je lui ai dit que vous aviez eu un incident avec votre vêtement et je lui ai demandé son aide. N'étant ni un menteur, ni un psychopathe, ni un exhibitionniste, je crois qu'elle ne va pas s'imaginer grand chose.”

Elle baissa les yeux, un peu honteuse. Elle dérangeait cet homme et ses amis... Et elle l'avait insulter. Lise se mordilla la lèvre, se demandant comment le remercier.

Lise accepta volontiers le verre d'eau, délicatement et le remercia poliment. Elle remarqua alors cette lueur espiègle dans son regard et elle sourit à son tour.

“Par contre je suis pas contre un Scrabble.”
"Vous vous moquez de moi..." Fit-elle doucement avec un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 7 Jan - 20:56

“Me moquer ? Moi ? Non...”

Il avait conservé son expression sarcastique et un petit sourire en coin. Alec avait l'habitude de rire avec pas mal de personnes et généralement ça partait en belle bataille des mots et des réparties sanglantes bourrée d'humour noir. Il ne pensait pas qu'elle le vivrait aussi bien. Son genre de femme, enfin celui de Lise, pas d'Alec. Bref, les femmes du genre de Lise étaient de celles qui se cachaient derrière des vêtements chers, du fard, et leur regard mutin. Le peu qu'il avait rencontré ne prenaient pas bien son humour mais Lise était un peu différente.

“Peut-être...”

Non, généralement ces filles, dites du beau monde, se sentait au-dessus de tout, de tout le monde et surtout de lui. Au propre ou au figuré ? Bref. Et bon Alec n'avait pas le même tact ou la même retenue humoristique que son partenaire de boisson, j'ai nommé Jonas Reynolds le plus grand coureur de jupons de Ténébris ! On applaudit Mesdames et Messieurs ! Bref, elles voyaient en Alec le mec cool de la ville, qui ne brillerait jamais en haute société et qui parlait trop légèrement.

“Un peu” ajouta t-il en éclatant de rire une dernière fois.

Il entendit des bruits de pas venant de l'escalier. C'était Betty qui revenait. Elle fit signe à Lise de venir et la laissa monter devant elle. Alec fit à signe de tête à son ami pour lui demander si elle avait trouver un truc bien et elle lui fit un signe de main genre “couci-couça”... Ca allait donné comme changement de robe. Betty montra la pièce dans laquelle elle avait laissé une robe étendue sur un lit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 7 Jan - 21:28

“Peut-être...”

Le sourire de Lise s'élargit quelques peu, les yeux brillants.

“Un peu”
Un rire léger  monta de sa gorge et elle s'empressa de mener sa main à sa bouche. C'était étrange. Ce genre de remarque en tout autre occasion l'aurait fait plisser le nez en signe de dédain. Pourquoi riait-elle alors? En tournant au ridicule la situation, c'est comme s'il la dédramatisait un peu. En entendant quelqu'un descendre, elle ravala bien vite son sourire, nouant ses mains sur ses genoux.  Elle de retourna vers la dame dans l'escalier .
"Oh! Déjà...? Merci." Fit Lise, les joues en feux avant de se lever.

Elle accorda un dernier regard à l'homme , étrangement troublée . Puis s'empressa de suivre la dite Betty.
"je vais vous rembourser, je vous le promets" dit-elle à celle-ci avant de gagner la pièce où l'attendait le vêtement.

Oh!... Se dit Lise en se retenant de grimacer. C'était une robe de type jardinière avec un col bateau. La jeune femme redescendit quelques minutes plus tards, la robe sur le dos, bien qu'elle soit un peu trop grande et que la couleur violet cendré ne rehaussait pas tout à fait le tint de lait de Lise. D'ordinaire, jamais au grands jamais elle n'aurait enfiler un vêtement pareille. Au grand jamais! Surtout que Lise ne portait que du sur mesure. Pourtant, la situation était vraiment désespérée.  Une fois en bas des marches, elle força un sourire , lissant un peu le bas de la robe, quelque peu fripée.

"Heum... Tada!" Lança-t-elle, peu convaincu, ouvrant les bras.


Dernière édition par Lise Vernay le Jeu 8 Jan - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 7 Jan - 23:56

La rembourser ? Ah elles venaient vraiment pas du même monde en effet. Si Lise croyait que Betty allait accepter de l'argent, elle se mettait le doigt dans l’œil. Il n'était pas dans les habitudes de la fermière d'agir ainsi et s'était mal la juger. Alec parla avec son amie pendant quelques minutes alors que la secrétaire se changea et garda sa bonne humeur.

Il l'entendit descendre les marches et faire son apparition dans la pièce principale. Il fut surpris de la voir dans des vêtements normaux. Elle avait l'air d'une aubergine sur pattes mais il ne se permit pas de faire ce genre de réflexion à haute voix.


“Ravissant ! Le Maire sera ravi de vous revoir.”

Il se leva et s'avança vers elle en lui attrapant la main. Il leva son bras légèrement comme pour l'admirer. En fait, ça lui allait bien une robe simple. Lâchant la main de cette demoiselle en détresse il revint vers son amie.

“Merci Betty, comme toujours tu fais des miracles !”

Il finit son verre d'eau du traite et toujours d'une humeur joueuse, fit volte face.

“Alors ce Scrabble ? Une prochaine fois hein ?” lançât-il avec des yeux rieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Jeu 8 Jan - 0:43

(HJ: mdr l'aubergine)
“Ravissant ! Le Maire sera ravi de vous revoir.”

Oui bon... Lise était loin d'entre être sûr. Surtout en la voyant apparaître comme cela, elle fut tout de même reconnaissante à Alec pour ses encouragements.

''Bien sûr!'' fit Lise en levant les yeux au ciel avant de sourire.

À sa grande surprise, il se leva pour venir à sa rencontre. La jeune femme eu un léger mouvement de recul, incertaine de ce qu'il venait faire. Lorsqu'il se saisit de sa main, la jeune femme demeura sans voix, dardant ses yeux de biche sur lui, immobile. Ses lèvres s'entrouvrirent finalement mais avant qu'elle n'es pu dire mot, Alec s'éloignait déjà.

“Merci Betty, comme toujours tu fais des miracles !”

Elle sursauta, oui! Elle devait partit maintenant. Elle finit de descendre les dernières marches, sa robe en lambeau et sa veste sous le bras.
''Merci énomerment pour tout, madame Betty. Surtout pour votre hospitalité''
Elle ne connaissait personne ,mais absolumment personne, qui aurait fait cela pour elle. Là d'où elle venait, c'était chacun pour soit. L'heure étaint maintenant venue d'affronter le maire. Lise se retourna vers son sauveur et lui remit sa veste.
“Alors ce Scrabble ? Une prochaine fois hein ?”

''Ce serait avec joie...Je crois que c'est à vous.''
Elle les salua tous les deux une fois de plus, puis se dirigea vers la sortie. Lise, poussa la porte, attrapa ses botillons. Puis, sentant qu'elle risquait de le regretter si elle ne le faisait pas, elle se retourna vers l'intérieure.

''Monsieur Kane! Je crains de ne pouvoir retrouver le chemin de la foire seule. Auriez vous l'amabilité de me raccompagner?'' demanda-t-elle , d'un souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Jeu 8 Jan - 1:20

Il attrapa sa veste et la posa près de son casque et son sac tout en la remerciant à son tour. Il pouffa de rire lorsqu'elle accepta de faire un Scrabble plus tard, le prenant comme une blague de bon goût. Elle était plutôt marrante lorsqu'elle jouait le jeu de la légèreté. Il la regarda disparaitre, sourit à Betty et Lise refit son entrée. Quelle girouette, elle ne s'arrêtait jamais de tourner !

Monsieur Kane... Envolée la légèreté. Allez, on est partie dans les hautes herbes avec la reine des chèvres.


“Avec joie.”

Il salua Betty, la remercia également et sortit de la maison. Son sac sur l'épaule, sa veste et casque à la main, il recommença à marcher mais cette fois, prit une toute autre direction.

“Alors, contente ? La journée prend un jour meilleur, non ?”

Il lui adressa un sourire complice tout en marchant lentement et son regard se posa sur le sol.

“Vous ne portez toujours pas vos chaussures ?”

Il se demandait bien pourquoi, avec ses petits pieds de la ville, elle allait se blesser entre épines, herbes et cailloux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Jeu 8 Jan - 1:57

(HJ: Oh! my God. La reine des chèvres! C'est vraiment trop %&"* drôle)


Il allait refuser. Elle en était sûre! Elle s'était retourné si vite qu'elle avait vraiment l'air d'une pauvre cloche. Une vrai désespérée! Et pourtant...

Son visage s'illumina en le voyant s'avancer vers elle. L'instant d'après, ils se retrouvèrent côte à côte à marcher dans le champ. Il devait être aux alentours de 16 heures. Lise ne savait pas exactement à quelle heure cette fête devait prendre fin, elle espérait néanmoins arriver à temps. Sentant quelques cheveux lousses lui chatouiller la nuque, la jeune femme choisit de défaire tout simplement son chignon . Il était déjà à moitié défait se dit-elle. Cependant, alors que ses cheveux retombait sur ses épaules, elle regretta de ne pas l'avoir fait plutôt. Au moins dans cette chambre, il y avait un miroir et une brosse à cheveux. Pire, elle n'avait aucune idée de ce à quoi elle ressemblait. C'était quand même mieux, elle en était sûr, que ce chignon tombant.

Lorsqu'il lui demanda si elle se sentait mieux et si la journée lui semblait... Moins malheureuse, elle coula vers lui un regard.
"Je... Oui. " répondit-elle simplement , avec un petit sourire mystérieux. 

Il devait former un drôle de duo. Lise avec sa robe sous le bras, ses bottines dans les mains aux côtés de lui avec son look de motocycliste errant. Il remarqua alors qu'elle était toujours nu pied. Lise lui montra ses bottes macullés de boue et de purin.

"vous avez vu leurs états? Des pieds pourtant, ça se lave. Vous ne croyez pas?"


Dernière édition par Lise Vernay le Mar 13 Jan - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Lun 12 Jan - 21:16

[HJ: J'ai pas pu résister XD]

Il la regarda marcher dans ce champ avec presque rien sur elle qui rappelait la ville. Lorsqu'elle se détacha les cheveux, il lui sembla qu'elle faisait parti du décor pour la première fois. Il se demanda presque si il ne la préférait pas au naturel plutôt qu'avec son attirail de femme urbaine, mais bon, il n'avait pas grand chose à dire sur le sujet. Il croisa son regard mystérieux ne sachant pas vraiment comment l’interpréter. En y réfléchissant, c'est vrai que ses bottes étaient sacrément amochées, mais là encore, il n'y connaissait rien.

“Les pieds oui ça se lave, vos bottes je suis pas sûr.”

Il regarda autour de lui, scrutant les hautes herbes.

“Faites attention quand même, il y a des orties ici et vous risquez de vous faire piquer.”

C'est vrai que ce champs regorgeaient de ce genre de plantes et elles n'étaient pas les seules. Il y avait peut-être des ronces en plus et bon les vipères n'étaient pas à laisser pour compte. Il continuait donc de marcher en direction du cœur de la ferme et remarqua qu'elle n'avait même pas un sac ni une veste et encore moins des clés.

“Mais vous êtes venu comment au fait ? En voiture ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mar 13 Jan - 17:05

"Des orties?! Où ça des orties?" S'alarma-t-elle d'une petite voix stridente.
Bon sang! Elle n'avait pas pensé à cela! Et la où il y avait des mauvaises herbes , il y avait... De mauvaises bêtes! Ça lui avait totalement sortie de l'esprit! Lise était tellement préoccupé par l'état de ses bottes qu'elle avait oublié à quelle point la nature pouvait se montrer horrible! Oh! Elle n'avait vraiment pas d'autre choix que de remettre ses bottines sales! Beurk! Beurk! 

“Mais vous êtes venu comment au fait ? En voiture ?”

"Oui , en voiture. En limousine pour être exacte. Mais arrêtez-vous une seconde, Kane, que je remettes mes bottes!" Dit Lise en l'agrippant par le bras.

Une fois qu'elle l'eu relâché, elle se pencha un moment pour enfiler les bottillons en grimaçant de dégout.  

"Évidemment, monsieur le maire me dit :Non! Laissez votre sac à main à Jacob, Lise. Vous n'en aurez pas besoin! De toute façon, vous devrez toujours resté à proximité" ronchonna la jeune femme en prenant une grosse voix grave pour imiter le maire, nouant ses lacets.

Elle se redressa, époussetant le bas de la robe violette, les joues rouges de colère.
"Et moi, idiote que je suis, j'obéis! Et du coup, je me retrouve privé de beaux vêtements, de moyen de contacter mon employeur et de toute dignité!"
Elle émit un long soupire. Il était claire qu'à partir de maintenant , elle n'oublierait plus jamais son sac-à-main.  Puis, elle força un sourire, réalisant qu'elle avait laisser court à sa colère face à un inconnu. Il devait la prendre pour une folle. Maintien et Grâce , lui répétait toujours sa mère. Et bien là, elle n'avait fait preuve d'aucun des deux. La jeune femme se remit en marche, profile bas.

"pardon..."
Elle s'éclaircit la gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 14 Jan - 16:57

Une limousine... Elle se faisait plaisir dis donc tout en suivant le Maire. Ça avait l'air d'être un sacré job qu'elle avait pour être entraînée un peu partout. Qu'est-ce qu'elle faisait alors ? Conseillère Municipale ? Relation Publique ? Hmm... Que de questions. Il s'arrêta avec elle sentant la pression sur son bras et attendit qu'elle ait terminé avant de se remettre en marche. Il faillit exploser de rire lorsqu'elle fit son impression du Maire mais se retint et ne fit que sourire doucement.

Néanmoins, le Maire semblait s'adresser à elle comme si Lise n'était qu'une simple employée et encore plus, une subordonnée.


“Oh vous avez encore votre dignité, pas la peine d'un sac à main ou d'une belle robe pour ça.” dit-il alors qu'elle s'excusait. “Regardez moi, je me débrouille sans.”

Il s'imaginait déjà en robe et explosa de rire gaiement tout en écartant d'un geste sans perte de calme. Il pouvait comprendre qu'elle ne soit pas contente d'être dans cette situation même s'il ne s'imaginait jamais être soumis à un tel problème. Tranquillement il aperçu les bâtiments centraux de la ferme et pointa son dos dans cette direction.

“Nous y voilà.”

Tout en continuant d'avancer, il fronça les sourcils. Les alentours lui semblait bien tranquille pour un jour de foire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 14 Jan - 19:02

“Regardez moi, je me débrouille sans.”
Lise allait de nouveau répliquer quelques critiques singlantes, mais en le voyant rire, toute sa colère s'envola. La jeune femme sourit en coin et pressa le pas.

''Oui, admettons.'' avoua-t-elle en levant les yeux au ciel, amusée.
Ils marchèrent encore un moment avant que son guide ne lui indique qu'ils étaient enfin arrivés. Dieu soit loué! pensa Lise. Elle se retourna un bref instant vers l'homme, et ouvrit la bouche pour lui demander de quoi elle avait l'aire. Mais, la secrétaire se dit qu'il allait encore lui servire l'une de ses phrases sarcastiques. Non, autant rapliquer en vitesse à la ferme. Même si , en ce moment, elle aurait vraiment tout donner pour un miroire!

Mais cette lueur d'espoir ne fut que de courte durée, car plus Lise approchait, plus il lui semblait que quelque chose clochait. Il n'y avait plus de musique, la grande majorité de la foule avait disparu, remplacé par un groupe d'hommes qui rangeaient le stock. Pire, aucune trace du groupe avec lequel le maire était venu.

-Non... Non non. Non non non !, lâcha la jeune femme en trottinant, puis en courant vers les bâtiments centreaux.
En proie à une panique grandissante, elle atteint l'endroit où c'était tenu le chapiteau où le maire et elle avaient déjeuné ,tout à l'heure, avec le reste des conseillers municipaux. Pas une seule trace du chef de la ville. Son coeur s'emballa. Il n'était tout de même pas... Non!
-Excusez-moi...! Pardon?... Monsieur?, s'écrria Lise en tentant d'arrêter l'un des travailleurs.
Lise finit par en arrêter un qui transportait une grosse caisse. Au bord de la crise de nerf, elle lui demanda où était passé le maire.

-Il est partit il y a une heure, ma p'tite, lui répondit l'homme bedonant. Maintenant , excuse-moi, j'ai du boulot.
Blême , elle lui barra de nouveau le chemin.
-Non non. Vous ne comprenez pas. Ce n'est pas possible...
Sans vraiment l'écouter, il la salua avant de la dépasser, se fichant totalement d'elle. L'assistante du maire fit volte face.
-Revenez! S...Savez-vous qui je suis?! Je...
Voyant qu'elle gaspillait sa salive, la jeune femme se tut, totalement dépassée par les évènements. Une bourrasque de vent lui fouetta le visage, comme la gifle de la réalité. Elle avait été abandonné. Abasourdie, elle passa sa main dans ses cheveux, les lissant vers l'arrière, fixant le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 14 Jan - 19:53

Ah oui, quelque chose ne tournait pas rond et pas rond du tout. Plus il s'approchait et plus la tranquillité régnait. Enfin, peut-être pas la tranquillité totale mais il y avait beaucoup moins d'action que ce qu'il pensait. Au loin, il voyait toujours les bus scolaires qu'il avait aperçu plus tôt mais le parking, lui, s'était pratiquement vidé. Il n'y avait plus grand monde autour.

Le peu de personnes qu'il croisa débarrassaient les établis et rentraient leurs marchandises. Il s'arrêta une seconde tout en observant autour de lui et failli perdre Lise de vue. Il la rattrapa mais préféra garder ses distances alors qu'elle recommençait à s'égosiller. Ça avait l'air de chauffer... Soudainement, il vit l'homme s'éloigner et Lise rester seule. Il ne voyait pas son visage mais pouvait lire un changement dans sa posture.

Il ne fallait pas être détective pour savoir ce qui se passait. Une fois de plus, le sort se jouait d'elle. La pauvre... Il se demandait presque ce qu'elle aurait fait si il n'avait pas été là mais ce n'était pas dans ses habitudes de jouir de ce genre de situation. Résigné, et même contrarié pour elle, il s'avança dans son dos et mit une main sur son épaule pour l'interpeller en douceur.


“Lise, je vous ramène chez vous.” dit-il dans un souffle.

Pas une question... Oups, il n'y avait pas mit la bonne intonation.


“Enfin, si vous voulez.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Lise Vernay

avatar

Race : humaine
Lieu d'habitation : Centre-ville
Métier/Occupation : secrétaire

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 14 Jan - 20:12

Lise Vernay. Lise Vernay avait été laissé derrière comme une vieille chaussette! C'était inconcevable! Totalement impossible! Oui! C'est ça, impossible! Il reviendrait! Il l'avait tout simplement oublier et il enverrait Jacob la chercher! Totalement dans le déni, Lise resta planter là, les bras pendant le long du corps.

Une large main se posa sur sa frêle épaule et elle sursauta, en choque, comme si elle réintégrait brusquement la réalité. Mon Dieu! Alec! Elle l'avait presque totalement oublier avec tout cela. Elle sentit sa lèvre inférieure frémirent. Elle qui se croyait indispensable et toujours maîtresse de la situation, c'était un vrai coup dure. La jeune femme ne répondit pas tout de suite et se retourna une fois de plus pour regarder droit devant elle, à fixer l'horizon, comme si elle cherchait un dernier espoir. Non. Il ne viendrait pas. Elle ne savait au fond.

Se sentant soudain vraiment ridicule, Lise lâcha soudain un rire sans joie qui se termina en sanglot étouffé. Elle prit une grande inspiration, avant de battre rapidement des paupières pour empêcher les larmes de rages lui brouiller la vue. 

-Si ce n'est pas trop vous demander.... Encore, avoua-t-elle en croisant les bras sur sa poitrine. J'apprécierais.


Elle lui jeta un nouveau regard, résigné à son sort, trouvant la force de sourire de nouveau.
-Où est votre voiture?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t191-miss-vernay-fini
Alec Kane

avatar

Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Enseignant en Psychologie à l'Université

MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   Mer 14 Jan - 20:55

Il la sentait sur le point de craquer par sa gestuelle et le son de sa voix et eut une bouffée de compassion pour elle. Il lui était impossible de rester les bras ballants alors que quelqu'un était dans une mauvaise posture et surtout une femme qui était au bord des larmes. Il n'avait pas besoin de plus pour prendre action et aider une personne qui lui était inconnue il y a quelques heures.

Il n'avait pourtant pas besoin de motivation pour continuer à l'aider. Etant plutôt débrouillard, il ne se mettait pas souvent dans ce genre de situation, mais comme elle devait se sentir seule. La pauvre...


“Bien sûr que je vais vous aider.”

Il accueillit son sourire en lui en rendant, sa main toujours sur son épaule. Il se voulait confiant mais son sourire changea lorsqu'elle mentionna sa voiture. Il souleva son casque et le fit tourner d'un geste du poignet.

“Une voiture ? Moi ?”

Il lui fit signe de la suivre et continua de sourire. Par association d'idée, il pensa à Jonas. Ce dernier lui avait porté plusieurs conseils en matière de son moyen de locomotion. Un conseil en particulier allait certainement plaire à Lise lorsqu'ils seraient sur la route. Sans bouger, il faisait plutôt bon mais à grande vitesse, il allait faire froid. Il quittèrent les Champs pour entrer sur le parking et se dirigea près d'une barrière. Il n'y avait qu'une seule moto de garer près d'une grille. La sienne.

Tout en sortant ses clés, il ouvrit le coffre qu'il avait fixé derrière les sièges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t146-alec-john-kane
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fini] Se prélasser au soleil   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fini] Se prélasser au soleil
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: La Banlieue :: La Ferme :: Les Champs-
Sauter vers: