AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tyee Amarok

avatar

Race : Loup Garou
Lieu d'habitation : une cabane dans la forêt
Métier/Occupation : Médecin, Secrétaire général de l'OM

MessageSujet: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Dim 31 Aoû - 9:52

Tyee leva les yeux au ciel et son regard ambré accrocha les grosses gaines de ventilation qui pendait trois mètres au dessus de lui. C'était difficile à croire qu'en plein centre ville se trouvait un véritable super marché immense pour y faire ses courses. Ce qui était encore plus difficile à croire, c'était que lui, Tyee Amarok, se trouvait dans ce centre commercial... Il s'était fait entraîner par les filles du clan, qui une fois par mois s'y rendaient pour ravitailler toute la meute. Imaginez un peu la scène : il était là, poussant l'unique cadis de ses dames, pendant qu'elle gloussait, jacassait et se dandinait comme dans une gigantesque basse court.

Comprenez-vous maintenant l'état dans lequel se trouvait notre beau loup, en ce milieu d'après midi ? Dans chaque rayon, il s'affaissait un peu plus sur lui-même, poussait des soupirs à tout va et cherchait un moyen pour abréger ce supplice. De temps en temps, il essayait d'ouvrir la bouche pour suggérer que la liste préparée par les vieilles était déjà complète. A chaque fois, l'une d'entre elles trouvait une nouvelle excuse pour avancer plus loin encore dans le magasin.

Qu'est-ce qu'il foutait là déjà ? Ty passa une main dans sa nuque et jeta un regard agacé au cadis de plus en plus lourd. La belle petite soeur de son meilleur ami était venu le trouver deux heures plus tôt, alors qu'il se prélassait dans un hamac au milieu de deux chênes. Elle devait se rendre en ville avec les filles pour y faire des courses et par la même occasion, elle allait récupérer la cargaison de tôle pour le nouvel établi du chaman. Il lui fallait l'aide d'un homme pour tout transporter. Il avait donc accepter la mission sans se faire prier.

Maintenant, c'était un véritable cauchemar. Dans le rayon shampoing, savon, dentifrice, l'alpha fut sur le point d'abandonner la partie ! Ehawee s'approcha alors de lui avec compassion et lui offrit son plus beau sourire en lui tapotant gentiment l'épaule. Elle lui murmura à l'oreille qu'elles avaient bientôt fini. Agacé comme il l'était, il resta de marbre et grogna dans sa barbe. Elle éclata de ce rire de cristal avec malice et s'éloigna, le laissant seul et désespéré.

C'est alors que son regard ambré accrocha une couleur familière dans l'allée principale. L'indien se redressa pour être sûr, mais la couleur auburn chatoyante avait disparu de son champ de vision. Il avait sûrement dû halluciner. Il y avait un moment maintenant qu'il ne l'avait pas revu, depuis son séjour dans les labos de l'UDPH. Mais, son cerveau lui avait sûrement joué un tour. Il resta quand même un moment à fixer le point où elle aurait pu passer, faisant complètement abstraction de tout le reste.

Cependant, son instinct lui disait de ne pas en rester là. Tyee devait en avoir le coeur net. Il lâcha son cadis et s'avança vers l'allée principale. Il tourna la tête à gauche, puis à droite, mais rien. Hésitant entre la déception et le soulagement, il se retourna pour retrouver son cadis, sa démarche fière entachée par le fardeau de l'accablement. Mais, pourquoi était-il là... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t79-tyee-amarok
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Dim 31 Aoû - 20:19

Les coures... C'était une des nombreuses corvées que Raphaëlle haïssait faire. Comme beaucoup de corvées en faite... Mais bon, sa colocataire/cobaye n'avait pas le temps de tout faire et avait fini par imposer à la scientifique le supermarché... ou l'aspirateur. Elle avait choisi... Et donc elle était là dans un centre commercial blindé de monde.

Après avoir été dans le rayon biologique où elle avait fait le plein de nourriture riche en protéine et fibre spécial régime végétarien. Elle refusait d'avoir un cadavre dans son assiette et dans son frigo et Odessa avait dû se plier à ses exigences. Elle avait observé les ingrédients des shampoings et des gels de douche... refusant d'avoir sur la peau ou les cheveux un animal mort... Pff les industriels mettaient des dépouilles étranges partout. Les produits chimiques dangereux pour la peau qui donnaient le cancer? Elle s'en fichait! Elle refusait d'être en contact avec une dépouille pour le plaisir...

Bref, c'était le tour des oeufs et comme par hasard pour éviter que les gens prennent les moins chers, les commerciaux les plaçaient tout en haut... Trop haut pour elle qui plus ait. Elle posa son panier blindé, vérifia que son sac en bandoulière tenait bien, puis elle escalada le rayon. La boite était la... à quelques centimètres de ses doigts et elle avait du mal à la prendre. Elle escalada une nouvelle étage. Une fois le coffret en carton dans sa main, elle sourit fière d'elle. Elle la prit à deux mains... deux mains sur la boite, plus aucune sur le rayon...

« Oups.. » lâcha t'elle à voix basse avant de faire un plongeon arrière...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Tyee Amarok

avatar

Race : Loup Garou
Lieu d'habitation : une cabane dans la forêt
Métier/Occupation : Médecin, Secrétaire général de l'OM

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Lun 1 Sep - 21:28

Complètement désemparé par le temps qui se déroulait si lentement, Tyee traînait les pieds en poussant son chariot plein. Il avait pris une position complètement avachi sur le cadis et ne jetait plus aucun regard autour de lui. Il en avait marre !! C'était la dernière fois qu'il se collerait à cette corvée. En plus, les filles se foutaient ouvertement de son visage en décomposition. Pour l'achever complètement, elles avaient passé vingt minutes dans le rayon soins pour la peau, le visage et les cheveux. Elles étaient là, se ventant chacune à leur tour, leur petit truc pour mettre en valeur leur corps de femme.

A un moment donné, Ty s'était demandé si elles ne le faisaient pas exprès. Étaient-elles en train d'essayer de l'impressionner ? La seule qui paraissait se préoccuper de son ennui était Ehawee. Il était bien content qu'elle soit là. Elle avait de temps en temps une parole juste pour abréger ses souffrances ! C'est ce qu'elle fit pour emmener le reste de la bande plus loin dans le magasin dans un nouveau rayon.

L'indien au bord de la dépression poussa son chariot et arriva dans le rayon des produits bio. Les vieilles cuisinières de la tribu avaient besoin de lait, de crème fraîche, d'oeufs et d'autres produits frais. Sans se hâter, il passa sur la gauche du rayon pour éviter un panier oublié au sol. Mais, il n'eut absolument pas l'idée de regarder au dessus de sa tête. De toute façon, ce n'était pas lui qui alimentait le cadis ! Ca faisait belle lurette qu'il avait arrêter d'essayer de proposer quelque chose aux filles qui ne l'écoutait même pas. Donc, il passa tête enfoncée dans ses épaules, morne et abattu comme un toutou sans jouet, en dessous d'une araignée humaine.

D'un coup, son instinct surpuissant de loup s'alarma. Son ouïe fine distingua au milieu du tintamarre général l'affolement d'un coeur qui s'emballe sous la peur. Une étagère sur sa droite crissa et le frottement de l'air indiqua que quelque chose de lourd tombait prêt de lui. Tous ses sens en alerte, le loup garou repéra la courbe de la chose et eut le réflexe propre du médecin : éviter que quelqu'un ne soit blessé. Avec une rapidité inhumaine, il se redressa de son 1m87, poussa le cadis avec force, fit un quart de tour sur lui-même et tendit les bras en avant. Son lourd colis lui atterrit dans le creux de ses muscles avant de l'entraîner dans sa chute.

Complètement désorienté, l'indien était allongé de tout son long sur le sol, dos contre terre et il ne remarqua pas qu'une jeune femme rousse l'écrasait de tout son long, couchée sur lui. En tombant tous les deux, il l'avait maintenu contre lui avec force pour lui éviter de se cogner contre le sol et avait absorbé presque la totalité du choc. Reprenant ses esprits, il sentit la bête en lui s'affoler. Quoi donc encore ? Il leva les yeux sur une mèche de cheveux couleur feu qui lui chatouillait le nez. En fin de compte, il avait bien eu raison tout à l'heure. Il avait bien vu une tâche auburn dans la foule.

Tyee s'amusa tout seul. C'était marrant à quel point cette mèche de cheveux lui faisait penser à ceux du docteur Focifère quand elle les avait eu libéré dans l'ascenseur de l'hôpital, le jour de sa sortie... C'était même tellement drôle, parce qu'il avait l'impression de la sentir contre lui avec la même intensité qu'il avait ressenti pendant la longue descente infernale vers le hall d'accueil de l'hôpital de Ténébris. OH NON ! Surprise. Incompréhension. Horreur. Ses yeux s'agrandirent quand il comprit qu'en fait, Raphaëlle Focifère était la petite rousse qu'il serrait dans ses bras sur le carrelage froid du centre commercial.

D'un coup, Ty se raidit complètement, n'osant plus faire un seul mouvement. En fait, il aurait du la laisser tomber par terre ! Elle allait encore lui casser les bonbons. Mais, il allait surement passer un meilleur quart d'heure, plus énergique et mouvementé que ce début de courses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t79-tyee-amarok
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Mar 2 Sep - 14:35

Raphaëlle sentit son cœur s'emballer. Elle allait tomber, se faire encore mal, devoir aller à l’hôpital et pire encore sûrement croiser ce type insupportable aux urgences qui sait... Et puis ses œufs allaient cassés ! Et c'était la dernière boite à ce prix là. Elle ferma les yeux en la serrant contre sa poitrine. Elle s’attendait à tout moment à rentrer en contact avec la carrelage froid et sale du supermarché. Mais à sa très grande sursise, c'est un tout autre contact qu'elle sentit. Des bras puissants la saisirent l’accompagnant de sa chute. L'homme - ça ne pouvait être qu'un homme vu la force qu'il avait - tomba avec elle. Elle ne pouvait pas le voir, elle était dos à lui et même allongée sur lui, tous les deux face tournée vers le soleil... Ils ne pouvaient croiser leur regard.

Raphaëlle n'avait pas lâché sa boite, qui grâce a son sauveur, était intacte. Elle aussi d'ailleurs l'était, intacte. Elle poussa un soupir de soulagement avant toute chose. Puis elle chercha à connaître l’identité de celui qui lui avait évité une catastrophe de plus dans sa vie. Mais elle n’eut pas beaucoup à chercher. C'est l'odeur assez particulière du personnage qui lui fit office de preuve. Il n'y avait qu'un seul homme au monde qui sentait aussi bon ! L'odeur du sapin et de la fumée s'imposa à elle telle une évidence, comme enivrée par le doux parfum d'épice.

Les bras du Docteur Amarok la tenaient fermement contre lui, sans qu'elle puisse se défaire de cette étreinte embarrassante, encore une fois. Si ça continuait comme c'était partie elle ferait mieux de pendre un abonnement... C'était peut être la troisième, voir la quatrième fois qu'il la tenait contre elle, en trois rencontres ça commençait quand même, à faire une bonne moyenne. Qui sait peut être qu'à la cinquième, il y en avait une autre offerte ? Elle essaya de chasser ses pensées ridicules et pitoyables de son esprit.

Sans pour autant desserrer cet enlacement, il se raidit. Elle se souvient qu'il n'aimait pas trop les contact physique. Étonnant pourtant, vu que depuis leur première entrevue elle avait passé plus de temps contre lui qu'en face de lui, au final...

« Oh Docteur Amarok... je suis étonnamment contente de votre être tombé dessus... N'y voyez là aucune médisance ou mesquinerie de ma part. N'est ce pas ! Pour preuve vous êtes aussi confortable que dans mes souvenirs... » dit elle sans se rendre contre une nouvelle fois qu'elle disait des choses gênantes.

« Par contre ce n'est pas que je n'aime pas être dans vos bras de façon inopinée comme ça... bien au contraire... mais je pense qu'il serait judicieux que vous me lâchiez... Les gens pourraient se méprendre sur notre relation en nous voyant dans une telle posture vous ne pensez pas ? » dit elle sur le même ton.

En effet un attroupement commençait à se faire autour d'eux et des femmes issues de la culture tribale la foudroyaient du regard. Malgré qu'elle ai la tête à l'envers par apport à elles, Raphaëlle n'avait aucun doute sur cette façon particulière haineuse qu'avaient ses groupies de la regarder. Ce type se faisait pas chier quand même... Il avait un véritable harem à ses côtés... Elle soupira d'agacement.

* Pire que Jonas* ne peut elle s’empêcher de penser.

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Tyee Amarok

avatar

Race : Loup Garou
Lieu d'habitation : une cabane dans la forêt
Métier/Occupation : Médecin, Secrétaire général de l'OM

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Mar 2 Sep - 17:41

Raide comme un piquet, Tyee l'écouta parler sans même comprendre un mot à son discours. Il était tellement concentré sur le fait qu'elle était couchée sur lui qu'il ne s'était pas le moins de monde rendu compte de l'étrange position dans laquelle ils se trouvaient tous les deux. Pourquoi ne bougeait-elle pas ? Elle aurait déjà pu se relever quand même ! Non, il semblait qu'il était plus intéressant pour elle de le prendre pour un oreiller. Mais, bordel, il n'était pas un ours en peluche, il était un loup garou.

Ty ne se rendit pas compte qu'il la serrait dans ses bras et que du coup, il l'empêchait de partir. Mais, il ne se rendit pas non plus compte des propos de Raphaëlle Focifère. Elle le trouvait confortable, et bien, tant mieux ! Mais, elle pourrait enlever son postérieur de son corps quand même ! Elle aimait qu'il la serre dans ses bras ? A la bonne heure ! Mais, il n'avait pas l'intention de l'inviter au creux de ses muscles, elle pouvait toujours se brosser ! Comment ça, il fallait qu'il la lâche ? Nan, mais oh, il ne la retenait pas, elle pouvait partir !

Ses yeux ambrés étaient toujours autant fascinés par le chatoiement ocre de ses cheveux, ce qui faisait que le monde ne tournait plus correctement autour de lui. Pour le sortir de sa torpeur accidentelle, l'indien entendit une petite voix familière, au dessus de lui, qui l'interrogeait :
*Tyee ?* Il leva alors les yeux sur Ehawee qui le regardait bizarrement, presque inquiète qu'il ne réagisse pas. Même proche du sol, la chute avec son fardeau avait été brutale. Il aurait très bien pu se casser quelque chose.

L'alpha se concentra sur le visage de la louve et se détendit, assez pour desserrer son étreinte sur le docteur Focifère. Ehawee s'avança un peu plus et tendit une main gentille à l'humaine pour l'aider à se lever. Une fois son corps délester de tout poids, même si ce n'était qu'une plume, il s'étira tel un chat pour enlever les premières crampes dans ses muscles. Puis, il se redressa pour s'asseoir sur le sol de façon à analyser s'il n'avait pas mal quelque part. Visiblement, il n'avait rien de suspect pour le moment.

Par un accès de conscience qui ne passait que dans la tête des médecins, Tyee leva la tête vers Raphaëlle Focifère et lui demanda, sans prendre le temps de se relever :
"Vous allez bien docteur Focifère ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t79-tyee-amarok
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Mer 3 Sep - 14:42

La chute était quelque chose de facile en soit. Un simple plongeon et c'était la gravité qui faisait le reste. Mais, cette même gravité qui avait poussé Raphaëlle dans les bras de son docteur et ancien cobaye d'une matinée... n'aidait pas à se relever. Il fallait dire que ce type était tellement crispé qu'il lui faisait presque mal... Mais le pire dans tout ça... c'est qu'elle ne trouvait pas ça si désagréable qu'elle l'aurait voulu. Quand elle aperçue Miss Parfaite au dessus d'eux, elle ne savait pas si elle devait être contente ou déçue de la voir. Son matelas d'atterrissage improvisé semblait se détendre instantanément. La scientifique n'eut pas le temps d'avoir la moindre réaction, que la femme tribal l'aida à se relever. N'empêche qu'elle était drôlement calme ! Après tout une autre femme était avachie sur son copain et elle avait à peine réagit. Soit elle n'était pas jalouse... soit... bah son petit ami avait en effet un harem... Ce qui revenait au même, en faite...

Malgré tout Raphaëlle saisit ses mains douces. Diable, que le sol était bas en réalité ! Elle passa une main sur ses vêtements pour retirer les traces éventuelles, mais surtout pour remettre en place les différents tissus qui avaient dévoilé un peu de sa chaire. Elle était d'une extrême pudeur... donc elle s'empressa de tout remettre en place. Puis elle se tourna vers son sauveur du jour, toujours assis par terre. Sa voix grave raisonnait dans le rayon.

« Grâce à vous, oui ! Je vous en suis reconnaissante, même si je pense qu'amortir ma chute n'était pas une de vos prérogatives. » dit elle en hochant la tête.

En effet, elle ne pouvait pas se douter que c'était les capacités surhumaines de l'indien qui l'avait sauvée et non une simple coïncidence. Elle ne l'avait pas vu faire, elle s'était contentée de tomber... le plus facile. Elle plongea ensuite son regard dans celui de l'homme en face d'elle.

« Merci tout de même ! »

Le remerciement était une des choses les plus rares chez Raphaëlle. Mais quand elle prononçait ce mot si simple et si facile à dire, elle le pensait vraiment et cela s'entendait. Pourtant elle n'était pas du genre à ressentir de la gratitude envers qui que ce soit. Puis elle lui tendit la main pour l'aider... c'était la moindre des choses après lui avoir envoyé ses cinquante kilos sur le torse tout de même...

« Et vous rien de cassé au moins ? Je voudrais pas que vous finissiez à l'hôpital à cause de ma maladresse... Là-bah il y a un type insupportable qui drogue ses patients à la Benzodiazépine à leur insu ... » elle avait peut-être montrer sa gratitude... mais elle n'en était pas moins extrêmement rancunière...

Elle lui adressa un sourire lourd de sens. Ses yeux bleus pétillaient presque. Il fallait dire qu'elle était tout de même contente de lui rappeler qu'elle lui en voulait encore !

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Tyee Amarok

avatar

Race : Loup Garou
Lieu d'habitation : une cabane dans la forêt
Métier/Occupation : Médecin, Secrétaire général de l'OM

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Jeu 4 Sep - 13:02

Raphaëlle Focifère plongea ses yeux bleus azurs dans ceux ambrés de Tyee et son merci vibra comme la corde sensible d'un violon dans l'air. Il était sonné, pas parce qu'elle lui était tombé dessus. Non, non ! Il n'avait absolument rien, pas la moindre égratignure et probablement pas un seul bleu dans les jours à venir. C'était ça être un loup garou. Il encaissait sans broncher des coups qu'aucun humain ne pourrait supporter. Il était plus fort physiquement que n'importe quel homme dans ce super marché. Même les filles de sa tribu qui les entouraient de façon circonspecte, avaient plus de puissance chacune qu'un homme normale.

Seulement, face à ses deux yeux immenses, Ty se sentait tout petit. Une image lui revînt en mémoire, ou plutôt une impression qu'il n'avait raconté à personne, celle de la bête au fond de lui qui disparaissait sans crier gare, hypnotisée et bafouée par la volonté d'une femme, humaine. Il se trouvait alors dans le labo de l'udph et aurait pu servir de cobaye s'il n'avait pas eu la présence d'esprit de mettre le bordel dans les lotions de la scientifique, qui l'avait amadoué comme une vulgaire mauviette.

Un instant, l'indien fronça les sourcils. Ses deux yeux bleus réconfortant étaient à l'origine de ses trous de mémoire et il n'était pas question qu'ils remettent ça, ici, dans ce magasin, avec pour spectatrices de choix, les femmes, soeurs et amies de sa tribu. Ses yeux ambrés se baissèrent, fuyant le mirage d'une eau calme et s'accrochèrent à la main qu'on lui tendait. Non, il ne la toucherait pas. Il avait déjà assez touché le docteur en physique comme ça. En plus, elle était rancunière.

Jamais de la vie le docteur Amarok ne se serait permis de droguer ses patients. La Benzodiazépine ne servait qu'en cas d'extrême nécessité, si le patient partait dans des crises d'hystérie pouvant nuire à sa santé mentale. En l'occurrence, la fièvre qui emportait la-dite patiente, l'avait fait succombé à des hallucinations que son médecin, lui en particulier, ne pouvait contrôler. Il ne voulait seulement pas se rappeler encore les effets que l'échauffement du front de Focifère avait eu sur elle... Il réprima un frisson et pour se donner une contenance et une vraie allure, il se releva. Tout seul, comme un grand.

Les filles poussèrent un soupir de soulagement. L'espace de quelques secondes, elles ne l'avaient pas vraiment reconnu. Son comportement était bizarre... Mais, ça n'avait été qu'une illusion. L'une d'elle s'écria :
*Ah ce Tyee ! Un diamant froid, brut et solitaire...* Et elles éclatèrent toutes de rire. Seule Ehawee resta sérieuse.

Embarrassé, Tyee se gratta la tête et jeta un sourire hésitant à la petite soeur de son meilleur ami. Sans qu'il n'eut le besoin de dire quoi que ce soit, cette dernière lui adressa un regard compatissant. Elle posa une main douce et affectueuse sur son épaule et se retourna vers la jeune femme rousse pour la saluer, avant d'emmener avec elle une joyeuse bande de pintade. Les deux docteurs se retrouvèrent donc face à face, seuls dans le rayon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t79-tyee-amarok
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Jeu 4 Sep - 17:49

C'est un lourd silence gênant qui ponctuât la question de Raphaëlle. Le jeune médecin en face d'elle fronça les sourcils avant de détourner son regard vers la main qu'elle lui tendait. Il afficha de nouveau un masque froid ne laissant aucune émotion filtrer, mise à part peut-être l'arrogance ou le mépris ? Il fini par se relever seul, dénigrant l'aide qu'elle avait voulu lui apporter. Cependant les femmes de son harem soupiraient. Étaient elles rassurées qu'il l'ignore ainsi ? L'un d'elles ne put retenir un commentaire déplacé qui eu pour effet de toutes les faire rire. Toutes sauf une. Sa petite amie eu un regard compatissant envers lui. Après lui avoir touché l'épaule, elle salua brièvement la scientifique et emportant la joyeuse petite troupe plus loin.

Si Raphaëlle avait trouvé le premier silence gênant, ce n'était rien en comparaison de celui qui suivit. Il l'avait snobée... elle avait gardée la main tendue pour rien... Elle avait fini par la dissimuler dans un des plis de sa longue jupe. La foule qui les avait entourés, s'était enfin dispersée. Ils étaient l'un en face de l'autre... Avec leurs caractères respectifs. Elle avait sa rancune pour barrière et le Docteur Amarok lui avait sa condescendance... Bref silence embarrassant, qu'elle fini par rompre.

« Vous ne m'avez pas répondu, mise à part votre fierté qui s'est écrasée sur le sol en même temps que moi... Vous ne vous êtes rien cassé dites moi ? »

Elle avait bien vu qu'il allait bien, mais fallait tout de même un peu meubler... Et puis il fallait dire qu'elle prenait un malin plaisir à lui faire remarquer qu'elle l'avait un peu mal rabaissé quelques secondes, ce type était si orgueilleux... que ça lui démangeait de ne pas l'envoyer bouler. Elle était comme... Entière. Elle disait ce qu'elle pensait, elle pensait ce qu'elle disait... il n'y avait pas de filtre entre ses pensées et son cerveau. Ce qui avait pour conséquences de bien souvent embarrasser les gens autour d'elle et souvent elle même... Mais habituée à vivre comme ça, elle avait perdue l'habitude d'avoir honte ! Après tout le ridicule ne tue pas !

Puis bon, rencontrer des gens que l'on voyait dans le cadre de leur fonction contrastait souvent avec leur existence en dehors, c'était palpitant. Mais cela de sembla pas être le cas pour ce type. L'une des femmes de son harem, l'avait décrite comme un diamant brut, froid et solitaire... Mais elle l'aurait elle-même plutôt comparer à un iceberg. Il était glacé, distant, insaisissable et ne monter qu'une petite partie de lui-même. Il trônait comme un roi ou un chef au milieu des gens avec son dédain, des gens... autre que les siens visiblement, et sa prestance naturelle. Ou alors, il ressemblait à un immense incendie tellement qu'il était hot... Ehh non. Raphaëlle secoua sa tête pour chasser ses pensées. Ce n'était ni le lieu ni le moment de fantasmer sur ce type... euh merde !

Un bruit déchira l'ambiance pesante entre eux deux. Vivement la scientifique se tourna pour voir de quoi il s'agissait. Un homme, débraillé, du sang sur ses vêtements, déchirait un paquet de chips et en avalant un poignet, qu'il vomi instantanément. Il hurla à nouveau. Il saisit un autre aliment qu'il avala le crachant ensuite. Il semblait affamé mais rien ne semblait lui apporter de la satiété.

« Merde ! Un nouveau né ! » murmura Raphaëlle.

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Tyee Amarok

avatar

Race : Loup Garou
Lieu d'habitation : une cabane dans la forêt
Métier/Occupation : Médecin, Secrétaire général de l'OM

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Jeu 4 Sep - 19:47

Tyee ressentit comme elle l'ambiance lourde qui s'était abattue dans le rayon. Il n'était pas bavard. Beaucoup le lui avait déjà reproché. Pour lui, ça ne servait à rien d'en rajouter des tonnes, de parler de tout ce qui passait par la tête, d'avancer des théories sur des choses ou des comportements. Tout ça, ce n'était que du matériel, de l'éphémère. Et puis, avez-vous déjà vu un Iceberg causer avec la neige de la banquise ? Le froid, le marbre et la pierre n'avait pas pour vertu d'être enjoué, émerveillé et chaleureux. Il ne l'était pas non plus.

Seulement, Ty vit une certaine déception se peindre sur le visage de Raphaëlle Focifère et il en fut gêné. Si sa beauté physique naturelle attirait pas mal de monde, son visage hautain et sa posture austère en faisait fuir beaucoup d'autres. Qu'il n'arrivait pas à combler les vides ne le formalisait pas le moins du monde, mais il savait qu'il l'avait froissé en ne prenant pas sa poignée de main. On ne refusait pas de l'aide... Enfin, une personne autre qu'un alpha ne refusait pas de l'aide. Il devait lui faire comprendre qu'il n'aimait pas les contacts physiques, que c'était comme ça et un point c'est tout.

Le loup garou ouvrit la bouche et s'apprêta à lui répondre :
"Non, ne vous inquiétez pas pour moi, je vais..." Mais, il s'arrêta en plein milieu de sa phrase. Tous ses sens étaient en alerte. Son instinct lui disait qu'ils étaient en danger. Quelque chose ne tournait pas rond dans ce super marché. Par réflexe, il huma l'air discrètement et fronça les sourcils. Quelque chose le gênait, une odeur morte, une vibration de l'air surnaturelle, un râle de soif, de faim et de fureur.

L'indien se retourna aussitôt et son visage froid laissa transparaître une seule expression : de la haine. En face de lui, de l'autre côté de l'allée centrale, un homme affamé, ensanglanté. Il se jetait sur toute la nourriture qu'il pouvait trouver avec autant de ferveur que s'il était en pleine chasse. Malheureusement, il n'arrivait ni à se contenter de ce qu'il avalait, ni à se rendre compte que le temps s'était arrêter de couler autour de lui.

Un vampire. Tyee en avait horreur. Il les détestait depuis sa tendre enfance. C'était une histoire vieille comme le monde, les loups et les vampires étaient des monstres complètement opposés et qui n'étaient pas fait pour s'entendre. Sa mère le lui avait appris, les vieux de la tribu l'avaient conté et les bouquins censurés de l'OM le décrivaient. Les loups garous et les vampires se fuyaient comme la peste pour éviter de s'entre tuer. S'il avait eu le moindre pouvoir magique, ses yeux ambrés l'auraient poignardé sans hésiter.

Les vampires étaient une race qui ne causait que des problèmes. Ils étaient impitoyables, ils n'avaient aucune morale et tuaient quand l'envie leur prenait. Ils vivaient seuls et ne rendaient de compte à personne. Ils étaient méchants, calculateurs, manipulateurs et faux. Et, ils se mettaient dans tous les plans foireux, juste histoire de vider leur proie de leur sang. Pour lui, ils étaient la seule race qui méritaient d'être décimés par l'UDPH.

Ty entendit Raphaëlle murmurer à côté de lui. Il devait faire attention à ne pas lui dévoiler sa véritable nature, alors qu'il avait été déjà disculper pour de faux. Elle avait très bien compris à qui elle avait à faire et cela ne le surpris pas. Elle était très intelligente et connaissait visiblement trop bien le travail dans lequel elle s'épanouissait. Cependant, on ne change pas la nature d'un homme sous pression. Instinctivement, Ty prit une position de défense. Il se plaça un peu plus en avant devant le docteur en physique, comme pour la protéger. Puis, il tressaillit et ses pensées s'affolèrent. Les filles de son clan venaient d'apparaître dans le rayon, derrière le vampire, de l'autre côté.
"Merde !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t79-tyee-amarok
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Jeu 4 Sep - 22:04

Les nouveaux nés étaient extrêmement dangereux, surtout quand ils ne savaient pas ce qu'ils étaient. Ils ne savaient pas contrôler leur faim, sortir leur crocs... Ils étaient sauvages et imprévisibles. En voir un, dans une galerie aussi pleine de monde fit monter Raphaëlle en panique. Il ne devait pas toucher un seul humain. Hors de question que cela arrive sous sa responsabilité.

Elle prit dans son sac son téléphone et composa un numéro. En leva les yeux elle remarqua que le Docteur Amok s'était interposé entre elle et le vampire. Elle secoua la tête agacé. C'était elle qui devait protéger les humains, c'était son boulot, pas le sien. Elle posa sa main doucement sur son bras pour le pousser, sans pour autant forcer. Comme il semblait détester le contact elle imaginait bien qu'il se dérageait au vite.

« Docteur Focifère, Matricule FSL5RS82, j'ai un nouveau né en vu. Je suis actuellement au centre commercial principal de Ténébris. Le suspect se trouve entre le rayon des chips et du chocolat, faites vite il y a beaucoup d'humain au alentour. »

« Bien, Docteur. On vous envoie une équipe. Ne faites rien d'inconsidérée. N'agissait surtout pas... Allo ? Docteur ? ? Allo ? »

Raphaëlle avait déjà lâché son téléphone par terre. Elle suivit le regard de son médecin. Il regardait en direction des femmes de sa tribu, près du vampire, trop près du vampire. Si elle aurait pu se demander comment il avait compris le danger qui rodait autour d'elles, elle s'en eut pas le temps. Son oeil se laissa allé en direction de Miss Parfaite. Le Vampire semblait l'avoir en vue lui aussi. Son sang ne fit qu'un tour. Jamais elle ne laisserait un humain se faire agresser devant elle. Elle glissa sa main dans son sac est sorti une sorte de petit stylo bleu... Une sorte seulement. Il s'agissait en réalité d'une fiole de sédatif, un mélange de solutions à base de fer et d'argent, faiblement dosé, pour atteindra n'importe quel monstre dangereux, sans pour autant le tué. Bien sûr, il s'agissait là d'une préparation de son cru. Elle jeta son sac à l'indien visiblement mort d'inquiétude pour les sien(ne)s, sans qu'il ait le temps de rien dire.

« Tenez-moi ça ! J'en ai pour deux minutes... » Sûre d'elle, elle glissa dans sa poche son gadget et se dirigea vers le prédateur.

« Hé, Je suis le Docteur Focifère, Monsieur quelque chose ne va pas ? Je peux vous en aide peut-être ? » dit elle avec son aire enjouée. Elle n'avait peur de rien... et surtout pas d'un vampire ! Seuls les loups-garous et les chiens avaient le monopole de ses crises d'angoisse.

Ce dernier se retourna vers elle en oubliant tout le reste. Il était paniqué, perdu. Il ressemblait plus à une brebis égarée qu'autre chose... une bien dangereuse brebis égarée.

« Aidez-moi, j'ai faim ! Vous êtes médecin ? Je vous en pris » puis il se dirigea vers elle... très rapidement... trop rapidement.

Raphaëlle s'immobilisa sur place puis planta son regard dans celui du vampire. Une fois qu'il fût à sa hauteur elle lui prit la main très doucement. Puis prit sa tête entre ses mains. Elle sourit doucement, mais ses yeux ne montraient ni pitié ni compassion. Le vampire lâcha un grognement très léger. Puis plus rien... il ne bougeait plus. Elle le tenait.

« Je suis Docteur et je vais vous aider. Mais avant, il faut que vous me promettiez une chose monsieur... C'est de m'obéir, quoi que je dise, quoi que j'ordonne... de vous arrêter quand je vous le demanderai. Des collègues à moi vont arriver... Nous allons vous envoyer dans un endroit pour les gens comme vous... »

Le vampire se contant de hocher la tête et de barbouiller un « je le promet » très vague. Il s'en fallut pas moins à Raphaëlle pour le lâcher. Elle déboutonna la manche de sa chemise au niveau du poignet droit, et roula le tissu jusqu'au dessus de son coude.

« Mordez-moi... Et quand je vous le direz... Arrêtez vous sur-le-champ ! » Il n'y avait aucune autre solution selon elle. Elle y avait déjà réfléchit. Son cerveau avait cherché toutes les combinaisons possibles. C'était la seule qui ne mettait pas les autres humains en danger ! Les militaires n'arriverait pas avant une bonne dizaine de minutes, elle ne le tiendrait pas en hypnose plus longtemps et surtout... si elle essayait de lui mettre le sédatif tout de suite, il deviendrait agressif et tuerait des gens... Pas le choix ! Son travail s'était de sauver de vie, quitte à laisser la sienne sur le carreau. En cas d'urgence elle pourrait toujours essayer sa potion. Quand un vampire se nourrit il perd une partie de ses repères et elle ne pouvait compter que sur cette faible voie pour le stopper...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Tyee Amarok

avatar

Race : Loup Garou
Lieu d'habitation : une cabane dans la forêt
Métier/Occupation : Médecin, Secrétaire général de l'OM

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Lun 8 Sep - 14:49

Sans comprendre, Tyee ne put compter que sur ses étonnants réflexes pour attraper le sac que le docteur Focifère lui avait jeté à la figure. Il le tenait d'une main et la regardait avec des yeux ronds. S'il n'y avait pas eu l'urgence de la situation, il lui aurait dit quelques mots à cette petite dame rousse. Mais, en l’occurrence, au milieu de ses rayons pleins d'oeufs, de crème fraîche et autres produits bio provenant de la seule ferme de Ténébris, il se trouvait aussi un vampire nouveau-né.

Avec une véritable maîtrise d'elle-même, Raphaëlle Focifère impressionna l'indien en calmant l'homme ensanglanté. Elle le borda et arriva à lui faire accorder des sornettes sur son futur internement au sein de l'UDPH. S'il n'avait pas eu peur pour sa propre liberté et s'il ne s'était pas soucié des femmes de son clan, il aurait peut être aidé le vampire à fuir et l'aurait peut être emmené dans l'antre de l'Organisation Monstrueuse. Malheureusement pour lui, il était obligé de le laisser entre les mains d'une humaine sans scrupules.

Ty profita de leur petite discussion courtoise pour poser le sac de Focifère calmement sur le sol. Il s'avança alors lui aussi dans l'allée et furtivement, presque de façon invisible, utilisant ses aptitudes de loup et d'homme de la forêt, il passa derrière le vampire pour rejoindre les filles. Ehawee lui tendit les mains et il les prit dans les siennes. Discrètement, il se pencha vers son oreille et lui murmura :


"Je veux que toi et les filles, vous quittiez le supermarché immédiatement. Dans quelques minutes, les hommes de l'UDPH vont débarquer et emmener ce pauvre homme dans leur geôle. Je ne veux pas que leur attention se porte sur vous toutes..."

Ehawee scruta ses yeux ambrés. Elle comprit qu'il allait rester dans ce rayon, mais elle ne sut pas pourquoi. Elle vit son visage de marbre déterminé et ne tenta même pas de poser la question. Résignée, elle l'abandonna avec pour unique consigne de faire attention. Les filles quittèrent les lieux avec une méfiance accrue, sachant très bien que l'alpha assurait leurs arrières. Il était là, planté sur ses pieds, prêt à se battre s'il le fallait. Il attendit écoutant le bruit des pas des filles s'éloigné. Quand elles sortirent de son champ auditif, il se détendit. Il ne restait plus qu'à voir la suite des événements.

Par curiosité, l'indien s'approcha. Ce qu'il vit le contraria quelque peu. Il avait déjà remarqué que le docteur Focifère était folle : elle criait et s'indignait quand il n'était pas nécessaire, se tuait au boulot même avec plus de 40° de fièvre, pensait qu'elle avait le droit de le toucher, de l'embrasser et de s'approcher de lui à tout va. Mais là, elle atteignait un degré de folie qu'il n'aurait jamais pu imaginer. Elle était prête à se faire mordre par ce vampire. Pourquoi ? Il n'avait aucune réponse à cette question sous la main. Elle était juste suicidaire. Voilà. Folle, suicidaire et affreusement craquante !

Ty s'avança encore. Deux mètres le séparaient maintenant des deux spécimens. Il se trouvait dans le dos du vampire. Il croisa ses bras sur sa poitrine cachée par un tee shirt noir et s'apprêta à poser la question qui lui démangeait les lèvres :


"Docteur Focifère, mais qu'est-ce que vous... ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t79-tyee-amarok
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Lun 8 Sep - 19:17

Cela faisait longtemps que Raphaëlle était sorti du cercle viseux proie/prédateur. En faite, cela devait même faire vingt ans que c'était le cas. Elle se souvenait encore de la fureur qui l'avait envie quand son psy lui avait dit qu'il était normal qu'elle se fasse agresser par un fauve la nuit dans les bois. Quand il avait essayé de la rassurer en lui disant qu'il n'y avait pas qu'à elle que cette histoire était arrivée, sa rage n'en fut que plus grande. Il avait beau lui dire que c'était juste un coup du sort, qu'un prédateur l'avait prise en proie et près tout un laïus sur « l'humain est le plus grand prédateur », chacun leur tour les animaux sont chasseurs et chassés... C'est à ce moment précis qu'elle a désapprouvé. On peut tous sortir d'un cercle vicieux. Et elle l'avait prouvé. Devenant végétarienne convaincue, elle argumentait qu'elle n'était pas un prédateur ! Avec sa douceur elle arrivait à ne pas se faire agresser par les animaux dangereux d'abord, puis très vite les monstres de l'UDPH. Mais voilà. Nécessité fait loi. Elle devait retourner dans la case des proies, si elle voulait avoir une petite chance de sauver les gens autour d'elle.

Raphaëlle ne vit pas comme s'était déplacé l'homme qui avait amortit sa chute, il y avait quelques minutes à peine. Elle n'avait pas non plus vu que sa tribu était partie, pour fuir l'arrivée proche des militaires. C'est donc avec surprise et horreur qu'elle le vit à quelques mètres d'elle à peine. La surprise, parce qu'elle ne s'y attendait pas... et l'horreur parce qu'il était trop près. Le vampire risquait de le sentir et changer d'avis. Et pour ne pas arranger le tout, il parla. Il dominait encore de toute son imposante stature. Les bras croisés sur son torse musclé, vêtu d'un T-shit atrocement moulant. En le regardant, elle sentit son cœur battre encore plus fort. C'était sûrement lié au stress, rien d'autre !

Le vampire lui sentit tout de suite une présence ennemi. Il se retourna en dévoila ses canines acérées. Il n'attendit pas que le loup-garou est fini sa phrase qu'il se mit à grogner très fort. Pensant l'homme en face d'elle en danger, elle déglutit. Quel idiot ! Il risquait de devenir une cible ! Le nouveau né allait le tuer ! Voilà ce qu'il allait se passer ! Et il était hors de question que ce type, aussi insupportable, condescendant, froid, sexy et imbu de lui-même meurt! Alors que les deux hommes se faisaient face, Raphaëlle posa doucement sa main sur le dangereux suceur de sang et l'attira vers elle, l'entraîna sur le sol. Tous les deux à genoux, il oublia que son adversaire se trouvait derrière lui et planta ses crocs dans le bras de la scientifique.

Il y a une chose qu'il faut savoir avec les morsures de vampire, c'est qu'elles sont peut-être extrêmement douloureuses...mais qu'elles donnent une très grande sensation de plaisir, proche de l'orgasme...mais légèrement différant. Raphaëlle, en personnage consciencieux dans son travail, s'était déjà faite mordre volontairement pour savoir à quoi elle avait à faire. Et sa première fois ne fut pas différente de la deuxième, mis à part peut-être le public qui changeait quelque peut. Elle essaya de se retenir de pousser un cri, mais elle lâcha tout de même un léger râle. La douleur lancinante dansait avec l'engourdissement que provoquer la morsure. Mais elle essayait de garder la tête la plus froide possible. Fixant l'indien des yeux. Elle se doutait que l'image n'était pas la meilleure qu'elle puisse donner d'elle mais, pour l'instant la seule chose qu'elle devait penser, c'était de sauver les vies de tous ces gens.

Pupilles dilatées, respiration haletante, la scientifique sentait qu'elle perdait le contrôle... Merde. Avec sa main droite elle attrapa son faux stylo, mais lorsqu'elle voulut lui planter dans la nuque, le vampire se redressa, poussa sa main et éjecta le précieux objet loin d'elle... juste au pied du loup-garou d'ailleurs... Elle lui lança un regarda de détresse, sentant doucement la vie la quittée...

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Tyee Amarok

avatar

Race : Loup Garou
Lieu d'habitation : une cabane dans la forêt
Métier/Occupation : Médecin, Secrétaire général de l'OM

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Lun 8 Sep - 21:34

La phrase de Tyee se coupa dans l'air par la réaction du vampire à son égard. Pas le moins du monde impressionné par ce grognement de pacotille, il le regarda avec mépris. Quoi, il voulait quoi le bébé vampire ? Lui planter ses crocs pas formés dans la nuque ? Il aurait eu du mal sur sa peau. Même s'il était très rapide, le nouveau-né n'avait pas l'ombre d'une chance face à un loup garou expérimenté. Cependant, ne connaissant pas sa nature véritable, le docteur Focifère eut sans doute peur pour lui. C'était sympathique de sa part d'être aussi compatissante, mais il n'avait pas besoin de sa charité.

Malheureusement, comme l'indien l'avait déjà deviné, la jeune femme était têtue et bornée. Elle s'en tenait à son unique plan, celui qui était dans sa tête et ne cherchait pas une autre éventualité qu'il aurait pu lui apporter. En quelques instants, elle se retrouva à genou par terre et son bras nu coincé dans la bouche du buveur de sang.

Ty n'avait jamais été mordu par un vampire. Il ne savait donc pas ce que cela faisait, les sensations que cela procuraient ni même la douleur qui s'accumulait dans le corps de la victime. Mais, ce qu'il vit le laissa perplexe. Si Raphaëlle Focifère simulait à cet instant précis, elle était vraiment une très bonne comédienne. Son visage encadré par sa chevelure rousse passait par tous les états : crispation de douleur, euphorie du danger, plénitude d'orgasme, panique de non-contrôle. Les tableaux qui s’enchaînaient à ses pieds l'avaient clairement scotché sur place. Dans sa quête d'un point réel, les yeux bleus du docteur en physique se choquèrent aux yeux ambrés du loup garou.

L'alpha ne perçut pas tout de suite la détresse qu'elle lui envoyait. Il ne vit pas non plus le rejet de l'anesthésiant, ni l'apparition du stylo devant ses pieds nus. Il était beaucoup trop occupé par l'immensité de l'océan qu'il apercevait au fond de ce regard perdu. Il remarqua la défaillance de l'humaine seulement quand elle cligna des yeux, au moment où ses forces physiques l’entraînaient au bord de l'inconscience. Il comprit qu'il ne lui restait plus beaucoup de temps à vivre et que le vampire avait déjà consommé beaucoup trop de son sang.

Baissant les yeux vers le sol, Tyee détailla le stylo. Il avait un choix à faire : lui venir en aide ou la laisser mourir ? S'il optait pour la deuxième solution, il se débarrassait d'une scientifique reconnue de l'UPDH et sauvait peut être par la même occasion des dizaines de monstre d'une mort atroce donnée par les outils technologiques créés par son espèce. Par la même occasion, il pourrait sauver le vampire... S'il la sauvait elle, il serait considéré comme un chevalier servant, aidant la gente dame face au grand méchant (loup) ! La question était donc qu'est-ce qui valait le plus cher ? Une vie d'une femme combattante ou une dizaine d'autres innocents ?

Ty hésita quelques seconde supplémentaires et choisit. Avec une rapidité surhumaine, il se baissa, combla d'une enjambée la distance qui le séparait du maître et de son futur cobaye et attrapa d'une main puissante la nuque de ce dernier. Accroupi également sur le carrelage froid du supermarché, il planta le stylo dans les tempes du vampire. Le produit fut immédiatement efficace et il l'accompagna dans sa chute en avant pour lui éviter un choc à la tête. Il tourna ensuite la tête vers son homologue en physique et s'empressa de la prendre dans ses bras.


"Docteur Focifère !" cria-t-il !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t79-tyee-amarok
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Mar 9 Sep - 9:07

Il ne restait plus rien. Ni douleur, ni inquiétude, juste le plaisir de la morsure. Raphaëlle se dit qu'enfin c'était fini. Elle n'aurait plus à avoir peur, plus souffrir, à se sentir humiliée en permanence... Puisqu'elle était en train de mourir sous les yeux de tout le monde sans qu'ils réagissent. Et pourtant elle entendait au loin le bourdonnement d'un des hélicoptères de l'UDPH. Ils auraient la vie sauve, eux. Elle avait beau essayer au mieux de préserver toutes les vies qui l'entouraient, elle méprisait la sienne et se savoir si proche de la fin ne lui fit même plus peur. La morsure anesthésiait ses sens, ses craintes... Son regard se porta une dernière fois sur ce drôle de type et son attitude d'iceberg. Dommage, elle aurait bien voulu en connaître le côté caché...

A sa grande surprise il semblait réagir... enfin. Trop mal, elle ne se rendit absolument pas conte qu'il avait dû faire appel à des formes surhumaines pour maîtriser le vampire qui buvait son sang. Une fois que ce dernier fut enfin hors course, Raphaëlle tomba à nouveau littéralement dans les bras du Docteur Amarok.

« Vous en avez mis du temps... » murmura t'elle d'une faible voix.

Elle essaya de se redresser, mais sa tête tournait comme si elle sortait d'un manège à sensations fortes. Elle jeta un regard au vampire avachi par terre.

« Qu'est-ce que ces monstres lui ont fait ! Ils l'ont tué, ramené à la vie et abandonné ! Il n'avait aucun moyen de savoir ce qu'il était devenu ! C'est vraiment horrible ! » dit elle avec le peu de colère qu'elle pouvait émettre. « Prenez sa carte d'identité, vite, avant que mes collègues arrivent... »

En ne connaissant pas le nom de la créature en face d'eux, les hommes de l'UDPH ne pourrait pas se rendre dans la famille pour faire « une enquête ». C'était sa façon à elle de les protéger. Les créatures transformées lui étaient bien souvent reconnaissantes de ce geste qui semblait si anodin.

Les militaires arrivaient pour envahir l'espace, formant un cercle autour de l'improbable trio par terre. Toutes les armes étaient braquées sur eux trois. Un homme se dégagea du lot. Son uniforme indiquait clairement qu'il était officier.

« Sérieux Focifère ? Ça vous ait déjà arrivé d'obéir au règlement ? Qu'est-ce que vous ne comprenez pas dans 'ne faites rien, n'agissez pas', dite moi ? » puis il jeta un regard mauvais au Docteur Amarok avant de sortir un soupir de mépris flagrant.

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Tyee Amarok

avatar

Race : Loup Garou
Lieu d'habitation : une cabane dans la forêt
Métier/Occupation : Médecin, Secrétaire général de l'OM

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Mar 9 Sep - 17:39

Tyee tenait dans les bras une petite rousse toute faible, mais encore consciente. Il vit qu'elle essayait de chuchoter quelque chose et se pencha pour rapprocher son oreiller de sa bouche pulpeuse. Il entendit la fin de la phrase : "carte d'identité". Il se releva incrédule, qu'est-ce qu'il pouvait bien faire de sa carte ? Elle comptait peut être qu'il prévienne la famille de cet homme mort, transformé en vampire ! Mais, il n'irait pas ! Quelle horreur ! Se mêler encore plus aux humains...

N'empêche que Ty s'exécuta. Gardant le docteur en physique au creux de son bras droit, il attrapa la veste lacérée du vampire du bras gauche et y fouilla les poches internes. Comme le voulait la logique d'un homme, il y trouva le porte feuille de l'humain décédé et s'en empara. Regardant Focifère de la tête au pied, il repéra dans sa jupe sombre une poche assez large où il plaça le porte feuille, comme elle le lui avait si gentiment demandé. In extremis d'ailleurs, les hommes de l'UDPH venaient d'arriver.

Ils les encerclèrent, leurs armes chargées prêtes à tirer sur une cible quelconque. L'indien leva la tête et n'eut aucune réaction face à tous ces canons pointés sur lui. Un homme de taille moyenne sortit du lot et brailla sur le docteur Focifère. Tyee leva un sourcil, apparemment elle était du genre tête brûlée et n'avait pas l'air de suivre le protocole. Cela ne l'étonna pas. Elle s'était tellement rebellée contre lui à l'hôpital quand il lui avait annoncé quelques jours de repos, qu'il était prêt à mettre sa main à couper qu'elle était aussi chiante avec ses collègues de boulot.

L'officier poussa un profond soupir méprisant qui aurait pu faire sortir le loup garou de ses gonds s'il avait été un tantinet de sang chaud. Mais, à la place, son aura se fit glacial et menaçant et l'ambiance au sein du groupe de militaire s'effilocha. Ils reculèrent spontanément par méfiance, ne comprenant pas d'où venait la menace. L'alpha jeta un dernier regard hautain à leur chef et porta à nouveau son attention sur la jeune femme qu'il tenait dans ses bras.

Tyee attrapa son poignée et chercha son pouls. Il compta pendant quinze secondes les battements de son coeur et fit une grimace. Elle était beaucoup trop faible, beaucoup trop pâle, beaucoup trop lente dans ses réactions visuelles. Elle avait perdu beaucoup trop de sang. Il n'avait donc pas d'autres choix, il devait l'emmener d'urgence à l'hôpital de Ténébris pour lui faire une transfusion. Inquiet, il releva la tête vers l'officier qui le regardait bizarrement.


"Je suis le docteur Amarok, je suis médecin à l'hôpital. Nous devons emmener le docteur Focifère immédiatement aux urgences. Il faut lui redonner du sang." dit-il de sa voix froide. Puis, une idée lui passa par la tête et il ajouta avec une certaine malice dissimulée : "Dites donc, je sais pas ce que cet homme lui a fait, mais elle semble avoir subi une sacrée hémorragie !"

Sans le moindre effort, l'indien se leva en soulevant la docteur en physique dans ses bras. Il n'attendit pas que les soldats réagissent et il se fraya un chemin tout seul dans le groupe, emportant son précieux colis avec lui. Puis, l'officier sur les talons, il sortit du super marché et se retrouva sur le parking pleins des clients qu'on avait évacué et de quelques journalistes curieux qui avaient déjà été appelé pour couvrir l'affaire. Ébloui par les flashs, il ne remarqua pas les filles de sa tribu au loin, derrière les limites de sécurité que l'UDPH avait déjà défini. Elles l'attendaient dans la voiture et restèrent interdites en l'apercevant, entouré de soldats ennemis avec la fille rousse du rayon dans les bras, évanouie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t79-tyee-amarok
Raphaëlle Focifère

avatar

Age : 32 ans
Race : Humain
Lieu d'habitation : HLM
Métier/Occupation : Physicienne à L'UDPH

MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   Mar 9 Sep - 19:22

Pour être une tête brûlée, Raphaëlle était tête brûlée. Comme si le règlement, le protocole, la charte , les lois ne s'appliquaient pas à elle. Rebelle, butée également. Des patiences, à l'UDPH elle en avait vraiment usée. A un tel point qu'elle était surnommée le « chat noir ». Tout le monde, ou presque l'évitait. Mais si ses supérieurs lui passaient tout ou presque, c'était uniquement parce qu'elle était de loin la plus talentueuse scientifique de l'Union. Des rumeurs couraient, comme quoi l'ancien commandant aurait dit qu'elle n'était pas une chercheuse, mais une trouveuse...

Alors, quand l'officier lui cria dessus, elle en n'eut cure. Bah quoi ? C'était habituel ! Mais là, elle ne se rendait pas compte à quel point elle avait vraiment outre-passé ses privilèges. Elle aurait voulu lui répliquer quelque chose, mais elle était trop lasse, trop fatiguée pour qu'un seul mot ne sorte de sa bouche. C'est un bref soupir, extrêmement faible qu'elle émettait.

Reprenant sa casquette de médecin, le Docteur Amarok procéda à un examen de son état. A en voir sa réaction, ça ne semblait pas être trop bon. Puis il s'adressa au militaire. Elle ne comprenait plus trop, elle l'entendait à peine... Puis après ce fut le trou noir.

Elle ne se rendit pas comte à nouveau qu'elle était portée par le type le plus séduisant de Ténébris, dans ses bras puissants, devant ses collègues furax de son inconscience. Ni que ces derniers les escortaient tous les deux à l'hôpital en urgence...


[HJ: la suite: Retour à la case départ ]

_________________

Double compte: Vyle Dahl Maz Yien
La Peste
MDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-clarte.forumactif.org/t27-admin-raphaelle-focifere#63/ http://plumpheit.blog4ever.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fini]Nouvelle crise de nerf ? [PV]
» [Fini] Retour à la case départ ! (Suite d'une Nouvelle crise de nerfs ?) [PV]
» FINI - Nouvelle vie dans une nouvelle ville - avec Chad Wilder
» Dossier crise alimentaire Haiti (La Presse, Montreal)
» Petite nouvelle du Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Obscure Clarté :: Le Centre Ville :: Les Commerces-
Sauter vers: